Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : MOBI - EPUB

sans DRM

Partagez cette publication

Vous aimerez aussi

Du même publieur

Couverture

1 novembre

Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité.

Éditions Chronique
EAN : 9782366022506
Éditions Chronique
Mediatoon Licensing
15-27, rue Moussorgski – 75018 Paris
E-mail : contact@editions-chronique.com
Site Internet : http://www.editions-chronique.com
1954 - La guerre commence en Algérie
Algérie, 1er novembre

Sept morts et quatorze blessés. Une coopérative agricole saccagée, une gendarmerie encerclée, un dépôt de liège brûlé et une ferme incendiée dans l'Oranais. Tel est le premier bilan des attentats perpétrés dans les départements algériens dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre. La région des Aurès a été spécialement touchée, et c'est là que l'instituteur Monnerot a été abattu, après que les rebelles l'ont fait descendre du car dans lequel il circulait.

Ces actes ont un dénominateur commun : ils sont le fait de nationalistes, partisans de l'indépendance de l'Algérie. Devant ces exactions, la population s'étonne de ce qu'elle considère comme une négligence des pouvoirs publics. En effet, le 24 octobre, un rapport du préfet Vaujours signalait qu'une action terroriste devait être entreprise sur l'ensemble du territoire algérien, notamment dans les Aurès, au cours de la nuit du 1er au 2 novembre. À quelques heures près, l'essentiel des événements à venir était connu et on disposait du temps nécessaire pour mettre en place un dispositif de sécurité. Or, on apprend que les Aurès, dont l'étendue équivaut à celle de plusieurs départements de métropole, n'étaient « quadrillés » en fait que par sept gendarmes ! On apprend également qu'en regagnant son poste de Batna le sous-préfet Delplanque s'est entendu dire que la commune d'Arris ne répondait plus au téléphone.

Déjà les...

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin