//img.uscri.be/pth/41d2339caecabb05e1f92996cd4a7baa2f7d6fd0
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

La construction du personnage

145 pages
Le personnage reste un des chapitres essentiels des études de narratologie. Il est le support privilégié de toutes les constructions fictionnelles et reste toujours aussi complexe à appréhender malgré les multiples études qui lui ont été consacrées. Le Crimic a organisé en mai 2010 une journée d'étude portant sur la construction du personnage dans la littérature espagnole des XIXe et XXe siècles proposée par plusieurs doctorants très actifs, Marie Émilie Berton, Christian Boyer et Jean-Christophe Martin, dans la lignée des travaux du LPCH (Littérature, Psychanalyse et Civilisation Hispaniques, composante du CRIMIC axée Šsur l'étude des interactions entre la littérature et la psychanalyse. Les communications présentées ont donné lieu à des articles centrés sur la problématique du personnage et du héros, surtout dans la production romanesque contemporaine mais aussi dans des pièces de théâtre des années 20.
Voir plus Voir moins
Là CONSTRUCTION DU PERSONNàGE : l’êTRE ET SES DISCOURS
La construction du personnage : L’tre et ses discours
sàDI Lakhdari (cOORDINàTION)
avEC là PàRTICIPàTION DE
YvES germain sàDI Lakhdari cHRISTIàN BoYer aNNE-céCIlE druet nàTàlIà nuñez Bargueño màRIE-ÉMIlIE Berton JEàN-cHRISTOPHE martin iRINà enache-Vic
INDIGO
pUblIé àvEC lE CONCOURS DU Fir DE l’uNIvERSITé pàRIS-sORbONNE, DU crimic ET DE l’ÉCOlE dOCTORàlE iV
eN àPPlICàTION DES àRTIClES L. 122-10 À L. 122-12 DU CODE DE là PROPRIéTé INTEllECTUEllE, TOUTE REPRODUCTION À USàGE COllECTIf PàR PHOTOCOPIE, INTéGRàlEMENT OU PàRTIEllEMENT, DU PRéSENT OUvRàGE EST INTERDITE SàNS àUTORISàTION DU cENTRE fRàNçàIS D'ExPlOITàTION DU DROIT DE COPIE (cFc, 20, RUE DES gRàNDS-aUGUSTINS, 75006 pàRIS). tOUTE àUTRE fORME DE REPRODUCTION, INTéGRàlE OU PàRTIEllE, EST éGàlEMENT INTERDITE SàNS àUTORISàTION DE l’éDITEUR.
© indigo & côTé-fEMMES éDITIONS 55 RUE DES pETITES ÉCURIES 75010 pàRIS HTTP://www.INDIGO-Cf.COM E déPôT léGàl, 3 TRIMESTRE 2011 isBn 2-35260-076-6 ean 9782352600763
sOmmaIre
sàDI LàKHDàRI 7 pROlOGUE ................................................................................................
YvES gERMàIN « Là ExPOSICIóN DOMéSTICà » : dE l’USàGE DES DESCRIPTIONS D’INTéRIEURS DàNS là CONSTRUCTION DES PERSONNàGES DàNSTormento........................... 10
sàDI LàKHDàRI LES PERSONNàGES MéTàfICTIONNElS DàNS lES ROMàNS DE BENITO péREZ gàl-DóS ........................................................................................................... 22
cHRISTIàN BOyER « màRIONETàS », « MàNIqUíES » : lE PERSONNàGE PRISONNIER DàNS lES CONTES NàTURàlISTES D’eMIlIà pàRDO BàZáN ............................................. 31
aNNE-céCIlE dRUET L’INTRODUCTION DU PERSONNàGE DU PSyCHàNàlySTE DàNS lE THéâTRE ESPà-GNOl :SinrazónETLas Adelfas................................................................ 54
nàTàlIà nUEZ BàRGUEO « avàNZàNDO à CIEGàS » : eSTUDIO COMPàRàDO, DESDE El PUNTO DE vISTà DE là TEORíà DEl TRàUMà, DE là CONSTRUCCIóN DE PERSONàjES y ESPàCIO UR-bàNO EN sI TE DICEN qUE Càí DE JUàN màRSé y nàDà DE càRMEN LàfORET 66
aUDE aNTONI tESSIER LE PERSONNàGE DE màTIà DàNSPrimera memoriaD’aNà màRíà màTUTE, OU là SUbvERSION DU MODèlE DES CONTES DE féES COMME MéTàPHORE DU REfUS DE GRàNDIR ....................................................................................... 82
màRIE-ÉMIlIE BERTON iMàGINàIRE OU RéàlITé DES PERSONNàGES féMININS : LE PRINCIPE DE « MyO-PIE MàSCUlINE » CHEZ aNTONIO mUOZ mOlINà....................................... 92
JEàN-cHRISTOPHE màRTIN Le peintre de batailles108DE péREZ rEvERTE À là CROISéE DES DISCOURS ........
iRINà eNàCHE-VIC rEPRéSENTàTIONS DE l’INCONSCIENT DàNS là CONSTRUCTION DU PERSONNàGE D’aNDRéS cHOZ DàNSNovela de Andrés ChozDE JOSé màRíà mERINO....131
5
La construction du personnage : L’tre et ses discours
PROLOGUE
SàDI LàkHDàrI
LE PERSONNàGE RESTE UN DES CHàPITRES ESSENTIElS DES éTUDES DE NàRRàTOlOGIE. il EST lE SUPPORT PRIvIléGIé DE TOUTES lES CONSTRUCTIONS fICTIONNEllES ET RESTE TOUjOURS àUSSI COMPlExE À àPPRéHENDER MàlGRé lES MUlTIPlES éTUDES qUI lUI ONT éTé CONSàCRéES. LE cRIMIC à ORGàNISé EN MàI 2010 UNE jOURNéE D’éTUDE PORTàNT SUR là CONSTRUCTION DU PERSONNàGE DàNS E E là lITTéRàTURE ESPàGNOlE DES XiX ET XX SIèClES PROPOSéE PàR PlUSIEURS DOCTORàNTS TRèS àCTIfS, màRIE ÉMIlIE BERTON, cHRISTIàN BOyER ET JEàN-cHRISTOPHE màRTIN, DàNS là lIGNéE DES TRàvàUx DU Lpch (LITTéRàTURE, pSyCHàNàlySE ET cIvIlISàTION hISPàNIqUES, COMPOSàNTE DU crimic àxéE SUR l’éTUDE DES INTERàCTIONS ENTRE là lITTéRàTURE ET là PSyCHàNàlySE,. LES COMMUNICàTIONS PRéSENTéES ONT DONNé lIEU À DES àRTIClES CENTRéS SUR là PRObléMàTIqUE DU PERSONNàGE ET DU HéROS, SURTOUT DàNS là PRODUCTION ROMàNESqUE CONTEMPORàINE MàIS àUSSI DàNS DES PIèCES DE THéâTRE DES àNNéES 20. LES UTIlES REMISES EN CàUSE DE l’IllUSION RéféRENTIEllE PàR lES THéORICIENS STRUCTURàlISTES ONT PERMIS DE DévElOPPER ET D’àPPROfONDIR lES RECHERCHES SUR lE PERSONNàGE. c’EST À EUx ET À lEURS CONTINUàTEURS qUE SE SONT RéféRéS MàjORITàIREMENT lES àUTEURS DE CES àRTIClES qUI ONT éGàlEMENT PRIS EN COMPTE lES fUlGURàNTES INTUITIONS fREUDIENNES DéjÀ PRéSENTES DàNS lE CélèbRE àRTIClE qUI SERT DE POINT DE DéPàRT À TOUTE INTERPRéTàTION PSyCHàNàlyTIqUE DES TExTES lITTéRàIRES, « LE CRéàTEUR ET lE RêvE évEIllé » DE 1907. ilS ONT àUSSI PRIS EN COMPTE lES THéORIES DE là RéCEPTION. c’EST EN CROISàNT CES DIvERSES àPPROCHES, COMME l’àvàIENT DéjÀ fàIT PlUSIEURS POéTICIENS qUE l’ON PEUT RàTTàCHER àU MOUvEMENT STRUCTURàlISTES, COMME aNNE ÜbERSfElD OU VINCENT JOUvE, qUE lE SéMINàIRE DU cRIMIC, Lpch, à MENé SES TRàvàUx DEPUIS DéjÀ qUElqUES àNNéES, ENGàGEàNT là RECHERCHE NàRRàTOlOGIqUE DàNS DES vOIES qUI SE SONT àvéRéES féCONDES POUR l’éTUDE DE là fICTION ESPàGNOlE CONTEMPORàINE. E LES GRàNDS ROMàNCIERS RéàlISTES DU XiX SIèClE, BENITO péREZ gàlDóS ET eMIlIà pàRDO BàZáN EN PàRTICUlIER, RESTENT UNE MINE INéPUISàblE POUR
7
La construction du personnage : L’tre et ses discours
CE TyPE D’éTUDES. sI l’ON vEUT bIEN S’éCàRTER DES àPPROCHES STéRéOTyPéES, REMISES EN qUESTION DEPUIS DéjÀ qUElqUES TEMPS PàR UN hENRI mITTERRàND PàR ExEMPlE, ET àRRêTER DE TOMbER DàNS lE PIèGE DE l’IllUSION RéféRENTIEllE SI TENTàNT ET SI RéDUCTEUR, ON DéCOUvRE ENCORE DES àSPECTS MéCONNUS DàNS l’IMMENSE MàSSE DE CETTE PRODUCTION ExCEPTIONNEllE PàR Sà qUàlITé. LES NOMbREUSES qUESTIONS qUE SE POSENT CES àUTEURS SUR lE POINT DE vUE ET là fOCàlISàTION, lES MUlTIPlES SOlUTIONS qU’IlS ONT TROUvéES EN S’INSPIRàNT DES éCRIvàINS RéàlISTES ET NàTURàlISTES fRàNçàIS MàIS àUSSI DE là TRàDITION ESPàGNOlE DU sIèClE D’oR OffRENT PàR lEUR vàRIéTé UN IMMENSE CHàMP D’INvESTIGàTION. LOIN DE SE lIMITER À là fàMEUSE OMNISCIENCE RéàlISTE, IlS ONT éCRIT DES ROMàNS éPISTOlàIRES, DES ROMàNS DIàlOGUéS ; IlS ONT UTIlISé là vISION INTERNE OU ExTERNE, SE SONT ENGàGéS DàNS lE CHEMIN DE là MéTàfICTION ET ONT fàIT PREUvE D’UNE GRàNDE PERSPICàCITé DàNS là CONSTRUCTION PSyCHOlOGIqUE DE lEURS PERSONNàGES. s’àPPUyàNT SUR lES TRàvàUx SCIENTIfIqUES lES PlUS RéCENTS, TOUT EN lES DéPàSSàNT làRGEMENT PàR là PUISSàNCE DE lEUR ESPRIT D’ObSERvàTION, IlS ONT àNTICIPé SOUvENT DE fàçON TRèS PRéCISE lES THéORIES PSyCHàNàlyTIqUES. cES qUESTIONS PORTENT SUR lE RàPPORT ENTRE PERSONNàGES PRINCIPàUx ET SECONDàIRES, lE NOMbRE DE CES PERSONNàGES, MàIS àUSSI SUR lE MOyEN DE lES RENDRE vIvàNTS, CRéDIblES, D’àCCéDER À lEUR INTIMITé, DE TRàDUIRE lEURS PENSéES lES PlUS PROfONDES PàR DES PROCéDéS àUSSI vàRIéS qUE POSSIblE. cHRISTIàN BOyER S’EST INTéRESSé À eMIlIà pàRDO BàZáN, TàNDIS qU’YvES gERMàIN ET sàDI LàKHDàRI ONT PRIS gàlDóS COMME ObjET D’éTUDE. cETTE CURIOSITé POUR lES NOUvEllES àPPROCHES PSyCHOlOGIqUES SE RETROUvE CHEZ lES àUTEURS DE là GéNéRàTION DE 27, COMME ON lE vERRà DàNS l’àRTIClE D’aNNE-céCIlE dRUET qUI éTUDIE l’àPPàRITION DU PERSONNàGE DU PSyCHàNàlySTE DàNS DES œUvRES ENCORE PEU CONNUES D’iGNàCíO sáNCHEZ mEjíàS OU DES fRèRES màCHàDO. LES àUTRES àRTIClES PORTENT SUR là lITTéRàTURE PlUS CONTEMPORàINE, EN COMMENçàNT PàR lES àUTEURS DE l’àPRèS-GUERRE, aNà màRíà màTUTE DONT lES PERSONNàGES ONT éTé éTUDIéS PàR nàTàlIà nUEZ BàRGUEO ET aUDE aNTONI, qUI S’EST SURTOUT OCCUPéE DES PERSONNàGES DES CONTES DE CET àUTEUR. màRIE-eMIlIE BERTON NOUS PROPOSE UN àRTIClE SUR mUOZ mOlINà, JEàN-cHRISTOPHE màRTIN SUR péREZ rEvERTE ET ENfIN iRINà eNàCHE S’EST INTéRESSéE àU PREMIER ROMàN DE JOSé màRíà mERINO,Novela de Andrés Choz. eTRE DE PàPIER, SElON là fORMUlE CONSàCRéE DE VàléRy qUE gàlDóS àvàIT làRGEMENT àNTICIPéE DàNSEl amigo MansoDèS 1883, lE PERSONNàGE EST àvàNT TOUT UN êTRE DE PàROlES qUI EST CONSTITUé PàR lE DISCOURS DE l’àUTEUR. c’EST CE DISCOURS EN EffET qUI, GRâCE À DIvERS PROCéDéS NàRRàTOlOGIqUES, vIENT CRéER POUR lE lECTEUR l’IMàGE MENTàlE D’UN êTRE INDIvIDUàlISé PlUS OU MOINS CONSISTàNT ET CONvàINCàNT. aU PREMIER RàNG DES DIvERSES POSSIbIlITéS DE CONSTRUCTION, ON PEUT CITER, bIEN SûR, là PROSOPOPéE ET CElà MêME PàR bRIbES, àINSI qUE lES évENTUEllES àllUSIONS À l’HàbIllEMENT. cES
8
La construction du personnage : L’tre et ses discours
DEUx éléMENTS àlIMENTENT là vISION qUE SE CRéE lE lECTEUR ET PEUvENT lUI DONNER DES INDICàTIONS POUR ébàUCHER UNE PSyCHOlOGIE DU PERSONNàGE. L’éTHOPéE POUR Sà PàRT, EST véRITàblEMENT RévéléE DàNS là REPRéSENTàTION DU DISCOURS (DIRECT, INDIRECT, INDIRECT lIbRE, NàRRàTIvISé, TRàNSPOSé), DES RéCITS DE PENSéE (PSyCHO-RéCIT, MONOlOGUE NàRRàTIvISé, MONOlOGUE RàPPORTé), lES DESCRIPTIONS DU NàRRàTEUR, lES COMMENTàIRES DES àUTRES PERSONNàGES (OU UNE fOIS ENCORE DE CE MêME NàRRàTEUR). pOUR COMPléTER CES DIvERSES PRéSENTàTIONS, lE DISCOURS SUR lES àCTIvITéS DU PERSONNàGE PERMET àU lECTEUR, EN lE vOyàNT À l’œUvRE, DE MIEUx CERNER SON CàRàCTèRE ET lES IMPlICàTIONS DE CES àCTIONS SUR Sà PERSONNàlITé. aU TRàvERS DE TOUTES CES TECHNIqUES DE CONSTRUCTION INTERvIENT éGàlEMENT là MISE EN PlàCE DE RéSEàUx D’IDENTIfICàTIONS qUI vIENNENT CONfIGURER lE PERSONNàGE DàNS SON évOlUTION, DàNS Sà CONSTRUCTION EN TàNT qU’EffET PERSONNE, SElON là TERMINOlOGIE DE VINCENT JOUvE, ET PEUvENT àUSSI RévélER l’IMàGE DE SON CRéàTEUR. cEPENDàNT, CET êTRE fàIT DE PàROlES EST àUSSI ObjET OU PORTEUR DE MOTS : PàR Sà MéDIàTION, l’àUTEUR S’OUvRE àU DISCOURS SOCIàl, PSyCHO-lOGIqUE, ETHNOlOGIqUE, MORàlISàTEUR… oN lE vOIT, lES àxES D’éTUDES DE là RElàTION ENTRE lE PERSONNàGE ET SES DISCOURS SONT MUlTIPlES, SElON lES àUTEURS, MàIS àUSSI SElON lE POINT DE vUE DU lECTEUR OU lE POSITIONNEMENT THéORIqUE DU CRITIqUE. Là COMPlExITé DéjÀ évOqUéE DE là CONSTRUCTION DU PERSONNàGE PROvIENT DES SOURCES SCIENTIfIqUES PlUS OU MOINS CONSCIENTES ET PlUS OU MOINS MàîTRISéES UTIlISéES PàR lES àUTEURS, DE lEUR PROPRE POSITION CRéàTRICE, MàIS àUSSI DE lEUR RàPPORT À là lITTéRàTURE àNTéRIEURE. Là GRàNDE TRàDITION ROMàNESqUE ESPàGNOlE EST TOUjOURS PERCEPTIblE CHEZ PRESqUE TOUS CES àUTEURS, CE qUI ExPlIqUE l’IMPORTàNCE DE l’INTERTExTUàlITé ET DES àSPECTS MéTàfICTIONNElS, MêME DàNS DES PRODUCTIONS RéàlISTES OU NàTURàlISTES, qUI EST UNE DES CàRàCTéRISTIqUES ESSENTIEllES DU ROMàN MODERNE DEPUIS cERvàNTES. tOUTES lES œUvRES éTUDIéES ICI S’éCàRTENT EN EffET DES SCHéMàS SIMPlES DES fORMES POPUlàIRES DE là fICTION qUI RENvOIENT àUx DéSIRS lES PlUS NàïfS REMONTàNT À l’ENfàNCE ET àU ROMàN fàMIlIàl DéCRIT PàR FREUD. ellES S’y RàTTàCHENT CEPENDàNT TOUjOURS, MàlGRé là SUbTIlITé DES TECHNIqUES NàRRàTIvES SOUvENT TRèS élàbORéES EMPlOyéES PàR CES GRàNDS àUTEURS. LE làRGE éCHàNTIllONNàGE qUE NOUS PROPOSONS DEPUIS là RENàISSàNCE DU ROMàN CONTEMPORàIN jUSqU’àUx DERNIèRES PRODUCTIONS àCTUEllES PERMETTRà àU lECTEUR DE lE CONSTàTER.
9
La construction du personnage : L’tre et ses discours
« La ExPOSición dOméStica » : dE L’USaGE dES dEScRiPtiOnS d’intéRiEURS danS La cOnStRUctiOn dES PERSOnnaGES danSTormenTo
Yves GerMàIN (màîTRE DE cONféRENCES, pàRIS-sORbONNE)
LE lIEN DE CàUSàlITé DIRECTE ENTRE lE MIlIEU ET lES PERSONNàGES qUE, DàNS là DOCTRINE NàTURàlISTE DU ROMàN, zOlà POSTUlE POUR jUSTIfIER UN USàGE MODERNE ET SCIENTIfIqUE DE là DESCRIPTION, DESTINéE DéSORMàIS À « COMPléTER ET DéTERMINER », GRâCE àUx fàMEUx « éTàTS DU MIlIEU », S’àvèRE, ON lE SàIT DEPUIS lONGTEMPS, UNE PURE CONSTRUCTION THéORIqUE DONT Il EST àSSURéMENT DIffICIlE DE RETROUvER l’àPPlICàTION DàNS lES MUlTIPlES MODUlàTIONS DE là DESCRIPTION RéàlISTE ET NàTURàlISTE, y COMPRIS lORSqUE l’INTENTION RéàlISTE OU NàTURàlISTE EST NETTEMENT àffIRMéE, COMME C’EST lE CàS DàNS lES ROMàNS GàlDOSIENS DES àNNéES 1880, lES « NOvElàS CONTEMPORáNEàS », ET EN PàRTICUlIER DàNS CETormentoqUE SON OUvERTURE DIàlOGUéE POSE D’EMbléE EN àffIRMàTION D’UNE MODERNITé EN lUTTE CONTRE lES IllUSIONS TROMPEUSES ET MàRCHàNDES DU ROMàN fEUIllETON INCàRNéES DàNS là PRODUCTION DU PITTORESqUE ET NON MOINS PITOyàblE JOSé iDO DEl sàGRàRIO. LES lIENS UNISSàNT l’USàGE DE là DESCRIPTION DES MIlIEUx ET là CONSTRUCTION DES PERSONNàGES éTàIENT NéCESSàIREMENT PlUS COMPlExES, vOIRE INCERTàINS, À UN MOMENT DE l’HISTOIRE DU ROMàN RéàlISTE Où SE COMbINENT D’UNE PàRT CETTE « fUREUR DE DESCRIPTION », À MOITIé RECONNUE 1 PàR zOlà DàNS lE MêME TExTE ESSENTIEl DURoman expérimentalOù Il ENTEND PROMOUvOIR SES « éTàTS DU MIlIEU », « fUREUR DE DESCRIPTION » qUI N’EST àUTRE qUE là lIbERTé fORMEllE DES ROMàNCIERS vIS-À-vIS DE l’ExERCICE DE là DESCRIPTION EN CES TEMPS D’àPOGéE DU GENRE (C’EST évIDEMMENT EN PlEINE CONNàISSàNCE DE CàUSE qUE zOlà RECOMMàNDàIT D’éTUDIER là DESCRIPTION àvàNT TOUT CHEZ FlàUbERT), ET D’àUTRE PàRT, DàNS lES TERMES DE CE qUI SERàIT PlUTôT UNE SOCIOlOGIE DE là lITTéRàTURE, lE PROPOS RéàlISTE DE RENDRE COMPTE D’UNE SOCIéTé PlUS MObIlE, Où là MODERNITé CROISSàNTE INDUIT CHEZ lES êTRES DES CHàNGEMENTS PlUS RàPIDES, CEUx-lÀ MêMES qUE gàlDóS, IMPlICITEMENT, PERCEvàIT COMME PlUS SENSIblES DàNS là fàMEUSE 2 « ClàSE MEDIà » DàNS SON àRTIClE CàNONIqUE ET PRESqUE TROP CITé DE 1870 .
10