Le Grand Fleuve

De
Publié par

Nicolas - un universitaire près de la retraite - et sa femme Francesca - un écrivain qui n'écrit plus - mènent une existence paisible dans une belle maison à la campagne, à l'abri de la "folie du monde". Pour fêter ses quarante ans, Francesca a invité son grand ami Emmanuel. Et, comme tous les week-ends, débarque la fille de Nicolas, Eléonore. Tout va bien et pourtant... L'arrivée d'Alina, une jeune élève de Nicolas venue d'Europe de l'Est, et d'Ahmad, poète réfugié politique va ébranler le bonheur étouffant que le couple s'est construit.
Publié le : lundi 1 septembre 2008
Lecture(s) : 255
EAN13 : 9782296206175
Nombre de pages : 108
Prix de location à la page : 0,0065€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

Le Grand Fleuve

Comédie de mœurs en quatre saisons

Théâtre des 5 Continents Collection dirigée par Kazem Shahryari et Robert Poudérou Dernières parutions 213
-

Clément DILI PALAI, Foyer de tensions, 2008.

212 - Solo NIARÉ, La Tirelire de maman, 2008. 211 - Pierre GROU, Les tribulations de Scapin, 2008. 210 - Solo NIARÉ, Le Temps d'un mensonge, 2008. 209 - Jean-Pierre TOUBLAN et Zémanel, Le Graal du cochon. Tragédie porcine, 2008.

208 - Gérald GRUHN, (La Belle et la Bête) Chapitre 1704,
2008.

207 - Bruno GALLISA,Le bruit du silence, 2008.
206 Nordine MEGHASLI, Une valise dans la tête, 2007. 205 -Thérèse Aouad BASBOUS, Comme un oiseau sur son vélo, 2007.

204 - Celeste Florian et R. Alexandre de l'Ambre, Neige d'été,
2007. 203 202 201 200 199 198 197 196 195 Charles BELINGA B'ENO, Le Pacte, 2007. Isabelle BOURNA T, Dépôt-vente, 2007. Philippe PILATO, Ce baiser, je ne l'ai pas rêvé?, 2007. Jean LARRIAGA, Morceaux choisis, 2007. Ak ABRAM'S, Quand l'oiseau s'envole, 2007. Emmanuel ERIDA, Yo Picasso, 2007. Emmanuel ERIDA, La promesse, 2007. Victor KATHEMO, Le mur de lamentation, 2007. Patrice TACITA, Le Nègre-Dardannelles, 2007.
de Sha

194 - Nic MAZODIER, Entre nous soit dit, 2007 193 - Pius Nganda NKASHA W A, La Rédemption Ilunga, 2007

192

-

Pius Nganda NKASHAWA, L'empire des ombres
le

vivantes, 2007 191 - Pius Nganda NKASHAWA, Bonjour monsieur ministre, 2007 190 -Claudine VUILLERMET, J'avais vingt ans, 20'07.

189 - Jean-Michel BAYARD, La part du lion, 2007.
188 - François CHANAL, Le silence des sables, 2006.

Carlotta Clerici

Le Grand Fleuve
Comédie de mœurs en quatre saisons

L'Harmattan

Du même auteur: La Mission, éditions L'Harmattan, 2002. L'Envol, éditions L'Harmattan, 2005.

<9L'Harmattan, 2008 5-7, rue de l'Ecole polytechnique; 75005 Paris
http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan 1@wanadoo.fr

ISBN: 978-2-296-06352-5 EAN : 9782296063525

À ma mère.

PERSONNAGES:
NICOLAS, professeur universitaire, 60 ans FRANCESCA, sa femme, écrivain, 40 ans ÉLÉONORE, fille de Nicolas, 30 ans EMMANUEL, journaliste, 45/50 ans ALINA, élève de Nicolas, 25 ans AHMAD, poète, 45 ans
L'action se déroule dans une maison de campagne.

AUTOMNE

SCÈNE

1

Une serre. Francesca, couverte de terre de la tête aux pieds, est occupée avec des pots, des branches, des brindilles. Nicolas entre, tout en lisant un catalogue de roses qu'il tient à la main. NICOLAS: Il faudrait essayer Clair Matin. Il est costaud, tolère la mi-ombre et le calcaire et la fleur est légère, mi-double... FRANCESCA: Je n'aime pas du tout, c'est fade! Il faudrait... Je ne sais pas, un rose magenta, genre Paul Scarlet's. NICOLAS: Ça ne remonte pas. FRANCESCA: Ce n'est pas possible qu'on n'arrive pas à trouver un rosier grimpant à fleurs simples ou mi-doubles rose magenta et parfumées, qui sache remonter! Ça doit quand même exister quelque part. NICOLAS: Si on tentait de le créer? FRANCESCA: Comment ça ? NICOLAS: Le rosier de nos rêves. FRANCESCA: Ce serait génial! NICOLAS: Ce n'est pas impossible, tu sais? Il faudrait hybrider un rosier bien remontant avec... FRANCESCA: Tu t'imagines? Notre rosier à nous! On aurait créé notre rosier. Oh oui, oh oui, s'il te plaît, essayons. NICOLAS: La rose Francesca... Belle, simple et lumineuse. FRANCESCA: Ah non, la rose Nicolas! NICOLAS: La rose Francesca et Nicolas, si tu veux. FRANCESCA: Oui, mon amour! Unis pour l'éternité dans les pétales de la plus noble des fleurs...

NICOLAS:

Et, en attendant, on plante un Clair Matin?

(Francesca le foudroie du regard.) Chérie, même si ça marche du premier coup, ce qui est pratiquement impossible, il faudra quelques années avant que. .. FRANCESCA: Je devrais le savoir, depuis le temps, que tu n'es pas romantique. NICOLAS: Je te jure que je vais essayer! Mais on ne peut pas laisser un trou en attendant. FRANCESCA: Évidemment. NICOLAS, son portable sonne: Salut mon vieux!

Tu arrives

vers quelle heure? OuL.. (À Francesca.) Manu nous rappelle de mettre du quincy au frais. FRANCESCA: C'est fait. NICOLAS,au téléphone: Madame y a pensé! Quand il s'agit ce toL.. (Un temps.) Oui... Mais bien sûr! Mais non, tu rigoles, avec grand plaisir. (À Francesca.) Il demande s'il peut amener un ami. FRANCESCA,tout bas: Oh non... NICOLAS: Elle est ravie! (...) Oui, effectivement, elle n'est pas ravie du tout, elle fait la gueule. (Un temps. Geste d'impuissance de Nicolas.) Absolument, ça me fait plaisir de le rencontrer. (À Francesca.) C'est son ami poète, tu sais, réfugié politique... FRANCESCAlève les yeux au ciel: Formidable, il va falloir être brillant! Passe-le-moi. (Elle lui arrache le portable.) Tu es un beau salaud! Tu devrais me connaître. (...) Ah bon? (Elle éclate de rire.) Dans ce cas, d'accord. Et on parlera de poésie et de vertu! (...) Raccroche, raccroche, à tout à l'heure. -10-

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.