Le livre des Malédictions

De
Publié par

Paris, 1967. Un détective privé est engagé pour enquêter sur les relations qu'entretient l'épigraphiste et archéologue David Tracher avec son assistante, la belle Olga. Mais où a-t-il disparu ? Jordanie et Israël, 1967. A la veille de la guerre des Six-Jours, parmi les éboulis du Sinaï - la montagne de Dieu - David Tracher vient d'aboutir à une découverte sans précédent : il pense avoir localisé les premières tables de la Loi, "Tables de pierres écrites du doigt de Dieu", brisées par Moïse furieux, quand celui-ci avait surpris son peuple adorant le Veau d'or. Mais où sont les fragments ? En quelles lettres Yahvé avait-il pu graver les dix commandements puisque n'existait alors aucun alphabet ? Ne pourrait-on déduire de l'écriture de Dieu sa présence réelle ? David Tracher, rendu méfiant par l'ampleur de sa trouvaille, se sent isolé. Ne risque-t-il pas sa vie ? Des verrières de la galerie du Jardin des Plantes jusqu'aux rives pierreuses de la mer Morte, nous sommes dans un tourbillon où se disputent les services secrets du Mossad, les bédouins, les trafiquants de manuscrits, les archéologues jaloux. Il y a, dans ce roman malicieux ou érudit, un meurtre, une femme fatale, un amoureux, et d'autres surprises. C'est aussi une réflexion sur le pouvoir de l'écriture. La Bible n'est-elle pas le plus fantastique des romans ?
Publié le : mercredi 6 septembre 1995
Lecture(s) : 4 150
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782246511991
Nombre de pages : 272
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Paris, 1967. Un détective privé est engagé pour enquêter sur les relations qu'entretient l'épigraphiste et archéologue David Tracher avec son assistante, la belle Olga. Mais où a-t-il disparu ? Jordanie et Israël, 1967. A la veille de la guerre des Six-Jours, parmi les éboulis du Sinaï - la montagne de Dieu - David Tracher vient d'aboutir à une découverte sans précédent : il pense avoir localisé les premières tables de la Loi, "Tables de pierres écrites du doigt de Dieu", brisées par Moïse furieux, quand celui-ci avait surpris son peuple adorant le Veau d'or. Mais où sont les fragments ? En quelles lettres Yahvé avait-il pu graver les dix commandements puisque n'existait alors aucun alphabet ? Ne pourrait-on déduire de l'écriture de Dieu sa présence réelle ? David Tracher, rendu méfiant par l'ampleur de sa trouvaille, se sent isolé. Ne risque-t-il pas sa vie ? Des verrières de la galerie du Jardin des Plantes jusqu'aux rives pierreuses de la mer Morte, nous sommes dans un tourbillon où se disputent les services secrets du Mossad, les bédouins, les trafiquants de manuscrits, les archéologues jaloux. Il y a, dans ce roman malicieux ou érudit, un meurtre, une femme fatale, un amoureux, et d'autres surprises. C'est aussi une réflexion sur le pouvoir de l'écriture. La Bible n'est-elle pas le plus fantastique des romans ?
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Aristote, mon père

de editions-de-la-table-ronde

Strindberg fulmine!

de le-nouvel-observateur