A la recherche du plaisir de vivre

De
Publié par

La diversité des religions pourrait-elle se vivre pacifiquement ? Une laïcité qui accepterait leur libre coexistence est-elle utopique ? Quelle morale et quelle politique se montreraient alors capables de mettre fin aux fanatismes qui nous tuent ? Cette idée, qui veut montrer la richesse des différences, et retrouver un plaisir de vivre, est sans doute affaire d'historien, de théologien, de sociologue, de philosophe. Mais n'est-elle pas d'abord affaire de tous et de chacun ? C'est dans ce but qu'elle est exposée sous la forme d'une comédie.
Publié le : dimanche 1 septembre 2013
Lecture(s) : 16
EAN13 : 9782336323046
Nombre de pages : 92
Prix de location à la page : 0,0068€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
À la recherchedu plaisir de vivre
Actualité d’Albert Camus Dialogue pour la scène
La diversité des religions pourrait-elle se vivre pacifiquement ? Une laïcité qui accepterait leur libre coexistence est-elle utopique ? Quelle morale et quelle politique se montreraient alors capables de mettre fin aux fanatismes qui nous tuent ? Cette idée, qui veut montrer la richesse des différences, et retrouver un plaisir de vivre, est sans doute affaire d’historien, de théologien, de sociologue, de philosophe. Mais n’est-elle pas d’abord affaire de tous et de chacun ? C’est dans ce but qu’elle est exposée sous la forme d’une comédie.
Louis Falavignaest journaliste, écrivain, comédien. Il a publié Quatorze nouveaux contes de Provence(avec Maurice Chevaly, éditions Le Sureau, 2001),Dieu existe, je ne l’ai pas rencontré(Editions Lethielleux, 2004),La première gynécologue de l’Histoire ou L’enfant du miracle(éditions L’Harmattan, 2013). Il a écrit pour la télévision des séries telles queL’Homme de l’Ombre, Fortune(avec Bernard Dabry) et les dialogues deRocambole. Il a fait jouer au théâtreLes Disparus, Une Dame de haute vertuetAmours et Jalousies de Molière, mise en scène de Georges Vitaly.
ISBN : 978-2-343-01166-0 12E
Louis Falavigna
À la recherche du plaisir de vivre
Actualité d’Albert Camus Dialogue pour la scène
ETHNOGRAPHIQUES
A LA RECHERCHE
DU PLAISIR DE VIVRE
© L’Harmattan, 2013 5-7, rue de l’Ecole polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1 wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-01166-0 EAN : 9782343011660
Louis FALAVIGNA
A LA RECHERCHE DU PLAISIR DE VIVRE Actualité d’Albert Camus Dialogue pour la scène
L’Harmattan
Ethnographiques Collection dirigée par Pascal LE REST
Ethnographiques veut entraîner l’œil du lecteur aux couleurs de la vie, celle des quartiers et des villes, des continents et des îles, des hommes et des femmes, des jeunes et des vieux, des blancs et des noirs. Saisir le monde et le restituer en photographies instantanées, de façon sensible et chaude, proche et humaine, tout en préservant la qualité des références, des méthodes de traitement de l’information et des techniques d’approche est notre signe et notre ambition.
Déjà parus
Louis FALAVIGNA,La première gynécologue de l’histoire ou l’enfant du miracle, 2013. Bertrand ARBOGAST,Ethnographie d’un village si ordinaire, 2012. Pascal LE REST,La marche du temps, (Ethnographie d’un parcours adolescenttome 3), 2011. e Pascal LE REST,printempsBanlieue sud et le 17 (Ethnographie d’un parcours adolescenttome 2), 2011. Bertrand ARBOGAST,La tondue, 2010. Pascal LE REST,Ethnographie d’un parcours adolescent, 2010. Muriel SANTORO,Mon voisin de maíz. Voyage au Guatemala au cœur de la culture maya, 2010. Bertrand ARBOGAST,Voyage initiatique d’un adolescent… Lancelot et le vieux, 2009. Mohamed DARDOUR,Corps et espace chez les jeunes français musulman. Socioanthropologie des rapports de genre, 2008. Jacques HUGUENIN,La révolte des « vieilles » : Les Panthères Grises toutes griffes dehors, 2003. Pascal LE REST,Des Rives du sexe,2003.
A mes semblables, tous différents. L.F.
« Il y a le miracle immense de la vie, et le lent
cheminement des mots qui vont à sa rencontre. »
Jean Rambaud.
DEUX MOTS S.V.P.
 La diversité des religions pourrait-elle se vivre paci-fiquement ? Une laïcité qui accepterait leur libre coexistence est-elle utopique ? Cette idée, qui veut montrer la richesse des différences, et qui aboutirait au plaisir de vivre, est sans doute affaire d’historien, de théologien, de sociologue, de philosophe.
 Mais n’est-elle pas d’abord affaire de tous et de chacun ? C’est à cela que je me suis efforcé. J’ai donc choisi, pour l’ex-primer, le langage le plus direct, le plus quotidien possible, celui du théâtre. Platon, Diderot, Valéry, d’autres encore, ont montré la voie dans l’esprit et le style qui étaient le leur. Après de tels noms, puis-je rendre commun sans déchoir ?
 C’est Blaise Pascal qui m’en a donné le courage. L’esprit de géométrie lui a suffit pour affirmer : « Puisqu’on ne peut être universel en sachant tout ce qui se peut savoir sur tout, il faut savoir peu de tout, car il est bien plus beau de savoir quelque chose de tout que de savoir tout d’une chose. Cette universalité est la plus belle. » (Pensées, 195-37).
 Et puis j’ai eu la chance, au cours de mes réflexions, de retrouver Albert Camus. Il m’est apparu, plus de 50 ans après sa mort, que sa « Pensée de Midi » était aujourd’hui plus actuelle que jamais. Pour achever aussi haut que je le pouvais, je lui ai donc consacré les dernières minutes de cette comédie. Le théâtre lui apportait une telle chaleur de cœur !  L.F.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.