Nouvelle-Calédonie, chroniques sanglantes

De
Publié par

L'auteur renoue avec une entreprise ouverte par Michel Foucault et Jean Genet qui est de raconter la vie des hommes et des femmes infâmes. Jerry Delathière est un des rares intellectuels et historiens caldoches à connaître avec précision l'histoire et la culture kanake. Ces douze mémoires sanglantes sont douze épisodes des histoires de l'infamie que l'écrivain extirpe de l'oubli, nous plongeant ainsi dans le passé néocalédonien fortement marqué par le bagne.
Publié le : mardi 1 septembre 2015
Lecture(s) : 35
Tags :
EAN13 : 9782336390208
Nombre de pages : 224
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
9
29
Jerry DELATHIÈRE
NouvelleCalédonie, chroniques sanglantes
Douze histoires vraies
Préface d’Hamid Mokaddem
Nouvelle-Calédonie, chroniques sanglantes Douze histoires vraies
« Portes océanes » Collection dirigée par Frédéric Angleviel, Professeur des universités en histoire
ette collection est dédiée en premier lieu à une meilleure connaissance de l’Océanie et des espaces insulaires à partir recoCnnus ou de la mise en perspective d’une thématique à travers de l’édition cohérente des articles épars de chercheurs les contributions les plus notables. La collection « Portes océanes » a donc pour objectif de créer des ponts entre les différents acteurs de la recherche et de mettre à la disposition de tous des bouquets d’articles et de contributions, publications éparses méconnues et souvent épuisées. En effet, la recherche disposant désormais de très nombreuses possibilités d’édition, on constate souvent une fragmentation et une dissémination de la connaissance. Ces rééditions en cohérence se veulent donc un outil au service des sciences humaines et sociales appliquées aux milieux insulaires et plus particulièrement à ceux de l’aire Pacifique.
En second lieu, la collection « Portes océanes » a pour ambition de permettre la diffusion auprès du public francophone des principaux résultats de la recherche internationale, grâce à une politique concertée et progressive de traduction. Tout naturellement, elle permettra aussi la publication de colloques ou de séminaires sans s’interdire la publication d’ouvrages mettant à la disposition du public les derniers travaux universitaires ou des recherches originales portant sur les milieux insulaires, les outre-mers francophones et la région Pacifique.
M   Totem Infographie | contact@totem.nc © L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-06854-1 EAN : 97823430168541
Jerry Delathière
Nouvelle-Calédonie, chroniques sanglantes Douze histoires vraies
Collection « Portes océanes »
Déjà parus
Angleviel Frédéric :Histoire de la Nouvelle-Calédonie. Nouvelles approches, nouveaux objets, 2005. Faessel Sonia :Vision des îles : Tahiti et l’imaginaire européen. Du mythe à son exploitation e e littéraire (XVIII-XXsiècles), 2006. Moyrand Alain :Droit institutionnel de la Polynésie française, 2007. Chatti Mounira, Clinchamps Nicolas et Vigier Stéphanie (dir.) :Pouvoir(s) et politique(s) en e Océanie – Actes duXIXcolloque CORAIL,2007. Al Wardi Sémir :Tahiti Nui ou les dérives de l’autonomie,2008. Angleviel Frédéric (dir.) :pour l’au-delà des mers. Mélanges en l’honneur du professeur Chants Jean Martin, 2008. Carteron Benoît :Identités culturelles et sentiment d’appartenance en Nouvelle-Calédonie,2008. Angleviel Frédéric et Lebigre Jean-Michel (dir.) :De la Nouvelle-Calédonie au Pacifique,2009. Dumas Pascal et Lebigre Jean-Michel (dir.) :La Brousse, représentations et enjeux, 2010. Debene Marc et Pastorel Jean-Paul (dir.) :La « loi du pays » en Polynésie française,2011. Pechberty Dominique :Vie quotidienne aux îles Marquises, 2011. Pechberty Dominique :Récits de missionnaires aux îles Marquises, 2011. Maresca Pierre :L’Exception calédonienne, 2011. Cartacheff Nathalie :La vie quotidienne à Maré au temps des