Cousine Tendresse

De
Publié par

Too late to apologize Call back in vain You ‘ve cheat 18 years, Of my life time with your lies And now i’s too late...
(traduction : Trop tard pour tes excuses Rappelles moi ce sera en vain Tu m’as trompé durant 18 années De ma vie avec tes mesonges Et maintenant il est....
Je ne crois pas tu veuilles voir les cicatrices que tu m’as laissé. Est-ce que si je t avais vu telle que tu es, j aurai pu croire cette vérité. Tu t es jouées de moi sans vergogne durant toutes ces années. J aurai pu crever pour toi, et je t ai toujours pardonnée. Mais c est fini tout ça, je le reprends ce cœur qu’en gage je t avais laissé. Regardes dans quel état je dois le récupérer. Bafoué ou torturé, est ce donc pour cela que tu me l avais si bien caché. Mais dans cette misère je ne vais plus errer. Je reprends le respect que durant toutes ces années je t’ai donné. Je reprends les rennes car durant toutes ces années tu m’as aveuglé. Je reprends le contrôle et je serai seul maitre de ma destinée. C’est fini tu n’aura plus le dernier mot, c’en est fini de me laisser berner. Alors tu ferais bien de m’écouter, aujourd’hui les rôles vont s’inverser. Jusqu’à ce jour, c est toute ma vie qui t’était consacrée. Et sans te le dire j’ai fait mon dernier régime à base de gravier Et sans te le dire pour c’est cette occasion que je me suis préparé. Tu ne pourras jamais imaginer le nombre de litres que je t'ai pleuré, Combien de fois en eaux trouble as-tu essayé de me noyer? Toujours à t’écouter dans le ...
Publié le : vendredi 18 février 2011
Lecture(s) : 44
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins
Cette publication est accessible gratuitement
Too late to apologize
Call back in vain
You ‘ve cheat 18 years,
Of my life time with your lies
And now i’s too late...
(traduction :
Trop tard pour tes excuses
Rappelles moi ce sera en vain
Tu m’as trompé durant 18 années
De ma vie avec tes mesonges
Et maintenant il est....
Je ne crois pas tu veuilles voir les cicatrices que tu m’as laissé.
Est-ce que si je t avais vu telle que tu es, j aurai pu croire cette vérité.
Tu t es jouées de moi sans vergogne durant toutes ces années.
J aurai pu crever pour toi, et je t ai toujours pardonnée.
Mais c est fini tout ça, je le reprends ce cœur qu’en gage je t avais laissé.
Regardes dans quel état je dois le récupérer.
Bafoué ou torturé, est ce donc pour cela que tu me l avais si bien caché.
Mais dans cette misère je ne vais plus errer.
Je reprends le respect que durant toutes ces années je t’ai donné.
Je reprends les rennes car durant toutes ces années tu m’as aveuglé.
Je reprends le contrôle et je serai seul maitre de ma destinée.
C’est fini tu n’aura plus le dernier mot, c’en est fini de me laisser berner.
Alors tu ferais bien de m’écouter, aujourd’hui les rôles vont s’inverser.
Jusqu’à ce jour, c est toute ma vie qui t’était consacrée.
Et sans te le dire j’ai fait mon dernier régime à base de gravier
Et sans te le dire pour c’est cette occasion que je me suis préparé.
Tu ne pourras jamais imaginer le nombre de litres que je t'ai pleuré,
Combien de fois en eaux trouble as-tu essayé de me noyer?
Toujours à t’écouter dans le seul but de me stresser.
Avec toi à mes cotés, ce sont des km de câbles que j ai péter.
Mais m’as-tu seulement, un jour, vraiment apprécié?
Je serai maintenant le seul chez qui je chercherai le respect.
Ce fût toujours le meilleur de moi-même que je t ai donné.
Du premier au dernier jour où je t ai rencontré.
Maintenant que tu m as complètement vidé.
Je suis heureux que tu ne puisses plus rien me retirer.
Alors retiens ton souffle car aujourd’hui à c’est moi de te faire nager,
Et c’est ans la vodka que vais te noyer.
Ne me regardes pas comme ça car au final c’est toi qui l’as cherché.
Et maintenant si désolée de me voir me retirer,
C’est avant et plus maintenant qu’il fallait y penser.
Dis-moi, comment est-ce de se voir larguée ?
Ce sont tes codes qui soit disant devait me libérer
Mais ce sont tes codes qui me font m’enivrer.
Et c est avec plaisir que de mon cœur, volontairement, je t’ai chassé.
Et pour toi c’est triste mais...
Too late to apologize
Call back in vain
You ‘ve cheat 18 years,
Of my life time with your lies
And now i’s too late...
Pour enfin le constater, c est en arrière que j ai du regarder
Finalement je me dis que tu as du bien te marrer ;
A me faire croire que ce n’était jamais assez.
Ne crois pas que j’ai été influencé
Par qui ou quoi que ce soit pour te larguer
Que ce soit ma dévotion ou ma loyauté, tu as fini par tout gâcher.
Tu pleures de ne plus pouvoir jouer au puzzle avec mon cœur car trop usé!
Mais bon, c est avant qu’il fallait y penser,
C’est avant qu’il fallait le protéger.
Je t ai donné assez de temps pour t’en amuser.
Jalouse d’autres sentiments que j’ai appris à connaitre et rencontrer.
Maintenant ma seule pensée est de pouvoir enfin divorcer.
Alors cette nuit c est avec cette lettre que je viens me présenter
Tires toi et va chercher qqun d’autre à abuser.
Trouves-toi qqun d’autre à aller briser!
Traites le comme tu as osé me traiter !
Nourris le de tes salade qui sont avariées.
Cette nuit je ferais tout pour t oublier.
Cette nuit j’ai trouvé qqun d’autre qui pourra m’aider
Cette nuit je reprends enfin ma liberté.
Car si je suis spécial et tu n’as jamais su en profiter.
Ou plutôt si je suis devenu spécial c’est pcq. tu m’as transformé.
De ta prison dorée je viens de m’évader.
C’est dans ton égoïsme que j ai trouvé les clés
Et ce sont les papillons au ventre qui m’ont fait décoller.
Trop de fois pour t’amuser, je me suis ridiculisé.
Trop de fois pour toi, c’est en bouffon que je me suis changé.
Trop de fois pour toi, j ai du ensuite m’anesthésier et me soigner.
Trop de fois pour toi, des gens je me suis détourné.
En sauce peiné, stressé, blessé,
Ce sont les plats que tu aimais me cuisiner ;
Mais cette fois je ne vais plus me retourner.
Je suis hors du trou que, sans aide, j ai escaladé.
Tu auras beau crier que tu vas me manquer,
Mais grâce à toi et j’ai pour toujours acquis la maturité.
Alors va te faire foutre «Amour», mon jugement est tombé,
Et c’est avec ta cousine la «Tendresse» que je t’ai trompé !
Maintenant il est ...
Too late to apologize
Call back in vain
You ‘ve cheat 18 years,
Of my life time with your lies
And now i’s too late...
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.