//img.uscri.be/pth/7e1fda31a49f93d9a3ed81e21387dcba17ba5c0c
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Histoires de Petit Blanc

De
418 pages
Jean-Pierre Cornier, tout juste adulte et venant à peine de se marier quelques semaines auparavant, embarque le 14 avril 1954 en direction de l’Oubangui Chari, ancienne République Centrafricaine pour travailler au sein de la CFDT (Compagnie Française de Développement des Textiles). Durant plus de quarante ans, il va parcourir le berceau de l’humanité, ainsi que l’Asie, pour partager son savoir-faire et apprendre un savoir-être, une nouvelle conception de la vie. Bien plus qu’un simple témoignage, ces Histoires du Petit Blanc sont une leçon de vie, une impétueuse volonté d’en découdre, de s’intégrer tout en respectant l’autre. Fine et malicieuse, la plume de Jean-Pierre Cornier vous entraînera aux confins de l’Afrique dans des voyages dépaysants et irréels par leur étrangeté et leur beauté.
Voir plus Voir moins
Histoires de Petit Blanc
Jean-Pierre Cornier Histoires de Petit Blanc
Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com
Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits dauteur. Son impression sur papier est strictement réservée à lacquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits dauteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS  France Tél. : + 33 (0) 1 53 69 65 55
IDDN. FR.010.0113858.000.R.P.2009.030.40000
Cet ouvrage a fait lobjet dune première publication aux Éditions Publibook en 2009
Remerciements Merci du fond du cur à tous ceux qui ont fait que mes « Histoires de petit blanc » deviennent un livre. Dabord merci à ma femme qui a accepté que je lui vole les rares heures de repos qui métaient attribuées. Heures volées, qui mont permis décrire. Merci encore à Marie Lorraine, Nathalie et Lise, mes trois filles pour leur aide pratique constante et leur foi en ma capacité décriture. Merci enfin à Paul Garcia pour ses observations éclairées et judicieu-ses. JP.C.