Eh ! Ça va pas?

De
Publié par

Publié le : mercredi 1 janvier 1997
Lecture(s) : 306
EAN13 : 9782296348783
Nombre de pages : 128
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

Et.

1

~

~~
ÂliéoOl et

, I'M

(~miJol\

de force

Journal personnel

Co/le('(ion VÏI're et l'Ecrire

Déjà parus

- Jtlvre et l'Ecrire

Jeunes

100 lettres d'adolescents Reste encore un peu, j'ai pas fini de grandir Le stylo sauvage J'en ai malTe de me retenir J'aimerais bien aider le monde à se lever Le livre de mes pensées secrètes Ici j'ai tout: la maison, le travail et l'école - Jtïvre et l'Ecrire Adultes Saisons adultes Merci pour le timbre L'encrier des espérances Sous les pielTes mon coeur Donnez-moi donc de vos nouvelles fen ai croisé bien des chemins Vivre et l'Ecrire

- Jtïvre - Vivre - Vagues

et ['Ecrire

Retraités

Ecrire pour ne pas perdre la main Grattez l'écorce
et ['Ecrire

Limours

Que reste-t-il quand il ne reste rien?
d'Ecrits

(Vivre et l'Ecrire en Bretagne)

Ca bouillonne dans ma tête

@ L'Harmattan, 1997 ISBN: 2-7384-5833-5

Aurélie LECAILLE

Et. !

~

~~

, fM

LlliéoOl
et

CamifOlc dc forcc

Vivre et l'Ecrire Jeunes Vivre et l'Ecrire Limours

Éditions L'Harmattan
5-7, rue de l'École-Polytechnique 75005 Paris

L'Harmattan

Inc.

55, rue Saint-Jacques Montréal (Qc) - CANADA H2Y IK9

Lorsqu'Aurélie est venue nous voir sur notre stand au forum des associations, elle n'imaginait sans doute pas qu'une partie de sa vie pourrait un jour faire l'objet d'un livre, son livre. Aurélie tient son journal comme beaucoup de jeunes de son âge bien sûr, y inscrivant ses peurs, ses doutes, ses joies, son mal-être parfois, mais surtout elle y joint des dessins. Dès ce premier jour, nous avons été frappés par l'originalité des écrits qu'Aurélie spontanément nous avait donnés à lire, texte et dessins mêlant réalité et fiction, souffrance et imagination. En éditant son journal, nous souhaitons dire à tous les jeunes:
Ecrivez, écrivez librement, comme vous le voulez, faites aussi des dessins, de la peinture pour vous exprimer. Acceptez peu à peu de faire lire quelques pages à un copain, une amie, vous serez surpris de leur réaction: "Je ne savais pas que tu vivais tout ça !" Ainsi, utilisez vos écrits pour vous faire entendre, comprendre des adultes, amis. parents. professeurs avec qui vous vivez. Vous verrez alors qu'écrire. cela peut faire du bien.

Lu~ 9

A V~1)t l'~. a

-1-"1-.r..

10

Préface

Pour s'évader d'un quotidien jugé trop banal, l'un des jeux favoris des adolescents consiste à rêver qu'ils sont "autres".
Pou...quoi d'ul'\e s'el'\ il'\quiéte... ou de lycée ? Qui, l'\e s'est dal'\s jamais, le tumulte pou... Ul'\

cou... de collège

il'\stal'\t voi...e ul'\e al'\l'\ée, imagil'\é ROL\letabille ? F...équel'\t aussi à cet vouloir p...ésel'\t pa...el'\ts, el'\ se ...éside ambitiol'\ "aut...e", de ses de se p..ojete... p...oches, et déma..che dal'\s

Àl'sèl'\e Lupil'\ ou âge, le dési... de se Ul'\ avel'\i... diffé...el'\t de du ses

tOL\t spécialemel'\t qui cOl'\siste

61'\ soi, cette diffé...el'\cial'\t le moteu...

à se ...éalise...

1'\'est pas il'\quiétal'\te, Là, el'\ effet, d'ul'\ "vouloi... êt...e" pe"sol'\l'\el, d'ul'\e de limite

qui l'\e cOl'\l'\aÎt...a

-

et l'\e p...ovoque...a

de

f...ust...atiol'\ - qu'el'\ COl'\statal'\t, Ul'\ jou..., ql\' 01'\ l'\e se...a sal'\s doute jamais Vasco de Giama, 61'\ ...eval'\che, se vivre "aut...e", s'oppose... à aut"'l\i el'\ lui opposal'\t ul'\e cui...asse factice, laisse l'el'\tou...age plus pe...ple,ce, attel'\tif à et la cOl'\t...ail'\t l'\atu...e de l' obsel'Vateu... à se l'appel implicite, mOl'\t...e... plus

C'est

ail'\si

qu'ul'\ jou... Àu...élie

s'est
sou

p...odamée
...al '

" "AIlenoz " d ' Ul'\ t 01'\ COl'\testatiol'\, 611e se voulait qu'elle affublait du sob..iquet

d e' t e...mll'\e".

qUi

l'\e

ff

t

pas

de

ail'\si, ..ejetait SOI'\ v..ai cO"ps l''évélateul'' de Camisole de ql~'OI'\ piH el'\ dOL~te
Il

fo...ce

et l'\e sMppo...tait

pas

Àp...è.s

tout, joue..

pou..quoi les que JI

pas?

Le thé..apeute de autant le estimait pa..lait sa p..emie..

n' a~ant va plus ..évolte signe qu'on

pas pou.. que que d'une

vocation Aliénoz. bien son

à. des

no..malisateu..s l' é~mologie était tout que pas

l'identité,

D'autant ent..etiens. son qu'elle cette couche.. Au..ait-il l'ensevelisse? a..me salvat..ice.

..efuge, évolution

ultime

Puisqu'elle

l'aimait bientôt son sa

mal

-

et à. et

ne s'aimait mutation su.. été

- telle
les

qu'elle
€t qu'elle aventu..es

était, elle avait décidé
..ésolue moi double. douleu.. de taise

pat..on~mique. le papie.. p..éfé..able

Si était

p..isonnie..s inconfo..t déchiff..e.. cohé..ence, di..aient intime, e~p..ime.. qui pe..met vécu, chemin l'éc..it l'angoisse. que dont ils

de ne

leu..

mal-êt..e, que

ent..avés

pa..

un à.

pa..viennent

difficilement

les signau~ c 'est souvent sans doute les les adolescents l'indicible d'app..ivoise.. secou..s en effet

et à. établi.. la genèse et la au mo~en de l'éc..it ("les c..is" Lacaniens), Cet dans e~e..cice pou.. leu.. jou..nal à. le à. de en souff..ance et de ..econst..ui..e p..écieu~ le véhicule à. l'apaisement. pa..viennent d'éc..itu..e, le long patiemment ..emonte.. Le ..ecou..s

et l'enfoui.

leu.. est d'un peut êt..e

qui va de la douleu..

et le catal~seu..

A cette immémo..iale ..omans qui ne sont pas que mais Ce..tes, littérature", prolongement opinion qualités sel-'Vent 3ean qu'il souvent Paul d'e~utoi..e Sa..t..e

p..atique langage, à. des estimait

s'ajoute int..igue feu~ dans

celle des et climat, mal éteints. que la car, en cette au~ S'il

"Qu'est-ce

"n'est pas vrai qu'on écrive pour soi-même Mais il cOl'\vient tou..ments 12 de ..elativise..

projctant ses émotions, à pcinc arrivcrait-on
languissant." de théo..icien de l'oeuv..e de la chose qu'au~ litté..ai..e,

à leur donncr un
plus ouve..t

de sa genèse.

l'\'est pas v...ai que tout épal'\chemel'\t de l'égo p...ésel'\te des qualités litté...ai...es/ les p...euves l'\e mal'\quel'\t pas qu'il 1'\'e"iste aucul'\e cOl'\t...adictiol'\ el'\t...e éc...i...e pou... soi et biel'\ éc...i...e. Les te"tes d',Al'\l'\ie 6"'l'\au" - ou ce...tail'\s des siel'\s

p...op...es

- el'\

témoigl'\el'\t

s'il el'\ était

besoil'\. ce te"te d',Au...élie,

6l'\t...e jou"'l'\al pleil'\ de ...évolte et témoigl'\age, la seule adulte l'ébauche pou a s'y d'ul'\e s'a l'adolescel'\t

il'\time et l'\ouvelle,

de ...age, dépasse le set\1 stade du e"p...essÎol'\ d'ul'\ mal-vÎv...e. Le lecteu... ête... à ses Le qualités thé...apeute pe",sol'\l'\elle. il'\t...il'\sèques peut Dé...al'\geal'\te, et y voi...

...ecol'\l'\aÎt...e. ...ecol'\st...uctiol'\

sal'\s aucw'\ doute/ et éphémè...e dal'\s sa fo...me, mais semblable à ces masques eff...ayal'\ts qui l'\e dissimulel'\t biel'\ souvel'\t que la seule peu... de ceu" qui les pot'tel'\t.

Catherine Lenôtre Psychologue

Comment ne pas vous dire un très grand mercI pour ce que vous avez écrit! A nous qui lisons, tous les jours, des dizaines de lettres d'adolescents, vous nous permettez de mieux les comprendre, et donc de mieux les aider. Les animateurs de Vivre et l'Ecrire 13

14

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.