Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus
ou
Achetez pour : 15,99 €

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

La vie, ça commence demain

De
248 pages
Après avoir été quittée par son amant, Elsa Dune, psychanalyste, est confrontée à son passé de militante d'extrême-gauche. Ces épreuves cumulées vont pourtant lui permettre d'entrer en contact avec un passé encore plus ancien. A l'image de la vie, ou d'une psychanalyse, les allers-retours entre présent et passé vont lui permettre de se dégager de ce qui l'habitait, sans qu'elle le sache...
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

MXJHPHQW VDQV DSSHO &·pWDLW ÀQL 3RLQW EDUUH 'H PDQLqUH DXVVL
LQFUR\DEOH TXH FHOD SXLVVH SDUDvWUH DXMRXUG·KXL HOOH Q·\ DYDLW

MDPDLV 3DV GDQV FHWWH EHOOH KLVWRLUH 3DV DYHF OXL 1pDQPRLQV
GqV TX·HOOH HXW UDPDVVp OH FRXUULHU HOOH VXW TXH F·pWDLW ELHQ
DUULYp /·KHXUH pWDLW j OD ÀQ EUXWDOH $ O·DUUrW VXU LPDJH $
O·DEDQGRQª

HVW SV\FKDQDO\VWH HOOH D GpMj
SXEOLp 3DULV ,PDJR
HW HERRN
ÁHXYH URPDQ 3DULV ,PDJR
3DULV ,PDJR HERRN
DYHF 3 'H 1HXWHU 7RXORXVH pUHV
HW GH QRPEUHX[ DUWLFOHV GH SV\FKDQDO\VH

,OOXVWUDWLRQ &RXSOHV

Danielle Bastien

La vie, ça commence demain

Roman

ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
©ȱL’Harmattan,ȱ2014ȱ
5Ȭ7,ȱrueȱdeȱl’Ecoleȱpolytechnique,ȱ75005ȱParisȱ
ȱ
http://www.harmattan.frȱ
diffusion.harmattan@wanadoo.frȱ
harmattan1@wanadoo.frȱ
ISBNȱ:ȱ978Ȭ2Ȭ343Ȭ03092Ȭ0ȱ
EANȱ:ȱ9782343030920

Laȱvie,ȱçaȱcommenceȱdemainȱȱ

Écrituresȱ
CollectionȱfondéeȱparȱMaguyȱAlbetȱ
ȱ
ȱ
ȱ
Painȱ(Laurence),ȱElsaȱmeurt,ȱ2014.ȱ
Cavaillèsȱ(Robert),ȱOrgueȱetȱclairon,ȱ2014.ȱ
Lazardȱ(Bernadette),ȱItinérantes,ȱ2013.ȱ
Dulotȱ(Alain),ȱL’accident,ȱ2013.ȱ
Trekkerȱ(Annemarie),ȱUnȱpèreȱcerfȬvolant,ȱ2013.ȱ
Fourquetȱ(Michèle),ȱL’écharpeȱverte,ȱ2013.ȱ
Rouetȱ(Alain),ȱLeȱviolonȱdeȱChiara,ȱ2013.ȱ
Zabaȱ(Alexandra),ȱRiveȱRouge,ȱ2013.ȱ
Bolyȱ(Vincent),ȱCrime,ȱmurderȱetȱdelitto,ȱ2013.ȱ
Hardouinȱ(Nicole),ȱLesȱsemellesȱrouges,ȱ2013.ȱ
Lherbierȱ(Philippe),ȱOurida,ȱ2013.ȱ
Aguessyȱ(Dominique),ȱLesȱraisinsȱdeȱlaȱmer,ȱ2013.ȱ
Pommierȱ(Pierre),ȱAuȱboutȱdeȱl’été,ȱ2013.ȱ
Olingȱ(SylvianeȱSarah),ȱTesȱabsentsȱtuȱnommeras,ȱ2013.ȱ
LeroyȬCaireȱ(Marjorie),ȱLeȱmarchéȱauxȱinnocents,ȱ2013.ȱ
ȱ

**ȱ
Cesȱquinzeȱderniersȱtitresȱdeȱlaȱcollectionȱsontȱclassésȱparȱordreȱ
chronologiqueȱenȱcommençantȱparȱleȱplusȱrécent.ȱLaȱlisteȱcomplèteȱdesȱ
parutions,ȱavecȱuneȱcourteȱprésentationȱduȱcontenuȱdesȱouvrages,ȱȱ
peutȱêtreȱconsultéeȱsurȱleȱsiteȱwww.harmattan.frȱ
ȱȱ

ȱ
DanielleȱBastien

Laȱvie,ȱçaȱcommenceȱdemainȱȱ
ȱ
Romanȱ

ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ

ȱȱ
ȱ
L’Harmattan

Duȱmêmeȱauteurȱ
ȱ
Leȱplaisirȱetȱlesȱmères,ȱParis,ȱImago,ȱ1997ȱetȱ2002,ȱebookȱ2011.ȱ
Uneȱchambreȱauȱbordȱduȱfleuve,ȱroman,ȱParis,ȱImagoȱ2000.ȱ
Leȱcoupleȱouȱleȱdialogueȱinconscient,ȱParis,ȱImago,ȱ2005,ȱebookȱ
2013.ȱ
Cliniqueȱduȱcouple,ȱavecȱP.ȱDeȱNeuter,ȱToulouse,ȱEres,ȱ2007.ȱ
ȱ

Pour Victor et Maurice

«ȱCeȱqueȱnousȱcroyonsȱdécouvrir,ȱnousȱl’avonsȱ
toujoursȱsu.ȱOnȱn’oublieȱrien.ȱNousȱn’avonsȱjaȬ
maisȱchasséȱdeȱnotreȱmémoireȱcesȱquelquesȱsylȬ
labes,ȱl’éclairȱdeȱlassitude,ȱleȱmotȱchuchoté.ȱ
Nousȱavonsȱgardéȱauȱplusȱprofondȱdeȱnousȱceȱ
gesteȱregretté.ȱC’estȱcetteȱpartȱaveugleȱquiȱaȱdéȬ
cidéȱdeȱnotreȱdestinée.ȱQu’unȱgrainȱseȱglisseȱ
dansȱlaȱblessureȱsiȱmalȱreferméeȱetȱtoutȱbasculeȱ:ȱ
amours,ȱrêves,ȱcertitudes.ȱNotreȱcheminȱseȱperdȱ
sousȱleȱsable,ȱpierreȱsansȱmémoireȱquiȱcouleȱ
entreȱnosȱdoigts,ȱchairȱdesȱdestinsȱfragiles,ȱciȬ
mentȱdesȱchâteauxȱéphémères.ȱ»ȱȱ
PhilippeȱGrimbert,ȱUnȱgarçonȱsingulier,ȱ
2011.ȱ
ȱ

Ilȱfaitȱchaud.ȱSiȱchaud.ȱJeȱneȱsaisȱplusȱdepuisȱcombienȱdeȱ
tempsȱjeȱsuisȱici.ȱCombienȱd’heures,ȱcombienȱdeȱjoursȱ?ȱJ’aiȱ
l’impressionȱqueȱjeȱpourraisȱresterȱiciȱtouteȱlaȱvie.ȱTouteȱlaȱ
duréeȱdeȱceȱquiȱmeȱresteȱàȱvivre.ȱLesȱpallesȱduȱventilateurȱ
brassentȱencoreȱetȱtoujoursȱunȱairȱlourdȱetȱodorantȱ:ȱunȱméȬ
langeȱdeȱpoussière,ȱdeȱfeijaoȱetȱdeȱcafé.ȱLeȱbruitȱsourdȱetȱ
irrégulierȱdeȱlaȱtôleȱponctueȱleȱtempsȱsurȱunȱmodeȱanachroȬ
nique.ȱL’airȱestȱdécoupé,ȱhachuréȱparȱlaȱcadenceȱdiscontiȬ
nueȱdesȱbrasȱdeȱl’engin.ȱD’êtreȱenȱdessous,ȱetȱdeȱdevoirȱêtreȱ
soumisȱàȱceȱbruitȱintermittentȱpourȱespérerȱavoirȱunȱtoutȱ
petitȱpeuȱdeȱfraîcheur,ȱunȱdébutȱdeȱrefroidissement,ȱamèneȱ
deȱsuite,ȱallezȱsavoirȱpourquoi,ȱlaȱcrainteȱirraisonnée,ȱ
presqueȱfolle,ȱqueȱl’objetȱpourraitȱseȱdétacherȱetȱtournoyerȱ
dansȱl’airȱenȱrugissantȱd’unȱcriȱstrident.ȱCommeȱunȱfeuȱ
d’artificeȱégaré,ȱquiȱviendraitȱensuiteȱstrierȱleȱcorps,ȱlaȱ
chair.ȱ
ȱ
Etȱleȱtéléphoneȱresteȱsilencieux.ȱPasȱl’ombreȱd’uneȱviȬ
bration.ȱPasȱlaȱtraceȱd’unȱdébutȱdeȱsonnerie.ȱRien.ȱNada.ȱJeȱ
suisȱtrempéȱd’uneȱsueurȱquiȱneȱcesseȱpasȱdeȱm’envahirȱetȱ
deȱm’incommoder.ȱMaisȱjeȱn’aiȱpasȱlaȱforceȱdeȱmeȱlever.ȱ
Encoreȱmoinsȱdeȱmeȱlaver.ȱJusteȱd’attendre.ȱJusqu’àȱ
quandȱ?ȱ
ȱ
—ȱLaȱcinquièmeȱquestionȱestȱcruciale.ȱVousȱleȱsavez.ȱ
Nousȱleȱsavonsȱtous.ȱNousȱtousȱiciȱrassemblés,ȱetȱtousȱlesȱ

téléspectateursȱdevantȱleurȱécran.ȱC’estȱunȱquitteȱouȱ
doubleȱ!ȱC’estȱunȱpasseȱouȱcasseȱ!ȱNousȱsommesȱd’accordȱ?ȱ
EstȬceȱqueȱvousȱêtesȱd’accordȱ?ȱPauloȱ?ȱMariaȱ?ȱBien.ȱAlorsȱ
cinquièmeȱquestion.ȱ
ȱ
Laȱlumièreȱdeȱlaȱtélévisionȱirradieȱlaȱpièceȱparȱsaccadesȱ
etȱinduitȱmêmeȱenȱpleinȱjour,ȱuneȱlueurȱétrangeȱpresqueȱ
fluorescente.ȱEtȱlaȱsonoritéȱparticulièreȱdesȱémissionsȱdeȱ
jeuxȱdoȱGloboȱenvahitȱtouteȱl’atmosphère.ȱEntreȱcrisȱetȱeuȬ
phorie.ȱEntreȱexcitationsȱetȱagitations.ȱTropȱfort,ȱtropȱ
bruyant,ȱtropȱexubérantȱpourȱl’étatȱdeȱmesȱneurones.ȱJeȱ
m’empareȱdeȱlaȱtélécommandeȱetȱréduisȱconsidérablementȱ
leȱson.ȱJeȱsuisȱincapableȱdeȱsavoirȱpourquoiȱj’aiȱalluméȱcetteȱ
télévision.ȱSansȱdouteȱuneȱtentativeȱstupideȱdeȱtrouverȱunȱ
infimeȱapaisement.ȱUneȱminuteȱouȱdeux,ȱplusȱsiȱaffinités.ȱ
Lesȱmursȱvertȱd’eauȱdélavésȱdeviennentȱquasimentȱphotoȬ
gènes.ȱIlsȱs’éclairent,ȱleȱtempsȱd’uneȱimage,ȱd’unȱéclatȱdeȱ
rire,ȱd’unȱmomentȱdeȱpub.ȱJ’entendsȱauȱloin,ȱcommeȱsiȱ
j’étaisȱdansȱlaȱpièceȱd’àȱcôté,ȱleȱvacarmeȱdeȱl’illusionȱ
consumériste.ȱLeȱbonheurȱgaranti,ȱgrâceȱàȱunȱsoda,ȱuneȱ
paireȱdeȱchaussuresȱouȱunȱnouveauȱmaillotȱdeȱbain.ȱEtȱmoi,ȱ
jeȱsuisȱfaceȱauȱnéant.ȱFaceȱàȱl’impossibilitéȱtotaleȱdeȱsavoirȱ
ceȱqueȱjeȱdeviendraiȱdansȱuneȱheure,ȱunȱjour,ȱuneȱsemaine.ȱ
ȱ
Ilȱfaitȱchaud.ȱSiȱchaud.ȱAȱmoinsȱqueȱceȱsoitȱmoiȱquiȱn’arȬ
riveȱplusȱàȱsentirȱ?ȱMaisȱqu’estȬceȱquiȱseȱpasseȱ?ȱEstȬceȱqueȱ
j’aiȱoubliéȱquelqueȱchoseȱqu’elleȱm’aȱditȱ?ȱQuelȱjourȱ
sommesȬnousȱ?ȱElleȱneȱpeutȱquandȱmêmeȱpasȱêtreȱpartieȱ
commeȱça,ȱsansȱunȱmot,ȱsansȱuneȱparoleȱ?ȱPeutȬêtreȱqueȱjeȱ
deviensȱfou.ȱJeȱsuisȱfou.ȱElleȱestȱlàȱàȱl’étage,ȱetȱmoiȱjeȱneȱ
l’entendsȱplus,ȱneȱlaȱvoisȱplus.ȱOuȱalorsȱjeȱsuisȱmort.ȱJeȱsuisȱ
déjàȱmortȱetȱelleȱestȱvivante,ȱc’estȱpourȱçaȱqueȱjeȱneȱlaȱreȬ
trouveȱpas.ȱOuȱc’estȱelleȱquiȱs’estȱeffacée.ȱDelete.ȱEvaporée.ȱ

