//img.uscri.be/pth/5f96a31129bfb1e97348d236afb29242219efbea
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Les confesseurs de Dieu

De
74 pages
La prise des Tuileries, le 10 août 1792, marque un changement dans l'histoire de la Révolution Française. Des mouvements populaires se terminent par des massacres. A Paris, le peuple envahit les prisons et tue sans discernement. Dans l'église des Carmes, 160 prêtres sont incarcérés. Un dialogue entre deux frères évêques, Pierre-Louis et François -Joseph de La Rochefoucauld, fait revivre la tension qui monte en puissance, et les événements qui les conduisent inexorablement vers la mort.
Voir plus Voir moins
Les confesseurs de Dieu
Théâtres
Déjà parus
Christophe PETIT,Vichy aux Antilles, 2011. Philippe CORVAL,Antigone ou le courage de la liberté, 2011. Philippe REGNICOLI et Frédéric REY,Al, 2011. Vincent ECREPONT,Les interrompus, 2011. Francy BRETHENOUX-SÉGUIN,Assez, 2011. Bernard PROUST,Habeas corpus, 2011. Suzanne FOEZON, Sainte-Suzanne, pavillon 32, 2011. Geneviève BUONO,Mille et une nuits, 2011. Jean-Baptiste ARCAN,The Geneva project, 2011. José Pablo FEIMANN,Le crépuscule du Che. D’aprèsCuestiones con Ernesto Guevara durante la larga noche que precedio a su muerte, 2011. Alain LEFEVRE,Le Briquet du Roy d’Armes. Théâtre historique, 2011. Alain LEFEVRE,Les oiseaux méritent-ils l’arbre sur lequel ils se perchent ? Théâtre historique, 2011.
Dominique Sabourdin-Perrin
LesconfesseursdeDieu
L’HARMATTAN
©L'HARMATTAN,2011 5-7,ruedel'École-Polytechnique;75005Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-296-56206-6 EAN : 9782296562066
Pour Blandine
Personnages
François-Joseph de La Rochefoucauld,évêque de Beauvais
Pierre-Louis de La Rochefoucauld,évêque de Saintes
Manuel,Procureur-Syndic de la Commune Provisoire de Paris
Municipal
Voix off
ACTE I
Scène 1
Pierre-Louis et François-Joseph
Les deux hommes sont vêtus de soutane. Au fond de la scène, Pierre-Louis est à genoux sur un prie dieu, abîmé dans la prière. Un bréviaire est posé sur la barre-appui du prie dieu. Sur le devant de la scène, une table, deux livres, l'un sur l'autre. Il s'agit d'un bréviaire et d'un livre ordinaire. Une chaise, un encrier et une plume pour écrire. François-Joseph, assis, écrit, il finit de rédiger son testament. Il réfléchit un instant, pose la plume, prend la feuille de papier et s'avance devant la scène pour lire son texte à voix haute.
François-Josephfait le signe de croix.-Au nom du Père, du Fis et du Saint-Esrit.
Les circonstances âcheuses où se trouvent es eccésiastiques qui ont reusé e serment exigé ar 'Assembée Constituante, devant eur aire craindre a ureur du eue que 'on cherche à animer contre eux, je me crois dans e cas de mettre ar écrit mes voontés, si Dieu ermettait que je usse victime de cette animosité.
Je décare que je n'ai rien à me rerocher sur ce qu'on aee contre-révoution; que je n'ai jamais directement ou indirectement rien ait contre e nouveau gouvernement, que ersonne ne s'est us orté que moi à ayer de bonne grâce es secours que chacun doit à sa atrie : voià ce qui regarde a uissance temoree.
7