//img.uscri.be/pth/41c7ceb3753d1a8c920695f12548fda064b2c627
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Le Petit chien marron

De
38 pages
Mal aimé au sein de la ferme dans laquelle il vivait, le petit chien marron part sur la grand-route en attendant des jours meilleurs. Mais le voilà à la croisée des chemins, couvert de boue, ne sachant plus où aller, ni quelle direction prendre. Quand soudain surgit une voiture et, avec elle, peut-être, l’immense espoir de trouver un foyer dans lequel il recevra l’affection dont il a besoin… Sur le bord d’une route, un jeune animal égaré et un petit garçon se rencontrent et s’attachent l’un à l’autre. Parviendront-ils pour autant à vivre ensemble? Album où la grisaille qui règne sur les personnages laisse peu à peu place à l’amitié et à la chaleur, Le Petit chien marron appartient à ces fables qui réussissent à insuffler courage, espoir et réconfort.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook :
http://www.publibook.com
Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits dauteur. Son im-pression sur papier est strictement réservée à lacquéreur et li-mitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits dauteur.
Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS  France Tél. : +33 (0)1 53 69 65 55
IDDN.FR.010.0115797.000.R.P.2010.030.31500
Cet ouvrage a fait lobjet dune première publication aux Éditions Publibook en 2011
Le Petit chien marron De FERNANDO CASABLANCAS
Illustrations YUKIKO
Un petit chien marron tacheté de blanc était assis, tout triste, à la croi-sée des chemins. Il ne savait quelle route prendre. Derrière lui, la longue route boueuse disparaissait sur lho-rizon grisâtre.