12ȱ

Toutȱçaȱc’estȱn’importeȱquoi.ȱElleȱn’aȱemportéȱaucunȱvêteȬ
ment,ȱaucunȱobjet,ȱaucunȱbijou.ȱElleȱn’estȱpasȱpartie.ȱElleȱaȱ
disparu.ȱȱ
ȱ
—ȱEtȱmonsieurȱvientȱdeȱremporterȱquoiȱ?ȱVientȱdeȱremȬ
porterȱquoiȱ?ȱ
ȱ
Lesȱapplaudissementsȱenvahissentȱl’espaceȱsonoreȱ
avantȱd’êtreȱbrutalementȱinterrompusȱparȱmonȱactionȱsurȱ
laȱtélécommande.ȱCeȱbruitȱdeȱfondȱm’estȱinsupportable.ȱ
Pourtantȱleȱbrouhahaȱduȱventilateurȱestȱpire.ȱIlȱfautȱqueȱjeȱ
boiveȱquelqueȱchoseȱouȱqueȱjeȱfume.ȱIlȱfautȱqueȱjeȱmeȱlève.ȱ
Ilȱfautȱqueȱceȱtéléphoneȱsonne.ȱQueȱçaȱs’arrête.ȱQu’onȱenȱ
finisse.ȱQueȱjeȱsache.

13ȱ

Ȭ1Ȭ

UneȱcarteȱpostaleȱduȱCanalȱGrandeȱdeȱVenise,ȱavecȱjusteȱsonȱ
nom,ȱsonȱadresseȱàȱelleȱetȱsaȱsignatureȱàȱlui.ȱCommeȱproȬ
mis.ȱUnȱjugementȱsansȱappel.ȱC’étaitȱfini.ȱPoint,ȱbarre.ȱ
C’étaitȱprévuȱdepuisȱlongtemps.ȱDepuisȱleȱdébut.ȱPourtant,ȱ
elleȱneȱs’yȱétaitȱpasȱréellementȱpréparée.ȱDeȱmanièreȱaussiȱ
incroyableȱqueȱcelaȱpuisseȱparaîtreȱaujourd’hui,ȱelleȱn’yȱ
avaitȱpasȱcru.ȱElleȱn’avaitȱpasȱpuȱyȱcroire.ȱCommeȱsiȱçaȱn’arȬ
riveraitȱjamais.ȱPasȱdansȱcetteȱbelleȱhistoire.ȱPasȱavecȱlui.ȱ
C’étaitȱuneȱblague.ȱNéanmoins,ȱdèsȱqu’elleȱeutȱramasséȱleȱ
courrierȱetȱqu’elleȱpritȱconscienceȱdeȱceȱqueȱcelaȱsignifiait,ȱ
elleȱsutȱqueȱc’étaitȱbienȱarrivé.ȱOnȱneȱrigolaitȱplus.ȱL’heureȱ
étaitȱàȱlaȱfinȱbrutale.ȱAȱl’arrêtȱsurȱimage.ȱAȱl’abandon.ȱElleȱ
eutȱl’impressionȱqueȱleȱsolȱseȱdérobaitȱsousȱsesȱpas.ȱCommeȱ
unȱcauchemarȱdontȱonȱn’arriveraitȱpasȱàȱseȱréveiller.ȱAlorsȱ
elleȱtourna,ȱtritura,ȱobservaȱceȱpetitȱboutȱdeȱpapierȱpresqueȱ
viergeȱhormisȱleursȱnomsȱécritsȱdeȱsaȱplumeȱàȱlui.ȱAucunȱ
douteȱn’étaitȱpermis.ȱElleȱleȱlutȱetȱleȱrelut.ȱIlȱn’yȱavaitȱrienȱ
d’autreȱàȱyȱtrouverȱqueȱceȱ«ȱCiaoȱbella,ȱbastaȱcosiȱ!ȱ»ȱToutȱenȱ
leȱtenantȱentreȱsesȱdeuxȱmainsȱcommeȱs’ilȱpouvaitȱs’envoȬ
ler,ȱElsaȱseȱlaissaȱglisserȱdoucementȱetȱpuisȱdeȱplusȱenȱplusȱ
rapidement,ȱemportéeȱparȱsonȱpropreȱpoidsȱleȱlongȱduȱ

mur.ȱElleȱfinitȱparȱêtreȱcomplètementȱassiseȱparȱterre,ȱlaȱ
carteȱtoujoursȱbroyéeȱentreȱsesȱmainsȱquiȱtremblaient.ȱElleȱ
seȱremémoraȱlesȱmomentsȱoùȱelleȱgrelottaitȱenȱl’attendantȱ
dansȱuneȱdesȱchambresȱfadesȱdeȱl’hôtelȱDunia.ȱLeȱlieuȱétaitȱ
sordideȱmaisȱelleȱneȱleȱvoyaitȱpas.ȱElleȱneȱvoyaitȱrien.ȱNiȱlesȱ
murs,ȱniȱlesȱrideaux,ȱniȱlaȱcouleurȱduȱciel.ȱElleȱneȱsavaitȱrienȱ
d’autreȱqueȱsaȱcertitudeȱqu’ilȱallaitȱarriverȱetȱlaȱdélivrerȱduȱ
manque.ȱC’étaitȱleȱdésirȱquiȱluiȱdonnaitȱfroid.ȱBizarrement.ȱ
Ilȱpréféraitȱqu’elleȱarriveȱavantȱlui.ȱToujours.ȱ«ȱC’étaitȱplusȱ
sûrȱ»ȱdisaitȬilȱenȱsouriant,ȱetȱelleȱneȱsavaitȱpasȱsiȱc’étaitȱpourȱ
desȱraisonsȱdeȱprudenceȱouȱd’embrasementȱduȱdésir.ȱAȱ
moinsȱqueȱcelaȱneȱsoitȱlesȱdeux.ȱLà,ȱmaintenant,ȱici,ȱplusȱdeȱ
désir,ȱplusȱd’attente,ȱjusteȱuneȱdouleurȱtelle,ȱqu’elleȱavaitȱ
l’impressionȱdeȱneȱjamaisȱavoirȱeuȱaussiȱmal.ȱMêmeȱlaȱdouȬ
leurȱphysiqueȱétaitȱplusȱsupportable.ȱQuandȱelleȱfutȱenȱ
contactȱavecȱleȱsol,ȱelleȱseȱlaissaȱallerȱauxȱpleurs.ȱElleȱpleuraȱ
deȱtoutesȱsesȱlarmes.ȱPuisȱsoudainȱelleȱcommençaȱàȱcrier.ȱ
Unȱhurlementȱcommeȱuneȱdétresseȱàȱl’étatȱbrut.ȱElleȱn’avaitȱ
rienȱvuȱvenir.ȱVraiment.ȱAȱmoinsȱqu’elleȱn’aitȱpasȱvouluȱ
savoir.ȱOuȱqu’elleȱseȱsoitȱtrompéeȱsurȱtouteȱlaȱligneȱ?ȱLesȱ
larmesȱcoulaientȱsurȱleȱcartonȱetȱdélavaientȱlesȱlettresȱfaȬ
tales.ȱSonȱnomȱdisparaissaitȱpeuȱàȱpeu.ȱElleȱressentaitȱ
quelqueȱchoseȱdansȱsonȱcorpsȱquiȱluiȱdisaitȱqu’elleȱneȱpourȬ
raitȱpasȱyȱsurvivre.ȱUneȱbrûlureȱsemblableȱàȱunȱcoupȱdeȱ
poignardȱdansȱleȱbasȱduȱventre.ȱ«ȱMaȱchérie,ȱsiȱunȱjourȱnousȱ
enȱavonsȱassezȱl’unȱdeȱl’autre,ȱqueȱceȱsoitȱpourȱmoiȱouȱpourȱ
toi,ȱnousȱnousȱleȱsignifieronsȱsimplement,ȱparȱuneȱcarteȱ
postale…ȱdeȱVeniseȱparȱexempleȱ?ȱ»ȱIlȱluiȱavaitȱmurmuréȱ
celaȱaprèsȱquelquesȱheuresȱd’extaseȱenȱcaressantȱdouceȬ
mentȱsonȱvisage.ȱElleȱn’yȱavaitȱpasȱcru.ȱOuȱn’avaitȱpasȱ
vouluȱcroireȱqueȱçaȱpouvaitȱleurȱarriverȱunȱjour.ȱCommentȱ
avaitȬelleȱpuȱêtreȱaussiȱsourde,ȱaussiȱaveugleȱ?ȱIlȱluiȱavaitȱ
ditȱd’emblée,ȱsiȱclairement,ȱqueȱleurȱhistoireȱneȱpourraitȱ

16ȱ

êtreȱqueȱceȱqu’elleȱn’étaitȱpas.ȱEtȱpourtantȱlà,ȱaujourd’hui,ȱ
tasséeȱsurȱceȱsolȱfroid,ȱelleȱseȱdisloquait.ȱSaȱgorgeȱseȱnoua.ȱ
Leȱchagrinȱétaitȱtelȱqu’elleȱn’arrivaitȱplusȱàȱpenser.ȱMêmeȱ
lesȱinsultesȱneȱseȱformaientȱplusȱdansȱsonȱcerveau.ȱElleȱ
n’arrivaitȱplusȱàȱémettreȱaucunȱsonȱdeȱsaȱgorge.ȱIlȱsubsistaitȱ
justeȱunȱvide.ȱUnȱtrou.ȱUneȱbéance.ȱCommeȱuneȱtombe.ȱ
«ȱCommeȱlaȱmortȱ»,ȱpensaȬtȬelle.ȱCommentȱavaitȬelleȱpuȱaiȬ
merȱcetȱhomme,ȱl’appelerȱàȱprendreȱpossessionȱdeȱsonȱ
corpsȱavecȱtantȱdeȱfolieȱ?ȱElleȱavaitȱprisȱmilleȱetȱuneȱprécauȬ
tionsȱpourȱsatisfaireȱleursȱdésirs,ȱcarȱbienȱsûr,ȱilȱétaitȱmarié.ȱȱ
ȱ
Lesȱdallesȱétaientȱdéjàȱbienȱfraîchesȱenȱceȱmoisȱd’aoûtȱ
pluvieux,ȱmaisȱelleȱeutȱlaȱsensationȱqueȱlaȱtempératureȱdeȱ
sonȱcorpsȱentierȱchutait.ȱPeutȬêtreȱallaitȬelleȱvraimentȱmouȬ
rir.ȱIci,ȱmaintenant.ȱElleȱsongeaȱalorsȱàȱsesȱpatientsȱsuiciȬ
daires,ȱceuxȱqu’elleȱavaitȱeuȱparfoisȱtantȱdeȱmalȱàȱréȬ
aiguillerȱversȱlaȱvoieȱ«ȱvieȱ».ȱ«ȱMaisȱjeȱneȱveuxȱpasȱmourirȱ»,ȱ
pensaȬtȬelleȱl’éclairȱd’uneȱpensée,ȱlaȱfulguranceȱd’unȱinsȬ
tant.ȱCependant,ȱelleȱétaitȱenvahieȱparȱlaȱsensationȱdeȱneȱ
pouvoirȱrienȱfaireȱpourȱarrêterȱcetteȱdescenteȱimplacable.ȱ
Elleȱseȱsentaitȱinexorablementȱtiréeȱversȱleȱnéant,ȱcommeȱ
soumiseȱàȱuneȱhémorragieȱquiȱneȱpouvaitȱêtreȱarrêtéeȱd’auȬ
cuneȱmanière.ȱElleȱétaitȱenȱtrainȱdeȱseȱdissoudre,ȱdeȱseȱdéȬ
sagréger,ȱdeȱfondre,ȱetȱelleȱneȱsavaitȱplusȱsiȱc’étaitȱdeȱdésesȬ
poirȱouȱdeȱstupeur.ȱElleȱcommençaȱàȱfrissonnerȱet,ȱenȱseȱ
penchantȱversȱleȱsol,ȱseȱmitȱàȱramperȱpourȱrejoindreȱleȱporȬ
temanteau.ȱSonȱcorpsȱtoutȱentierȱétaitȱsecouéȱdeȱspasmes,ȱ
entreȱfrissonsȱetȱtremblementsȱincoercibles.ȱIlȱfallaitȱqu’elleȱ
seȱcouvreȱpourȱarrêterȱdeȱgrelotter.ȱElleȱréussitȱenȱseȱhisȬ
santȱunȱpeu,ȱàȱattraperȱsonȱmanteauȱdeȱlaine.ȱElleȱretombaȱ
surȱleȱsolȱenȱseȱcouvrant.ȱElleȱseȱroulaȱdansȱleȱvêtementȱtouȬ
joursȱaussiȱincapableȱdeȱpenserȱqu’elleȱpourraitȱseȱrelever.ȱ
Sesȱforcesȱvitalesȱl’avaientȱdésertée.ȱElleȱgisaitȱsurȱleȱsolȱ

