Dossier sur les raves parties

De
Publié par

Dossier pesant le pour et le contre des raves parties

Publié le : mercredi 26 janvier 2011
Lecture(s) : 800
Nombre de pages : 16
Voir plus Voir moins
Emmanuel Pirlot de Corbion 2432 Mme Mailhos
                                               
 laicite-educateurs.org
 letsbuyit.fr
Dossier d’ECJS
Le Débat
1
Faut-il encourager, contrôler, ou interdire les raves party ?
          
Sommaire
___________________________p ge4 Introduction a
I - Le parti pour les s pa _____________page5 rave rties
A) La démocratie actuelle ne peut pas interdire les rassemblements __________________________p ge 5 a
B) Les raves parties ne sont que des « gros » ____ _ rassemblements entre amis ________ __ page 6-7
2
C) La société ne peut pas interdire aux jeunes de s’amuser _______________________________ page 7
II- Le parti contre les raves parties ___________page8
A) L’entourage peut être gêné par ces « party » page 8
B) Dans ces partys peuvent être dangereuses pour les participants. _________________________ page 9 ___
C) La drogue et l’alcool sont très présents ___page10-11
D) Dans ces « party » les forces de l’ordre sont impuissantes. __________________________page 11
III-La loi face aux raves parties ________page 12
A) Face à l’alcool ___________________page 12
B) Face à la drogue _________________page13
C) Faces aux raves parties en général ___page13
________________________p ge Conclusion a 14
Sources __________________________page 14
3
Lexique ___________page 15 ________________
                   _________________________
       
