Les déboussolés dans la tourmente

Publié par

L'auteur de ce roman, Sant'Orso, vétéran de l'Armée de l'air de la dernière Guerre Mondiale, n'a pu oublier les douloureux événements où se sont illustrés de nombreux aviateurs français. Les équipages, basés en Grande Bretagne, sont partis bombarder l'Allemagne sur des bombardiers lourds au prix de pertes sévères. Le souvenir de ces glorieux combattants est resté vivant dans son esprit, malgré le nombre d'années écoulées, en particulier celui du sacrifice de beaucoup d'entre eux qui ont donné leur vie pour que revive la France.
Publié le : samedi 1 janvier 2011
Lecture(s) : 81
EAN13 : 9782296447851
Nombre de pages : 343
Prix de location à la page : 0,0180€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
LESDÉBOUSSOLÉSDANSLATOURMENTE
© L'HARMATTAN, 2010 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Parishttp://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-13222-1 EAN : 9782296132221
Sant’ Orso
LESDÉBOUSSOLÉSDANS LATOURMENTE
L’HARMATTAN
L’auteur adresse ses respectueux remerciements à Monsieur le Chef d’État Major de l’Armée de l’air pour avoir bien voulu l’autoriser à faire figurer sur la couverture de ce roman l’insigne ère de la 1 escadrille du glorieux groupe de bombardement 1/25–Tunisie.
Dans le crépuscule brumeux du Yorkshire, l’adjudant Scampi, l’air soucieux, accompagnait du regard, avec un brin de nostalgie, les silhouettes des gros bombardiers, des squadrons français de la Royal Air Force, le ventre bourré d’engins de mort, s’enfoncer furtivement dans la nuit. Il imaginait avec angoisse les effroyables moments qu’allaient vivre ses camarades dans le ciel de la terrifiante « Vallée Heureuse » Les extraordinaires aventures du Corse et du Pied Noir
Tout à coup le ciel s’éclaircit comme en plein jour. Le ronronnement des moteurs se mua en un curieux hullulement qui le surprit. Parmi les étoiles, un croissant de lune dorée brillait de tous ses éclats dans le halo du brasier qui derrière lui s’estompait. Un étrange cri de détresse l’envahit, quand, dans une sorte d’hallucination, comme si une chouette imaginaire pareille à celle peinte sur le nez de l’avion, quittait subitement désespérée, son perchoir. Est-ce une prémonition de mauvaise augure annonçant la catastrophe de cette dangereuse aventure ? pensa-t-il désorienté, le cœur serré. Les extraordinaires aventures du Corse et du Pied Noir
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.