SOS

De
Publié par

Voila l histoire de ton « enfant larmes »… En cette matinée de décembre, je relaisse plus place au noir Car il n y a plus de place pour tes états d âmes, ...

Publié le : vendredi 18 février 2011
Lecture(s) : 113
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
Cette publication est accessible gratuitement
Voila l histoire de ton « enfant larmes »…
En cette matinée de décembre, je relaisse plus place au noir
Car il n y a plus de place pour tes états d âmes,
Je veux goûter à mon présent et mijoter mon futur
j y mettrai le sel de mes larmes
Et je les puiserai a l’infini en pensant à toi…
C est mon combat des larmes
Oui j ai repris les armes
Car dans la tête c est le foutoir
Car dans la tête il fait trop noir
Ma torture est dans ma chair
Ton poison coule dans mes veines
Toi que j aime car tu es mon père
Si tu savais comme j’aimerai te blesser
Si tu savais comme j aimerai pouvoir nous soigner
Je veux te changer , je veux t illuminer
Je veux reposer un jour mes armes
Et que tu ressentes le mal que j ai quand je laisse monter tout ça
Toi, mon père, que je vois dans mon miroir tout les matins
Je sais que tu me regardes hier ,
Et moi, j’ai la crainte de m y voir demain
Je vois tes yeux, je vois ton âme
J’entends ta voix au centre de tous mes tourments
Si ton charisme et ta droiture, Sont ton arme et armures dans ce monde
Malgré toi ce fut au profit de mes blessures
Dieu que la vie est terne sans mon père
Alors j éteins toutes tes lumières Car avec toi suis aveugle
Et allume un cierge pour sentir juste ce qu’il faut de ta présence
Alors je vois la vie qui passe
Avec, enfin, l'amour, d’une femme qui te remplace
Mais dans ma tête il y a encore trop d’espace inoccupée par toi.
Pardonnes moi mais je ne marcherai pas sur tes pas quoi que tu fasses.
Où que tu sois dans ma tête, je lance mon SOS
Est-ce que tu pleures dans la tête, toi aussi tout comme moi…. ?
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.