Introduction
      Faut-il encourager, contrôler, ou interdire les raves party ? Mais premièrement définissons les termes du sujet : une rave party est une fête techno ayant lieu souvent en des lieux inhabituels tel qu’un champ ou une prairie dans la campagne. Ces fêtes sont organisées par des jeunes qui n’avertissent jamais les autorités des lieux et de la date de leurs fêtes où circule de l’alcool et de la drogue. Ces fêtes sont rythmées par de la musique techno et des danses psychédéliques. Ce terme de rave party est apparu à partir des deux mots anglais « rave » : rêve et party. Il ne doit pas confondu avec le terme de free party qui est une autre forme de fête :  c’est une fête techno gratuite ou dont le tarif à l'entrée est libre et laissé à l'appréciation des participants. La free party se déroule souvent dans 4
la nature (forêt, montagne…) ou dans des usines ou hangars désaffectés. Le terme le plus utilisé à l'origine était celui de rave party. Aujourd'hui, les « raves » désignent plus souvent les fêtes réglementées, tandis que les « free parties » se fondent sur la gratuité ou semi-gratuité et la clandestinité. Nous présenterons ce sujet en trois parties : la première sera en faveur des raves party, la deuxième présentera des arguments contre les raves party et la troisième énoncera les législations mises en place face aux raves party. Il s’agit ici d’une affiche publicitaire pour une rave party. sodahead.com
I - Le parti pour les raves parties A) La démocratie actuelle ne peut pas interdire les rassemblements La société dans laquelle nous vivons est une démocratie or dans une démocratie le droit de rassemblement est en vigueur. Les raves party ne sont-elle pas que des rassemblements de gens ayant un goût commun pour la musique techno, la danse psychédélique, la transe? Ces rassemblements ne peuvent pas être interdits par les autorités. Si
5
elle les interdisait notre gouvernement s’apparenterait plutôt à une tyrannie ou une oligarchie. Cela attendrait à la liberté d’expression et de pensée.
Cette photo, par exemple, montre un rassemblement de jeunes qui pourrait être le commencement d’une rave party .
Google image
B) Les raves parties ne sont que des « gros » rassemblements entre amis
maarioo.skyrock.com
6
fuelyourphotography.com
En effet les raves party ne sont que des « gros » rassemblements d’amis ou de ou de gens ayant les mêmes goûts. Comme on peut le voir sur ces photos. Il ne s’agit pas toujours de rave party dont le but soit la débauche et tout autre fort  d’abus. Il s’agit la plus part du
7
temps de tisser des liens sociaux entre des personnes ayant des points communs et de disposer de ses loisirs entre jeunes. Des rassemblements de jeunes n’ont pas toujours les caractéristiques des raves party. Les frontières entre ces fêtes et les raves party sont floues par moments. Il est difficile de rendre illégale ce genre d’évènements de ces cas-là.
C) La société ne peut pas interdire aux jeunes de s’amuser Les raves partys sont des fêtes organisées par des jeunes pour divertir les autres de leurs soucis d’adolescents. Ces partys sont donc utiles pour les participants même si la fête est parfois payante car elle les aide à penser à autre chose que leurs études ou leur travail. Ainsi ces partys empêchent les jeunes de tomber dans la dépression puis la drogue régulière. Donc interdire ce genre de fêtes nuirais paradoxalement à la santé des jeunes. Il s’agit d’une aide psychologique pour eux bien que cela se réalise de façon indirecte. Se sentir entourer, compris et rencontrer des semblables peut avoir des effets bénéfiques sur les participants.
On peut donc dire que les raves party sont positives sous certains points de vue bien que ces fêtes peuvent sembler malsaines au premier abord. Bien entendu, il ne s’agit pas d’ignorer les effets pervers de ces raves party mais des mesures moins drastiques, que l’interdiction, peuvent être mises en place.
II- Le parti contre les raves parties
8
A) L’entourage peut être gêné par ces « party »
Ces raves party accueillent un grands nombre de personnes. Les lieux doivent donc être assez grands. De plus, les raves party sont bruyantes, la musique mais aussi les personnes qui crient. Cela peut gêner l’entourage. En fin de soirée les participants s’éloignent des lieux et là encore peuvent ennuyer les éventuels villages voisins. On peut ajouter que ces évènements sont sales et laissent des traces importantes de leurs passages : des détritus, par exemple. Les raves party peuvent entraîner des dérapages également. Dans les villages par exemple, ils peuvent avoir lieu : tagguer des maisons ou des domaines publics. Les individus ne participant pas peuvent se sentir anxieux de ce que pourrait se passer à l’extérieur. De plus les organisateurs ne préviennent jamais ou presque jamais les communes environnantes.
Cette photo est l’exemple de prairie que peut détruire une rave party
oiseau-libre.net
9
B) Dans ces partys peuvent être dangereuses pour les participants.
On peut aussi noter des effets négatifs sur les participants eux même. Le grand nombre de personnes entraîne des désagréments parfois importants tels que les toilettes. Cela représente des risques sanitaires et hygiéniques. Des maladies peuvent aisément se transmettre. De plus, le danger demeure avec la foule. La quantité de personnes présente au même moment au même endroit peut générer des dangers comme des paniques générales qui peuvent être fatales pour certaines personnes. Par exemple récemment, en Allemagne, le mouvement de foule de la Love parade à Duisbourg a tué dix-neuf personnes. De nombreuses situations peuvent être un danger, prendre la voiture après la soirée, l’auto-stop, ainsi que les comas provoqués par un abus d’alcool. L’abus d’alcool peut aussi entrainer des abus de personnes (abus sexuels…) et donc faire passer des maladies sexuellement transmissibles .La drogue dans ces soirées peut aussi être un danger car elle peut entrainer des « overdoses » : après une trop forte consommation de drogue quelle soit le consommateur peut mourir.
Cette photo est un exemple de personne blessée au cours d’une rave party
(http://www.xes.cx/pics-misc/m_pg04fallen.jpg)
10
s d'argot pour le'scatys ,uq i "",amAdet" MD " "AMtnossed mon X"
"Roofie" ou "Roche" (Rohypnol) se mélange facilement dans les boissons gazeuses. Rohypnol peut causer chez les personnes sous l'influence de la drogue pour oublier ce qui s'est passé. Les autres effets comprennent l'hypotension, somnolence, vertiges, confusion, 11
"G," "Liquid Ecstasy," "Georgia Home Boy" (GHB) peut être faite dans les foyers en utilisant des recettes avec des ingrédients courants. À faibles doses, le GHB peut détendre l'utilisateur, mais, comme l'augmentation de la dose, les effets sédatifs peuvent conduire au coma et, éventuellement, le sommeil ou la mort.
C) La drogue et l’alcool sont très présents
Dans les raves party les dealers (vendeurs de drogues) sont très présents. Les jeunes déjà sous l’emprise d l’alcool se permettent donc d’acheter de la drogue. L’alcool circule aussi à flots dans ce party et comme nous l’avons dit dans la partie précédente peut engendrer des abus et faire des blessés.
   « est un stimulant et un hallucinogène. Les jeunes peuvent utiliser pour améliorer l'ecstasy leurs humeurs ou obtenir de l'énergie pour garder la danse, mais l'abus chronique d'ecstasy semble nuire à la capacité du cerveau à penser et à réguler l'émotion, la mémoire, le sommeil et la douleur.
Les commentaires (4)
Écrire un nouveau message

17/1000 caractères maximum.

jpc

On attend la suite des travaux

jeudi 10 mars 2011 - 21:59
pdesaintmartin

Dossier très bien documenté. J'aurais aimé une prise de position personnelle.

mardi 1 mars 2011 - 17:55
marielazar

Bravo Manu ! Tu m'impressionnes et j'ai appris beaucoup de choses en te lisant.

vendredi 28 janvier 2011 - 10:35
louise

Tres interessant.

jeudi 27 janvier 2011 - 18:34