//img.uscri.be/pth/2a98adb0c9eab030c5bf2514ada6221666413d03
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Clara

De
212 pages
Luisa Valenzuela nous invite, dans ce premier roman (écrit à l'âge de 21 ans alors qu'elle vivait en France loin de son Argentine natale), à suivre les pas et les rencontres de Clara, une jeune fille simple et naïve qui ne trouve d'autre moyen que de vendre son corps pour subvenir à ses besoins. Ce roman préfigure l'œuvre postérieure de l'auteur : dire avec les mots et avec le corps, dénoncer et combattre toutes les formes de dictature, de soumission, de domination.
Voir plus Voir moins

Luisa Valenzuela

Clara

Traduit de l’espagnol (Argentine) par
Brigitte Torres-Pizzetta

Littératures

Daniel Cohen éditeur
www.editionsorizons.fr
Littératures, une collection dirigée par Daniel Cohen

Littératuresune collection ouverte à estl’écrire, quelle
qu’en soit la forme: roman, récit, nouvelles, autofiction,
journal ;démarche éditoriale aussi vieille que l’édition
elle-même. S’il est difficile de blâmer les ténors de celle-ci
d’avoir eu le goût des genres qui lui ont rallié un large
public, il reste que, prescripteurs ici, concepteurs de la
forme romanesque là, comptables de ces prescriptions
et de ces conceptions ailleurs, ont, jusqu’à un degré cri-
tique, asséché le vivier des talents.
L’approche deLittératures, chez Orizons, est
simple — ileût été vain de l’indiquer en d’autres temps:
publier des auteurs qui, par leur force personnelle, leur
attachement aux formes multiples du littéraire, ont eu
le désir de faire partager leur expérience intérieure. Du
texte dépouillé à l’écrit porté par le souffle de l’aventure
mentale et physique, nous vénérons, entre tous les critères
supposant déterminer l’œuvre littéraire, le style. Flaubert
écrivant :« J’estimepar-dessus tout d’abord le style, et
ensuite le vrai» ;plus tard, le philosophe Alain profes-
sant :« c’esttoujours le goût qui éclaire le jugement», ils
savaient avoir raison contre nos dépérissements. Nous en
faisons notre credo.
D.C.
ISBN :978-2-336-29832-0
© Orizons, Paris, 2013

Clara

Du même auteur

Romans deLuisaVaLenzueLa en espagnoL

La máscara sarda, el profundo secreto de Perón, Buenos
Aires : Editorial SeixBarral,2012
Cuidado con el tigre,: Editorial Seix Barral Buenos Aires
2011
El Mañana,Aires :Editorial Seix Barral, Buenos2010
(MéxicodF, Fondo de Cultura Económica,2010)
La Travesía,: Editorial Norma, Buenos Aires2001,2002,
2007(Barcelona : Belacqva,2007)
Novela negra con argentinos,: Editorial Plaza Barcelona
y Janés,1990Editorial Sudamericana,Aires : (Buenos
1991)
Realidad nacional desde la cama,Grupo BuenosAires :
Editor Latinoamericano,1990,1993(MéxicodF,seRsa/
Silverspring,1992, Difusión Cultural,uaCm,2007)
Cola de lagartija,: Editorial Bruguera, Buenos Aires1983.
(Buenos Aires : Editorial Norma,2007)
Como en la guerra, BuenosAires : Editorial Sudamericana,
1977(La Habana: Casa de las Américas,2001; Buenos
Aires : Fondo de Cultura Económica,2009)
El gato eficaz, México,dF: Ediciones Joaquín Mortiz,1972
(Buenos Aires: Ediciones de la Flor/Literal,1991,2001,
2005)
Hay que sonreír,: Editorial Américalee, Buenos Aires1966
(Buenos Aires: La Margarita Digital,2004; Fondo de
Cultura Económica,2007)

TRaduCTions FRançaises

Passe d’armes. Nouvelles, traduitde l’espagnol (Argen-
tine) par Brigitte Torres-Pizzetta, Paris, L’Harmattan,
2011

Luisa Valenzuela

Clara

Hay que sonreír

Traduction de l’espagnol (Argentine)
par Brigitte Torres-Pizzetta

2013

Dans la même collection

Farid Adafer,Jugement dernier,2008
Marcel Baraffe,Brume de sang,2009
Jean-Pierre Barbier-Jardet,Et Cætera,2009
Jean-Pierre Barbier-Jardet,Amarré à un corps-mort,2010
Michèle Bayar,Ali Amour,2011
Jacques-Emmanuel Bernard,Sous le soleil de Jérusalem,2010
François G. Bussac,Les garçons sensibles,2010
François G. Bussac,Nouvelles de la rue Linné,2010
Patrick Cardon,Le Grand Écart,2010
Bertrand du Chambon,Loin de Vãrãnãsï,2008
Bertrand du Chambon,La lionne,2011
Daniel Cohen,Eaux dérobées,2010
Monique Lise Cohen,Le parchemin du désir,2009
Éric Colombo,La métamorphose des Ailes,2011
Éric Colombo,Par où passe la lumière...,2013
Patrick Corneau,Îles sans océan,2010
Maurice Couturier,Ziama,2009
Odette David,Le Maître-Mot,2008
Jacqueline De Clercq,Le Dit d’Ariane,2008
Patrick Denys,Épidaure,2012
Charles Dobzynski,le bal de baleines et autres fictions,2011
Serge Dufoulon,Les Jours de papier,2011
Toufic El-Khoury,Beyrouth pantomime,2008
Maurice Elia,Dernier tango à Beyrouth,2008
Raymond Espinose,Libertad,2010
Raymond Espinose,Pauline ou La courbe du ciel,2011
Raymond Espinose,Lisières,Carnets 2009-2012,2013
Pierre Fréha,La Conquête de l’oued,2008
Pierre Fréha,Vieil Alger,2009
Pierre Fréha,Nous irons voir la Tour Eiffel,2012
Jean Gillibert,À demi-barbares,2011
Jean Gillibert,Exils,2011
Jean Gillibert,Nunuche, suivi de Les Pompes néantes,2011

Jean Gillibert,De la chair et des cendres,2012
Jean Gillibert,À coups de théâtre,2012
Gérard Glatt,L’Impasse Héloïse,2009
Günter Grass, Prix Nobel,La Ballerine,2011
Charles Guerrin,La cérémonie des aveux,2009
Nicole Hatem,Surabondance,2012
Henri Heinemann,L’Éternité pliée, Journal, édition intégrale.
(4parus sur volumes6)L’Éternité pliée,tomei;La
Rivière entre les doigts, tomeii;Graine de lumière,tome
iii;Dialectique de l’instant, tomeiV,2011
Henri Heinemann,Chants d’Opale,2013
François Labbé,Le Cahier rouge,2011
Olivier Larizza,La Cathédrale,2010
Didier Mansuy,Cas de figures,2011
Didier Mansuy,Facettes,2012
Didier Mansuy,Les Porteurs de feu,2012
Gérard Mansuy,Le Merveilleux,2009
Kristina Manusardi,Au tout début,2011
Lucette Mouline,Faux et usage de faux,2009
Lucette Mouline,Du côté de l’ennemi,2010
Lucette Mouline,Filages,2011
Lucette Mouline,L’Horreur parturiente,2012
Lucette Mouline,Museum verbum,2012
Lucette Mouline,Zapping à New York,2013
Anne Mounic,Quand on a marché plusieurs années,2008
Anne Mounic,(X) de nom et prénom inconnu,2011
Laurent Peireire,Scènes privées,2011
Robert Poudérou,La Sanseverina,2011
Robert Poudérou,L’ennemi de la mort,2011
Bahjat Rizk,Monologues intérieurs,2012
Dominique Rouche,Œdipe le chien,2012
Gianfranco Stroppini,Le serpent se mord la queue,2011
Ilse Tielsch,Plage étrangère,2011

Béatrix Ulysse,L’écho du corail perdu,2009
Béatrix Ulysse,Le manuscrit de la Voie lactée,2011
Antoine de Vial,Debout près de la mer,2009
Antoine de Vial,Obéir à Gavrinis,2012
Antoine de Vial,Americadire,2013
Guy R. Vincent,Séceph l’Hispéen,2013.

Nos autres collections:Contes et Merveilles, Profils d’un clas-
sique,Cardinales,Universités, Comparaisonsse corrèlent
au substrat littéraire. Les autres,Philosophie main— La
d’Athéna,Homosexualités etmêmeTémoins, ouHis-
toirene peuvent pas y être étrangères.

Ou vr aSgu »d-er
t ien au xTr
du Commer cein
a rg en tin

Obra editada en el marco del Programa “Sur” de Apoyo
a las Traducciones del Ministerio de Relaciones Exteriores
y Culto de la República Argentina.

Le

I

c

o

e que c’e
C
ja mb ed
d er és ig
qu ’as s ez.
c ha us s ur
e nd ro it
m ’ad it
e st pr es
P ou :r il ta p
à pa rl er
a sp ir ai t
c equ ie s
P ar ce qu
à cr it iqu e
à Cl ar a,
d es eb
a tt aqu er
p on ct u
e tl ui ,à t

12

e nt ra in
m es »n,i plt eo ndu
s avo ur er
Da ns la vi
m on ot o
C la ra p
s in: sd e
— Évid em m
d ec on c
M ai si l
u nt el li
l ed er ni
— Ma is n
fa it de s
vo us ,i lfa
qu i ca lm
C la ra c
s pe c ta c
m om en
a va it éco u
a rc a ne s
a pp el ai
m êm ec ho
p ar ti ;c eu ll
a lo rs de
d éver s ai t
S ur la ;l ep
a ig ui l l e
i mp it oy
t êt ed eC
à cl i gn ot
i nt en se
e tà se se
C ep et i
u njo ur

13

c ;o cn afur sl iao
De rr ièr el e
g ar ea va
e tb ie n
r it io n, C
s ec a c ha i
p en se r
A vec ce
l ’at t en te
Vi ct or …s a
t ou ta rr
« Mi »,e luu ix a
p ou rl a
r es tés gr
c on fon d
Vi ct or ,qu i
e ll es n’ét
r eg ar ;d ee l
r ap p el a
g ag es a
m ai si l s
t el l em e
t ra va il l er
qu i di ra i
t ou tc e
qu el ui n
C om m
r ai tn er
p ou rn e
a c c e pmatteé
e na rg e
qu an dm
d an tl e
qu ’en ma
a ux en s

14

A vec so
ha ut eT o
s ag ed u
d el ap l
l en te me
d ’hab it ud
t ar d, c: do u
t ou te sc
d ével op p
p ou rr ai
u np eu
m ai se ll
c ou pa b
C en ’es t
qu :’iel ll lu ei la ’e
e ll ed éb a
O nc e .Da
vr ai me n
a ve cs es
s or ta nt
i nho sp it a
qu an ti té d
a ve nu es ,
d ’au to b
e tqu i gr
à la ma in
u nm on
E ll es e
a ll er àP
p ar l2a68. iC t
ça ,à ca us e
o ùi ln ’ya
c y gn es ,
fa na ie nt
c im et ièr

15

d es che m
e nfo rm
C om m
d e: vsao nn tl pe
e ll eét ai t
c he rc he ru
p ro te st e
o ùe ll el ’a
c he r. Il n
t ab li er ,
l am ai so
jo ur ou
E ll ep ar
d e11h l45 ag uap o
vi l l e, ma i
qu i l’a tt ir
Un jeu n e
u nb on
b ri l l an t
— Vou? Ils sêt se os
m ?a de m
— Oh, çao u
E ll er it
c om m e
p as ver t
l am ar in
a ve cl ui
n es sa pva écit
m »; ea lgl ee ava
p lu svi te
n oy a u.
s afa im e
s on es to
m ul er ,e
— C’e? st be

16

— Fig ur e-t o
qu eje su
fo is du p
d an ss o
t el l em e
Il se mi t
d en t; se ,nc
u nm ar
S an ss c
t ro is iS èm »p
m ai si :l a
— Çan et e
l’?h ôtIle yl a d
C la ra a
m ;d ae ihno rs ,
ét ai tt el l e
s al es ,p e
a ve ci nd
s en ta it
e ns e:r e
— Si vou s
A us ec o
s on li te
a c c om p
a ére r? Eu tn
C la ra n
b il l ai t. U
s ’ap p el a
fo is so n
g émi ss em
r et ou rn
o ffic ed e
d en u it
a ux au t
l aP la za

17

À l’i nve rs e
m al de
c om m e
qu ’el l et r
t ou te ho
d eva nt le
p ou voi r
M ai se n
e te ll ep
— Ma de m
m od es t
l ad is cr
n ou vel in
Il se ra c
t em en t
In qu ièt e, e
p er s on n
qu ’ap rès t
n ’éta it pa
fa it ,e ll e
c a fép ou r
s es co m
c e tt efo i
E ll ep a
c on st at
e ll eg» ae hésgot i». tnbl au
Bo n, que l
vi ng t-s ep
p as àp a
d ec e nt
c e nt im e
r ue da n
p ar s’e n
o bs er van
E ll eo u

18

r es ta ur a
p or :Ja «tra ».d it Ili
d éjàm id i
à re mp li
qu ai tu n
l efa me u
p ar lé. El
Le jar di n
t ab le sa
l ui se m
c on fit ur
Lo ma s. E
s ’éta it co
t ro p. Il l
ve rr ai tb

II

a Cr oi x
L
d an sl a
p ou rc o
p as s é.Il
ça ie nt às
p re nn e
à to ut se
p as se l
E ll efi tq
s ées et e
d ’un eb
p ou rs ’a
Vi ct or p
m er ep
t al on . J’a
a rr ivée d
vr ai di re
r ub an ,q
Je me ra
a va nt de
à l’i nd iffér e
— Et ?S pi ut i’e s

20

p as po u
l el t e ?ro pu ove g
Le cl i en t
s ’ob li ge
l evi f.E ll
qu ’el l ea va
qu ’el l es a
Le ty pe ,
a tt en ti o
t on n as
d an su n
Il se :c ou
— Lève-t oi ,e s
— Pa rt ez s
— Pa rc equ
qu ?et ur o
— C’e st le
e ne ss ay
— Lem !À êmce et
m in u te
c ’e st mo
Vu la to u
n ep as p
e sc a li er
Qu an de
à la ca is s
l ui so ur
d ’el l e. Un
l ui tr ip o
jo ue :e n
— Ti en s, p
c ha mb re
m oi .
Qu an dC
c on n ai s