Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Paillassons

De
19 pages
Ces séquences courtes parlent toutes, sur un ton grinçant, humoristique, inquiétant ou cynique, de l'exclusion que subissent les faibles dans tout système : elles parlent des SDF, des négociations entre ouvrier et patron, des illettrés, du néocolonialisme culturel, des voisins de cellule... Les personnages cherchent tous la lumière, une réponse à leurs questions. Le système leur répond à leur manière, comme il le peut, selon sa propre préoccupation de fonctionnement. Mais pourtant, dans tout système, ce sont bien des êtres humains, face à d'autres êtres humains...
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Paillassons_big
Laurent Maurel

Paillassons


(*Paillasson : Sur lequel on marche et qui reste à la porte)

© Presses Électroniques de France, 2014

Paillasson 1

1

Pardon, je voudrais...

2

Bonjour.

1

Pardon. Bonjour. Je voudrais...

2

Nom.

1

Pardon ?

2

Votre nom. Nom !

1

Je... Voudrais...

2

Non. Le nom... Je voudrais votre NOM.

1

Je... Oh, pardon. Oui, Edgar.

2

Pardon, prénom ou nom ?

1

Edgar ?

2

Oui, Edgar. Alors, nom ?

1

Non.

2

Bon, veuillez patienter... Edgar

2 sort.

1

C'est pourtant simple, non ? Edgar. Simple.

3 entre.

1

Je voudrais...

3

Oui ?

1

Oh, pardon. Je... Bonjour, je...

3

Bonjour... Edgar. C'est bien ça : Edgar ?

1

Voilà. Bonjour. Edgar, c'est bien ça : Edgar.

3

Bien. Donc, Edgar...

1

Voilà. Oh pardon. Donc ?

3

Donc... Edgar... Vous ne pouvez plus voir. C'est bien ça ? Edgar ?

1

Pardon ? Oui. Heu... Non. Pardon, mais je peux.

3

Ah. Vous pouvez ?

1

Je veux dire, je peux, oui, Monsieur, j'y arrive encore, Monsieur. Simplement il me faut...

3

Oui, Edgar ?

1

Oui, pardon. Donc... Il me faut... du temps. Monsieur.

3

Du temps.

1

Voilà. Du temps pour travailler. Pour pouvoir me les payer.

3

Vous les payer.

1

Mes yeux ! Me payer pour m'opérer. Des yeux. M'opérer, et y voir, y voir...

3

Oui. Donc... Edgar ?

1

J’aimerais bien vous y voir...

3

Oui... Donc, vous ne pouvez plus voir. Donc...

1

Ça, c'est à voir ! ... Monsieur. Pardon, mais...

3

Edgar. Pour travailler, il faut y voir. Edgar ? Vous ne pouvez plus voir, donc vous ne pouvez plus travailler, Edgar. Plus rester.

1

Plus rester. Non. Travailler... Pour mes yeux. Mes yeux... mes yeux...

3

Edgar ?

1

Pardon. Pardon, mais je peux, Monsieur. Je peux.

3

Vous pouvez.

1

Je peux. Monsieur.

3

Bien. De quelle couleur ? ... Edgar !

1

Pardon ?

3

De quelle couleur ?

1

De quelle... Oh pardon. Oui... Heu... De quelle couleur quoi, Monsieur ?

3

Ceci Edgar. Nom de Dieu, Edgar, vous ne pouvez plus ! Il faut arrêter.

1

NON !

3

Edgar ! Non, arrêtez, Edgar !

1

Edgar, Edgar, non, Edgar n'en peut plus, non. Pardon.

3

Nom de Dieu, non !

1

Nom ? Edgar.

3

... Edgar...

 

Paillasson 2

1

Nom ?

0

Mickaël.

1

Mickaël. Prénom ?

0

Ah. Mickaël.

1

Ah. Nom ?

0

Benar.

1

Bernard ?

0

Benar. Mickaël Benar.

1

Be-Nar.

0

Voilà.

1

Bien. Couloir D, Porte 5, bureau petit a.

0

Couloir D...

1

Voulez-vous que je vous l’écrive, peut-être ?

0

Ce ne sera pas la peine, je vous remercie.

1

Ce sera plus simple.

0

Je ne pense pas, je ne sais pas lire.

1

Ah. En ce cas, en effet. Couloir D, porte 5, bureau petit a.

0

Par là ?

1

Par là, absolument. Puis à droite, la cinquième à droite. Puis le premier bureau en partant de gauche.

0

Merci.

1

Suivant !

0

(Seul)

Couloir D, porte 5, bureau petit a.

Porte 5, cinquième à droite : 1, 2, 3, 4, 5. Là. Bureau petit a, premier à gauche, là ; Bonjour. Bonjour...

2

Deux secondes. Un temps.

0

Bonjour !

2

Excusez-moi quelques instants.

0

(Seul)

Je ne m’énerve pas, je ne m’énerve pas, je ne m’énerve pas. Monsieur ? Monsieur !

2

Ce guichet est fermé, désolé.

0

Ah bon, mais...

3

Monsieur Mickaël Bernard, s’il vous plaît.

0

Oui, c’est... c’est moi.

3

Monsieur Mickaël Bernard ?

0

Non, Be. Benar.

3

Ah. Donc, Mickaël Bernard, ce n’est pas vous ?

0

Non. Bernard, non. Mais Mickaël Benar, ça c’est moi.

3

Je vous ai entendu. Ce n’est donc pas vous que j’appelle. Monsieur Mickaël Bernard, s’il vous plaît.

0

C’est... C’est moi.

3

Cessons cette plaisanterie, Monsieur, je vous prie. Allons ? Personne ? Pas de Mickaël Bernard ? Étrange tout de même.

0

Non mais c’est... Au guichet, le monsieur a dû se tromper, je lui avais bien dit R, pas Bernard, Benar.

3

Insinuez-vous que nous faisons mal notre travail, Monsieur ?

0

Non, non. Mais en l’occurrence...

3

Veuillez regagner la salle d’attente, Monsieur, votre tour viendra.

0

Non mais c’est mon tour. Benar, Mickaël Benar, c’est moi.

3

Je vois. Ne bougez pas, je reviens.

0

Non ! Non, ne fermez pas, s’il vous plaît.

3

Me traitez-vous de menteur, vraiment ? Je vous dit : Je reviens. Et vous entendez : Je ferme.

0

Non, désolé. Juste : Bon. Mickaël Bernard, c’est bien moi.

3

Ah ! Vous êtes un plaisantin. Mickaël Bernard, donc. Bon. Voilà, signez là. Bien. Une croix. Vous ne savez pas écrire ?

0

Non, désolé.

3

Ah. Bien. Porte V, salle 52, numéro de dossier X34521, code Gédéon.

0

Pa-pardon ?

3

Je répète : Porte V, salle 52, numéro de dossier X34521, code Gédéon. Voulez-vous que je vous l’écrive ?

0

Je ne... Oui, s’il vous plaît.

3

Bien. Voilà. Bonne journée, Monsieur.

0

Merci. Vous aussi.

3

Suivant. Monsieur Mickaël Benar !

0

Ah ? C’est... C’est moi.

3

Cessons de rire, Monsieur, je vous prie, nous avons du travail.

0

Non mais Mickaël Benar, c’est moi.

3

Vous disiez Bernard, il y a deux secondes, soyons sérieux.

0

Non, c’est vous qui disiez...

3

Monsieur Benar, s’il vous plaît.

0

Heu... C’est moi. Désolé mais c’est moi.

3

Je vois. Attendez-moi, je vous prie.

0

Ne fermez pas !

3

Nonon.

0

Mais Mickaël Benar, c’est moi.

2

Guichet fermé, Monsieur !

0

Non !

2

Guichet fermé. Veuillez repasser au grand guichet.

0

Non ! J’ai un dossier.

2

Ah ! Hé bien qu’attendez vous ?

0

Heu. . Rien. C’est que... On m’a appelé à l’instant.

2

Vous avez votre numéro de dossier ?

0

Oui.

2

Alors veuillez quitter cette salle, je vous prie.

0

Mais...

2

Quel nom avez-vous ?

0

Benar. Mickaël Benar.

2

Ah ? On vient de vous appeler Porte V, salle 52, numéro de dossier X34521, code Gédéon.

0

Ah ? J’y vais.

2

Trop tard. Votre dossier a été classé : Ne répond pas à l’appel.

0

Mais ce n’est pas possible. J’étais là, à répondre à mon nom.

2

Vous avez votre dossier.

0

Oui.

2

Donc vous avez répondu à votre nom. Vous auriez ensuite dû être en porte V, salle 52, numéro de dossier X34521, code Gédéon. Faites voir. Monsieur Bernard. Ah vous n’êtes pas Mickaël Benar.

0

Non. Si... Benar. Vous voyez, il y a une faute, là. Un R en trop.

2

Ah. Oui. Eh bien, demain.

0

Oui. Désolé.

2

Ce n’est rien. Au revoir.

0

Au revoir. Merci.

2

De rien. Au revoir.

0

(Seul)

Hé ben, bonjour !

4

Bonjour. Nom ?

0

Nonon ! Demain. Au revoir au revoir.

Dernière de Couverture
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin