Les Vivacités du capitaine Tic

De
Publié par

Extrait : "HORACE, à Bernard, qui achève de ranger un service de porcelaine sur le guéridon : Il n'y a rien de cassé ? BERNARD : Rien, mon capitaine, tout est complet. HORACE : Eh bien, c'est de la chance ! un service de porcelaine que je cahote depuis Pékin... BERNARD : Et par des chinois de chemins." À PROPOS DES ÉDITIONS LIGARAN : Les éditions LIGARAN proposent des versions numériques de grands classiques de la littérature ainsi que des livres rares, dans les domaines suivants : Fiction : roman, poésie, théâtre, jeunesse, policier, libertin. Non fiction : histoire, essais, biographies, pratiques.
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782335055146
Nombre de pages : 121
Prix de location à la page : 0,0006€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
EAN : 9782335055146
©Ligaran 2015
Acte premier
Un salon chez madame de Guy-Robert : porte au fond ; portes à droite et à gauche ; une cheminée, chaises, un tabouret
HORACE TIC, capitaine de cavalerie. DÉSAMBOIS. CÉLESTIN MAGIS.
Personnages
BERNARD, domestique du capitaine. UN INVITÉ. BAPTISTE, domestique de madame Guy-Robert.
MADAME DE GUY-ROBERT.
LUCILE, sa nièce.
La scène est à Paris, de nos jours.
Scène première
Horace, Bernard, tous deux en costume de hussard.
HORACE,à Bernard, qui achève de ranger un service de porcelaine sur le guéridon
Il n’y a rien de cassé ?
Rien, mon capitaine, tout est complet.
BERNARD
HORACE Eh bien, c’est de la chance ! un service de porcelaine que je cahote depuis Pékin…
Et par des chinois de chemins.
Bernard !
Capitaine ?
BERNARD
HORACE
BERNARD
HORACE Qu’est-ce que tu penses de la Chine, toi ?
Je pense que c’est un pays… éloigné.
Ah ! Et tu n’as pas d’autre opinion ?
Ma foi, non !
BERNARD
HORACE
BERNARD
HORACE Après ça, le gouvernement ne t’en demande pas davantage.(Regardant la pendule.) Neuf heures !… Je crois que ma tante ne tardera pas à se lever.
BERNARD
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi