Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Lettre à l'âme noire

De
104 pages
"Ancêtres, ancêtres placides / De nos terres-dogmes et parfumées / Debout ! / Dans la bouche de mes mots / Il y a un plat pour vous : / Libération !"
"Ce recueil se fait cantique pour dire aux ancêtres, et au travers d'eux, chacun d'entre nous, qu'il est temps de sortir de la léthargie". ( Cédric Marshall Kissy )
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

L
ChristianLOUA
Christian LETTRE À L’ÂME NOIRE POÉSIE
LETTRE À L’ÂME NOIRE
Préface de Cédric Marshall KISSY
Lettre à l’âme noire
Christian LOUALETTRE A LAME NOIREPoésie Préface de Cédric Marshall KISSY L’Harmattan
© L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-11574-0 EAN : 9782343115740
«J’ai la haine dela haine et je désapprouve toute violence dans les rapports entre les hommes. » Félix Houphouët-Boigny Man, 25 Janvier 1960
J’aimerais dédier cette œuvre d’or à mes parentsEt toute ma famille. Vous êtes le Nil qui abreuve ma plume. Àtous mes amis du club d’Espagnol de l’université et tous les autres. A tous les servants de messe, ma deuxième famille. Outre à M. François d’Assise N’DAH, M. Yao N’GUETTAet mon grand frère et ami Marshall KISSY, Pour les conseils et soutienspesants, dont vous m’avez fait grâce. Que la paix nous parle, de son long silence. Paix à tous les êtres !
PRÉFACE Si la prose ivoirienne semble marquer le pas depuis quelque tempsOn en redemande, on en réclame des Dadié, des Tadjo, des Kourouma, des Adiaffi, des Amadou Koné…! Merci déjà à Gauz pour son savoureuxdebout-payéles vers, a contrario, paraissent connaître un essor qui nous donne le droit de rêver, de rêver debout pour les lettres éburnéennes. Cet espoir, de nombreux jeunes acrobates de la plume, le portent. Christian LOUA est surement de ceux-là. À son rythme, selon sa cadence, il poursuit sa croissance vers la maturité. Bon vent à lui ! Les lettres orange-blanc-vert ont besoin de ces exemples d’acharnement pour redorer leur blason. À la lumière de sa plume jeune et non moins loquace, roucoulante et non moins acerbe, il a bien voulu, lui aussi, faire mentir les voix qui pensent dur comme fer que jeunesse rime avec mégalomanie ; que le point de chute de celle-ci, c’est la perversion. Certes, les mille et une incartade d’une frange de la jeunesse ivoirienne contemporaine, qui n’en finissent pas d’affublernos pensées d’interrogations, continuent de jeter du discrédit sur la jeunesse toute entière, mais il serait peu séant de vouvoyer l’extrapolation. Non! Malgré les ouragans, nonobstant les cyclones qui la ballottent, la malmènent, la jeunesse tient debout ! Elle est debout, par ses actes. Justement, Christian LOUA a bien compris avec le philosophe français Émile-Auguste Chartier "dit Alain" que « poésie veut dire action ». La poésie a beau être reléguée au bas de l’échelle des genres, boutée hors du palais royal qu’elle s’est bâti depuis l’antiquité pour, dit-on, son hermétisme criard, son sang continue de peupler les rivières de la vie et de nourrir, du haut de la chaire, l’espoir d’un monde meilleur, d’une humanité dont la philanthropie serait la sève nourricière.
9