//img.uscri.be/pth/cf88cb2888d908f03e38a89a6d39c7f5ffaa112e
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 23,63 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Mémoires d'un homme libre

De
280 pages
Après quatre ans de séminaire et un court séjour à Vichy, l'auteur se retrouve en prison en Espagne. Il rejoint Casablanca, s'engage dans les blindés, puis débarque à Marseille. Vient le journalisme avec plusieurs reportages au Maghreb, suivi d'une carrière dans la publicité. Collectionneur, mécène, il mène de front sa vie professionnelle et celle d'amateur d'art. Politiquement engagé à gauche depuis l'adolescence, son récit est ponctué par ses réactions aux grands événements marquant son époque.
Voir plus Voir moins
dansunapcruosrianentt.durèApsimése,inairrompnterrausuprutnocsé4niujrfli,0arfnoitnahctilgnolèreesparterispreonveouneaytn.eAapngnsEjoinàressiréu,acnalbasaCerdnsdaeagngesilabédeuqrMàesraesllibésndteneAslcaeteenille.IlcombatèimerPaeémrAergnmaleAllnsdaeanilojruvacemseisv.PuleientagMebhrgetaausrsrropeulpueisredansecarrièaneusti.lIfreéeômpldi,meemfaS.éticilbupaltréencon,reartedlriesiotdhrsveniuplaederutnieopmetnocloreàFlence,nîretnarsnlaadmèldnefretonvaspeieforoissraine.Collectionnue,rmcénè,eietnemeuqitiloPdheucgaàéagnglletecelennleart.rdateudamapéesroptutcnsonxauréstiacodelcsnesèsnoarécitesce,sontiéirsonèelmapoquonéacue.SamiuqsstneuqrédsangrntmenevéFarcneuqàlénnalitéstantenbmonsuerpseosrereàonncertredséttdefai.IlrasiàP29,1ne1énsteetrmhaCeppilih.regnart65,ilen.En19tàiMal,4ilivà60961De.19eoéhtigolsedueousntsevieuidlaitnoriceasdceenageèmsioitreéticilbupeddentdestrésinueganeILTNSA,icbléitdcepueanoieletnitanr,t1uoseSINB69.778-2:9-006-3365,135-050Farcn.e©JacqueoMsyronaF,llimtyeepeopurnée
À hue et à dia
ires omme
!
!a diàteueilrbÀehnohmmeiresduMémo
                          
Mémoires dun homme libre         
 
 Philippe C HARMET      
    Mémoires du  n homme libre     À hue et à dia !    
             
    
 
                                     
      
© L'Harmattan, 201 3  5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Paris   http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr  ISBN : 978-2-336-006 50-5  EAN : 9782336006 505  
 
 
  
  À François et Emmanuelle, mes enfants À mes petits enfants, À mon arrière petit fils Et à Ceux qui suivront
 
REMERCIEMENTS 
À mon ami le Père Maurice Cordier dont jai largement utilisé le livre Les Preux à propos de notre aventure espagnole. À Nancy Bianchi mon amie et ancienne collaboratrice : son professionnalisme et sa détermination mont permis d aller au bout de ce livre. À André Morain, photographe émérite du monde de lart i  qu m a donné lautorisation dutiliser ses photographies. À Jacques Monory qui ma autorisé à utiliser une toile de notre collection pour la couverture.   
 
 
PRÉFACE
Ma cervelle est comme un tissu à fibres lâches, comme une serpillière : elle n'absorbe rien de ce qui est purement factuel ou d'ordre rationnel. Ma mémoire n'est alertée que par ce qui provoque en moi de l'émotion. Tout ce que j'apprends, tout ce que je comprends, tout ce qui compte dans ma vie de tous les jours, et donc ce que je retiens, est d'ordre émotionnel, voire passionnel. De là, l'échec relatif de mes études, avec pour résultat d'incroyables lacunes dans mes connaissances... J'ai passé ma vie à essayer de cacher ces lacunes tant à mes examens que dans ma vie professionnelle ou même dans ma vie familiale, vivant dans l'anxiété d'être pris en flagrant délit d'ignorance dans les domaines les plus divers qui vont de la géographie à la physique, en passant par l'anatomie et les mathématiques du niveau primaire. Dieu merci, j'ai, dans le même temps, accumulé des richesses -souvent sans aucun lien entre elles - qui ont façonné ma sensibilité et construit une vie qui, de fait, n'appartient qu'à moi. C'est dire s'il est risqué de ma part de prétendre écrire « les histoires de ma vie ». Ces souvenirs n'auront qu'un lien ténu avec la réalité ; leur cohérence ne sera due qu'aux émotions que la vie au jour le jour aura provoquées.    
 9