Chimères et cabrioles en eaux troubles

De
Publié par

Laetitia, quinquagénaire utopiste, s'enfuit un jour du matérialisme occidental et débarque sur une île du Pacifique qui ressemble fort à la Nouvelle Calédonie. Pour oublier, pour s'oublier, cette "voileuse" se drogue de rêves, de lagon et de littérature. Et l'amour, qu'elle n'espérait plus, surgit à nouveau. Le bonheur prend alors une autre dimension jusqu'à ce que la malédiction l'assaille à nouveau...
Publié le : mardi 1 novembre 2011
Lecture(s) : 19
EAN13 : 9782296471986
Nombre de pages : 162
Prix de location à la page : 0,0090€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
Chimères et cabrioles
en eaux troubles
ColeLnoitcetueiqifacPdusre
Collection dirigée par Hélène Colombani, Conservateur en chef principal des bibliothèques (ENSB), Chargée de mission pour le livre (Nouvelle-Calédonie), Déléguée de la Société des Poètes français, Sociétaire de la SGDL. Cette collection publie ou réédite des textes (romans, essais, théâtre ou poésie) dauteurs contemporains ou classiques du Pacifique, ainsi que des études sur les littératures modernes, les sciences humaines, et les traditions orales océaniennes. Contact : helsav@mls.nc Déjà parusN°1-Hélène SAVOIE, Les Terres de la demi-lune. Nouvelles, 2005. 2-Dany DACALYRMA,LÎle monde. Nouvelles, 2005. 3-CERCLEDESAUTEURSDUPACIFIQUE,Du Rocher à la voile. récits et nouvelles de quatorze auteurs du CAP, illustré, 2006. 4-Christian NAVIS, Mystérieuses Civilisations du Pacifique, illustré,2005, et no 20Eurasie-Pacifique, Archéologies interdites, illustré, 2009. 5-Dominique CADILHAC,Les Montagnes du Pacifique, roman (îles Marquises), préface dHélène Colombani, 2006. 6- Paul Joël,Coup de soleil sur le Caillou.Nouvelles, 2006 no13 -Le « Calédonien »,roman, 2008. 7-Karin SPEEDY,Colons, créoles et coolies. Limmigration réunionnaise en Nouvelle-Calédonie (XIXe siècle), Préface du Dr Bernard Brou,Université de NSW, 2007. 8-Alain JAY,Quel ennui !Essai littéraire, Préface de Véronique Beucler, illustré, 2007. 9-Gilbert THONG,Show Pacifique. (Manou et nud papillon), mémoires, préface Marie Claude Tjibaou, illustré, 2007. 10-Nathalie MRGUDOVIC,La France dans le Pacifique Sud. Les enjeux de la puissance, préface de Michel Rocard, 2008.
11-Régine REYNE,Lil en coulisses, préface dAnnie Cordy, illustré, 2008. 12-Isabelle AUGUSTE,Ladministration des affaires aborigènes en Australie depuis 1972, Universités Canberra/Réunion, 2008. 14-J.DELATHIERE,Negropo rive gauche, le roman des colons du café calédonien, préface Hélène Colombani, 2008, 15- Camille COLDREY,Segalen,la langue Tahitienne dans les Immémoriaux, essai littéraire, 2008. 16- Pr John DUNMORE,Lépopée tragique :le Voyage de Surville, (traduit de langlais),New Zealand Best book prize(Prix du meilleur livre néo-Zélandais), 2009. 17-Hélène SAVOIE,Half moon lands édition (Nouvelles), bilingue traduite par Karen Speedy (Université Australie), Préface du Pr. émérite René Bourgeois, 2009 18-A.LE BOURLOT,Un nuage nimbé de lumière, roman, 2009. 19- Gérard DEVEZE,Histoires fantastiques de Nouvelle-Calédonie, (2 volumes) Vol.1. Le boucan, Nouvelles, 2009. 31-Vol.2. Promenons-nous au Koghi, illustré2010. 21- Julien ALI,Veriduria 2011, roman, 2009. 22-Alexandre JUSTER,La Transgression verbale en Océanie, exemples du Nengone (Lifou) et du tahitien,préface dEmmanuel Tjibaou (ADCK),2009. 23-Frédéric MARIOTTI-Angleviel,De la vendetta à la Nouvelle-Calédonie, Paul Louis Mariotti, matricule 10318,préface dHélène Colombani, illustré, 2010. 24-Agnès LOUISON (pseud),Lami posthume,récit (Nouvelle-Calédonie), 2010. 25- DORA (pseud)Deuxième chance, roman (NC), 2010. 26- Florence FERMENT-MEAR, Pour la défense de la langue Tahitienne, état des lieux et propositions,illustré,2010 27-Isabelle FLAMAND,Les Rescapés,roman (Lifou), 2010. 28-Philippe GODARD,La tragédie du Batavia, récit historique, illustré, 2010. 29- Pr John RAMSLAND,Gardiens de la terre, Aborigènes et Européens en Australie au XIXème siècle, Université de Newcastle,traduit par le Dr Valérie Djénidi, illustré, 2010. 30- Christine PEREZ. Pacifique, Triangle LEchappée polynésien, religion, Tradition et société,Université de Polynésie Française, préface dHélène Colombani, illustré,2010.
32-APANA (pseud).Les Racines au bout de la branche. Roman.Préface Fote Trolue et RP Apikaoua, 2010. 33-Jean GUILLOU.La Pérouse, et après ?ill. en coul,2010. No 34- Pierre LAMBLÉ,Chroniques wallisiennes, Nouvelles, 2010. No 35-Michel DESTRETEFONDS (pseud.)Adieu vieux Nick,roman (Nouvelle-Calédonie), 2010. No36-Vice-Amiral Emmanuel DESCLEVES,Le Peuple de lOcéan, lart de la navigation en Océanie, préface de Michel Rocard, illustré, 2010.Ce livre a obtenu lePrix Eric Tabarly en 2011. Finaliste du prix du Salon du livre Etonnants Voyageurs (St Malo). No 37- Laurent DEDRYVER.Neeminah,Légende de Tasmanie,roman, illustré, 2010 38- Pierre GRANAUD,LOffrande tahitienne, Nouvelles, 2011. 39-Sylvie BALLE, Danièle GUAENERE préfacière, à Swing Lifou, roman, 2011. 40- Dany LOQUET,Thio,de mon enfance aux événements de 1984 en Nouvelle-Calédonie,préface de Nidoish Naisseline, illustré, 2011 Hélène SAVOIE,Lîle aux étoiles (nocturne australien),roman, 2010. (hors collection)
Joëlle DauvergneChimères et cabrioles en eaux troublesRoman
LetciPaqufieserud_____43______
Du même auteur
Duo Largo ou le second souffle(Éditions Bénévent, 2009)
© LHarmattan, 2011 5-7, rue de lEcole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-56174-8 EAN : 9782296561748
Première partie
12 avril 2010 Liliane se ronge les ongles. Des peaux sanguinolentes suintent à lextrémité de ses doigts boudinés. - Elle a oublié notre rendez-vous cette bourrique. Sa silhouette en forme de cornet de glace piétine un bout de trottoir ; sa tête cherche à prendre de la hauteur, son front se hisse au-dessus de la mêlée. Pressés de retrouver leur chacun, dapercevoir leur chacune, les voyageurs abrutis par les heures de raffut et lair confiné du Boeing la bousculent sans la voir. - Bienvenue en Cagouky ! Bises rapides, touchantes fricassées de museaux, chastes étreintes et langoureux enlacements ; les roues des valises cahotent sur le gravillon regroupé en bord de route. Un dernier groupe se dirige vers le parking où cohabitent des véhicules toutes gammes confondues, de la modeste Renault au prétentieux corbillard coréen à vitres fumées, lintensité des claquements de portières annonce limminence de démarrages en trombe. Liliane est seule sur son carré dasphalte. Une porte ouverte, un chauffeur de taxi assis à la place conducteur semble méditer. Liliane sachemine vers le véhicule jaune, le black déplie son corps sec et, sans rien dire, ouvre le coffre arrière. - Je vais à Nouméa, Baie de la Moselle. Un brusque hochement de la tignasse crépue, une claque discrète au compteur encastré sur le tableau de bord, la
9
carrosserie vibre un peu lorsque le moteur démarre. Liliane seffondre à larrière sur un plaid râpé. La joie des retrouvailles entamée. Pourtant, elle se dit que tout va bien. Ce cavalier lâchage à laéroport de Tontouta, au terminus de ce voyage interminable et ruineux, elle va très bientôt en connaître la raison. Forcément. - À peine arrivée, déjà elle me fait bisquer ! Puis elle se rassure : Lætitia a réservé ailleurs et plus tard un accueil somptueux à la mesure de leur amitié, une amitié de trente ans, ce nest pas nimporte quoi ! Pour faire monter la pression, elle joue un peu avec ses nerfs, comme dhabitude, comme au temps des bouffonneries dantan. - Quelle blagueuse celle-là ! Elle essuie son visage poisseux avec un mouchoir en papier. À moins que son bannissement volontaire sur la ligne de partage du temps et par 20 degrés de latitude sud (autant dire la position stratégique la plus éloignée de lhexagone) ne lait métamorphosée. - Oh fan de pute, ce serait la meilleure ! Avec Lætitia, il faut sattendre à tout. Rien ni personne na jamais pu réfréner son ironie cinglante. Ses agaçantes espiègleries, Liliane a archivé au centre de sa mémoire vive les plus gonflées, des précieux trésors quelle ne céderait jamais. Plutôt crever ! Ces moments où les prunelles fiévreuses de son amie se chargent délectricité, où son sourire désabuséactionne le clap de début dincroyables improvisations, elle les guette. En bonne metteuse en scène, Lætitia choisit avec beaucoup de soin ses acteurs, des comiques qui signorent, des cocasses arlequins qui jouent des rôles à lenvers de leurs dons. Situations improbables et sublimes fictions, cela la prend nimporte quand, nimporte où, pourvu que le spectacle surprenne. Comme les nuages avant lorage, lécho de sa démesure enfle, ses farces baroques
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.