Vieux,2012. Bertram Robert :La bipolarisation politique de la Nouvelle-Calédonie depuis 1975,2012. Moyrand Alain :Droit institutionnel et statutaire de la Polynésie française,2012. Angleviel Frédéric (dir) :Les outre-mers français, Actualités et Études,2012. Chatti Mounira (dir.) :Masculin/Féminin : Sexe, genre, identité, 2012. Angleviel Frédéric (dir.) :La Mélanésie. Actualités et Études, 2012. Faberon Jean-Yves (dir.) :Pieds-Noirs en Nouvelle-Calédonie. Témoignages et analyses, 2012. Perez Michel, Zimmer René et Barbe Dominique (dir.) :Objet d’art et art de l’objet, 2013. Le Bourlot Annick Jacky :Á l’Anse Vata, 2013. Berger Corinne et Roques Jean-Luc :L’eau dans le Pacifique Sud, 2013. Ali Abdallah Ahmed :Le statut juridique de Mayotte. Concilier droit interne et droit international, 2014. Abong Marcelin & Angleviel Frédéric (dir.) :La Mélanésie. Actualités et Études,Vol. II, 2014. Manga Jean-Baptiste :Des pérégrinations du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. Nouvelle-Calédonie - Nunavut, 2014. Rosada Alexandre :Mémoires d’Algérie. Des pieds-noirs de Calédonie racontent, 2014.
À paraître Inghels Elvina :Le tourisme en Nouvelle-Calédonie. Lechat Mareva :Jeux politiques et processus d’autonomisation en Polynésie française, 1957-2011.
Du même auteur
«Ils ont créé La Foa ; familles pionnières de Nouvelle-Calédonie», Mairie de La Foa, 2001. Réédition 2013. «La Foa, 120 ans d’ histoire municipale; 1883-2003», Mairie de La Foa, 2004. «Négropo, rive gauche», L’Harmattan, 2008. «L’aventure sucrière en Nouvelle-Calédonie ; 1865-1900 », publication de la Société d’Études Historiques de la Nouvelle-Calédonie n° 64, Nouméa, 2009. «Génération Chapeaux de paille », publication de la Société d’Études Historiques de la Nouvelle-Calédonie n° 69, Nouméa, 2012. «Le lézard Jurufi et autres légendes du pays CiRi» Expressions - La courte échelle ; éditions Transit, Marseille, 2014.
Préface
Jerry Delathière écrit du point de vue du multiple. Je pèse mes mots et je répète l’énoncé. Jerry Delathière écrit du point de vue du multiple. Descendant de bagnard transformé en Calédonien, « Caldoche » dit la coutume, que l’histoire a apposé/opposé aux « Kanak » dont il n’est pas question dans le présent ouvrage; historien qui ne fait pas d’état d’âme pour décrire et raconter l’histoire de la colonisation française; éducateur dans un collège classé en ZEP aux abords de Nouméa, chef-lieu de l’archipel ; père de famille qui a adopté un enfant kanak, à qui il laisse la possibilité de décider de sa propre destinée en lui octroyant le double statut, civil et coutumier ; écrivain efficace dont le genre entre récit et enquête d’archive déstabilise les lieux-communs. Notamment ceux concernant d’innocents exilés par l’injustice coloniale, victimes de l’histoire et des classifications commodes de roman historique. Il me semble que Jerry Delathière renoue avec une entreprise ouverte par Michel Foucault et Jean Genet, qui est de raconter la vie des hommes et femmes infâmes. L’infamie n’est pas la romance imaginée par Borgès. Elle n’est pas non plus l’hagiographie des criminels du deleuzisme qui romance Pierre Rivière rendu célèbre par l’enquête archéologique foucaldienne. L’infamie est la vie des femmes et des hommes ordinaires sortis de l’ombre du monde — autre nom des prisons, des bagnes, des réclusions et assignations à résidence — rendus visibles et lisibles par les travaux sur les archives pénales, judiciaires et policières. L’écriture de Jerry Delathière se situe à l’ombre du monde. Elle s’inscrit en faux contre le consensus du « destin commun ». Par ce positionnement marginal,Chroniques sanglantescontredit les sténographies des scribes de l’appareillage et des technologies politiques de l’État, qui inscrivent en préambule de l’accord de Nouméa : « Des hommes et des femmes
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.