17ȱ

commeȱsiȱelleȱétaitȱenȱétatȱdeȱmanque.ȱMaisȱauȱfond,ȱc’étaitȱ
unȱpeuȱça.ȱUneȱinterruptionȱbrutaleȱduȱcontact,ȱdeȱl’odeur,ȱ
deȱlaȱsensationȱmêmeȱduȱtoucherȱduȱgrainȱdeȱpeau.ȱL’imȬ
pressionȱqu’elleȱneȱpourraitȱpasȱsurvivreȱàȱceȱmanqueȬlà.ȱ
Qu’elleȱneȱpouvaitȱtellementȱpasȱfaireȱsansȱluiȱqueȱseuleȱlaȱ
mortȱlaȱdélivrerait.ȱElleȱessayaȱdeȱcalmerȱlaȱcourseȱfolleȱdeȱ
sesȱpensées.ȱ«ȱLaȱseuleȱchoseȱquiȱpourraitȱm’apaiserȱunȱ
peu,ȱseȱditȬelle,ȱc’estȱd’entendreȱsaȱvoix.ȱSiȱjeȱtéléphone,ȱilȱ
neȱdécrocheraȱpas,ȱmaisȱjeȱpourraiȱl’écouter,ȱjusteȱunȱpeu.ȱ»ȱ
C’estȱcetteȱidéeȱquiȱluiȱpermitȱdeȱtrouverȱlaȱforceȱdeȱseȱreȬ
lever.ȱElleȱyȱparvintȱenȱs’appuyantȱsurȱlaȱrampeȱmétalliqueȱ
quiȱmenaitȱàȱl’étage.ȱElleȱréussitȱàȱseȱredresserȱsuffisamȬ
mentȱpourȱdécrocherȱsonȱsac,ȱluiȱaussiȱaccrochéȱàȱlaȱpatère.ȱ
Enȱseȱhissantȱelleȱvitȱsonȱrefletȱdansȱleȱmiroir.ȱDécomposée.ȱ
Vieillie.ȱEnlaidie.ȱSesȱcheveuxȱrouxȱetȱbouclésȱétaientȱtelleȬ
mentȱébouriffésȱqu’ilȱétaitȱdifficilementȱpensableȱqu’elleȱ
puisseȱunȱjourȱseȱrecoifferȱcorrectement.ȱCommentȱétaitȬceȱ
possibleȱd’êtreȱdansȱcetȱétatȱaprèsȱtoutesȱcesȱannéesȱdeȱdiȬ
vanȱ?ȱElleȱréussitȱàȱs’asseoirȱsurȱl’escalierȱetȱfouillaȱlongueȬ
mentȱsaȱbesaceȱinformeȱavantȱdeȱtrouverȱl’objetȱrecherché.ȱ
Lesȱsacsȱsontȱsiȱgrandsȱetȱlesȱtéléphonesȱportablesȱsiȱpetitsȱ
deȱnosȱjours.ȱElleȱsélectionnaȱleȱnuméroȱetȱcommeȱprévuȱ
entenditȱsaȱvoixȱlointaineȱetȱpourtantȱsiȱfamilière.ȱ
«ȱBonjour,ȱvousȱêtesȱbienȱenȱliaisonȱtéléphoniqueȱavec…ȱ»ȱ
Elleȱrefitȱl’opérationȱcinqȱfoisȱavantȱdeȱpouvoirȱs’asseoirȱ
enfinȱsurȱuneȱchaise.ȱElleȱseȱservitȱunȱgrandȱverreȱd’eauȱ
bienȱfroide.ȱEnfin,ȱelleȱremontaitȱduȱfondȱdeȱlaȱpiscine.ȱ
Pourȱleȱmoment.ȱPourȱunȱinstant.ȱAvantȱdeȱreplonger.ȱȱ
ȱ
Ilȱyȱavaitȱdéjàȱtroisȱmoisȱqueȱtoutȱcelaȱétaitȱarrivé,ȱetȱdeȬ
puisȱelleȱerraitȱdansȱunȱbrouillardȱsansȱnom.ȱElleȱneȱvivaitȱ
plus.ȱElleȱn’arrivaitȱpasȱàȱmangerȱetȱbuvaitȱtrop.ȱMêmeȱ

