7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

Publications similaires

Sans Elle...

de Publibook

Travail au noir

de harmattan

Vous aimerez aussi

Les plus belles œuvres de Fragonard

de Presses-Electroniques-de-France

Dom Juan

de Presses-Electroniques-de-France

Les plus belles œuvres de Vincent Van Gogh

de Presses-Electroniques-de-France

suivant
couverture

À sa table, un être seul regarde benoîtement une tasse de thé fumant et grelotte. Il n’a pourtant pas de fièvre. Dehors, on voit des flocons tomber. Devant lui, posée sagement, une liasse de feuilles blanches comme neige. Il se penche au-dessus de la tasse et respire profondément la vapeur qui s’en échappe, fait une moue, ce n’est pas l’odeur qui le dérange, le thé qu’il connaît depuis toujours ne lui rappelle rien. Il porte à nouveau à sa bouche le breuvage, se mordille les lèvres mais n’a pas la joie de sentir ni le goût ni l’odeur de la feuille de thé infusée. Il pose son crayon sur la liasse de feuilles.

L’être

Il semble neiger fort, des petits tourbillons de glace se déposent sur la terre. Je redresse un peu mon échine.

L’ange

Et pourtant il ne se passe rien.

L’être

Comme tu y vas !

L’ange

Il ne se passe rien.

L’être

Tu es trop pressé, voilà pourquoi…

L’ange

Je ne suis pas pressé. Je suis celui ou celle qui arrive quand on ne l’attend pas.

L’être

Disons que je ne t’attends pas.

L’ange

Disons que c’est impossible.

L’être

Tu me fatigues.

L’ange

Qu’y puis-je ?

L’être

Fais donc un effort.

L’ange

Je ne fais que ça…

L’être

Sornettes !

L’ange

Je t’assure…

L’être

Tu me trompes !

L’ange

Moi… je ne suis que celui ou celle qui arrive…

L’être

Du réchauffé, déjà entendu tout ça. Cela ne va pas me consoler.

L’ange

Je ne console ni ne guéris. Ça dépend de ce que tu veux y mettre… Je suis celui ou celle…

L’être

Tu te répètes…

L’ange

J’essaie de t’aider. C’est la première fois que j’interviens. D’habitude, j’arrive quand c’est amorcé.

L’être porte à ses lèvres une deuxième gorgée de thé, puis envoie valdinguer la tasse plus loin. Il ferme les yeux.


Dernière de Couverture