//img.uscri.be/pth/5753e9e260e4bbf0c9f94950b009c71cdb7e30a5
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 20,63 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Repenser les relations Europe-Afrique avec Marc Sangnier et Emmanuel Mounier

De
276 pages
Ce livre est un essai d'analyse éthique des rencontres interculturelles à partir des « textes africains » de Marc Sangnier (1873-1950) et d'Emmanuel Mounier (1905-1950). L'auteur s'intéresse particulièrement aux regards que ces deux Français portaient, à leur époque, sur l'Afrique : leurs questions viennent comme pour éclairer, en les interpellant, les relations Europe-Afrique. Comment cette histoire des rencontres, logée dans les archives, peutelle nous aider à évaluer constamment celle qui est entre nos mains et que nous pouvons diriger dans l'un ou l'autre sens ?
Voir plus Voir moins
      
       Repenser les relations Europe-Afrique avec Marc Sangnier et Emmanuel Mounier
Grands Lacs Collection fondée et dirigée par le Professeur Dr. Jean Jacques S. Purusi avec l i technique du appu Comité International pour la Gestion des Conflits (ICCM)   Le Réseau pour la Consolidation de la Paix en Afrique Centrale (RECOPAC), Central African Network for Peacebuilding (CANEP) est une Organisation Non-Gouvernementale de droit congolais. Elle regroupe des organisations membres agissant à la base ainsi que des institutions publiques, des ONG, des experts et des citoyens indépendants ainsi que des acteurs de la société civile au niveau local et régional, etc. Elle a son siège social à Bukavu, dans la province du Sud-Kivu en République Démocratique du Congo (RDC). RECOPAC focalise ses interventions sur le renforcement des capacités des partenaires locaux, la sensibilisation à travers les enseignements et la recherche, lappui en matière de promotion et de protection des droits humains, de démocratie et de bonne gouvernance, des droits humains de la femme, de légalité du genre, de la protection des droits des groupes vulnérables, de la protection de lenvironnement, la gestion, la prévention et la transformation des conflits dans lensemble de la région dAfrique centrale.  RECOPAC collabore avec des Universités, des Centres de recherche, des organisations de la société civile, des institutions de lEtat, des organisations internationales, notamment lONU, des ONG, des associations de femmes, des droits humains, de développement, etc. aussi bien au niveau local, régional quinternational.  RECOPAC exécute deux grands programmes, à savoir :  
a. Programme dAppui, de réhabilitation et de réinsertion des Victimes des Violences Sexuelles et des Violences basées sur le genre (« Projet ECOUTES »). Lexécution de ce programme est précédée dune recherche scientifique, et dune série de sensibilisation et de plaidoyer dans les zones les plus affectées par les conflits armés à lEst de la RDC (notamment dans les zones militarisées environnant le Parc National de Kahuzi-Biega, laéroport de Kavumu, les zones de Walungu/Kabare, et les zones frontalières sur laxe Uvira-Fizi-Kamanyola-Sangé, Kiliba, etc. Le programme consiste à létablissement des réseaux et des points focaux dans des zones très militarisées, lidentification des victimes à travers ces réseaux, lidentification des partenaires dappui (Centres de Santé, hôpitaux, acteurs clés) dans les zones touchées (dans une logique de proximité des
b.
interventions), au transport et à lorientation et la prise en charge médicale, socio- psychologique des victimes. RECOPAC organise aussi le suivi juridique des cas et envisage aussi de travailler sur la perspective dune réinsertion socio-économique des victimes desdites violences. Le « programme dappui à la démocratisation du savoir par la recherche, la publication et la diffusion du Livre dans la région des Grands Lacs Africains comme stratégie dappui aux efforts de promotion et de protection des droits humains, de reconstruction post-conflit et de développement en Afrique Centrale. Ce programme est exécuté par RECOPAC en partenariat avec la maison dédition LHarmattan-Paris (Programme RECOPAC-LHarmattan Grands Lacs ») et de lexpertise du Comité International pour la Gestion des Conflits (ICCM-Bruxelles). Ce programme est entièrement autofinancé et comporte trois volets : a. Publications locales Ce volet consiste à sensibiliser et à mobiliser des compétences et des ressources locales afin de les mettre à profit pour donner une opportunité aux acteurs de la société civile, aux chercheurs, étudiants, enseignants, aux associations locales aussi bien dans des zones rurales que dans les zones urbaines, à la masse populaire mais aussi aux décideurs politiques, aux partenaires internationaux impliqués dans la recherche des solutions aux problèmes qui se posent dans cette région, une opportunité de pouvoir publier leurs travaux, leurs idées, leurs expériences, et de les faires connaitre à travers le monde. b. Diffusion du livre Le second volet du programme consiste à faire venir des ouvrages traitant des problématiques intéressant et affectant le vécu quotidien des citoyens, dans des pays affectés par des conflits, à des conditions très accessibles à une très large majorité des citoyens. Ceci encouragera les citoyens à reprendre goût à la lecture, à savoir ce qui se passe ailleurs, et à faire connaitre leurs travaux au niveau local, régional et international. c. La réduction de la fracture numérique par la formation et le transfert de technologie Cette dimension du projet consiste à procurer une formation dans les domaines de la conception, de la gestion et de lédition au bénéfice des jeunes des pays affectés par des
conflits. Cette formation, prise en charge par le projet au niveau local, est effectuée par les Editions LHarmattan à Paris. Cette formation qui se poursuivra chaque année permettra à ce que des publications soient faites au niveau local, par des populations locales et diffusées dans lensemble du pays et de la région.  Les publications produites dans le cadre du programme RECOPAC/LHarmattan Grands Lacs sont fabriquées et diffusées mondialement par les Editions LHarmattan. La distribution au niveau local et régional est coordonnée par RECOPAC et son réseau partenaire.   Type de publications  Le Programme « RECOPAC-LHarmattan Grands Lacs » publie des travaux de recherches (sous forme douvrages, cours, articles, biographies, histoires vécues, monographies, essais, roman, etc.). Des programmes audiovisuels, des images, des manifestations socioculturelles font aussi partie de sa production. Le but étant de contribuer efficacement à améliorer le quotidien des acteurs concernés et à mieux faire connaitre le potentiel, les ressources , les capacités et les efforts de changement en cours et en perspective dans les pays touchés par des conflits et engagés dans une phase de reconstruction et du développement intégral et intégré.  Collections  Le programme comporte plusieurs collections en rapport avec le contexte régional. Parmi celles-ci, il y a lieu de mentionner : « Sciences et Vie », « Genre et Droits Humains de la Femme », « Gestion et Transformation des Conflits », « Reforme du Secteur de la Sécurité », « Terre, Eaux et Forets », « Droits Humains et Conflits », « Histoires vécues », « Femme, Paix et Sécurité», « Reconstruction et Développement », « Histoire, Culture et Traditions », « Dynamiques régionales », « Dynamiques Internationales », « Ressources Naturelles, Développement et Conflits », etc.  Le Comité International pour la Gestion des Conflits (CIGC) ou « International Committee for Conflict Managment » (ICCM) est une organisation internationale de droit belge. Fondée en 1996, ICCM a son siège à Bruxelles. Lorganisation intervient essentiellement dans des zones affectées par des conflits armés et des défis multiformes. Son
travail consiste ICCM apporte un appui aux acteurs intervenant dans des zones en conflits, en leur apportant une expertise à travers des missions didentification et de faisabilité des projets, la conception, le suivi, lévaluation et laudit. Lélaboration, le suivi et lévaluation des modules de formation et denseignements dans les domaines de la paix, les droits humains, le genre et les droits humains de la femme, la gestion, la résolution et la prévention des conflits, léducation à la paix, la reforme du secteur de la sécurité, la démocratie et les droits humains. Durant ces dernières années, ses interventions se sont focalisées sur la région des Grands Lacs, lAfrique de lEst et lAfrique de lOuest. ICCM diffuse les résultats de ses recherches et de ses activités sous forme douvrages, darticles, denseignements, de sensibilisation médiatique, de plaidoyers et dactions de terrain avec ses partenaires dans des zones daction, et de collaborations diverses.  
Adresse :  Programme RECOPAC/LHarmattan Grands Lacs Réseau pour la Consolidation de la Paix en Afrique Centrale (RECOPAC) Avenue Patrice Emery Lumumba, n. 88 (En face de lHôtel Résidence) Commune dIbanda, Ville de Bukavu, Province du Sud-Kivu République Démocratique du Congo (RDC)  Contacts :  Tel. : 00 243 99 77 4 990 / 00 243 99 465 8 999 Maitre Gisèle Mugaruka. Courriel : giselemugaruka@yahoo.fr Mme Maryam Matisho. Courriel : mariamu2010@yahoo.fr Prof. Jean Jacques S. Purusi. Courriel : purusi2020@yahoo.com Prof. Roman Kanege. Courriel : romank29@yahoo.com
Déjà parus dans la collection  
 
 
 Modeste Muke Zihisire, La recherche en sciences sociales et humaines. Guide pratique, méthodologie et cas concrets, 2011.
 Jean Marie Vianney Aksanti Koko Balegamire, La vie religieuse en Afrique au troisième millénaire, 2012.
 Jeanne Mujijima Machumu, La catéchèse de lÉglise du Christ dans la gestion des conflits. Le cas du Sud-Kivu en République démocratique du Congo, 2012.
                
© LHarmattan, 2012 5-7, rue de lEcole-Polytechnique, 75005 Paris  http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr  ISBN : 978-2-296-57003-0 EAN : 9782296570030  
A bbé Roger RU B U G UZO MPON G O
pnsr ls rltions E urop A riqu c rc nnir t E mmnul ounir
A uà s poémqus oons
Préface de G uy A V A NZINI A antpropos dw A nicette S A N G NI E R
Remerciements 
Au moment où je me prépare à remettre ce texte à léditeur, je sens jaillir en mon cur, un profond sentiment de gratitude envers plusieurs personnes qui soutiennent, depuis plusieurs années, mon ministère sacerdotal et mes recherches philosophiques et théologiques. Mes remerciements vont en premier lieu à Son Excellence Mgr Maroy Rusengo, Archevêque de Bukavu. Sa sollicitude pastorale me facilite les enquêtes et les contacts au plan international. Je remercie le professeur Guy Avanzini dont lattention scientifique et la compétence pédagogique ne cessent daccompagner mes recherches post-doctorales et mon engagement pastoral dans la région des grands-lacs. Je tiens également à remercier les professeurs René Heyer et Marie-Jo Thiel qui, après avoir guidé mes premiers travaux en éthique théologique, à lUniversité Marc Bloch de Strasbourg, ont parrainé ma candidature et favorisé mon admission à lAssociation des Théologiens pour lEtudes de la Morale (ATEM). Merci aux membres de lInstitut Marc Sangnier (IMS), tout particulièrement, Anicette Sangnier, Vincent Rogard et Anne-Valerie Etendard. Jespère que le partenariat qui sera bientôt signé entre lIMS et lUniversité catholique de Bukavu (UCB), en vue de mieux accompagner lAssociation Foyer de Paix Grands-lacs, nous rapprochera davantage et favorisera le rayonnement international de la pédagogie personnaliste de Marc Sangnier. En effet, comme pacifiste daction, Marc Sangnier, dans ses intuitions dhomme de foi et dhumaniste, pourrait inspirer profondément lengagement des chrétiens dans la consolidation de la Paix et de la Réconciliation en Afrique. On me permettra enfin dexprimer ma grande reconnaissance envers les personnes qui mont été par ailleurs précieuses dans la préparation, la saisie et la mise en forme de ce texte. Elles aiment et aident lAfrique : je pense particulièrement aux membres des
Associations Tendresse et Miséricorde de Munster, aux « amis du Congo » dArtolsheim, à Source Nouvelle de Hartmanswiller, à lEntraide et Fraternité (Belgique), à lEspace-Rencontre (CCFD-Lourdes), à la Confrérie Saint Vincent de Paul de Cernay, aux Equipes du Rosaire de Wittelsheim, à la troupe folklorique Tatry, au groupe musical Val en Chur de Sainte Marie-aux Mines, à la Chorale dAndlau et aux membres de notre jeune Association Foyer de Paix Grands-lacs. Mon épanouissement et ma mission sacerdotale et mon engagement dans le milieu associatif dans la région centre-orientale de lAfrique sont dus, en partie, à lamitié de plusieurs autres personnes que la Providence ma fait rencontrer en Occident. Que tous trouvent, ici, ma profonde gratitude.   
10