Résistances et quête des libertés à Cuba

De
Publié par

Cuba est fille des guerres de libération à multiples visages. C'est cette évidence et cette réalité que tente d'éclairer cet essai, autour d'une thématique multipolaire : le contexte historique de l'esclavage à Cuba, ainsi que les mythologiques et imaginaires bicontextuels forgés par les Créoles afro-cubains et euro-cubains.
Publié le : jeudi 1 mars 2012
Lecture(s) : 27
Tags :
EAN13 : 9782296485013
Nombre de pages : 248
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Résistances et quête des libertés à Cuba
Racines du Présent Collection dirigée par François Manga-Akoa En cette période où le phénomène de la mondialisation conjugué au développement exponentiel des nouvelles technologies de linformation et de la communication contracte lespace et le temps, les peuples, jadis éloignés, se côtoient, communiquent et collaborent aujourdhui plus que jamais. Le désir de se connaître et de communiquer les pousse à la découverte mutuelle, à la quête et à linterrogation de leurs mémoires, histoires et cultures respectives. Les générations, en se succédant, veulent senraciner pour mieux souvrir dans une posture proleptique faite de dialogues féconds et exigeants. La collection du Présent »« Racines des études et des propose monographies relatives à lhistoire, à la culture et à lanthropologie des différents peuples dhier et daujourdhui pour contribuer à léveil dune conscience mondiale réellement en contexte. Déjà parus MANDA TCHEBWA Antoine,Les rencontres fondatrices à Cuba, 2012. MANDA TCHEBWA Antoine,Aux sources du jazz noir, 2012. Ange DIAWARA - Jean-Baptiste IKOKO - Jean-Claude BAKEKOLO - Jean-Pierre OLOUKA,Autocritique du M22,2011. ROCHE Christian,50 ans dindépendance dans les anciennes possessions françaises dAfrique noire, 2011. CHATAIN Jean, EPANYA Augusta, MOUTOUDOU Albert, Kamerun, lindépendance piégée. De la lutte de la libération à la lutte contre le néocolonialisme, 2011. LABURTHE-TOLRA Philippe,Les seigneurs de la forêt, 2009. MORGEN Curt von,A travers le Cameroun du Sud au Nord (deux volumes), 2009. FOTSO DJEMO Jean-Baptiste,Le regard de lautre. Médecine traditionnelle africaine, 2009.
Antoine Manda Tchebwa
Résistances et quête des libertés à Cuba
© L'HARMATTAN, 2012 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Parishttp://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-56304-9 EAN : 9782296563049
Du même auteur
a) Ouvrages parus x : hier et aujourdhuiTerre de la chanson, la musique zaïroise, Louvain-la-Neuve, DUCULOT/Afrique Editions, 1996, 336 p. xA lorigine dune ville, la musique,inNgoné Fall, Yoka Lye Mudaba, Françoise Morimont,Les Photographies de Kinshasa, Paris, Revue Noire Editions, 2001, 123 p. xMusiques africaines, Nouveaux enjeux, Nouveaux défis, Paris, Editions UNESCO, 2005, 110 p. xAfrican Music, New Challenges, New Vocations,Paris, UNESCO publishing, 2005, 100 p.
b) Ouvrages à paraître ƒles berges du Congo, on danse la rumbaSur , 340 p. ƒLAfrique en musiques, Tome1 : Rapport au sacré, à la divinité et à la nature.ƒLart griotique mandingue, les musiques et polyphoniesLAfrique en musiques, Tome2 : australes.ƒLAfrique en musiques, Tome 3.Panorama des instruments de musique du patrimoine africain, 240 p.ƒLAfrique en musiques, Tome 4 : Contextes historique et urbain.ƒChanter et danser lAfrique. Entre modernité et tradition.ƒLes musiques africaines et la mondialisation de lespace marchand.ƒEsclavage et musiques aux Antilles : laffirmation par la force de limaginaire, 520 p. ƒde lHomme, la traite et lesclave des nègres (pré et postmédiéval). Préjugés etLes Droits déni dhumanité.ƒLes musiques de la diaspora noire, 350 p. ƒLa ville des dieux,120 p. ƒDans les sillons de la mémoire,298 pages ƒmythologies, guerres de libération à Cuba, du XVEsclavage, eau XXesiècle, Tome 1ƒEsclavage, mythologies musiques et danses créoles à Cuba, du XVe au XXe siècle, Tome 3ƒMémorial voué à la traite négrière,Sur la trace du Héros. Plaidoyer pour léréction dun à lesclavage et aux héros afro-caribéo-américains, Chaire UNESCO de Kinshasa, lUniversité de Kinshasa, 2010, 310 pages,avec le Professeur Docteur A. S. Mungala, 310 pages. ƒAux sources du jazz noir. De Congo Plains à Léopoldville,320 p.
Travaux académiques
ƒ
ƒ
Violence coloniale et Droits de lHomme dans les Petites Antilles françaises (XVe et XIXe siècles) : Quête de la paix et restauration ontologique de lesclave à travers la dialectique de la violence coloniale face aux droits de lhomme, Mémoire de DEA, Kinshasa, Chaire UNESCO, Université de Kinshasa, 2005, 250 p. Les apports de limaginaire dans la conquête des droits humains, de lharmonie sociale et de la liberté : le cas des esclaves bantous de Cuba sous la colonisation espagnole (du XVeau XXesiècle) : une quête inachevée de la paix ?Thèse de doctorat en Droits de lHomme, Kinshasa, Chaire UNESCO, Université de Kinshasa, Chaire 845 p.
Dédicace
A Leurs Excellences Eduardo do Santos (Angola) Joseph Kabila Kabange (RD Congo) Denis Sassou Nguesso (Congo) Ali Bongo Ondimba (Gabon) Et Fidel Castro (Cuba) Raul Castro (Cuba) Pour que, par-delà les siècles, à jamais ne séteigne la flamme filiative entre lespace culturel Congo et Cuba
Remerciements
Je voudrais adresser ici mes vifs remerciements à Son Eminence Monseigneur Tharcisse Tshibangu Tshishiku et au Professeur Mashako Mamba Bernard dont la présence généreuse à nos côtés a été un moment décisif qui a permis laboutissement heureux, au plan académique, de lentreprise intellectuelle qui a donné naissance au présent ouvrage. La même dette je la dois à bien dautres personnes physiques et morales, au nombre desquelles les encadreurs scientifiques de la Chaire UNESCO de lUniversité de Kinshasa, ladite Chaire elle-même et son excellent titulaire le Professeur émérite Mungala Assindie Anicet, ainsi que les condisciples des différentes promotions. Je pense ici particulièrement aux éminents Professeurs Bongeli Yeikelo ya Ato, Kitima Kasendwe, Yoka Lye Mudaba, Mbolokala Imbuli, Kambay Bwatshia, Mankondo Idrissa, Nkanga Kalemba Vita, Labana LansayAbar. De même, je voudrais redire toute ma gratitude à mes frères et sur Muaka Ndombe Justin, Afoto Elenga Jean, SEM Patrick Sulubika Matchembela, Marceline Sholo et jen oublie. Chacun deux sait combien il me tarde de leur témoigner ma reconnaissance infinie.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.