//img.uscri.be/pth/bf12c66fd96f599364d9c96571ee6b2ec75ea1db
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

on dirait _ d'une lointaine vague

De
110 pages
« Il s'agit ici d'un très beau chant à l'adresse d'une grande proximité de l'auteur avec un lointain si présent que les terres inconnues autant que les êtres de la nature deviennent étrangement familiers. (...) L'écriture par son exigence de fidélité à ce qu'elle inspire, tient en grande rigueur la langue française et recouvre sa pleine dimension poétique à travers la métaphore sans cesse taraudée par le courage de ses naufrages. » Philippe Tancelin
Voir plus Voir moins
Michel Cossec
on dirait _ d’une lointaine vague suivi de Poètes des cinq continents Psaumes
on dirait _ d’une lointaine vague
Poètes des cinq continents En hommage à Geneviève Clancy qui l’a dirigée de 1995 à 2005. La collection est actuellement dirigée par Philippe Tancelin La collectionPoètes des cinq continentsnon seulement révèle les voix prometteuses de jeunes poètes mais atteste de la présence de poètes qui feront sans doute date dans la poésie francophone. Cette collection dévoile un espace d’ouverture où tant la pluralité que la qualité du traitement de la langue prennent place. Elle publie une quarantaine de titres par an. Déjà parus 687 - Krystyna LENKOWSKA,Fragment de dialogue, 2017. 686 – Abdeslam EL FARRI,Identité nomade et autres poèmes,2017. 685 – Rémy DOR,Les quatrains de quête du Veilleur de nuitsuivis deLe Veilleur de nuit niquedouille, 2016. 684 – Pierre EL SAYEGH,Racines et vents, 2016. 683 – Philippe TANCELIN,Poéthique de l’ombre, 2016. 682 – Leila ZHOUR,Une saison parfaite sous l’aile du Capricorne, 2016. 681 – François LUIS-BLANC,Des pas sur la neige,2016. 680 – Jean-Pierre BIGEAULT,Nausicaa beach 2, 2016. 679 – Jean-Pierre BIGEAULT,Nausicaa beach 1, 2016. 678 – Henri LE GUEN-KÂPRAS,L’éden des roses antiques,2016. 677 – Homa SAYAR,Écho,2016. 676 – Andrée CHEDID,Sur les chemins de l’Imaginaire…On the trails of my Fancy…, traduction française de Judy PFAU COCHRAN, 2016. 675 – Walid AMRI,Poèmes fractals, 2016. 674 – Anas ALAILI,Etreinthes tardives -ةﺮﺧﺄﺘﻣ تﺎﻗﺎﻨﻋ, bilingue arabe-français, 2016.673 – Ben Ali SAINDOUNE,Rêveries du pays des fées, 2016. 672 – Bruno CANY,Lignes d’ombres, Poësie sceptique, 2016. 671 – Ursula BECK,Ce temps avant le silence,2016. 670 – Mutombo NKULU-N’SENGHA,Bela-Wenda. Muses telluriques du cœur de l’Afrique, 2016. 669 – Charles EBGUY,Toute la terre est ombre, 2016. 668 –William SOUNY,Malika des vertiges,2016. 667 – Christophe KOUKIS,Journal intime d’un amoureux, 2016. 666 – Arnaud DELCORTE, Stroboscopesuivi deStries, 2016.
Michel Cossec
on dirait _
d’une lointaine vague suivi de Psaumes
Du même auteur, chez Editinter Cité des alizés, 2013.Divan, 2014.des astres _ noirs, 2014.Les photographies sont de l’auteur. © L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-11345-6 EAN : 9782343113456
S’il vous plaît nous laisser écrire Ce que de bouche n’osons dire 1 Clément Marot
1 NRF, Poésie / Gallimard
Exil et suicide sont contigus 2 La barque silencieuse , Pascal Quignard
Des regrets et des vains soupirs Ce limon perfide est l’image Et pour ce malheureux bassin L’on assure que c’est l’hymen 3 À Éléonore , M. le Chevalier de Parny (…) et tu n’es pas encore sortie du nombre forme mystérieuse qui bouge dans le soir 4 Main d’œuvre , Pierre Reverdy
2 La barque silencieuse, folio / Gallimard 3 Poésies érotiques, À Eléonore, par M. le Chevalier de Parny. À l’Isle de Bourbon. Edition numérique sans indication d’éditeur. 4 Dans « Ferraille, Plein verre, Le chant des morts, Bois vert », suivi de « Pierres Blanches », NRF Poésie /Gallimard (1981).