Le royaume du Moronou Côte d'Ivoire

De
Publié par

Après avoir réalisé, dans ses écrits précédents, une présentation du Moronou sur les plans géographique, sociologique, économique, Simon-Pierre Ekanza s'intéresse ici à l'histoire de cette région. L'objet de cet ouvrage est ainsi de révéler au grand jour le royaume du Moronou : sa genèse, ses acteurs, ses structures et son fonctionnement, ses grandes étapes jalonnées de crises et, enfin, son déclin.
Publié le : dimanche 1 mai 2016
Lecture(s) : 20
EAN13 : 9782140008481
Nombre de pages : 140
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Le royaume du Moronou - Côte d’ voire I
L’objet de cet opuscue est de révéer au grand jour e royaume du Moronou : sa genèse, ses acteurs, ses grandes étapes jaonnées de crIses et, enin, son décIn. L’hIstoIre du royaume se confond d’abord et avant tout à ’hIstoIre duNan’Be bia, e trône e pus ancIen connu de tous es AgnI, quI parvInt dans e Moronou, sans son tItuaIre égItIme, par ’entremIse d’Angaman, esamhlè« chef des armées » d’Ebrosa, et de a nIèce du roI, Asso Ya. ToutefoIs, c’est d’abord autour de DanguI Kpany, neveu d’Ano Asoman, détenteur de ’adya bia « chaIse de commandement » e pus Important du groupe, que es premIers émIgrés morofwè, répartIs en dIfférents Ignages, « mIrent en ordre e monde » nouveau, à ’Issue de eurs pérégrInatIons. Le royaume connut, pendant près d’un demI-sIèce, une pérIode de grande cohésIon, de paIx et d’harmonIe, jusqu’à a dIsparItIon de DanguI KpanyI, survenue durant e conlIt AgnI-Baoué. La défaIte des Morofwè fut sanctIonnée par a capture du trône de DanguI KpanyI, emporté par e vaInqueur baoué en guIse de trophée. Le souveraIn d’Andjé, mIs au courant, entretInt momentanément auprès des émIgrés ’espoIr de sa venue prochaIne dans e Moronou. MaIs, I n’y vInt jamaIs, hormIs e trône roya d’Andjé, ceuI de Nanan Be, e premIer monarque de a Ignée des roIs agnI. Devenu ’objet d’un compromIs, depuIs ces temps ancIens, e Nan’Be bia connaît une rotatIon successIve entre troIs Ignages. Le pouvoIr souveraIn, hérédItaIre à ’orIgIne et d’une égItImIté Incontestée, avaIt cessé de ’être, ongtemps avant ’avènement coonIa. CeuI-cI, en uI assénant e coup de grâce, sonna aussI a in de a symphonIe Inachevée du « Nouveau Monde », e royaume du Moronou.
SimonPierre EKANZA,né en 1942 à Bongouanou, est ivoirien, historien, doyen honoraire de l’ex-Faculté des lettres et sciences humaines d’Abidjan, et auteur de plusieurs publications sur l’Afrique ancienne, la colonisation française, les peuples du golfe de Guinée et la Côte d’Ivoire.
Illustration de couverture : collection personnelle de l’auteur.
ISBN : 978-2-343-08837-2 15,50 €
Études africaines Série histoire
ETUDES_AFR_PF_HIS_EKANZA_10,6_ROYAUME-MORONOU.indd 1
9 7 8 2 3 4 3 0 8 8 3 7 2
Études africaines
SimoN-Pierre Ekanza
voire I
Série Histoire
SimoN-Pierre Ekanza
Le royaume du MoronouCôte d’ voire I
Une symphonie inachevée
Le royàume du MoroNou - Côte d’
02/04/2016 19:23
Le royaume du Moronou
Côte d’Ivoire
Collection « Études africaines » dirigée par Denis Pryen et son équipe
Forte de plus de mille titres publiés à ce jour, la collection « Études africaines » fait peau neuve. Elle présentera toujours les essais généraux qui ont fait son succès, mais se déclinera désormais également par séries thématiques : droit, économie, politique, sociologie, etc.
Dernières parutions
MUSHIPU MBOMBO (Dieudonné),La théologie africaine. Le feu vert de Rome : une herméneutique des déclarations des souverains pontifes d’après le Concile Vatican II,2016. PONDI (Jean Emmanuel) (dir.),Citoyenneté et pouvoir politique en Afrique centrale. Etat des lieux, défis et perspectives, 2016/ BARRY (Mamadou Gando),L’insertion des diplômés en Guinée : processus et contraintes,2016. LOUA (Seydou),Quelle efficacité pour l’enseignement supérieur au Mali ?, 2016. TOUNG NZUE (Jérôme),Précarité et replis identitaires au Gabon, 2016. KAZIENDE (Léopold),Samafou, Fragments biographiques de la vie de Boubou Hama, 2016. BODO (Bidy Cyprien), COULIBALY (Moussa), KAMAGATE (Bassidiki) (dir.),Les écritures de l’horreur en littératures africaines, 2016. VAUDELIN (Pierre),Afriquéconomie, Entre défis urbains et émergence économique, 2016.BARBET (Clotilde),Les rébellions touarègues au Nord-Mali, 2016. AMBOULOU (Hygin Didace),Le droit des investissements et l’analyse économique de l’espace OHADA, 2016.SOHI BLESSON (Florent),les traces du premier administrateur Sur colonial du Haut-Cavally (Côte d’Ivoire), Laurent Charles Joseph (1877-1915), 2016. DAMIBA (François-Xavier),Les Moosé du Burkina Faso, 2016. ADAMA (Hamadou) (dir),Patrimoine et sources de l’histoire du Nord-Cameroun, 2016.
Simon-Pierre EKANZA
Le royaume du Moronou
Côte d’Ivoire Une symphonie inachevée
Du même auteur, aux Éditions L’Harmattan
L’Afrique et le défi du développement, 2014 ;Le Moronou, terre méconnue de Côte d’Ivoire, Géographie,Agriculture et Sociétés, 2015 ;
L’historien dans la cité, 2015 ; Mako, administrateur français en Côte d’Ivoire (1908-1939), Un commandant à un poste colonial, au cœur des transformations économiques et sociales,2016.
© L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris
http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-343-08837-2 EAN : 9782343088372
SOMMAIRE Introduction........................................................................ 9 PREMIERE PARTIE : L’hégémonie Ebrossa, une période de cohésion sociale (1730-1780)...................................................................... 15 Chapitre I : Les premiers habitants du Moronou ............. 19 Chapitre II : les émigrés sur les rives du Moro ................ 25 Chapitre III : L’organisation de l’espace politique de Daingui Kpanyi ................................................................ 35 DEUXIEME PARTIE : La guerre agni baoule, le temps des troubles et de désolation (1780-1810) .................................................... 49 Chapitre IV : La guerre agni baoule (1770-1790) ........... 53 Chapitre V : La guerre et ses répercussions sur l’avenir du royaume............................................................................ 63 TROISIEME PARTIE : Le siècle de compétition pour le pouvoir et la désagrégtion du royaume (1810-1907).................................................. 77 Chapitre VI : A la découverte du nan’be bia ................... 81 Chapitre VII : Le nan’be bia, conception et dévolution du pouvoir (1810-1855) ........................................................ 91 Chapitre VIII : Mutation ou délitescence du royaume ? (1865-1886)...................................................................... 99 Chapitre IX : La fin du royaume du Moronou (1886-1913) .............................................................................. 109 Conclusion ..................................................................... 117 Annexe ........................................................................... 123 Sources et bibliographie................................................. 125 Table des matières.......................................................... 129
7
INTRODUCTION Le Moronou, sous bien de ses aspects, n’est peut-être plus ignoré, mais le royaume qui y fut bâti par les Anciens, reste encore inconnu. L’objet de cet opuscule est de le révéler au grand jour : sa genèse, ses acteurs, ses grandes étapes jalonnées de crises et, enfin, son déclin. Point n’est donc besoin de s’appesantir sur la présenta-tion géographique de ce royaume agni de Côte d’Ivoire, né e en plein cœur du XVIII siècle, mais qui n’eut pas le temps de grandir, s’étiolant, pour ainsi dire, dès les premières années de son apparition, avant de s’effriter en petites unités politiques autonomes. Le Moronou, constitué en région administrative depuis 2011, regroupe trois départements : Bongouanou, Arrah et M’batto. Il est situé au centre-est de la Côte d’Ivoire, et compte une population forte d’environ 1,5 million d’habitants. Microcosme ivoirien, le Moronou rassemble sur son sol, autour des Agni, groupe noyau d’origine, toutes les composantes ethniques de Côte d’Ivoire. Ayant réalisé, du mieux que je pouvais, dans mes écrits précédents, une présentation de cette région aux plans géographique, sociologique, économique, tout particulière-ment de ses potentialités agricoles, j’ai souhaité consacrer ce dernier écrit à l’histoire politique, précisément au royaume du Moronou, pour en explorer les différents aspects : sa fondation due à Dangui Kpanyi, neveu d’Ano Asoman, son organisation, ses structures et son fonctionne-ment, sans omettre de souligner les crises successives qui l’ont secoué durant sa singulière évolution dans cette région de l’extrême-ouest du « monde » agni, où s’établissent les ancêtres des Morofwè, à l’issue de la migration. L’histoire du royaume du Moronou se confond d’abord et avant tout à l’histoire, encore confuse et complexe, du Nan’Be bia, le trône le plus ancien connu de tous les Agni,
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.