//img.uscri.be/pth/e8524f21f72083bf8dbc068f0ef6da249fa633da
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Méditations senghoriennes

De
310 pages
Cette étude fait découvrir la pensée esthétique de Senghor, pour en dégager les principaux paradigmes et montrer leurs ramifications à travers les Amériques, où ils ont favorisé la naissance d'un "monde créolisé", fait d'ancestralités complexes, de "généalogies kafkaïennes", qui s'applique à briser les mythes et à instaurer un nouveau dialogue universel.
Voir plus Voir moins
Marc Mvé Bekale
Méditations senghoriennes
Vers une ontologie des régimes esthétiques afrodiasporiques
Études afrodiasporiques
Méditations senghoriennes
Collection Etudes Afro-Diasporiques Afro-Diasporic Studies
Collection bilingue/bilingual dirigée par Hélène Le Dantec-Lowry (Paris 3-Sorbonne) Arlette Frund (Université de Tours) Marc Mvé Bekale (Université de Reims) La présente collection accueille toutes les études touchant au domaine africain-américain et aux interactions litté-raires, culturelles, politiques, philosophiques entre l’Afrique et sa diaspora. Elle encourage surtout des travaux interdisciplinaires. The present French-English collection welcomes all scholarly studies in the African-American field as well as research works addressing the new literary, cultural and political, philosophical dynamics between Africa and its diaspora. We particularly encourage cross-disciplinary works. Déjà parus Arlette Frund (dir.),mondesPolitiques du sensible & afro-diasporiques,2014.
Christine Dualé,Harlem Blues. Langston Hughes et la poétique de la renaissance afro-américaine, 2014.
Christine Dualé,Les Noirs et la réussite universitaire aux Etats-Unis,2008.
Hélène Le Dantec-Lowry et Arlette Frund (sous la direc-tion),Ecritures de l’histoire africaine-américaine,2002.
Marc Mvé Bekale Méditations senghoriennes
Vers une ontologie des régimes esthétiques afro-diasporiques
Du même auteur Chez le même éditeur Lettre à la jeunesse gabonaise. Pour une intensification de la résistance morale et intellectuelle à la saga des-potique des Bongo. Essai, Coll. « Modernité Africaine », 2011. Traite négrière & expérience du temps dans le roman afro-américain.Etudesuniversitaires. Coll. «  Etudes Afro-Diasporiques », 2007. Démocratie et mutations culturelles en Afrique noire(sous la direction). Essai, »,Coll. « Modernité Africaine 2005. Gabon : la postcolonie en débat.Coll. « Modernité Essai, africaine », 2003. Les limbes de l’enfer.Encres Noires Roman. Coll. « », 2002. Pierre-Claver Zeng et l’art poétique fang. Essai, 2001. Ma part d’aversion. Essai, 1998. © L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-02820-0 EAN : 9782343028200
À Michel Fabre & Pierre-Claver Zeng
« Ce n’est qu’en tant que phénomène esthétique que l’exis-tence et le monde, éternellement, se justifient. Il est vrai que la conscience que nous avons de cette signification qui est la nôtre diffère à peine de celle que les guerriers peints sur une toile ont de la bataille qui s’y trouve représentée. C’est pourquoi tout notre sa-voir sur l’art est au fond entièrement illusoire. » Frederich Nietzsche.La naissance de la tragédie.« La culture, c’est ce qui répond à l’homme quand il se de-mande ce qu’il fait sur terre. » André Malraux « L’essentiel des musiques populaires contemporaines — le rock, le jazz, le blues, le reggae, la salsa, la samba, la bossa nova, la juju, la highlife et le mambo — a été marqué par l’esprit fulgurant d’un peuple doté d’une impulsion et d’un génie improvisationnel exceptionnel. » Robert Farris Thompson.Flash of the Spirit: African & Afro American Art & Philosophy.
MES REMERCIEMENTS À
Geneviève Fabre (professeur émérite, Université de Paris VII-Diderot), Claude Julien (professeur émérite, Université de Tours), Kathie Birat (professeur émérite, Université de Metz) pour leur précieuse collaboration scientifique. Klaus Benesch, directeur de l’académie américaine de Bavière (Allemagne), aux membres du Centre d’Etudes Africaines Américaines & Diasporiques (CEAAD), à l’Université de Paris VII de m’avoir accueilli à Munich et à Paris dans le cadre des colloques et journées d’étude où j’ai pu présenter les travaux ayant abouti à cet ouvrage. Jean-Rodrigue Eyene Mba, maître de conférences au dépar-tement de philosophie à l’Université du Gabon, pour sa contribu-tion technique à l’élaboration du tapuscrit et ses observations pertinentes sur le contenu philosophique de ce travail. Mon ami Keith Morrison, peintre américain d’origine ja-maïcaine, de m’avoir accordé le droit de reproduction de son ta-bleau « A Night in Tunisia » (2010).