Fatale Thalasso

De
Publié par

Carnac. La mer, ses plages, ses touristes et sa thalasso. Oui, mais...

Mauvais temps pour le Carnac Thalasso & Spa Resort qui se serait bien passé d’un corps sans vie découvert près de l’île aux Oiseaux, l’une des promenades favorites des résidents. En lieu et place du bien-être et de la détente, c’est le repos éternel que ce jeune client sans histoire, passionné de vol à voile, a trouvé d’une façon quelque peu brutale près des anciennes salines. Un destin fatal pour cet homme, par ailleurs créateur d’un site de jeux en ligne et du « Golden Frog Trophee », le trophée de la Grenouille d’or, un prix convoité dans le monde entier.

Une fois de plus, la victime a eu le mauvais goût de mourir sur la zone d’intervention du commissaire Orlando Muller et de son équipe, un groupe pour le moins hétéroclite. Jo, le vieux flic casanier ; Fred, le fossoyeur des cœurs ; Anne-Claire, une geek au langage plus qu’imagé et Éric, homme à tout faire providentiel.

Alors que l’équipe enquête sur le premier crime, un autre meurtre a lieu en plein cœur de la thalasso. Un corps retrouvé dans un bassin. Et une grenouille. L’assassinat de trop dont l’établissement se serait bien passé. La hiérarchie et les personnes influentes de Carnac mettent la pression sur les enquêteurs. Or, les indices sont aussi peu porteurs d’espoir que ceux réunis lors du précédent meurtre. Et pendant l’enquête, les grenouilles continuent de se manifester...

Publié le : vendredi 13 novembre 2015
Lecture(s) : 9
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782849932636
Nombre de pages : 284
Prix de location à la page : 0,0052€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
.)6)l- 60)l)55O
*AHn=H@ mÉ0)76
2oE?EAH
Coëtquen Editions
.)6)l- 60)l)55O
+oëJGKAn -@EJEonI *2 '#& !#1# j=nzé
MMM?oAJGKAn?o
Le Code de la propriété intellectuelle n’autorisant, aux termes de l’article L 122-5 (2° et 3° a), d’une part, que les « copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective » et, d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration, « toute représen-tation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite » (art L 122-4). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles L 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
© Coëtquen Editions. Tous droits réservés. ISBN 978-2-84993-260-5
e Dépôt légal : 4 trimestre 2015
Couverture : © M.studio - Fotolia.com
Impression Sobook (59)
*-4N)4, mÉ0)76
.)6)l- 60)l)55O
Coëtquen Editions
,K êA =KJAKH
5=KL=CA éJ=EJ = ?ÔJA, Coëtquen Editions -m>HKI JôNEGKAI, Coëtquen Editions
)LAHJEIIAAnJ
Les lieux cités pour situer l’histoire sont bien réels. Cependant, j’ai pris quelques libertés pour les adapter aux besoins de la narration. Toute ressemblance avec des personnes ou des faits existants ou ayant existé ne serait que pure coïncidence ou le fruit du hasard.
2HéB=?A
La vie est faite de rencontres et l’une de celles-ci m’amène aujourd’hui à rédiger la préface du livre de Bernard Méhaut,.=J=A 6D==IIo. Vous me direz bien sûr, c’est facile de rédiger la préface d’un livre qui va être publié à plusieurs milliers d’exemplaires, eh bien détrompez-vous ! C’est loin d’être un exercice aisé… Mais reve-nons à notre livre. Je disais donc qu’il émane d’une rencontre. Oui, l’année dernière, sous l’impulsion d’une de mes collaboratrices qui se reconnaîtra. Ainsi, j’ai eu le plaisir de découvrir les ouvrages de Bernard Méhaut qui campent des intrigues policières suivies par une équipe d’investigation originale et hétéroclite dans les paysages sauvages d’exception de notre si belle Bretagne. A mes heures perdues, je suis un grand amateur de polars et je dévore tout particulièrement des lectures ayant pour décor des paysages lointains que les Américains nomment « nature writing ». L’intérêt qu’a suscité mon entretien avec Bernard Méhaut m’a amené à me dire, qu’après tout, notre environnement proche, Carnac, la mer, les menhirs, et pourquoi pas même notre « chez nous », la thalasso, l’île aux Oiseaux, pourraient présenter tous les ingrédients nécessaires à l’écriture d’un bon polar. Il me restait donc à convaincre notre auteur de s’engager dans cette voie. Mais allait-il être intéressé par cette aventure ? Après tout, allait-il bien le vouloir ? Notre Resort allait-il le séduire, l’inspirer ? Quelle histoire allait-il bien pouvoir nous concocter ?
7
Quelques conversations plus tard, notre histoire et l’atmosphère de la thalasso attisent la curiosité de Bernard qui décide de venir s’im-prégner des lieux. Il s’installe donc pour quelques jours afin de ressentir les lieux, plonger son imaginaire dans les entrailles de notre activité, la thalasso, le spa marin, le spa beauté, mais aussi dans les espaces de vie de nos clients et résidents, l’hôtel, les restaurants, le bar lounge… et à l’extérieur, il s’échappe dans la naturalité de notre environnement, parcourt les sentiers bordant les salines, afin de voir si une intrigue pourrait naître dans ce lieu, qui l’amuserait de narrer. Vous me direz intrigue policière et amusement semblent sponta-nément peu compatibles… mais je pensais pour ma part lecture et évasion très compatibles, là se trouvait l’enjeu ! Peu de temps après, il revient vers moi pour m’annoncer qu’il tient l’histoire et qu’il me donne désormais rendez-vous… dans un an ! Un an, c’est long et tellement court à la fois… L’année se déroule, et c’est avec plaisir que peu avant l’été, Bernard réapparaît pour me confirmer l’achèvement de.=J=A 6D==IIoet me proposer de préfacer l’ouvrage. C’est tout naturellement que je lui demande de m’en dire plus, de découvrir en avant-première son récit. Car il est important de vous préciser que.=J=A 6D==IIon’a jamais fait l’objet d’une commande, que la liberté totale de l’auteur a été préservée, qu’au-cune influence de ma part, à aucun moment, n’est intervenue dans son écriture du polar. Je poursuis donc en lui demandant de ne pas me laisser dans une anxiété certaine. J’aimerais savoir comment cet ensemble d’événements mis en scène dans nos locaux, nos espaces, nos jardins, anime le polar. Sa réponse fuse : « Eh bien, cher Martial, voici la couverture du livre, vous en découvrirez le contenu en même temps que mes lecteurs. » Ainsi vous l’aurez compris, chers lecteurs, au moment où je rédige cette préface, je ne sais pas grand-chose de ce polar, si ce n’est qu’il a pour paysage notre cité bien aimée riche de son histoire, Carnac, et notre lieu de vie, notre centre de thalassothérapie.
8
Ce dont en revanche je suis certain, c’est que de belles rencontres naissent toujours de belles histoires et j’espère que celle-ci saura retenir votre attention, vous tenir en haleine, et que comme moi, l’idée de vivre un instant différent dans notre maison saura vous séduire. Merci à Bernard Méhaut de s’être plongé dans ce projet et merci à tous les collaborateurs qui m’accompagnent toute l’année et qui, à leur manière, écrivent tous les jours de belles histoires.
Martial Denêtre Directeur Général de Carnac Thalasso & Spa Resort
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant