Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus
ou
Achetez pour : 16,99 €

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Sous l'amandier en fleur

De
272 pages
Corse, années soixante. Suite au décès de sa mère et à une déception amoureuse qui a offensé ses origines modestes, Camille Angeli, jeune institutrice de talent, demande son affectation dans un village de montagne. Passionnée par son métier, innovatrice, elle va se heurter à la méfiance et à la jalousie d'un monde qui ne l'attendait pas. Cette histoire est inspirée de la courte vie d'Italia Donati (1863-1886) dans l'Italie du XIXe siècle.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

AgnèsMARIN
Sous L’amandier en leur
Roman
Rue des Écoles / Littérature
Rue des Écoles Le secteur « Rue des Écoles » est dédié à l’édition de travaux personnels, venus de tous horizons : historique, philosophique, politique, etc. Il accueille également des œuvres de fiction (romans) et des textes autobiographiques. Déjà parus
Allein (Aurélie),Maman de triplés : trois pas vers la folie, récit, 2017. Guichard Morin (Isabelle),Voyage initiatique sous le Tropique du Cancer, roman, 2017. Dubau (Christian),L’adoption de Sylvie au Burkina Faso, récit, 2017. Vennat (Francis),Moi, Lucie, 17 ans en 1939, récit, 2017. Delatour (Jacques),Mon village à l’heure allemande revisité, récit, 2017. Richa (Sami),Trois dont un de plus, roman, 2017. Pardini (Jean-Jacques),Que vive l’espoir !, essai, 2017. Campini (Rachel),Paule, roman, 2017. Palumbo (Giacomo), Quelques mots d’amour, correspondance amoureuse, 2017. Fernandes (Aurore),Celles qu’ils n’ont jamais pu oublier, récit, 2017. Heutte (Soufyan),Mes poings sur les I, roman, 2017. Nyiraneza (Marie-Chantal), Netter (Gérard),Témoignage d’une petite fille rwandaise, récit, 2017. Ces douze derniers titres de la collection sont classés par ordre chronologique en commençant par le plus récent. La liste complète des parutions, avec une courte présentation du contenu des ouvrages, peut être consultée sur le site www.harmattan.fr
SOUS L AMANDIER EN FLEUR
© L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Parishttp://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-12311-0 EAN : 9782343123110
Agnès Marin Sous l’amandier en fleur Roman
ROMANS :
DU MEME AUTEUR
Le Jardinier, éditions du Lau, 2008
La Caresse, éditions Jets d’Encre, 2009
Le Chemin, éditions Jets d’Encre, 2011
L’Absent, La Société des Ecrivains, 2013
Le Voyage, La Société des Ecrivains, 2014
POESIE :
Quelque part dans le monde, éditions du Lau, 2007
L’Alouette, éditions Jets d’Encre, 2014
La Caresse de septembre, La Société des Ecrivains, 2015
Sous le prunus en fleur, éditions Complicités, 2017
6
 « Je crois dans la beauté des choses », dirait-elle au moment de prendre ses fonctions, même s’il était peu probable qu’on lui pose la question. Car elle avait à vingt-six ans une envie farouche de le faire savoir, comme si sa vie désormais n’avançait que par là. Ces mots, cette conviction lui étaient revenus avec force dans le parfum grisant d’un amandier en fleur. Cette année, dans l’île, le printemps était-il en avance ? Avait-elle oublié cette magnificence de la nature qui vous enjoignait presque brutalement de vous accorder à elle, vous en pénétrait jusqu’au vertige ?
 Le jour montait lentement. Camille Angeli avait rendez-vous à neuf heures dans le bureau du directeur. De la gare du petit train qui l’amenait de la ville, elle avait gravi la côte jusqu’à l’école. Au détour des ruelles, parfois, une brèche laissait voir un vallon encaissé et plus loin, entre deux collines, la coupe bleue de la mer.
 Il était bien qu’elle enseignât dans les hauteurs, au-dessus des ténèbres des rues en lacets et des pentes où le pied glissait, où le moindre caillou roulait dans les ravines. Une place apparut, bordée d’eucalyptus qui donneraient leur ombre les jours d’été. L’école, un bâtiment ancien, avait été repeinte comme la mairie en contrebas. Camille s’avança un peu émue. Derrière elle, le carillon de l’église sonna, emplit toute la vallée.
7
 C’était son troisième poste. Comme jeune titulaire, on lui donnait des remplacements. Elle devait faire ses preuves.
- Ponctuelle, Mademoiselle Angeli !
 C’était une qualité à laquelle elle tenait et que le directeur de l’école, Monsieur Giaccobi, reconnaissait, même s’il ne souriait pas et s’était borné, pour la saluer, à une poignée de mains.
- Asseyez-vous.
 La pièce était petite. Le bureau occupait toute la largeur.
 L’homme tournait des pages.
-Bien notée. L’ambition chevillée au corps…
 Son sourire lui donnait un aspect inquiétant.
-Vous venez réveiller notre campagne ? Il y a de quoi faire, dit-il en contenant un soupir. D’autant plus que…
 Il prit un air grave et entendu.
-Vous arrivez dans un contexte particulier.
-Madame Scotti, m’a-t-on dit, était très appréciée de ses élèves, souffla Camille pour montrer à la fois son empathie et son respect.
-Madame Scotti était une personne de grande valeur, répliqua M.Giaccobi sans l’écouter.
8
 Il se tourna vers la fenêtre où se dessinait l’arche d’une montagne.
-Sa classe était hier à l’enterrement. Vous les aurez cet après-midi.
 Il la toisa.
-Le temps de vous installer.
 Il y avait deux classes. Celle des grands lui revenait. Une quinzaine d’enfants.
-Comme toujours, le meneur de service, un bon peloton de paresseux et quelques bons sujets avec lesquels vous pourrez travailler.
 Il alluma une pipe.
-Mademoiselle Scotti enseignait depuis longtemps ?
-Trente ans. Une main de fer. Une belle érudition. Un élève à elle est devenu préfet.
 Camille frémit. Elle repensait à la mort de cette femme. Les circonstances ne lui avaient pas été décrites.
-On est encore sous le choc. Il y a huit jours, Madame Scotti emmenait sa classe en randonnée.
 Il tira plusieurs bouffées d’un tabac à l’odeur âcre. Les volutes de fumée formaient une légère brume qui les séparait.
-Des questions ?
9
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin