Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

L'Odyssée

De
45 pages

Dix-neuf extraits majeurs ont été sélectionnés dans l’un des plus grands chefs-d'œuvre de la littérature mondiale attribuée à Homère. Magnifiquement illustré, chaque récit est remis dans le contexte de l’histoire par une brève introduction.


Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Préface
L’Odyssée appartient à cette famille de monuments littéraires dont la seule renommée impressionne. On hésite à pousser la porte qui mène au trésor… À tort. Cette anthologie d’extraits de l’Odyssée rappelle, s’il en était besoin, qu’il n’est ici question que d’aventures et d’amour, de combats et de magie, de plaisir et de jeu, bref, d’un bonheur à partager à tout âge… De quoi s’agit-il ? De retour de la guerre de Troie, Ulysse, le héros « aux mille ruses », plante un pieu rougi par la braise dans l’œil du Cyclope Polyphème, qui s’apprêtait à le dévorer. Au moment de fuir, l’orgueilleux Ulysse, qui s’était d’abord fait connaître sous le nom de Personne, ne peut s’empêcher de révéler sa véritable identité au Cyclope. Fatale erreur ! Elle lui vaut la colère de Poséidon, père de Polyphème et terrible dieu des Mers, qui lève de multiples obstacles sur le chemin de retour du héros vers son île natale, Ithaque. Mais, grâce au soutien d’Athéna, déesse de la Sagesse, Ulysse triomphe des épreuves. Bientôt, avec le renfort de son fils, il débarrasse son palais des prétendants qui pillaient ses richesses en attendant que son épouse, Pénélope, se résignât à la disparition de son mari et se décidât à épouser l’un d’entre eux… Voilà pour l’intrigue. Aucun résumé, cependant, ne saurait révéler la folle richesse de ce poème épique composé au VIIIe siècle avant Jésus-Christ… La Méditerranée de l’Odyssée est un monde peuplé de nymphes et de magiciennes, de dieux jaloux et de monstres terrifiants, un territoire sauvage et enchanté où le surnaturel surgit à tout instant sous des apparences trompeuses… Véronique Joffre y ajoute l’éclat de ses couleurs, la pureté de ses lignes et la force suggestive de ses compositions épurées,
entraînant avec elle l’imagination du lecteur vers des horizons clairs qui résonnent encore de l’écho des victoires des héros…
Stéphane Leroy