//img.uscri.be/pth/8f36b4fd1bda7e5296740529ae84358f24b22978
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 20,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

La mission militaire française au Hedjaz

De
276 pages
Juin 1916. Les tribus bédouines du Hedjaz se soulèvent contre l'occupant turc. Cet ouvrage relate l'épopée d'officiers et soldats français qui luttèrent aux côtés des Arabes insurgés et du célèbre colonel britannique T.E. Lawrence. Au-delà des faits d'armes, l'auteur fait ici le récit de la confrontation politique entre la France et la Grande-Bretagne pour le contrôle du Proche-Orient. Il accorde une attention particulière au duel sans merci que se livrèrent le lieutenant-colonel Brémond, chef de la mission française, et T.E. Lawrence, pour rivaliser d'influence auprès des leaders de la révolte arabe.
Voir plus Voir moins
Christophe Leclerc
La mission militaire française au Hedjaz 19161920
C omprendre le M oyen-O rient
La mission militaire française au Hedjaz 1916-1920
Comprendre le Moyen-Orient Collection dirigée par Jean-Paul Chagnollaud
Wael SALEH,La conception de l’Etat dans la pensée égyptienne contemporaine, Continuités et ruptures dans l’interprétation des liens entre religion et politique, 2017. Boualem KADRI et Djamal BENHACINE (dir),La mise en tourisme des territoires dans le monde arabe, 2016. Glenda SANTANA DE ANDRADE, Quelle citoyenneté dans les camps de réfugiés ?Les palestiniens au Libande Louis BLIN,Le monde arabe dans les albums de Tintin, 2 édition, 2016. Julia ROY,L’ONU et les réfugiés palestiniens, Le rôle de l’UNRWA, 2016.Jonathan HASSINE,Les réfugiés et déplacés de Syrie, Une reconstruction nationale en question, 2016 Mohamed-Ali ADRAOUI (dir.),Les islamistes et le monde, Islam politique et relations internationales, 2015. Gaït Gauhar ARCHAMBEAUD,Afghanistan, anthropologie de l’égalité sur une zone de fracture du système-monde,2015. Louis BLIN,Le monde arabe dans les albums de Tintin, 2015. Nicolas TENEZE,Israël et sa dissuasion, histoire et politique d'un paradoxe, 2015. Inan SEVINÇ,L’exécution des arrêts de la Cour européenne des droits de l’homme par la Turquie, 2015. Mesut BEDIRHANOĞLU,La conception turque de la laïcité, à l’épreuve du standard européen de société démocratique, 2015.
Christophe Leclerc
La mission militaire française au Hedjaz 1916-1920
© L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris
http://www.editions-harmattan.fr
ISBN : 978-2-343-11905-2 EAN : 9782343119052
À Maurice Larès, mon ami.
Les officiers de la mission française avec l’émir Fayçal (au centre) et Nesib el-Bekri (à sa droite), le 23 mars 1918. On reconnaît le capitaine Pisani debout, en uniforme de toile sombre (troisième en partant de la droite).
Avant-propos De la mission militaire française au Hedjaz, on a longtemps rien su d’autre que ce qu’en dit T.E. Lawrence dansLes Sept Piliers de la sagesse. Le colonel Édouard Brémond, chef de la mission, y est décrit comme peu favorable aux idées de la révolte arabe et totalement hermétique au concept de guérilla. Pendant la révolte arabe, Britanniques et Français rivalisèrent d’influence auprès des Hachémites et, incontestablement, Brémond fut l’un des adversaires les plus déterminés de Lawrence. S’il cite furtivement quelques autres officiers français, c’est au capitaine Rosario Pisani que Lawrence mani-feste le plus d’estime dans son récit. Avec lui, il réalisa un raid de destruction du chemin de fer Damas-Médine et il en imagina d’autres ; avec lui encore, il marcha sur la capitale syrienne dans la dernière phase de la révolte arabe. Le Britannique avait apprécié le professionnalisme, l’enthousiasme et le sens du devoir de ce compagnon d’armes qui « brûlait de se distinguer 1 comme de glaner les distinctions . » Dans les années 1960, quelques magazines d’histoire militaire tentèrent d’appeler l’attention du public sur l’action de la mission française ; en vain. Le témoignage de l’un de ses membres actifs, Marcel Matte, livré dans les colonnes des Nouvelles littérairesen mars 1963, n’eut pas plus de retentissement. Il précédait de quelques jours la sortie sur les écrans français duLawrence d’Arabiede David Lean. Lebiopic hollywoodien reçut un accueil extraordinaire du public et son succès retentissant établit un violent contraste avec le silence qui entourait l’action des Français impliqués dans la révolte arabe. 1 T.E. Lawrence,Les Sept Piliers de la sagesse, texte d’Oxford, trad. par Éric Chédaille, Paris, Phébus, 2009, p. 523.
9