18ȱ

dansȱsaȱfaçonȱdeȱs’habillerȱilȱyȱavaitȱquelqueȱchoseȱdeȱdéȬ
calé.ȱIlȱfautȱdireȱqu’elleȱavaitȱperduȱcinq,ȱsixȱkilos,ȱceȱquiȱ
renforçaitȱcetteȱimageȱdeȱquelqu’unȱquiȱflotteȱautantȱdansȱ
saȱvieȱqueȱdansȱsesȱvêtements,ȱtoutȱàȱcoupȱtropȱamples,ȱmalȱ
ajustés.ȱUnȱtableauȱextraordinaireȱpourȱuneȱpsychanalysteȱ
connueȱetȱréputée.ȱElleȱseȱdemandaitȱd’ailleursȱsiȱsesȱcolȬ
lèguesȱs’enȱrendaientȱcompte.ȱPeuȱimporte.ȱElleȱavaitȱenȱ
toutȱcasȱlesȱtraitsȱtirésȱdeȱquelqu’unȱquiȱneȱdortȱpasȱbeauȬ
coupȱetȱneȱrespireȱpasȱleȱbonheur.ȱHeureusement,ȱsesȱanaȬ
lysantsȱavaientȱautreȱchoseȱàȱpenserȱqueȱd’évaluerȱsonȱétatȱ
physique.ȱMaisȱpourquoiȱl’analyseȱneȱguérissaitȬelleȱpasȱdeȱ
laȱdouleurȱd’aimerȱ?ȱDeȱtouteȱfaçon,ȱelleȱneȱsouhaitaitȱévoȬ
querȱd’aucuneȱmanièreȱcetteȱsituationȱavecȱunȱcollègue,ȱauȱ
risqueȱdeȱparaîtreȱ«ȱmalȱanalyséeȱ»ȱouȱpasȱassezȱetȱdeȱseȱ
faireȱsuggérerȱdeȱretournerȱencoreȱunȱpeuȱs’allonger.ȱEtȱelleȱ
avaitȱduȱmalȱàȱenvisagerȱcetteȱéventualité.ȱSaufȱsiȱçaȱs’imȬ
posaitȱàȱelleȱcommeȱsolution.ȱEncoreȱuneȱfois.ȱRetournerȱ
surȱunȱdivan.ȱElleȱavaitȱtrituré,ȱtravaillé,ȱtraverséȱtousȱlesȱ
pansȱdeȱsonȱhistoireȱpendantȱtellementȱd’annéesȱetȱdesȱ
chosesȱfondamentalesȱavaientȱbougéȱdansȱsaȱvie.ȱPlusȱd’inȬ
somnies,ȱjusteȱquelquesȱcauchemars,ȱplusȱdeȱmaladiesȱetȱ
plusȱd’hésitationsȱdansȱsesȱchoix.ȱAlors,ȱGaëtanȱouȱpas,ȱelleȱ
voulaitȱs’enȱsortirȱseuleȱàȱprésent,ȱauȱrisqueȱsinonȱdeȱdevoirȱ
reprendreȱuneȱfoisȱencoreȱlesȱquestionsȱ«ȱinfiniesȱ».ȱEnȱfait,ȱ
elleȱdevaitȱaussiȱseȱméfierȱdesȱragotsȱdesȱcollèguesȱenȱplusȱ
deȱsurvivreȱàȱGaëtan.ȱȱ
ȱ
Enȱrepensantȱàȱtoutȱcela,ȱelleȱpleuraitȱàȱnouveauȱsansȱ
savoirȱpourquoiȱexactement.ȱElleȱessayaitȱdeȱcontinuerȱàȱ
conduireȱsousȱl’averseȱdiluvienneȱdeȱceȱdimancheȱaprèsȬ
midiȱmaisȱn’yȱparvenaitȱqueȱsiȱpeu.ȱElleȱauraitȱdûȱs’arrêterȱ
etȱattendre,ȱmaisȱelleȱavaitȱfixéȱrendezȬvousȱàȱClaireȱceȱsoirȱ
GalerieȱdeȱlaȱReineȱpourȱseȱfaireȱunȱpetitȱciné.ȱÇaȱluiȱferaitȱ

19ȱ

leȱplusȱgrandȱbienȱsiȱelleȱarrivaitȱàȱseȱmaintenirȱdansȱceȱdéȬ
luge.ȱElleȱseȱsentaitȱdeȱnouveauȱfatiguéeȱalorsȱqueȱlaȱseȬ
maineȱallaitȱseulementȱredémarrer.ȱElleȱavaitȱleȱnezȱcolléȱ
surȱlaȱvitreȱpourȱapercevoirȱlaȱrouteȱetȱsonȱtracéȱàȱtraversȱ
lesȱgouttes.ȱÇaȱl’aidaȱunȱpeuȱàȱseȱreprendreȱenȱmains.ȱ
Conduireȱenȱpleurantȱetȱparȱtempsȱdeȱpluie,ȱc’étaitȱquandȱ
mêmeȱpasȱleȱtop,ȱc’étaitȱmêmeȱvraimentȱdangereux.ȱEnȱfait,ȱ
elleȱavaitȱprisȱcetteȱrouteȱenȱsuivantȱaveuglémentȱlesȱ
conseilsȱdeȱRaphaël,ȱalorsȱqu’elleȱauraitȱdûȱprévoirȱqueȱlesȱ
conditionsȱclimatiquesȱallaientȱviteȱseȱdégraderȱetȱreȬ
prendreȱl’autorouteȱcommeȱtoutȱleȱmondeȱ!ȱElleȱétaitȱtelleȬ
mentȱàȱcôtéȱd’elleȬmêmeȱqu’elleȱauraitȱétéȱincapableȱdeȱdireȱ
pourquoiȱelleȱétaitȱvenueȱjusqu’ici.ȱPourȱseȱdistraire.ȱPourȱ
oublier.ȱPourȱfaireȱcommeȱsiȱtoutȱallaitȱbien.ȱEtȱenȱplus,ȱ
cetteȱaprèsȬmidiȱs’étaitȱplutôtȱmalȱfinie.ȱElleȱavaitȱdûȱs’enȬ
fuir,ȱtoujoursȱaussiȱincapableȱdeȱvivreȱnormalement.ȱ«ȱSiȱjeȱ
continueȱàȱaccumulerȱlesȱconneries,ȱseȱditȬelle,ȱjeȱvaisȱfinirȱ
parȱracheterȱunȱpaquetȱdeȱcigarettesȱetȱreprendreȱcetteȱ
vieilleȱassuétude.ȱ»ȱEtȱça,ȱilȱn’enȱétaitȱpasȱquestionȱ!ȱLaȱlasȬ
situdeȱtiraitȱsesȱtraitsȱplusȱqueȱneȱleȱfaisaitȱlaȱperteȱdeȱpoids.ȱ
Elleȱavaitȱvieilliȱd’unȱcoupȱavecȱtouteȱcetteȱhistoireȱetȱn’arȬ
rivaitȱpasȱvraimentȱàȱenȱsortir.ȱRaphaël.ȱC’estȱàȱcauseȱdeȱluiȱ
etȱdeȱsonȱeȬmailȱqu’elleȱétaitȱsurȱceȱchemin.ȱSonȱmessage,ȱ
impriméȱavantȱdeȱpartir,ȱétaitȱdéposéȱsurȱleȱsiègeȱavantȱauȬ
dessusȱdeȱlaȱcarteȱdeȱGaëtanȱqu’elleȱn’arrivaitȱpasȱàȱjeter.ȱ

De < raphael.pirard@mcm.com>
A < elsa.dune@moov.be>

Chère madame,

Je n’ai évidemment pas encore trouvé les reproductions que
nous évoquions il y a quelques jours, mais en repensant à notre
conversation, je me disais que vous trouveriez peut-être des

20ȱ

choses qui vous intéresseraient dans les réserves de la boutique,
je veux dire la mienne. En effet, je vous ai surtout parlé des livres
actuellement en vente mais je n’ai pas évoqué, et c’est bien cela
qui m’est revenu ensuite, la pièce qui me sert tant de débarras
que de réserve et dans laquelle, hormis un fouillis indescriptible,
il y a autant d’ouvrages inintéressants que d’étranges manuscrits
à identifier. Si vous souhaitez y jeter un coup d’œil, je vous
ouvrirai volontiers les portes. Comme vous m’aviez laissé votre
adresse e-mail, j’ai pensé que ce serait une bonne idée de vous
écrire. En espérant avoir de vos nouvelles, passez une très
bonne soirée.
Raphaël Pirard
P.-S. : Si vous acceptez mon invitation, prévenez-moi pour que
je puisse vous recevoir comme il se doit et non entre deux clients
mécontents. Je vous indiquerai aussi comment parvenir jusque
chez moi.

Toutȱavaitȱcommencéȱlorsȱdeȱl’Antik’fairȱdeȱseptembreȱ
auȱFortȱJaco.ȱ«ȱCommencéȱ»ȱétaitȱd’ailleursȱleȱmotȱprécisȱ
quiȱposaitȱproblèmeȱàȱElsaȱquandȱelleȱyȱrepensait.ȱParceȱ
qu’auȱfond,ȱencoreȱaujourd’hui,ȱelleȱneȱpouvaitȱpasȱdireȱ
exactementȱceȱquiȱs’étaitȱpasséȱniȱpourquoiȱelleȱavaitȱ
discutéȱunȱpeuȱplusȱlongtempsȱqueȱdeȱraisonȱavecȱceȱ
brocanteur.ȱPeutȬêtreȱjusteȱleȱfaitȱdeȱseȱretrouverȱunȱpeuȱ
vivante.ȱD’oublierȱuneȱheureȱouȱdeuxȱlaȱtristesseȱetȱlaȱgêneȱ
permanentesȱquiȱl’emprisonnaient,ȱquiȱl’empêchaientȱdeȱ
dormirȱetȱluiȱrendaientȱdifficileȱensuiteȱleȱlever.ȱElleȱavaitȱ
sansȱdouteȱaiméȱretrouverȱuneȱénergieȱdeȱvieȱchezȱRaphaëlȱ
etȱcréerȱunȱcontactȱavecȱquelqu’unȱquiȱneȱsavaitȱrienȱdeȱsonȱ
histoire,ȱetȱn’avaitȱdoncȱpas,ȱcommeȱd’autres,ȱàȱlaȱ
considérerȱcommeȱuneȱmaladeȱqu’elleȱn’étaitȱpas.ȱElleȱétaitȱ
plusȱblesséeȱqueȱsouffrante.ȱPlusȱhumiliéeȱqueȱdésespérée.ȱ
Maisȱcommeȱilȱétaitȱluiȱaussiȱantiquaire,ȱelleȱauraitȱdûȱseȱ
méfier.ȱAȱmoinsȱqueȱpourȱuneȱraisonȱquiȱluiȱéchappaitȱ
jusqu’àȱprésentȱelleȱsoitȱparticulièrementȱattiréeȱparȱlesȱ
antiquairesȱ?ȱElleȱavaitȱquandȱmêmeȱacceptéȱcetteȱ

21ȱ

invitationȱdominicaleȱsansȱsavoirȱceȱqu’elleȱvenaitȱchercherȱ
dansȱcetteȱboutique.ȱEncoreȱunȱmystèreȱdesȱvoiesȱ
impénétrablesȱdeȱsaȱpsyché.ȱSaufȱqueȱmalgréȱtout,ȱc’étaitȱàȱ
causeȱdeȱRaphaëlȱetȱdeȱsonȱinvitationȱqu’elleȱseȱtrouvaitȱsurȱ
ceȱcheminȱalorsȱqueȱtousȱlesȱgensȱsensésȱétaientȱinstallésȱ
devantȱunȱbonȱfeuȱdeȱbois.ȱElleȱs’étaitȱmiseȱenȱrouteȱversȱ14ȱ
heures,ȱelleȱavaitȱtrouvéȱlaȱrueȱetȱunȱparkingȱsansȱtropȱdeȱ
soucis.ȱIlȱn’yȱavaitȱqueȱpeuȱdeȱmondeȱquiȱflânaitȱparȱceȱ
dimancheȱgrisȱetȱterne.ȱElleȱavaitȱdécouvertȱuneȱboutiqueȱ
etȱsonȱarrièreȬboutiqueȱencombrée,ȱunȱhommeȱcharmant,ȱ
maisȱuneȱsituationȱquiȱrappelaitȱencoreȱtellementȱleȱ
désespoirȱprovoquéȱparȱl’abandonȱdeȱGaëtanȱqu’àȱunȱ
momentȱelleȱfutȱpriseȱd’uneȱcriseȱd’angoisseȱcommeȱelleȱ
n’enȱavaitȱplusȱconnuȱdepuisȱtrèsȱlongtemps.ȱElleȱseȱsentitȱ
rapidementȱoppresséeȱetȱrejointeȱparȱlaȱmenaceȱdeȱ
l’effondrement.ȱElleȱeutȱdeȱnouveauȱl’envieȱdeȱlâcherȱprise,ȱ
deȱlaisserȱtomberȱlesȱbras,ȱdeȱrenoncerȱàȱpoursuivre.ȱDeȱ
toutȱexpliquerȱàȱRaphaëlȱquiȱn’yȱcomprendraitȱrienȱetȱpuisȱ
d’attendre.ȱQueȱçaȱpasse.ȱQueȱçaȱseȱcalme.ȱElleȱneȱvoulaitȱ
queȱleȱcalme.ȱLaȱpaixȱetȱlaȱtranquillitéȱenfinȱretrouvées.ȱElleȱ
étaitȱparcourueȱdeȱsueursȱfroidesȱetȱdeȱvertiges.ȱElleȱ
demandaȱunȱverreȱd’eauȱglacéeȱàȱRaphaëlȱprétextantȱunȱ
malaiseȱdûȱàȱsonȱépuisement.ȱȱ
ȱ
Aprèsȱquelquesȱminutesȱelleȱs’excusaȱetȱluiȱexprimaȱsonȱ
souhaitȱdeȱreprendreȱlaȱroute.ȱC’estȱàȱceȱmomentȬlàȱqu’ilȱ
luiȱsuggéraȱdeȱrentrerȱparȱlesȱpaysagesȱbucoliquesȱdeȱlaȱ
campagneȱavoisinante.ȱ«ȱPourȱvousȱdistraire,ȱpourȱprofiterȱ
auȱmoinsȱunȱpeuȱdeȱlaȱcampagneȱaprèsȱavoirȱfaitȱtoutȱceȱ
chemin.ȱ»ȱEtȱc’estȱlàȱqu’elleȱavaitȱtoutȱfoiré.ȱElleȱauraitȱdûȱ
reprendreȱl’autoroute.ȱMaisȱelleȱétaitȱsurtoutȱaniméeȱparȱleȱ
désirȱdeȱquitterȱcetȱhommeȱetȱcetteȱvilleȱetȱavaitȱsuiviȱaveuȬ
glémentȱlesȱconseilsȱprodigués.ȱAuȱfurȱetȱàȱmesureȱqu’elleȱ

22ȱ

s’éloignaitȱdeȱluiȱetȱdeȱsaȱboutique,ȱl’angoisseȱs’apaisait.ȱIlȱ
étaitȱvraimentȱtropȱtôtȱpourȱceȱgenreȱd’aventure.ȱCommeȱ
unȱgrandȱmaladeȱquiȱsortiraitȱtropȱvite.ȱElleȱseȱsentaitȱenȬ
coreȱsiȱfragile,ȱsiȱfrêle.ȱC’étaitȱtropȱrapide.ȱIlȱfaudraitȱduȱ
temps,ȱbeaucoupȱdeȱtemps,ȱetȱenȱeffet,ȱtroisȱmois,ȱc’étaitȱ
dérisoire.ȱElleȱn’avaitȱaucuneȱidéeȱdeȱlaȱduréeȱqueȱcelaȱ
prendrait,ȱetȱauȱfond,ȱcelaȱn’avaitȱpasȱd’importance.ȱIlȱfalȬ
laitȱqu’elleȱarriveȱàȱtraverserȱceȱgouffre,ȱaprès,ȱonȱverraitȱ
bien.ȱLaȱrageȱrevenaitȱetȱelleȱcriaȱdeȱnouveau,ȱseuleȱdansȱsaȱ
voitureȱetȱsousȱleȱdélugeȱ:ȱ«ȱSalaud,ȱordure,ȱpourquoiȱtuȱ
m’asȱfaitȱçaȱ?ȱ»ȱ«ȱJeȱneȱleȱméritaisȱpas,ȱseȱditȬelle,ȱouȱplusȱ
exactementȱilȱneȱméritaitȱpasȱceȱqueȱjeȱluiȱaiȱoffert.ȱ»ȱElleȱ
n’avaitȱtoujoursȱpasȱcomprisȱpourquoiȱilȱavaitȱagiȱdeȱlaȱ
sorte.ȱLaȱlâchetéȱ?ȱLaȱpetitesseȱ?ȱLaȱpeurȱdeȱsaȱréactionȱàȱ
elleȱ?ȱAȱmoinsȱqu’ilȱn’aitȱpasȱétéȱduȱtoutȱceluiȱqu’elleȱavaitȱ
cruȱaimer.ȱSimplement.ȱBanalement.ȱIlȱyȱavaitȱeuȱerreurȱsurȱ
leȱprogramme.ȱMaldonne.ȱElleȱavaitȱcruȱvivreȱl’amour.ȱIlȱ
l’avaitȱconvoitéeȱcommeȱunȱgrandȱchasseur.ȱC’étaitȱpeutȬ
êtreȱcetteȱmépriseȬlàȱquiȱétaitȱlaȱplusȱdifficileȱàȱdépasser.ȱ
Commentȱimaginerȱceȱqueȱsignifieȱaimer,ȱlorsqu’onȱs’estȱ
fourvoyéȱàȱceȱpointȱ?ȱ
ȱ
Sonȱespritȱdivaguait,ȱetȱàȱvraiȱdireȱelleȱneȱsurveillaitȱplusȱ
duȱtoutȱleȱtrajetȱemprunté.ȱElleȱavaitȱjusteȱenvieȱd’arriverȱàȱ
destinationȱsansȱplusȱpenser.ȱMalheureusement,ȱlaȱpenséeȱ
neȱs’arrêteȱpasȱsiȱfacilementȱ!ȱElleȱseȱressaisitȱetȱtentaȱdeȱseȱ
concentrerȱsurȱlaȱconduite.ȱEnȱvain.ȱSesȱpenséesȱl’entraîȬ
naientȱversȱleȱchaosȱmental.ȱEstȬceȱqu’elleȱparviendraitȱunȱ
jourȱàȱvivreȱsansȱcetteȱsensationȱdeȱmanqueȱ?ȱC’étaitȱinsupȬ
portableȱauȱquotidien.ȱElleȱpensaitȱauȱcorpsȱdeȱGaëtanȱenȱ
boucle,ȱsansȱcesseȱleȱmanqueȱduȱtoucherȱdeȱsaȱpeauȱouȱdeȱ
sonȱregard,ȱmêmeȱdeȱsaȱvoixȱvenaitȱenvahirȱsonȱesprit.ȱEnȬ
coreȱetȱtoujours.ȱQuandȱcelaȱs’arrêteraitȬilȱ?ȱElleȱavaitȱbeauȱ

23ȱ

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin