Nog Ndourou

De
Publié par

Nog Ndourou est un adolescent souffrant physiquement et psychologiquement. Une escalade de difficultés l'entraîne, sans jugement, dans les horreurs du milieu carcéral. Les soulèvements populaires lui feront perdre sa famille. Dans son village, il est face à une véritable guerre larvée... Ses réflexions philosophiques sur une société corrompue contrastent avec ses propres agissements.
Publié le : mercredi 1 mai 2013
Lecture(s) : 12
EAN13 : 9782296535886
Nombre de pages : 102
Prix de location à la page : 0,0068€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
                                                                                                                                 oNoupréuLroouNdg RTTEC-SEREMAANUOH-véMECAUNRO_L_SN_GON-ODRUUOL-E-ISES_PF_BASSOGOG 31/40/710:81  .iVEOUPR11  d nd
Lettres camerounaises
Juste Magloire BASSOGOG DIBOG
Nog Ndourou L’éprouvé
Préace du Proesseur ean  MN
         
 
Nog Ndourou
Léprouvé   
Lettres camerounaises Collection dirigée par Gérard-Marie Messina    La collection Lettres camerounaises  présente lavantage du positionnement international dune parole autochtone camerounaise miraculeusement entendue de tous, par le moyen dun dialogue dynamique entre la culture regardante  celle du Nord  et la culture regardée  celle du Sud, qui devient de plus en plus regardante. Pour une meilleure perception et une gestion plus efficace des richesses culturelles du terroir véhiculées dans un rendu littéraire propre, la collection Lettres camerounaises  sintéresse particulièrement à tout ce qui relève des uvres de lesprit en matière de littérature. Il sagit de la fiction littéraire dans ses multiples formes : poésie, roman, théâtre, nouvelles, etc. Parce que la littérature se veut le reflet de lidentité des peuples, elle alimente la conception de la vision stratégique.   
Déjà parus  Dieudonné Éric NGANTCHA , Obama, Seumi et lécole du village , 2013. Dieudonné Éric NGANTCHA , Les gros champignons de Bangoulap , 2013. Moussa HAMAN-ADJI, Les masques de la vanité , 2013. Jeanne Marie Rosette ABOUOU, Letter to Tita, vol.2 , 2013. Jeanne Marie Rosette ABOUOU, Letter to Tita, vol.1 , 2013. Eugène Abel NTOH, Tempête sur le cocotier , 2013. Grégoire NGUEDI, Coup de foudre à Bouraka , 2013. Careen PILO, Quand lespoir se réveille, 2013. Josué Delamour FOUMANE FOUMANE, La récompense dun arriviste , 2013. Benoît NDI, La Rose de Jérusalem , 2013. Martial ATEBA NOMO, Ladopté , 2013. Larmahi ZAMEDJO, Les hommes rompent le silence , 2012.
 
   
  
 
Juste Magloire BASSOGOG DIBOG
 Nog Ndourou Léprouvé
  Préface du Professeur Jean TABI MANGA                     
 
                              
 
© LHarmattan, 2013 5-7, rue de lEcole-Polytechnique, 75005 Paris  http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr  ISBN : 978-2-343-00306-1 EAN : 9782343003061  
 
 
 
 
 
 
 
Je dédie ce livre
 
À tous les enfants en détresse
 
 
 
 
Mes remerciements
 
à
 
Jean Patrick LIBAM LISSOM
 
et à
 
tous ceux qui ont rendu possible la réalisation de ce chef-duvre 
PRÉFACE
Nog Ndourou  est un chef-duvre de plus dans le répertoire littéraire camerounais. À travers ce roman de néophyte, peinture réaliste dun phénomène social bien connu, la négligence des enfants en loccurrence, Juste Magloire Bassogog Dibog qui sinitie à la poétique romanesque crée un héros, archétype social : Nog Ndourou. Ce nom propre composé que porte le personnage principal sillustre à la fois comme une identité personnelle et une façon dêtre. En effet, il nous situe dans lunivers onomastique camerounais et désigne précisément en langue bassaa : lhomme éprouvé, celui qui subit la souffrance de façon perpétuelle, marqué par le destin.
Lintrigue de ce roman se noue autour de lhyper thème de la condition humaine, qui se décline elle-même en une diversité de sous-thèmes, notamment : les droits de lhomme et de lenfant, la torture psychologique, la corruption, le trafic dinfluence, les inégalités sociales, lirresponsabilité parentale, lasociabilité villageoise, la sexualité précoce, etc.
Lauteur semble entrevoir, au-delà de ces préoccupations essentiellement vicieuses, la promotion des valeurs telles que la justice, la paix, la solidarité, la pratique des bonnes murs, la sauvegarde du regroupement familial et du droit à léducation, le culte de leffort ; car son héros, tel un roseau, plie mais ne rompt jamais.
Cest donc une uvre humaniste à tonalité implicitement didactique mais fondamentalement pathétique, qui vient rappeler à la société ce quelle sait sans doute déjà mais quelle oublie toujours ; ceci, à travers un adolescent, narrateur auto-diégétique qui rapporte de façon séquentielle
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.