Jean Monnet citoyen du monde

De
Publié par

Inventeur d'un agir-penser en compléxité avant l'heure, sensible au rôle de l'espace, aux conditions de la coopération aux trois dimensions du temps, à la dialogique hommes-institutions, porteur infatigable d'une utopie réalisable, Jean Monnet n'avait qu'un but, la paix. Au coeur de sa pensée, neuf thèmes entrelacés construisent un véritable manuel d'écologie de l'action.
Publié le : vendredi 1 juillet 2011
Lecture(s) : 81
EAN13 : 9782296464841
Nombre de pages : 136
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
JEAN MONNET CITOYEN DU MONDE La pensée d’un précurseur
Du même auteur :
Réinventer l’entrepreneuriat – pour soi, pour nous, pour eux,préface de Claude Alphandéry, L’Harmattan, 2009. Pour une écologie du travail humain. Travail et emploi : divorce ou mutation ?,préface d’Hugues Sibille, L’Harmattan, 2008. L’Association, image de la société, préface de Henry Noguès, L’Harmattan, 2008 (2005), 2eédition revue et augmentée. Les Schémas, un langage transdisciplinaire, préface de Jean-Louis Le Moigne, L’Harmattan, 1999. Les Chemins de Charentes, guide de l'animation, des ressources et des possibilités, en coll. avec J.-F. Poussard et A. Labat, éditions Les Chemins de Charentes, 1978.
© L’Harmattan, 2011 5-7, rue de l’École-polytechnique ; 75005 Paris
http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-296-55094-0 EAN : 9782296550940
Michel ADAM
JEAN MONNET CITOYEN DU MONDE La pensée d’un précurseur
Préface d’André de Peretti
Questions Contemporaines Collection dirigée par J.P. Chagnollaud, B. Péquignot et D. Rolland
Chômage, exclusion, globalisation… Jamais les « questions contemporaines » n’ont été aussi nombreuses et aussi complexes à appréhender. Le pari de la collection « Questions Contemporaines » est d’offrir un espace de réflexion et de débat à tous ceux, chercheurs, militants ou praticiens, qui osent penser autrement, exprimer des idées neuves et ouvrir de nouvelles pistes à la réflexion collective.
Derniers ouvrages parus
Hervé HUTIN,Le triomphe de l’ordre marchand,2011. Pierre TRIPIER,Agir pour créer un rapport de force, Savoir, savoir agir et agir, 2011. Michel GUILLEMIN,Les dimensions insoupçonnées de la santé, 2011. Patrick Dugois, Peut-on coacher la France ?,2011. Jean-Pierre LEFEBVRE,Architecture : joli mois de mai quand reviendras-tu ?, 2011. Julien GARGANI,Voyage aux marges du savoir. Ethno-sociologie de la connaissance, 2011. Stanislas R. BALEKE,Une pédagogie pour le développement social, 2011. Hélène DEFOSSEZ,le végétarisme comme réponse à la violence du monde, 2011. Georges DUQUETTE,Vivre et enseigner en milieu minoritaire. Théories et interventions en Ontario français, 2011. Irnerio SEMINATORE,Essais sur l’Europe et le système international. Crise, multilatéralisme et sécurité, 2011. Irnerio SEMINATORE, Six études sur les équilibres internationaux, 2011. e François HULBERT,édition),Le pouvoir aux régions (2 2011. Arno TAUSCH, Philippe JOURDON,Trois essais pour une économie politique du 21ème siècle, 2011. Valérie LE HENO,La désobéissance : un moteur d'évolution, 2011. Philippe BOUQUILLION et Yolande COMBES (sous la dir. de),Diversité et industries culturelles, 2011.
ÀSophie, pour ses conseils si pertinents.
ÀAlain G., pour nos chemins de sémantique appliquée.
ÀDaniel CohnBendit, défricheur européen par destin.
PRÉFACE
En vue de séduire toute vive attention de notre part, Michel Adam sest vaillamment atteléau charroi et au triage dune lourde charge ; aux fins de rendre accessible lamas de traits, de bondissements, sinon décrits et décarts ou de legs produits par une personnalitédébordant les dimensions habituelles mais insérée et inspirée, tant au plan local cognaçais que sur lorbe planétaire, en richesse de contrastes. Il sagissait aussi, il sagit encore, de nous rendre présents à un personnage qui fut aussi bien à laise avec le passéquen avance ardente sur notre temps ; complexe par conséquent et donc en mesure deffectuer une circumnavigation complexe sur un Espace et une Époque taraudée de paradoxes et de complexités en accélération. Pour nous mettre dans ces conditions, en mesure rusée de nous assurer des relations plurielles avec un tel citoyen dun monde en globalisation, Michel Adam a dûingénieusement fabriquer ce que je me permets dappeler un«tamisépistémique»; permettant par secousses réitérées de retirer de la masse démesurée des références potentielles et des circonstances ou des localisations multipliées, des pépites dassertion brillantes, des sentenceséclairantes et mémorables, des«mots phare»pouvant illuminer des«reliances multidimensionnelles», présentes ou à venir. Assertions, sentences et mots phares ? Leurémergence dorée et multipliée na cesséde me frapper, voire de métourdir, page par page. Elle me mettait, paragraphe par paragraphe, en tentation de toutes et tous les exhumer et de les exhausser dans leur variétéprodigue. Mais une telle tentation eut conduit, si elleétait suivie, à des martèlements répétitifs, inadéquats à la nature dune préface ! Je me suis donc résignéà la présentation modeste, à une palpation partielle de ce«tamis». Il est bâti sur loption renouvelée du chiffre «Neuf», ce qui me parait actuellement bien choisi. Car il est signe de la«Chefferie»pour les Dogons du Niger, zélateurs du«Dieu dEau»célébrés par mon collègue et ami Marcel Griaule. Anthropologiquement donc, tout lecteur se verra ainsi avisé, instruit, des«neuf vies dun nomade», Chef à force dêtre un «précurseur», dont il pourra approcher la«pensée complexe»
9
suivant les tris de«neuf thèmes majeurs», en«interactions constantes». * * * Cest ainsi quà partir de son«éducation cognaçaise»au gré impulsif de«voyages formateurs»par lesquels«il découvre dautres peuples, dautres cultures», Jean Monnet nous apparaît se donner sans frein à«une action inventive et pragmatique», travaillant à«pouvoir organiser»et à«être prêt». Ilélabore en conséquence«une méthode organisante et anticipatrice»permettant dajuster souplement des coopérations avec de multiples personnalitéet donnant un sens às ; des objectifs prioritaires, choisis sans inertie, à partir de«bilans» mais en ne négligeant«aucun détail». Ainsi nous renseignent trois premiers chapitres, rendant indispensables les trois chapitres suivants. La procédureéprouvée et la stratégie méthodique qil aélaborée, devaient conduire en effet Jean Monnet à mener, enégalitéet respect manifestés à ses interlocuteurs et collaborateurs successifs, une «action reliante, fragile et fertile», construisant un«langage commun»tout en oeuvrant avec des acteurs dans leur singularité complexe. Et ces acteursétaient aussi bien«hommes politiques»ou «hauts fonctionnaires»quil influençait intelligemment, en tenant compte des«moeurs»des peuples quils dirigent ou administrent ainsi que du«rôle déterminant du contexte»sociétal. Mais en sorte de«faire face à des contraintes exploitables», en harmonie sur lespace planétaire, tant il jugeait«quil est essentiel pour lesprit de commencer sa pensée avec de lespace». Corrélativement à ces trois chapitres, Michel Adam nous invite, pour en finir sil se peut et boucler le périple, à analyser lOdyssée de Jean Monnet sur les«trois dimensions du temps»quil saura nous rappeler plusieurs fois. Cestàdire«Chronos et la durée»soutenant une tranquille et rusée patience,«Kaïros et le moment propice»à savoir aussi bien attendre que sur sa«fenêtre de tri»sélancer, «Aiön et le temps cyclique et imprévisible». Mais létalement dispensé, dispersésur lEspace et le Temps, ne peutêtre supporté, en équilibre et en droiture, sans une précaution curieuse de«se connaître soimême»et de sappuyer sur«des valeurs profondes». On conçoit que cette précaution doit simposer dautant plus à un personnage«inclassable et content de lêtre». La légitimation et la continuitéde valeurs partageables ont appeléet pousséJean Monnet à «oeuvrer pour la paix par lEurope»quitte à affronter«des obstacles majeurs»et de rudes compétiteurs, notamment Charles de Gaulle. Il
1
0
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.