Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Le maître et le marteau

De
120 pages
1942, année sombre de l'occupation de la France par les Allemands. Isaac Roth, juif, français, est maintenu dans son poste de professeur d'Université grâce à certaines lois préservant les juifs Anciens combattants. Décidé à une "résistance passive", il ignore que sa plus jeune fille, Sarah, et son fils, Joshua, sont entrés dans un groupe de résistants. Joshua est arrêté par la gestapo. La solidarité, l'honnêteté, la morale face à la délation, aux préjugés, à la corruption, vont constituer les forces actives pour vivre le drame familial.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Henri Fabre
Le maître et Le marteau
Le maître et le marteau
Théâtre des 5 Continents Collection dirigée par Robert Poudérou et Fanette Vendeville Dernières parutions 340 – Florestan VERHAEGEN,Un incroyable bijou ,2014. 339 – Hélène VRIGNAUD-MASUREL,La Pelle de la terre ,2014. 338 – Bernard FAIDUTTI,39-45… Décisions nucléaires, 2014. 337 – Monique LANCEL,La tentation du capitaine Lacuzon, 2014. 336 – Marie-Aimée LEBRETON,Au fil des jours, 2014. 335 – Richard TSOGANGFOSSI,Le gibier humain, 2014 334 – Ivan GAVRILOFF,La dernière pilule, 2014. 333 – Bernard MARTINFARGIER,Bonheur voyage,2014. 332 – Lou FERREIRA,Pour l’éternité,2014. 331 – Jean-Luc TABARD,La truite aux amandes, 2014. 330 – Koshi AKOUBIA,Grinini, 2014. 329 – Nicky ATTIKI,Le sculpteur, 2014. 328 – Serge BOUCHET DEFAREINS,Avis de recherche,2014. 327 – Juliette SPERANZA,Elektra La Rienne, 2014. 326 – Jules MOREAUX,Notre-Dame-de-la-Mer, 2014. 325 – Dominique ZINS,Une femme enquête.Suivi deAu seuil de la pesanteur, 2014. 324 – Girish Raghunath KARNAD,Les fleurs,2014. 323 – Jean-Luc JEENER,Pédophilie, suivi de Sensualité,2014. 322 – Robert POUDÉROU,Le Choc, 2014. 321 – Léo KOESTEN,Les peintres, 2014. 320 – Hubert AUQUE,Médée de retour en Colchide, 2014. 319 – Gonzague PHÉLIP,La Mine, 2013. 318 – Monique LANCEL,La Signature, 2013.317 – N’GWAMOUÉDIABATE,Voyage aux sources, 2013. 316 – ARRIZ-TAMZA,Salam (La soif), 2013. 315 – Daniel DANZI,Pour ma terre…, 2013.314 –Benoit MARBOT,Journal d'un imbécile, 2013. 313 –Jean-Luc MINGOT,Médée, 2013. 312 – Koshi AKOUBIA,Djagugu, 2013. 311 – TOHBITEmmanuel,Salomé, 2013. 310 – Régis BORDET,Hippocampe, 2013. 309 – Régis BORDET,Tarpeia, 2013.
Henri Fabre
Le maître et le marteau
Théâtre
© L’Harmattan, 2014 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-03617-5 EAN : 9782343036175
Époque : 1942 à Paris, en zone occupée. Personnages : Isaac Roth, professeur et chercheur français, juif, 60 ans. Louise Roth, sa femme, française, née Boisredon, 54 ans. Dalila Roth, fille aînée, 30 ans. Rebecca Roth, fille, 25 ans. Sarah Roth, fille, 22 ans. Joshua Roth, fils, 20 ans. Adèle Masson, sœur de Louise, française, 56 ans, veuve. Myriam, employée de maison des Roth, juive. Monsieur Amar, professeur, collègue d’Isaac. Simon Mayer, étudiant, collègue de Joshua. Visiteurs 1, 2, 3. Policiers Lambert et Lemoine. Policiers au service de la gestapo : Alban Saint-Aubin. Gaëtan Ménidor. Armand Farquejac. Le Général allemand de la Kommandantur. La Femme. L’Homme (Hugo, Comte Matternach Sindor-von Winburg). Un majordome. L’ordonnance du Général.
SCÈNE I Juin 1942, en France. Appartement de la famille ROTH. (Isaac, Louise, Dalila, Rebecca, Salomé, Sarah,prennent le petit déjeuner en famille) ISAAC– Le café est succulent. Tu fais encore des merveilles, Louise. LOUISE– Je sais que tu n’aimes pas la chicorée. DALILALa confiture est toujours délicieuse et n’a rien – perdu de son fruité. LOUISE– C’est un des derniers pots de grand’mère Isabelle. REBECCA– Trop gourmande, Dalila. Une cuillérée suffit. DALILAN’exagère pas, Rebecca, je prends seulement ma – part. SARAH –Je te donne la mienne, Dalila, en échange de ton beurre. LOUISEJoshua n’a pas été servi. Au fait pourquoi n’est-il – pas là ? SARAH– Il dort encore. LOUISECe n’est pas le meilleur moyen pour réviser ses – examens. ISAAC –Pas plus que pour envisager la poursuite de ses études. LOUISE– Il faut lui parler, Isaac. ISAAC - Comme à vous toutes ici. LOUISE– Comment ? SARAH– Les lycées sont désertés. ISAAC– Les examens sont déplacés. LOUISEJ’ai rencontré Mathilde, ce matin, elle revenait – d’amener ses garçons en cours. DALILA– Mathilde Joffrais ? LOUISE– Oui. SARAH– C’est une pure parisienne.
9