Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
On lit avec un ordinateur, une tablette ou son smartphone (streaming)
En savoir plus
ou
Achetez pour : 12,99 €

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Partagez cette publication

Du même publieur

Lorsque Hutan était peît, son cerveau avait, pour une raison inconnue, cessé de grandir par e haut. Le neuroogue avait décrété que a structure du cerveau de Hutan était cee d’un Orang-outan. Hutan avait été très laTé de ce diagnosîc, car i aimait beaucoup es Orangs-outans. Le spéciaiste avait ajouté : vous pouvez vivre ainsi. Vous serez seuement un peu moins agressif et un peu pus triste que es autres… N’étant pas très inteigent, Hutan décida de s’instruire. I étudia de gros ivres savants et i scruta es choses et es humains. Pour bien comprendre, i uîisait une ampe de poche, surtout de jour parce qu’i y avait davantage de choses à voir que a nuit… »
vîngtaîne de personnages. Leur hîstoîre est tantôt dramaïque, tantôt émouvante ou humorîsïque et, parfoîs, elle înterroge même la phîlosophîe. Le lecteur trouvera sans doute en luî-même des ainîtés avec l’un ou l’autre d’entre eux.
 est docteur en médecine et docteur en sciences. I est professeur à ’université cathoique de Louvain (Begique). Depuis son éméritat, i consacre une importante parîe de son temps à des acîvités arîsîques : dessin, peinture, scupture, écriture.
En couverture : fusaîn de Jacques J. Pîcard
ISBN : 978-2-343-11842-0 17
Jacques J. Picard
Histoires divagantes Nouvelles
Histoires divagantes
Écritures Collection fondée par Maguy Albet Nouvelot (Eudes),La maison sur la plage, 2017. Layani (Jacques),Des journées insolites, 2017. Renoux (Jean-Paul),Une chanson pour Miss S., 2017. Banhakeia (Hassan),Le coupable, 2017. Akgönül (Samim),La proie, 2017. Francis (Raoul R.),À corps défendant, 2017. Mallinson (Adrian),Paris entre deux eaux, 2017. Le Guern (Jean-Marc),Points d’orgue, 2017. Verdun (Franck),Le métal dont nous sommes faits, 2017. Adriaensen (Walther),L’escale écossaise, 2017. Sandral (André),Chacun son cirque, 2017. Cathelin (Annie),En attendant les matins clairs, 2017. Chambaud (Henri),Des rencontres nécessaires, 2017. Lissorgues (Yvan),Sous la pierre, 2017. Pommier (Pierre),Masques, 2017. * ** Ces quinze derniers titres de la collection sont classés par ordre chronologique en commençant par le plus récent. La liste complète des parutions, avec une courte présentation du contenu des ouvrages, peut être consultée sur le site www.harmattan.fr
Jacques J. Picard Histoires divagantes Nouvelles
© L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr
ISBN : 978-2-343-11842-0 EAN : 9782343118420
Les grands auteurs ont beaucoup à dire. Ils écrivent de très gros livres. D’autres ont un plus petit cerveau. En trois pages, ils ont tout dit. Pourquoi une petite histoire ne vaudrait-elle pas autant qu’un petit poème ? Pour ma part, j’écris ici comme s’il s’agissait de paroles de quelques chansons sans mélodie ou de poèmes sans rime ni raison. Jacques J. Picard
De nudités et de vêtements
L’interniste était un médecin inhabituel. A 35 ans à peine, il avait une patientèle considérable. Il s’était marié il y a cinq ans et il avait quatre enfants dont deux étaient jumeaux. Son épouse avait hérité d’un impressionnant ensemble d’actions d’une société dont elle était devenue gestionnaire. Cette fonction apportait au ménage une rente importante qui dépassait largement ce que l’interniste pouvait espérer gagner par sa profession. Il pouvait désormais diminuer le nombre de ses patients. Peu de temps plus tard, il fit savoir qu’il arrêtait ses acti-vités médicales, provisoirement et pour des raisons de santé. En réalité, il arrêtait pour des raisons de santé mentale. En effet, il n’avait pas l’intention de reprendre plus tard sa pratique médicale. Il disait à son épouse qu’il avait « fait le tour » de l’activité médicale et qu’il désirait expérimenter autre chose. Pour se détendre, il avait commencé depuis quelques années à dessiner et à peindre et cette activité lui était devenue une nécessité. C’était une œuvre qui occupait toutes ses journées. Il ne peignait que des personnages. Accessoirement, ils étaient toujours nus. Les rares visiteurs qui les regardè-
9
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin