Vous reviendrez à Berlin-sur-Meuse

De
Publié par

Ce roman sensible et vivant rend hommage à ceux qui ont subi l'Occupation durant la Première Guerre mondiale : les habitants du Nord et de l'Est, en particulier ceux de Charleville, capitale du IIe Reich. Ils seront perçus par le reste du pays comme les « Boches du Nord » et subiront la dureté extrême des conditions d'occupation : destructions, pillages, travail forcé… Le lecteur suit l'itinéraire de Berthe, une jeune femme qui va devoir affronter cette tourmente en compagnie de ces trois jeunes enfants.
Publié le : lundi 5 octobre 2015
Lecture(s) : 48
EAN13 : 9782336392813
Nombre de pages : 250
Prix de location à la page : 0,0127€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

Philippe Pintaux

Vous reviendrez
à Berlin-sur-Meuse
Charleville sous l’occupation allemande
1914/1918

Romans historiques
e
Série XXsiècle

ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ

© L’Harmattan, 2015
5-7, rue de l’École polytechnique, 75005 Paris

http://www.harmattan.fr
diffusion.harmattan@wanadoo.fr
harmattan1@wanadoo.fr

ISBN : 978-2-343-06777-3
EAN : 9782343067773

ȱ
ȱ

ȱ
Vousȱreviendrezȱȱ
àȱBerlinȬsurȬMeuse
ȱ
Charlevilleȱsousȱl’occupationȱallemandeȱ1914/1918ȱ

Romans historiques


Cette collection est consacrée à la publication de romans
historiques ou de récits historiques romancés concernant
toutes les périodes et aires culturelles. Elle est organisée par
séries fondées sur la chronologie.


RODHAIN(Claude),Fanquenouille. Un gueux à la cour de Louis XV, 2015.
RUIZBOTELLA(Rodrigue),Thibaud sur les routes de l’an mille, 2015.
e
DUFOURCQ-CHAPPAZ(Christiane),siècle.Une lignée de verriers au XIX
Itinéraires de petits-bourgeois, 2015.
CHAUVANCY(Raphaël),Soundiata Keïta. Le lion du Manden, 2015.
MONTAGU-WILLIAMS(Patrice),La guerre de l’once et du serpent. Nordeste
brésilien. Septembre 1939, 2015.
JOUHAUD(Fred),Le dernier vol du Capricornus. Un hydravion dans la tourmente,
2015.
SALAME(Ramzi T.),Les rescapés. Liban 1914-1918, 2015
MAAS(Annie),Le fils chartreux de Barberousse, 2015.
JOUVE (Bernard),Le maréchal de Richelieu ou les confessions d’un séducteur,
2014.
IPPOLITO (Marguerite-Marie),Mathilde de Montferrat, Comtesse de Toscane,
2014.
WAREGNE(Jean-Marie),Francisco de Orellana. Découvreur de l’Amazone,
2014.
SOREL(Jacqueline),L’Aigle et la Salamandre. Le roman de Jean Ango,
armateur dieppois au temps de la Renaissance, 2014.

Ces douze derniers titres de la collection sont classés
par ordre chronologique en commençant par le plus récent.
La liste complète des parutions, avec une courte présentation
du contenu des ouvrages, peut être consultée sur le site
www.harmattan.fr

ȱ

PhilippeȱPintauxȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
Vousȱreviendrezȱȱ
àȱBerlinȬsurȬMeuse
ȱ
Charlevilleȱsousȱl’occupationȱallemandeȱ1914/1918ȱ

L’Harmattanȱ

ȱ
ȱ


Marie,ȱmonȱépouse,ȱ
Anne,ȱBénédicteȱetȱCharlesȱmesȱenfants,ȱ
Érine,ȱTitouan,ȱPaulȱetȱAntoineȱmesȱpetitsȬenfantsȱ

Dansȱunȱpremierȱtemps,ȱelleȱavaitȱcouruȱmainȱdansȱlaȱmainȱavecȱlui.ȱ
Bousculant,ȱsansȱs’enȱrendreȱcompteȱd’autresȱfemmes,ȱtoutesȱaussiȱenȱ
proieȱauȱchagrinȱduȱdépartȱetȱàȱlaȱpeurȱdeȱl’inconnu.ȱPuisȱleȱtrain,ȱ
prenantȱdeȱlaȱvitesse,ȱelleȱs’étaitȱfigéeȱsurȱleȱquaiȱetȱneȱquittaitȱplusȱsonȱ
mariȱduȱregard,ȱjusqu’àȱceȱqu’ilȱdisparaisseȱemportéȱparȱlaȱcourbeȱdeȱ
laȱvoie.ȱJusqu’àȱcetȱultimeȱinstant,ȱLouis,ȱpenchéȱparȱlaȱportièreȱdeȱlaȱ
voiture,ȱn’avaitȱcesséȱd’agiterȱsonȱbrasȱenȱguiseȱd’auȱrevoir,ȱouȱ
d’adieu…ȱAllezȱsavoir.ȱIlȱavaitȱdûȱlutterȱavecȱsesȱcompagnonsȱ
d’infortuneȱpourȱpouvoir,ȱlorsȱdeȱl’ultimeȱregard,ȱenvoyerȱunȱbaiser.ȱ
ȱ
Elleȱmarchaitȱmaintenantȱsurȱleȱquaiȱdeȱlaȱgare.ȱSeȱdirigeantȱversȱlaȱ
sortie.ȱSesȱdeuxȱfils,ȱPierreȱl’aînéȱetȱJeanȱleȱsecond,ȱavaientȱglisséȱchacunȱ
leurȱmainȱdansȱlaȱsienne.ȱUneȱfouleȱcompacte,ȱdeȱfemmes,ȱd’enfantsȱetȱ
deȱvieillardsȱseȱdirigeaitȱmaintenantȱversȱlaȱsortie.ȱLeȱpréposéȱdesȱ
cheminsȱdeȱferȱregardaitȱpasserȱcetteȱmasseȱsombreȱetȱténébreuse.ȱ
Depuisȱqueȱlesȱrumeursȱdeȱguerreȱenflaient,ȱilȱenȱavaitȱvuȱpasserȱdesȱ
gensȱquiȱneȱprêtaientȱplusȱattentionȱàȱcetȱhommeȱmaigreletȱenȱchargeȱ
pourtantȱduȱcontrôleȱdesȱbillets.ȱDesȱsanglots,ȱdesȱpleursȱd’enfantsȱ
parfois,ȱparcouraientȱcetteȱmaréeȱhumaineȱpourȱleȱmoinsȱsilencieuse.ȱ
ȱ
Ilȱn’yȱavaitȱpasȱeuȱd’enthousiasmeȱpatriotiqueȱtantȱdeȱfoisȱdécrit,ȱtantȱ
deȱfoisȱasséné.ȱPasȱd’inscriptionȱ«ȱAȱBerlinȱ»ȱsurȱlesȱportières.ȱToutȱauȱ
plusȱlesȱhommesȱs’étaientȱmontrésȱrassurantsȱàȱl’égardȱdeȱleursȱ
proches.ȱ«ȱNeȱvousȱinquiétezȱpasȱ!ȱC’estȱuneȱaffaireȱdeȱquelquesȱ
semainesȱ».ȱAvantȱtout,ȱilsȱavaientȱconscienceȱdeȱfaireȱleurȱdevoirȱdeȱ
citoyen.ȱMais,ȱilȱfallaitȱleȱreconnaître,ȱcetteȱmobilisation,ȱannoncéeȱàȱ
grandȱrenfortȱd’affichesȱetȱdeȱtocsinȱenȱceȱ1erȱaoûtȱ1914,ȱtombaitȱplutôtȱ
malȱeuȱégardȱauxȱtravauxȱdesȱchamps.ȱLesȱouvriersȱdesȱforgesȱetȱ
estampages,ȱdesȱfonderies,ȱclouteriesȱetȱautresȱusinesȱmétallurgiques,ȱ
n’avaientȱpeutȬêtreȱpasȱlesȱmêmesȱpréoccupations.ȱIlsȱneȱfaisaientȱqueȱ

peuȱdeȱcasȱduȱ«ȱgueulardȱ»,ȱquiȱleȱlendemain,ȱlesȱappelleraitȱdeȱparȱlaȱ
ville,ȱsansȱqu’ilsȱneȱrépondent,ȱsansȱqu’ilsȱneȱseȱhâtent.ȱ
ȱ
Laissantȱàȱsaȱgaucheȱleȱsquareȱdeȱlaȱgare,ȱBertheȱs’engageaȱalorsȱrueȱ
Forestȱenȱdirectionȱduȱpontȱsuspenduȱquiȱluiȱpermettraitȱdeȱfranchirȱlaȱ
Meuse.ȱ«ȱLaȱgrimpetteȱ»ȱdeȱMontcyȬSaintȬPierreȱuneȱfoisȱfranchie,ȱelleȱ
atteindraitȱalorsȱleȱcarrefourȱdesȱsixȱcheminsȱavantȱdeȱgagnerȱMontcyȬ
NotreȬDame,ȱvillageȱd’unȱpeuȱplusȱdeȱmilleȱâmes.ȱ
ȱ
Elleȱs’étonnaitȱdeȱvoirȱsesȱfilsȱsiȱsilencieux.ȱEuxȱquiȱneȱmanquaientȱpasȱ
uneȱoccasionȱd’interpellerȱleurȱmèreȱsurȱtoutȱetȱsurȱrien.ȱEtȱplusȱ
généralementȱsurȱrien.ȱMaisȱc’estȱchoseȱcouranteȱlorsqueȱl’onȱaȱ
respectivementȱneufȱetȱseptȱans.ȱ
ȱ
Sonȱregardȱpassaȱdeȱl’unȱàȱl’autre.ȱL’aînéȱparfoisȱbougon,ȱsemblaitȱcetteȱ
foisȱprisȱparȱsesȱpensées.ȱLeȱsecondȱétaitȱinterrogatif.ȱElleȱpritȱ
l’initiativeȱdeȱl’interrogerȱsurȱsesȱétatsȱd’âme.ȱDansȱunȱpremierȱtemps,ȱ
ilȱneȱpipaȱmot.ȱMaisȱalorsȱqu’elleȱn’espéraitȱplusȱdeȱréponse,ȱelleȱseȱvitȱ
répondreȱ:ȱ
—ȱMoiȱaussi,ȱquandȱjeȱpartiraiȱàȱlaȱguerre,ȱjeȱmonteraiȱdansȱlesȱ
premiersȱwagonsȱduȱtrain.ȱ
—ȱCommentȱcelaȱJeanȱ?ȱ
—ȱOui,ȱjeȱmonteraiȱdansȱlesȱpremiersȱwagons…ȱ
—ȱEtȱpourquoiȱ?ȱ
—ȱPourȱrevenirȱplusȱtôtȱdeȱlaȱguerreȱ!ȱ
—ȱMaisȱattendsȱcelaȱn’aȱrienȱàȱvoirȱ!ȱ
—ȱSiȱ!ȱ
—ȱMaisȱcelaȱn’aȱrienȱàȱvoir,ȱjeȱteȱleȱdis…ȱ
—ȱSiȱ!ȱPapaȱmeȱl’aȱditȱ;ȱ«ȱTuȱvoisȱJean,ȱjeȱmonteȱenȱtêteȱduȱtrainȱcarȱjeȱ
seraiȱplusȱviteȱarrivéȱàȱdestination.ȱJeȱferaiȱainsiȱmonȱdevoirȱdeȱsoldatȱ
auȱplusȱtôtȱetȱpourraiȱainsiȱvousȱrevoirȱbientôtȱ».ȱEhȱbien,ȱquandȱjeȱ
partiraiȱàȱlaȱguerre,ȱmoi,ȱj’enȱferaiȱtoutȱautantȱetȱjeȱpourraiȱteȱretrouverȱ
bienȱvite,ȱMaman.ȱ
ȱ
Bertheȱs’arrêta,ȱs’agenouillaȱetȱl’étreignit.ȱ
ȱ

10ȱ

Curieusement,ȱPierreȱétaitȱrestéȱplacide.ȱLaȱnaïvetéȱdeȱsonȱfrère,ȱl’élanȱ
deȱtendresseȱdeȱsaȱmèreȱl’avaientȱlaisséȱtotalementȱindifférent.ȱ
ȱ
Desȱfemmes,ȱpassaientȱsurȱleȱtrottoirȱd’enȱface,ȱsilencieuses.ȱEllesȱ
échangeaientȱquelquesȱparolesȱentreȱelles,ȱmaisȱavecȱparcimonie,ȱ
commeȱparȱavarice.ȱBertheȱlesȱregardaitȱs’éloignerȱetȱsentaitȱdansȱleursȱ
regards,ȱleursȱattitudes,ȱleȱmêmeȱdésarroiȱqueȱceluiȱquiȱs’étaitȱemparéȱ
d’elleȱlorsqueȱlaȱguerreȱétaitȱdevenueȱinéluctable.ȱQu’allaientȬellesȱ
devenirȱsansȱleursȱmaris,ȱleursȱcompagnons,ȱsansȱlaȱchaleurȱdeȱleurȱ
protection,ȱdeȱleurȱamourȱ?ȱQuiȱallaitȱlesȱprotégerȱdorénavant,ȱellesȱetȱ
leursȱenfantsȱ?ȱ
ȱ
Pierre,ȱlui,ȱavaitȱlaȱréponse.ȱ
ȱ
Etȱc’étaitȱpourȱcelaȱqu’ilȱseȱmontraitȱsiȱpensif.ȱJusteȱavantȱdeȱgrimperȱ
surȱleȱmarchepiedȱdeȱlaȱvoitureȱdeȱ3èmeȱclasse,ȱLouis,ȱs’étaitȱpenchéȱ
versȱsonȱaînéȱetȱàȱsonȱoreilleȱluiȱavaitȱsusurréȱ:ȱ«ȱMaintenantȱteȱvoilàȱenȱ
quelqueȱsorteȱleȱchefȱdeȱfamille.ȱAlorsȱcomporteȬtoiȱcommeȱtelȱ!ȱJeȱpeuxȱ
compterȱsurȱtoiȱ?ȱ»ȱ
ȱ
Chefȱdeȱfamille,ȱilȱétaitȱdevenu…ȱChefȱdeȱfamille.ȱ
ȱ
Etȱcelaȱn’aȱrienȱàȱvoirȱavecȱcesȱgradesȱdistribuésȱàȱlaȱvoléeȱdansȱlaȱcourȱ
deȱl’écoleȱparȱl’unȱdesȱmeneursȱdeȱlaȱclasseȱbienȱdécidéȱàȱenȱdécoudreȱ
avecȱunȱrival.ȱ«ȱViensȱavecȱmoi,ȱtuȱserasȱchef…ȱToiȱaussiȱJulien.ȱRaoul,ȱ
joinsȬtoiȱàȱmoiȱetȱtuȱserasȱaussiȱchef.ȱ».ȱPierreȱn’étaitȱpasȱdupeȱ:ȱdansȱ
cetteȱarméeȱtoutȱleȱmondeȱétaitȱchef.ȱIlȱn’yȱavaitȱpasȱdeȱsoldats.ȱAlorsȱ
faceȱàȱcetteȱsurenchère,ȱPierreȱdésertaitȱleȱplusȱsouventȱcetteȱquerelleȱ
enfantine.ȱ
ȱ
Non.ȱIlȱallaitȱbienȱêtre…ȱChef.ȱUnȱvrai.ȱCeluiȱqueȱl’onȱrespecte,ȱqueȱl’onȱ
admire.ȱAh,ȱcommeȱilȱauraitȱdésormaisȱfièreȱallureȱfaceȱàȱcesȱ
gourgandines,ȱquiȱjusqu’àȱceȱjourȱsouriaientȱniaisementȱsurȱleȱcheminȱ
deȱl’école.ȱRienȱneȱseraȱplusȱcommeȱavantȱ:ȱilȱétaitȱdésormaisȱchef,ȱchefȱ
deȱfamille.ȱMêmeȱsonȱgrandȬpèreȱPierreȬHubertȱneȱporteraitȱplusȱleȱ
mêmeȱregardȱsurȱlui.ȱIlȱseraȱrespectéȱetȱnonȱplusȱconsidéréȱcommeȱunȱ

11ȱ

enfant.ȱIlȱauraȱfalluȱattendreȱdixȱansȱpourȱêtreȱenfinȱreconnuȱàȱsaȱjusteȱ
valeur.ȱ
ȱ
AussiȱmarchaitȬilȱpensif,ȱfaceȱàȱsesȱresponsabilitésȱnouvelles,ȱfaceȱàȱcesȱ
honneursȱpromis.ȱ
ȱ
Ilȱluiȱarrivaitȱsouventȱlorsqu’ilȱaccompagnaitȱsonȱpèreȱauȱmarchéȱdeȱ
Charleville,ȱassisȱàȱsesȱcôtés,ȱalorsȱqueȱ«ȱComtesseȱ»ȱlaȱjumentȱ
ardennaiseȱtrottaitȱprestementȱversȱlaȱplaceȱDucale,ȱdeȱseȱdireȱqu’unȱ
jour,ȱouiȱc’estȱpromis…ȱIlȱseraȱprésidentȱdeȱlaȱRépublique.ȱCommeȱ
RaymondȱPoincaré.ȱQu’ilȱferaitȱhonneurȱàȱsaȱfamille.ȱAlorsȱceȱn’étaitȱ
plusȱunȱchariotȱchargéȱdeȱpaniersȱdébordantȱdeȱlégumes,ȱdeȱbalances,ȱ
surȱlequelȱilȱavaitȱprisȱplaceȱmaisȱunȱcarrosseȱauxȱportièresȱgravéesȱ
d’unȱ«ȱRFȱ»ȱenȱlettresȱd’orȱetȱtiréȱparȱdeȱfiersȱpurȬsang.ȱSonȱpèreȱn’étaitȱ
autreȱqu’unȱcocherȱportantȱlivrée.ȱEtȱceȱn’estȱqueȱlorsqueȱceȱdernierȱluiȱ
décochaitȱunȱ:ȱ«ȱalorsȱmonȱfils,ȱtuȱrêvesȱ!ȱNousȱsommesȱarrivésȱ»ȱqueȱleȱ
carrosseȱredevenaitȱl’uneȱdeȱcesȱcitrouillesȱqueȱsonȱpèreȱavaitȱcueilliesȱ
laȱveille.ȱ
ȱ
Leȱcheminȱseraȱencoreȱlong,ȱmaisȱvoiciȱdéjàȱuneȱétapeȱdeȱfranchieȱalorsȱ
qu’ilȱneȱfêteraȱsesȱdixȱansȱqueȱleȱ28ȱaoûtȱprochain.ȱ
ȱ
Leȱtrainȱemmenantȱsonȱpèreȱprenaitȱmaintenantȱunȱpeuȱdeȱvitesse.ȱIlȱ
fautȱdireȱqueȱl’onȱavaitȱrajoutéȱdesȱvoituresȱauȱmaximumȱdeȱceȱqueȱlaȱ
pauvreȱlocomotiveȱpouvaitȱenȱadmettre.ȱCarȱilȱyȱavaitȱfouleȱavecȱsesȱ
rappelésȱquiȱrépondaientȱàȱl’appelȱdeȱlaȱnation.ȱIlȱavaitȱfalluȱtouteȱlaȱ
technicitéȱetȱl’expérienceȱdeȱl’équipeȱdeȱconduiteȱpourȱdécollerȱleȱlourdȱ
convoiȱetȱluiȱdonnerȱquelqueȱvitesse.ȱAprèsȱavoirȱlongéȱl’usineȱàȱgazȱetȱ
quelquesȱétablissementsȱindustriels,ȱleȱvoiciȱàȱl’approcheȱdeȱlaȱplaineȱ
deȱMontjoly.ȱLesȱhommesȱsontȱmaintenantȱassisȱsurȱlesȱbanquettesȱenȱ
boisȱetȱcommencentȱàȱdeviser.ȱSeulȱl’unȱd’entreȱeuxȱestȱrestéȱdeboutȱ
auxȱabordsȱdeȱlaȱfenêtre.ȱCarȱLouisȱguetteȱleȱpassageȱàȱniveauȱduȱ
«ȱcheminȱdesȱvachesȱ»ȱquiȱmèneȱjustementȱàȱcetteȱplaineȱdeȱMontjoly.ȱ
Ilȱseȱpencheȱalorsȱpourȱvoir,ȱagitantȱleurȱmouchoir,ȱAliceȱetȱLucie,ȱdeuxȱ
deȱsesȱsœurs.ȱEllesȱcourentȱquelqueȱtempsȱleȱlongȱdeȱlaȱvoix,ȱéchangentȱ
quelquesȱrecommandationsȱavecȱLouisȱleurȱaîné.ȱEugénieȱetȱPierreȬ
Hubertȱlesȱparentsȱsontȱrestésȱstatiques,ȱadressantȱàȱleurȱaînéȱunȱsigneȱ

12ȱ

deȱlaȱmain.ȱEtȱdansȱceȱgesteȱd’adieuȱilȱyȱavaitȱtouteȱl’émotionȱetȱ
l’inquiétudeȱd’unȱpèreȱetȱd’uneȱmèreȱquiȱvoientȱleursȱtroisȱfilsȱpartirȱ
pourȱcetteȱguerreȱdevenueȱinéluctable.ȱ
ȱ
Décidémentȱenȱcetteȱterreȱardennaise,ȱchaqueȱgénérationȱauraȱconnuȱ
lesȱaffresȱdeȱlaȱguerre,ȱqu’elleȱaitȱcombattuȱouȱqu’elleȱaitȱsubiȱ
l’occupationȱouȱleȱpassageȱd’arméesȱennemies.ȱVraiment,ȱlaȱguerreȱenȱ
Ardenneȱestȱbienȱuneȱfatalité.ȱ
ȱ
Sixȱheuresȱsonnaientȱàȱl’égliseȱdeȱMontcyȱNotreȱDameȱlorsqueȱBertheȱ
s’arrêtaȱchezȱsaȱmèreȱpourȱrécupérerȱBernadetteȱlaȱdernièreȱdesȱtroisȱ
enfantsȱâgéeȱdeȱcinqȱans.ȱ
ȱ
Habilléeȱdeȱnoirȱcommeȱleȱveulentȱlesȱusagesȱlorsqueȱleȱmariȱaȱdésertéȱ
ceȱmonde,ȱEugénieȱTilletȱinvitaȱsaȱfilleȱàȱs’asseoirȱaprèsȱqueȱlesȱdeuxȱ
aînésȱeurentȱdisparuȱdansȱlaȱcour.ȱ
ȱ
—ȱAlors,ȱilȱestȱpartiȱ?ȱTeȱvoilàȱdoncȱseule,ȱavecȱlesȱenfants…ȱ
ȱ
Bertheȱopinaȱdeȱlaȱtête.ȱ
ȱ
—ȱEtȱcommentȱvasȬtuȱfaireȱmaintenantȱ?ȱLesȱenfants,ȱlesȱmarchés,ȱlesȱ
labours,ȱlesȱsemailles,ȱlesȱrécoltes…ȱ?ȱ
ȱ
Unȱhaussementȱd’épauleȱfutȱl’uniqueȱréponseȱdeȱlaȱfille.ȱCarȱBertheȱ
n’étaitȱpasȱfemmeȱàȱseȱlaisserȱaller,ȱàȱseȱplaindre,ȱàȱrejeterȱsurȱlesȱautresȱ
sonȱinfortune.ȱ
ȱ
Elleȱassumaitȱetȱassumerait.ȱVoilàȱtout.ȱC’étaitȱavantȱtoutȱuneȱfemmeȱ
auȱcaractèreȱbienȱtrempé.ȱ
ȱ
N’avaitȬelleȱfaitȱl’admiration,ȱcristalliséȱlaȱhaine,ȱetȱfaitȱsourireȱlesȱplusȱ
tièdes,ȱlorsqu’enȱaoûtȱ1912,ȱàȱlaȱfêteȱàȱMontcy,ȱelleȱavait,ȱavecȱl’aideȱdeȱ
sonȱfrèreȱAchille,ȱpousséȱleȱlourdȱchariotȱsurȱlequelȱavaitȱprisȱplaceȱ
l’orchestreȱquiȱdevaitȱanimerȱleȱbalȱduȱdiableȱdevantȱl’égliseȱfaceȱàȱ
l’orchestreȱdiligentéȱparȱMonsieurȱleȱCuré.ȱEtȱpasȱsurȱdeuxȱmètresȱ!ȱ
Maisȱjusqu’àȱceȱqueȱleȱcharroiȱsoitȱhorsȱdeȱlaȱvueȱetȱdeȱl’ouïeȱdesȱgensȱ

13ȱ

bienȱpensants.ȱCarȱcesȱcloutiers,ȱforgerons,ȱfondeursȱetȱautresȱouvriersȱ
deȱtousȱpoilsȱquiȱprétendaientȱfaireȱdanserȱcesȱdonzellesȱneȱpouvaientȱ
êtreȱmusȱqueȱparȱleȱdiableȱluiȬmême.ȱN’avaientȬilsȱpasȱrejetéȱDieuȱ
pourtantȱsiȱmiséricordieuxȱavecȱsesȱbrebisȱégaréesȱ?ȱD’ailleurs,ȱ
MonsieurȱleȱCuré,ȱtropȱindulgent,ȱn’avaitȱpasȱréussiȱàȱlaȱdissuaderȱdeȱ
sonȱprojetȱtantȱelleȱétaitȱdécidée.ȱ
ȱ
Louis,ȱélevéȱégalementȱdansȱlaȱfoiȱchrétienneȱn’avaitȱpuȱretenirȱsaȱ
femme.ȱIlȱavaitȱassistéȱméduséȱauȱdépartȱpourȱlesȱcroisadesȱdeȱsonȱ
épouse.ȱHommeȱdeȱbien,ȱilȱneȱvoulaitȱnullementȱfroisserȱsonȱprochainȱ
etȱpréféraitȱs’effacerȱplutôtȱqueȱdeȱrentrerȱdansȱuneȱsituationȱ
conflictuelle.ȱSonȱsourireȱétaitȱl’expressionȱdeȱsaȱbienveillanceȱetȱdeȱsonȱ
respectȱpourȱlesȱidéesȱd’autrui.ȱ
ȱ
AchilleȱfaisaitȱcontrepoidsȱàȱlaȱbontéȱmaladiveȱdeȱsonȱbeauȬfrère.ȱAvecȱ
desȱmainsȱcommeȱdesȱbattoirs,ȱilȱétaitȱcharbonnierȱdeȱsonȱétat.ȱIlȱavaitȱ
sonȱentrepôtȱauȱpiedȱdeȱlaȱcôteȱdeȱMontcy,ȱleȱlongȱdeȱlaȱMeuse,ȱsurȱleȱ
port.ȱCeȱquiȱn’allaitȱpasȱsansȱposerȱproblèmeȱauxȱlavandièresȱquiȱ
faisaientȱsécherȱetȱblanchirȱsurȱlesȱhaiesȱprochesȱdeȱl’entrepôt,ȱleȱlingeȱ
quiȱleurȱétaitȱconfiéȱparȱlaȱclientèleȱdeȱCharleville.ȱLesȱrécriminationsȱ
étaientȱfréquentesȱlorsqueȱleȱventȱsoufflaitȱdeȱl’ouestȱetȱqueȱleȱsoleilȱ
venaitȱréchaufferȱlesȱcoteauxȱdeȱMontcy.ȱMaisȱàȱ«ȱMontcyȬlesȬlingesȱ»,ȱ
commeȱlaȱsurnommaientȱlesȱhabitantsȱdeȱCharleville,ȱchacunȱseȱdevaitȱ
deȱfaireȱbouillirȱ;ȱlaȱlessiveuseȱpourȱcertains,ȱlaȱmarmiteȱpourȱlesȱautres.ȱ
ȱ
Eugénie,ȱtoutȱenȱservantȱunȱdoigtȱdeȱ«ȱBézuquetȱ»,ȱleȱmeilleurȱdesȱ
quinquinas,ȱàȱsaȱfille,ȱrepritȱ:ȱȱ
ȱ
—ȱHeureusement,ȱilsȱneȱm’ontȱpasȱprisȱmonȱAchilleȱ!ȱ
ȱ
Elleȱallaȱversȱlaȱfenêtreȱdonnantȱsurȱlaȱcour,ȱjetaȱunȱregardȱfurtifȱversȱ
lesȱenfants,ȱpuisȱs’assiedȱàȱnouveauȱauxȱcôtésȱdeȱsaȱfille.ȱLesȱdeuxȱ
mainsȱsurȱlesȱcuisses,ȱaprèsȱunȱtempsȱd’hésitationȱelleȱlâchaȱàȱmiȬvoixȱ:ȱ
ȱ
—ȱEsȬtuȱcertaineȱd’attendreȱunȱenfantȱ?ȱ
—ȱIlȱn’yȱaȱplusȱdeȱdouteȱpossible…ȱ
—ȱVraiment,ȱilȱtombeȱmalȱceluiȬlàȱ!ȱ

14ȱ

—ȱMamanȱ!ȱ
ȱ
LaȱpetiteȱfamilleȱpritȱcongéȱdeȱlaȱgrandȬmère,ȱpourȱseȱdirigerȱversȱlaȱ
maisonȱfamilialeȱdistanteȱd’uneȱportéeȱdeȱflècheȱdeȱlaȱplaceȱdeȱl’Église.ȱ
ȱ
Pierreȱseȱpostaȱsurȱleȱseuil,ȱattenditȱqueȱlaȱporteȱs’ouvreȱetȱs’engouffraȱ
dansȱlaȱmaison,ȱenȱfitȱleȱtourȱetȱrevintȱseȱblottirȱcontreȱsaȱmèreȱquiȱ
s’étaitȱassiseȱsousȱlaȱvasteȱverrièreȱdeȱlaȱcuisine.ȱJeanȱetȱBernadetteȱ
avaientȱouvertȱlaȱporteȱdonnantȱsurȱleȱjardinȱetȱpoursuivaientȱunȱjeuȱ
dontȱeuxȱseulsȱavaientȱleȱsecret.ȱLeȱchienȱ«ȱTangoȱ»,ȱunȱratier,ȱleurȱavaitȱ
emboîtéȱleȱpasȱjappantȱàȱtoutȱva.ȱ
ȱ
Laȱmaisonȱfamilialeȱn’étaitȱautreȱqu’uneȱancienneȱbrasserieȱqueȱLouisȱ
avaitȱachetéeȱàȱlaȱbougieȱseptȱansȱplusȱtôt.ȱElleȱétaitȱvasteȱetȱcomptaitȱ
deȱnombreusesȱdépendances.ȱ
ȱ
Enȱentrant,ȱtoutȱd’abordȱunȱlongȱcouloir.ȱSurȱlaȱdroite,ȱuneȱchambreȱ
dontȱlesȱdeuxȱfenêtresȱdonnaientȱsurȱlaȱrue.ȱQuelquesȱpasȱplusȱloinȱunȱ
escalierȱpartaitȱsurȱlaȱdroiteȱetȱrejoignaitȱunȱappartementȱauȱpremierȱ
étage.ȱIlȱétaitȱinoccupé,ȱmaisȱpourraitȱrecevoirȱunȱjourȱunȱjeuneȱcouple.ȱ
Àȱquelquesȱpasȱdeȱlà,ȱuneȱsecondeȱchambre,ȱcelleȱdeȱBertheȱetȱLouisȱ
avecȱuneȱfenêtreȱouvrantȱsurȱleȱmurȱdeȱlaȱmaisonȱd’enȱfaceȱqu’uneȱ
ruelle,ȱditeȱ«ȱdeȱdessousȱduȱvillageȱ»,ȱàȱpeineȱlargeȱd’unȱmètre,ȱséparait.ȱ
Elleȱétaitȱsombreȱcetteȱchambre.ȱ«ȱMaȱ»ȱchambreȱcommeȱlâchaitȱsiȱ
souventȱBertheȱlorsqu’elleȱfaisaitȱvisiterȱlaȱmaisonȱfamilialeȱàȱdesȱ
parentsȱouȱamisȱdeȱpassage.ȱLouisȱneȱmanquaitȱpasȱalorsȱdeȱsourireȱetȱ
d’ajouterȱ:ȱ
ȱ
—ȱParceȱqueȱmoi,ȱvousȱl’avezȱcertainementȱcompris,ȱjeȱdorsȱdansȱleȱ
couloirȱàȱmêmeȱleȱsol…ȱ
ȱ
Etȱdeȱrenchérirȱaussitôt,ȱavecȱunȱlargeȱsourireȱqu’onȱluiȱconnaissaitȱ:ȱ
ȱ
—ȱC’estȱcurieuxȱcetteȱmanieȱqu’ontȱlesȱfemmes,ȱparceȱqueȱBertheȱn’estȱ
pasȱlaȱseule,ȱd’effacerȱleurȱmari,ȱleurȱpèreȱduȱpaysageȱfamilier.ȱVoiciȱ«ȱ
maȱ»ȱchambreȱ!ȱVoilàȱlaȱchambreȱdeȱMamanȱ!ȱ
ȱ

15ȱ

Leȱboutȱduȱcouloirȱdonnaitȱsurȱuneȱvasteȱvérandaȱfaisantȱleȱlienȱavecȱ
unȱcorpsȱdeȱbâtiment,ȱcertesȱplusȱmodesteȱqueȱleȱprécédent.ȱElleȱ
prenaitȱappui,ȱsurȱlaȱdroite,ȱsurȱunȱmurȱquiȱpréservaitȱlesȱoccupantsȱduȱ
regardȱdesȱpassantsȱempruntantȱlaȱruelle.ȱC’étaitȱlàȱqueȱBertheȱavaitȱ
décidéȱdeȱfaireȱlaȱcuisine.ȱUneȱcloisonȱdivisaitȱcetȱespace.ȱÀȱl’arrièreȱ
étaitȱlaȱcuisineȱproprementȱditeȱetȱsurȱleȱdevant,ȱdonnantȱsurȱleȱjardinȱ
l’espaceȱdeȱvie.ȱUnȱrenfoncementȱdansȱleȱmurȱavaitȱétéȱtransforméȱenȱ
unȱgrandȱplacardȱdissimulantȱàȱlaȱvueȱdeȱtous,ȱassiettes,ȱcouvertsȱetȱ
ustensilesȱenȱtoutȱgenre.ȱColléeȱcontreȱlaȱcloison,ȱuneȱtableȱautourȱdeȱ
laquelleȱonȱaimaitȱprendreȱplaceȱpourȱécosserȱlesȱpetitsȱpois,ȱpourȱ
éplucherȱlesȱharicotsȱverts,ȱtoutȱenȱcommentantȱlesȱdernièresȱ
nouvelles.ȱQu’ellesȱsoientȱnationalesȱouȱlocales,ȱqu’ellesȱrelèventȱdeȱlaȱ
politiqueȱouȱduȱsimpleȱcancan.ȱBref,ȱilȱyȱfaisaitȱbonȱvivre,ȱmêmeȱs’ilȱyȱ
faisaitȱfroidȱl’hiverȱet,ȱbienȱévidemment,ȱchaudȱenȱété.ȱC’étaitȱbienȱlàȱ
l’uniqueȱconcessionȱqu’ilȱfallaitȱfaireȱàȱlaȱluminositéȱexceptionnelleȱdeȱ
l’endroit.ȱ
ȱ
Attenant,ȱàȱlaȱcuisine,ȱuneȱantichambre.ȱEtȱenȱenfilade,ȱaprèsȱavoirȱ
ouvertȱlesȱdeuxȱbattantsȱdeȱlaȱporte,ȱuneȱsalleȱàȱmangerȱmeubléeȱenȱpurȱ
styleȱHenryȱII,ȱaccueillaitȱlesȱamisȱetȱleȱplusȱsouventȱlaȱfamille.ȱUnȱ
carillonȱmuralȱdeȱlaȱmêmeȱfactureȱégrenaitȱlesȱheuresȱqu’ellesȱsoientȱ
paisiblesȱouȱtourmentéesȱcommeȱceȱfûtȱleȱcasȱenȱcetteȱjournéeȱduȱ3ȱaoûtȱ
1914.ȱ
ȱ
Àȱcetteȱheure,ȱLouisȱdoitȱêtreȱdéjàȱbienȱloin,ȱpeutȬêtreȱestȬilȱmêmeȱ
arrivéȱàȱdestinationȱ?ȱLeȱpoidsȱdeȱsonȱabsenceȱcommençaitȱàȱseȱfaireȱ
sentir.ȱEtȱplusȱencore,ȱl’inquiétude.ȱBienȱsûrȱavecȱsesȱtrenteȬhuitȱans,ȱsaȱ
situationȱfamiliale,ȱilȱneȱdevraitȱpasȱêtreȱauxȱavantȬpostes,ȱd’autantȱqueȱ
quatreȱansȱplusȱtôt,ȱilȱavaitȱétéȱverséȱdansȱlaȱterritoriale.ȱMaisȱlorsqueȱ
laȱmortȱaȱdécidéȱdeȱvousȱcueillir,ȱelleȱneȱs’embarrasseȱpasȱdeȱtantȱdeȱ
considérations.ȱ
ȱ
Pierreȱsentaitȱsaȱmèreȱsoucieuse.ȱSonȱsilenceȱenȱétaitȱlaȱpreuve.ȱElle,ȱsiȱ
active,ȱsiȱjovialeȱhabituellement,ȱsemblaitȱdésemparée.ȱȱ
ȱ
Septȱheuresȱsonnaientȱauȱcarillonȱdeȱlaȱsalleȱàȱmanger.ȱ
ȱ

16ȱ

C’estȱceȱmomentȱqueȱchoisitȱsonȱaînéȱpourȱluiȱsoupirer,ȱd’uneȱvoixȱ
tremblotanteȱ:ȱ
ȱ
—ȱNeȱcrainsȱrienȱMaman,ȱjeȱsuisȱlàȱpourȱt’aiderȱetȱteȱdéfendre.ȱTuȱpeuxȱ
compterȱsurȱmoi.ȱJ’enȱaiȱfaitȱlaȱpromesseȱàȱpapaȱsurȱleȱquaiȱdeȱlaȱgare.ȱ
ȱ
BertheȱserraȱPierreȱdansȱsesȱbras,ȱl’embrassaȱsurȱleȱfront.ȱIlsȱrestèrentȱ
bienȱuneȱminuteȱainsiȱblottis.ȱPuisȱelleȱpassaȱsonȱtablierȱetȱlançaȱunȱ«ȱ
ceȱn’estȱpasȱleȱtoutȱ!ȱMesȱenfantsȱdoiventȱavoirȱfaimȱàȱcetteȱheureȱ!ȱ».ȱȱ
ȱ
Elleȱfaisaitȱfaceȱetȱferaiȱfaceȱquoiqu’ilȱadvienne.ȱ
ȱ
Leȱmoisȱd’aoûtȱ1914ȱfutȱchaudȱenȱArdenne.ȱParticulièrementȱchaud.ȱ
Bertheȱneȱménageaȱpasȱsaȱpeine.ȱIlȱfallutȱarroser.ȱRécolterȱcarottes,ȱ
concombres,ȱcornichons,ȱharicotsȱverts,ȱpommesȱdeȱterre,ȱsansȱoublierȱ
lesȱtomates.ȱArroserȱàȱnouveau,ȱrécolter…ȱAssurerȱlesȱmarchésȱsurȱlaȱ
placeȱducaleȱàȱCharlevilleȱ;ȱlesȱlundis,ȱjeudisȱetȱsamedis.ȱ
ȱ
Heureusementȱ«ȱComtesseȱ»ȱlaȱvieilleȱjumentȱardennaiseȱn’avaitȱpasȱ
étéȱréquisitionnéeȱparȱlesȱautoritésȱmilitaires.ȱTropȱâgéeȱqu’elleȱétait.ȱ
Maisȱlesȱpaniersȱlourdementȱchargésȱdeȱpommeȱdeȱterreȱetȱautresȱ
légumes,ȱlesȱétalsȱetȱlesȱpassagersȱmanifestaientȱleurȱprésenceȱquandȱleȱ
cheminȱseȱtransformaitȱenȱcôtes.ȱHeureusementȱleȱparcoursȱlaȱmenantȱ
deȱMontcyȱàȱlaȱplaceȱducaleȱétaitȱfavorableȱauȱchevalȱdeȱtraitȱ!ȱCarȱlesȱ
côtes,ȱdontȱlaȱfameuseȱ«ȱgrimpetteȱ»ȱdeȱMontcyȬSaintȬPierreȱetȱlaȱ
redoutableȱcôteȱdeȱMontcyȬNotreȬDame,ȱneȱseȱprofilaientȱqu’auȱretour,ȱ
alorsȱqueȱlaȱvoitureȱétaitȱdélestéeȱd’uneȱpartieȱdeȱsonȱchargement.ȱEtȱ
Berthe,ȱn’hésitaitȱpasȱalorsȱàȱmarcherȱàȱsesȱcôtésȱpourȱsoulagerȱlaȱbraveȱ
«ȱComtesseȱ».ȱUneȱfoisȱarrivéeȱàȱMontcy,ȱelleȱreprenaitȱBernadetteȱqueȱ
saȱmèreȱavaitȱgardéeȱlaȱjournéeȱdurant.ȱ
ȱ
Enȱdehorsȱdesȱjoursȱdeȱmarchés,ȱPierre,ȱsouventȱaccompagnéȱdeȱsonȱ
jeuneȱfrèreȱJean,ȱaimaitȱretrouverȱsesȱcopains,ȱtousȱdeȱMontcyȬNotreȬ
Dame.ȱIlȱyȱavait,ȱAuguste,ȱPaulȱsouventȱaccompagnéȱdeȱsaȱsœurȱ
Madeleine,ȱJacques,ȱVictorȱetȱparfoisȱdesȱcousinsȱvenusȱpasserȱleursȱ
vacancesȱenȱterreȱardennaise.ȱLesȱjeuxȱétaientȱaussiȱdiversȱqueȱ
répétitifs.ȱIlsȱneȱseȱlassaientȱpasȱdeȱviserȱavecȱleursȱlanceȬpierresȱdeȱ

17ȱ

fortune,ȱquelquesȱmoineauxȱouȱmerles.ȱEspoirsȱsouventȱdéçusȱtantȱlesȱ
proiesȱseȱdérobaientȱavantȱqueȱleȱprojectileȱneȱlesȱatteigne.ȱIlsȱseȱ
montraientȱaussiȱespièglesȱenȱtentantȱdeȱsurprendreȱleȱgrandȱfrèreȱouȱ
laȱgrandeȱsœurȱenȱgalanteȱcompagnie.ȱRepérés,ȱilsȱpartaientȱenȱcourantȱ
enȱlançantȱàȱlaȱvoléeȱdesȱ«ȱilȱestȱamoureux,ȱilȱestȱamoureux…ȱ»ȱ
accompagnésȱdeȱriresȱaussiȱpuérilsȱqueȱsonores.ȱ
ȱ
MaisȱleurȱpasseȬtempsȱfavoriȱconsistaitȱàȱenȱdécoudreȱavecȱlesȱ
garnementsȱdeȱMontcyȬSaintȬPierre.ȱEtȱquandȱcesȱderniersȱneȱvenaientȱ
pasȱleurȱrendreȱvisiteȱsurȱleursȱterres,ȱilsȱempruntaientȱleȱpontȱ
franchissantȱlaȱMeuse.ȱIlsȱavançaientȱalorsȱenȱterreȱennemie,ȱcraignantȱ
àȱchaqueȱinstantȱl’irruptionȱdeȱlaȱbandeȱrivale.ȱEtȱs’ilsȱvenaientȱàȱêtreȱ
repérés,ȱalorsȱc’étaitȱl’affrontementȱgénéralȱàȱgrandȱrenfortȱ
d’invectivesȱguerrières.ȱLesȱépées,ȱleȱplusȱsouventȱconfectionnéesȱdansȱ
l’ignoranceȱdesȱparents,ȱs’entrechoquaient.ȱMaisȱpasȱdeȱrésonanceȱ
métalliqueȱdigneȱdesȱchevaliersȱd’antan.ȱLeȱboisȱdontȱsontȱfaitesȱcesȱ
armesȱs’yȱrefuse.ȱLeȱcombatȱétaitȱbienȱsouventȱindécis,ȱmais,ȱilȱfautȱenȱ
convenir,ȱtournaitȱleȱplusȱsouventȱàȱl’avantageȱdesȱgaminsȱdeȱMontcyȬ
SaintȬPierre.ȱAlorsȱl’arméeȱenȱdérouteȱrepassaitȱenȱcourantȱleȱpontȱ
séparantȱlesȱdeuxȱvillagesȱétrilléeȱqu’elleȱétaitȱparȱl’adversaire.ȱCeȱ
dernierȱneȱseȱprivaitȱpasȱalorsȱdeȱlancerȱdesȱ«ȱRegardezȬmoiȱcela,ȱçaȱneȱ
vautȱpasȱunȱclouȱ».ȱCeȱqui,ȱpourȱdesȱfilsȱouȱpetitsȬfilsȱdeȱcloutiersȱétaitȱ
pourȱleȱmoinsȱoffensant.ȱArrivésȱplaceȱdeȱl’église,ȱlesȱvaleureuxȱ
guerriersȱessoufflés,ȱjuraientȱqueȱlaȱprochaineȱfoisȱseraitȱlaȱbonne.ȱQueȱ
leȱnombreȱavaitȱjouéȱcontreȱeux,ȱmaisȱpasȱlaȱvaleur.ȱEtȱpendantȱqueȱdeȱ
nouveauxȱplansȱétaientȱbâtis,ȱMadeleine,ȱlaȱsœurȱdeȱPaulȱsoignaitȱlesȱ
blessés.ȱ
ȱ
LesȱbainsȱenȱMeuseȱenȱamontȱduȱpontȱdeȱMontcy,ȱn’étaientȱpasȱlaȱtasseȱ
deȱthéȱdeȱPierreȱ!ȱPasȱplusȱpourȱJeanȱd’ailleursȱ!ȱIlȱfautȱdireȱqueȱ
contrairementȱàȱplusieursȱdeȱleursȱpetitsȱamisȱ;ȱniȱl’unȱniȱl’autreȱneȱ
savaitȱnagerȱ!ȱEtȱilsȱneȱpouvaientȱcompterȱsurȱl’aideȱdeȱleurȱpèreȱquiȱ
s’étaitȱvuȱinscrireȱsurȱsonȱlivretȱmilitaireȱ:ȱ«ȱneȱsaitȱpasȱnagerȱetȱn’aȱrienȱ
faitȱpourȱapprendreȱ».ȱC’estȱgrâceȱàȱl’oncleȱAchilleȱqu’ilsȱdevinrentȱplusȱ
tardȱdesȱcanetonsȱtéméraires.ȱ
ȱ

18ȱ

Maisȱceȱqu’aimaitȱPierre,ȱparȬdessusȱtout,ȱétaientȱcesȱmatinsȱd’août.ȱLaȱ
roséeȱavaitȱfaitȱsonȱapparitionȱetȱleȱfondȱdeȱl’airȱétaitȱunȱpeuȱplusȱfraisȱ
qu’enȱjuillet.ȱIlȱfallaitȱattendreȱunȱpeuȱpourȱqueȱleȱsoleilȱvienneȱ
réchaufferȱtoutȱcela.ȱCommeȱcesȱinstantsȱétaientȱprécieux.ȱD’autantȱqueȱ
l’écoleȱn’étaitȱpasȱreprise.ȱIlȱluiȱrevenaitȱalorsȱsouventȱàȱl’espritȱcetteȱ
réflexionȱduȱcousinȱdeȱPaulȱWahartȱquiȱleurȱavaitȱdéclaréȱtoutȱdeȱgoȱ:ȱ
«ȱAȱCharleville,ȱilȱgèleȱmêmeȱauȱmoisȱd’aoûtȱ!ȱ»ȱLesȱdeuxȱgaminsȱs’enȱ
étaientȱoffusqués.ȱCommentȱunȱParisienȱpeutȬilȱaffirmerȱdeȱpareillesȱ
chosesȱ?ȱLeȱclimatȱardennaisȱestȱrude,ȱilȱfautȱleȱreconnaître.ȱMaisȱdeȱlàȱ
àȱaffirmerȱqu’ilȱgèleȱenȱpleinȱétéȱ!ȱIlȱyȱaȱunȱpasȱqueȱplusȱd’unȱseȱrefusaitȱ
deȱfranchir.ȱEtȱPierreȱleȱpremier,ȱbienȱévidemment.ȱ
ȱ
Etȱpourtant.ȱEtȱpourtantȱ!ȱ
ȱ
IlȱyȱaȱpeutȬêtreȱdeuxȱans,ȱtroisȱtoutȱauȱplus,ȱalorsȱqueȱlaȱnuitȱavaitȱétéȱ
particulièrementȱétoilée,ȱilȱavaitȱétéȱsurprisȱdeȱconstaterȱdansȱleȱverger,ȱ
queȱl’herbeȱétaitȱrecouverteȱauxȱendroitsȱlesȱplusȱexposés,ȱd’uneȱfineȱ
coucheȱblanche.ȱ
ȱ
Maisȱenȱceȱmatinȱduȱsamediȱ22ȱaoûtȱ1914,ȱPierreȱn’aȱpasȱeuȱleȱloisirȱdeȱ
profiterȱdeȱcesȱinstantsȱprécieux.ȱÀȱpeineȱéveillé,ȱilȱentenditȱfrapperȱàȱ
laȱporte.ȱBertheȱestȱalléeȱouvrir.ȱC’estȱlaȱvoisineȱd’enȱface,ȱEdméeȱ
Collinetȱvêtueȱd’uneȱchemiseȱdeȱnuit.ȱElleȱaȱprisȱjusteȱleȱtempsȱdeȱjeterȱ
surȱsesȱépaulesȱunȱfichu.ȱ
ȱ
—ȱBonjourȱBerthe,ȱlesȱnouvellesȱneȱsontȱpasȱbonnes.ȱLesȱnôtresȱreculentȱ
commeȱnousȱleȱpensions.ȱLesȱBelgesȱévacuentȱdeȱtouteȱpart.ȱIlȱenȱpasseȱ
deȱplusȱenȱplusȱàȱCharleville.ȱIlsȱsontȱpourȱlaȱplupartȱterrifiés.ȱLesȱ
Allemandsȱpillent,ȱviolent,ȱtuentȱsansȱraison.ȱȱ
ȱ
Onȱneȱpeutȱpasȱrester,ȱilȱfautȱpartir.ȱ
—ȱEntreȱEdmée,ȱviensȱprendreȱunȱcafé…ȱSuisȬmoi.ȱ
ȱ
Pierreȱquiȱavaitȱentrouvertȱlaȱporteȱdeȱlaȱchambreȱvitȱalorsȱpasserȱlesȱ
deuxȱfemmes.ȱLaȱporteȱdeȱlaȱcuisineȱseȱrefermaȱderrièreȱelles.ȱPierreȱ
surȱleȱpointȱdeȱseȱrecoucherȱentenditȱégalementȱdansȱlaȱrueȱdesȱallersȱ
etȱvenuesȱpeuȱhabituelles.ȱIlȱécartaȱdiscrètementȱlesȱvoletsȱdeȱlaȱ

19ȱ

chambre.ȱOnȱparle,ȱonȱs’interpelle,ȱonȱdiscute.ȱDesȱgroupesȱseȱforment,ȱ
bientôtȱrejointsȱparȱd’autresȱhabitants.ȱDeȱsesȱdixȱans,ȱIlȱsentȱqu’ilȱseȱ
passeȱquelqueȱchoseȱd’important.ȱAuȱtocsinȱduȱ1erȱaoûtȱquiȱraisonneȱ
encoreȱenȱsaȱtêteȱvientȱs’ajouterȱdorénavant,ȱcesȱchuchotements,ȱcetteȱ
inquiétudeȱlisibleȱsurȱlesȱvisagesȱdesȱvoisins.ȱVoilàȱqueȱlesȱadultesȱeuxȱ
aussiȱontȱpeur.ȱEtȱleursȱfantômes…ȱCeȱsontȱlesȱAllemands.ȱEnȱontȬilsȱ
déjàȱvuȱ?ȱIlȱrefermeȱalorsȱdoucementȱlesȱvoletsȱetȱvaȱseȱrecoucher.ȱJeanȱ
quiȱn’aȱrienȱentenduȱdeȱcesȱallersȱetȱvenuesȱs’éveilleȱdoucementȱ:ȱȱ
ȱ
—ȱQueȱseȱpasseȬtȬilȱPierreȱ?ȱȱ
ȱ
Quelquesȱminutesȱplusȱtard,ȱBertheȱraccompagnaȱEdméeȱsurȱleȱpasȱdeȱ
laȱporte.ȱ
ȱ
—ȱAllezȱbonneȱchanceȱàȱtoiȱetȱprendȱbienȱsoinȱdeȱtoi.ȱ
ȱ
Bertheȱneȱlaissaȱrienȱparaîtreȱàȱsesȱenfants.ȱSaȱdécisionȱn’étaitȱpasȱ
encoreȱarrêtée,ȱmêmeȱsiȱelleȱavaitȱétéȱsérieusementȱébranléeȱparȱlesȱ
proposȱd’Edmée.ȱElleȱavaitȱbesoinȱdeȱfaireȱappelȱàȱl’expérienceȱdesȱ
anciens,ȱlesquelsȱquaranteȬquatreȱansȱplusȱtôt,ȱavaientȱétéȱcertainementȱ
confrontésȱauȱmêmeȱdilemme.ȱEtȱpuis,ȱelleȱneȱvoulaitȱenȱaucuneȱ
manièreȱprendreȱpourȱargentȱcomptantȱtousȱcesȱdires.ȱQuelleȱestȱlaȱpartȱ
duȱvraiȱdansȱtoutȱcelaȱ?ȱEtȱlaȱpartȱduȱfauxȱ?ȱEnȱaucuneȱmanièreȱcéderȱàȱ
laȱpaniqueȱ:ȱc’étaitȱlàȱsaȱrègleȱdeȱconduite.ȱSimple,ȱrigoureuseȱmaisȱ
pertinente.ȱEtȱpuis,ȱc’estȱjourȱdeȱmarché.ȱLaȱcharretteȱaȱétéȱchargéeȱhierȱ
etȱlesȱquelquesȱlégumesȱquiȱneȱsupportentȱpasȱd’êtreȱarrachésȱdeȱterreȱ
laȱveille,ȱl’ontȱétéȱceȱmatinȱ;ȱavantȱmêmeȱqueȱcetteȱbraveȱEdméeȱneȱ
vienneȱfrapperȱàȱsaȱporte.ȱ
ȱ
Cheminȱfaisant,ȱetȱuneȱfoisȱarrivéeȱsurȱlaȱplaceȱducale,ȱelleȱpourraitȱseȱ
faireȱsonȱidée,ȱsaȱpropreȱopinion.ȱAuȱretour,ȱelleȱs’arrêteraitȱchezȱsaȱ
mèreȱpourȱrécupérerȱlesȱenfants.ȱEtȱc’estȱaprèsȱavoirȱquestionnéȱlaȱ
braveȱfemmeȱqu’elleȱarrêteraitȱsaȱdécision.ȱÀȱmoinsȱqueȱlesȱnouvellesȱ
neȱsoientȱàȱceȱpointȱpréoccupantes,ȱqu’ilȱfaille,ȱsurȱleȱchamp,ȱstatuer.ȱ
ȱ
Charlevilleȱétaitȱenȱproieȱàȱlaȱfièvre,ȱlesȱmêmesȱracontarsȱpassaientȱdeȱ
boucheȱàȱoreille.ȱBienȱsûr,ȱdesȱcivilsȱbelgesȱfuyaientȱetȱtraversaientȱlaȱ

20ȱ

ville,ȱleȱplusȱsouventȱaffamésȱetȱharassés.ȱQuandȱl’unȱd’entreȱeuxȱ
venaitȱàȱs’arrêterȱpourȱsouffler,ȱilȱétaitȱaussitôtȱentouréȱparȱunȱessaimȱ
d’hommesȱetȱdeȱfemmesȱquiȱn’avaitȱdeȱcesseȱdeȱleȱquestionner.ȱ
ȱ
—ȱEstȬceȱvraiȱceȱqueȱl’onȱraconteȱ?ȱUnȱOfficierȱallemandȱauraitȱmontréȱ
unȱdoigtȱdeȱfemmeȱcoupéȱautourȱduquelȱunȱbijouȱdeȱvaleurȱétaitȱ
demeuréȱ?ȱLesȱAllemandsȱcouperaientȱlesȱmainsȱdesȱfemmesȱetȱdesȱ
enfantsȱ?ȱ
ȱ
Ilȱsuffisaitȱalorsȱqueȱl’intéresséȱrépondeȱqu’ilȱneȱl’avaitȱpasȱvu,ȱmais…ȱ
Qu’ilȱenȱavaitȱentenduȱparler,ȱpourȱqueȱlaȱrumeurȱdevienneȱfaitȱavéré.ȱ
ȱ
Maintenantȱquantȱàȱsavoirȱs’ilȱfallaitȱfuir,ȱBertheȱentendaitȱgarderȱlaȱ
têteȱfroide.ȱToutȱenȱservantȱsesȱclients,ȱpesantȱlesȱlégumesȱetȱrendantȱlaȱ
monnaie,ȱelleȱécoutaitȱceȱqu’ilsȱvoulaientȱbienȱluiȱdire.ȱElleȱ
reconnaissaitȱdansȱchaqueȱproposȱleȱtempéramentȱdeȱchacun.ȱ
L’écerveléȱétaitȱenȱproieȱàȱlaȱpaniqueȱetȱn’avaitȱdeȱcesseȱqueȱdeȱquitterȱ
laȱville.ȱLeȱdubitatifȱétaitȱdansȱl’attenteȱdeȱrecommandationsȱvenantȱ
desȱautorités.ȱLeȱsoucieuxȱs’interrogeaitȱsurȱlaȱdirectionȱàȱprendre,ȱlesȱ
biensȱàȱemporter.ȱLeȱ«ȱpondéréȱ»ȱattendaitȱd’enȱsavoirȱunȱpeuȱplusȱ
pourȱseȱprononcerȱ:ȱȱ
ȱ
—ȱCertesȱlaȱsituationȱmilitaireȱneȱsembleȱpasȱbrillanteȱenȱBelgique,ȱ
maisȱnosȱtroupesȱn’ontȱpasȱencoreȱreflué,ȱellesȱsontȱentreȱlesȱAllemandsȱ
etȱnous.ȱNousȱsommesȱdoncȱàȱcetȱinstant,ȱprotégés.ȱ
—ȱMaisȱpourȱcombienȱdeȱtempsȱencoreȱ?ȱRenchérissaitȱaussitôtȱleȱ
pessimiste,ȱqueȱdesȱhochementsȱdeȱtêteȱapprobateursȱàȱsesȱcôtés,ȱ
venaientȱconforterȱdansȱsonȱpropos.ȱ
Etȱcomme,ȱaucuneȱréponseȱneȱpouvaitȱêtreȱapportée,ȱleȱ«ȱpondéréȱ»ȱ
battaitȱluiȱaussiȱenȱretraite.ȱSansȱleȱsavoir,ȱilȱvenaitȱdeȱrenforcerȱleȱ
sentimentȱdeȱpaniqueȱquiȱs’emparaitȱdesȱhabitants.ȱ
ȱ
Bertheȱpréféraitȱdoncȱgarderȱlaȱtêteȱfroideȱ:ȱ«ȱEnȱtouteȱchose,ȱilȱfautȱ
savoirȱraisonȱgarderȱ».ȱ
ȱ
Etȱpuis,ȱcommentȱcesȱgens,ȱsoiȬdisantȱtémoinsȱd’exactionsȱdeȱlaȱpartȱ
desȱAllemandsȱpeuventȬilsȱseȱtrouverȱàȱcetȱinstantȱàȱl’arrièreȱdeȱnosȱ

21ȱ

lignesȱ?ȱCarȱs’ilsȱontȱvécuȱouȱassistéȱàȱdeȱpareillesȱhorreursȱdeȱlaȱpartȱ
deȱl’ennemi,ȱcelaȱveutȱdire,ȱmaisȱBertheȱpeutȱseȱtromper,ȱqu’ilsȱontȱ
franchiȱlesȱlignesȱallemandesȱpuisȱfrançaisesȱpourȱvenirȱjusqu’àȱnousȱ
témoignerȱdeȱceȱqu’ilsȱontȱvu.ȱEtȱsi,ȱcesȱpersonnesȱn’étaientȱautresȱqueȱ
desȱserviteursȱenvoyésȱderrièreȱnosȱlignesȱparȱl’ennemiȱpourȱ
déstabiliserȱnotreȱpaysȱ?ȱDesȱespionsȱenȱquelqueȱsorteȱ?ȱMaisȱelleȱ
chassaȱbienȱviteȱcetteȱpensée.ȱNon,ȱpasȱàȱsonȱtourȱ!ȱElleȱn’allaitȱpasȱêtreȱ
àȱl’origineȱd’uneȱrumeurȱ!ȱ
ȱ
Maisȱleȱraisonnementȱseȱtient.ȱPasȱbêteȱlaȱfilleȱduȱcloutierȱ!ȱSeȱditȬelle.ȱ
Àȱmoins…ȱÀȱmoins,ȱqueȱlaȱchoseȱmilitaireȱadmetteȱqu’unȱfrontȱneȱsoitȱ
pasȱcontinuȱetȱqueȱdesȱespacesȱsansȱcombattantȱexistent.ȱBon,ȱassezȱ
deviserȱ!ȱUneȱchoseȱestȱcertaineȱ!ȱLeȱmarchéȱtoucheȱàȱsaȱfin,ȱIlȱestȱl’heureȱ
deȱremballerȱetȱdeȱregagnerȱMontcyȬNotreȬDameȱ!ȱ
ȱ
Berthe,ȱpritȱplaceȱdansȱleȱfauteuilȱréservéȱauxȱtropȱraresȱvisiteursȱauȱ
goûtȱdeȱsaȱmère.ȱEnȱface,ȱceluiȱd’Eugénieȱsuffisammentȱprocheȱdeȱlaȱ
fenêtreȱpourȱqueȱlaȱvieilleȱfemmeȱpuisseȱtirerȱleȱrideauȱenȱdentelleȱ
lorsqu’unȱbruit,ȱunȱrire,ȱvoireȱuneȱconversation,ȱtiraientȱlaȱcurieuseȱdeȱ
sesȱfréquentsȱassoupissements.ȱ
ȱ
—ȱPrendsȱunȱcafé,ȱlaȱcafetièreȱestȱsurȱlaȱcuisinièreȱ!ȱ
ȱ
ÉtaitȬceȱbienȱlaȱpeineȱdeȱdonnerȱcetteȱprécisionȱquantȱàȱcetȱustensileȱ
ménagerȱparessantȱàȱlongueurȱdeȱjournéeȱsurȱlaȱcuisinièreȱàȱfeuȱ
continu,ȱdeȱsorteȱàȱmaintenirȱchaudȱunȱcaféȱdontȱonȱfaisaitȱgrandeȱ
consommationȱdansȱlesȱArdennes,ȱetȱdansȱleȱnordȱd’uneȱmanièreȱ
générale.ȱ
—ȱNon,ȱplusȱàȱcetteȱheure.ȱParȱcontre,ȱunȱsiropȱd’orgeatȱmeȱferaitȱleȱ
plusȱgrandȱbien.ȱJeȱvaisȱàȱlaȱcuisineȱenȱchercherȱunȱverre.ȱLesȱenfantsȱ
ontȱétéȱsagesȱ?ȱVeuxȬtuȱquelqueȱchoseȱmamanȱ?ȱ
ȱ
Duȱfondȱdeȱlaȱsalleȱdeȱséjour,ȱlaȱseuleȱréponseȱquiȱluiȱparvintȱfutȱ:ȱ
ȱ
—ȱAsȬtuȱentenduȱceȱqueȱl’onȱraconteȱdansȱleȱvillageȱquantȱàȱl’avancéeȱ
desȱbochesȱ?ȱ

22ȱ

—ȱOui,ȱEdméeȱestȱvenueȱceȱmatinȱm’enȱfaireȱpart.ȱEtȱsurȱleȱmarché,ȱlesȱ
conversationsȱallaientȱbonȱtrainȱàȱceȱsujet.ȱJ’aiȱcroiséȱdesȱBelgesȱquiȱ
fuyaient.ȱIlsȱsontȱdepuisȱplusieursȱjoursȱsurȱlesȱroutes.ȱJeȱm’interrogeȱ
surȱlaȱnécessitéȱdeȱpartirȱaussiȱ?ȱQu’enȱpensesȬtuȱ?ȱ
—ȱMaȱfilleȱprudenceȱestȱmèreȱdeȱsûretéȱ!ȱIlȱfautȱpartir.ȱEmmèneȱlesȱ
enfants.ȱLaȱguerreȱn’aȱrienȱdeȱbon.ȱTonȱfrèreȱs’apprêteȱàȱenȱfaireȱautantȱ
avecȱsaȱpetiteȱfamille.ȱDeȱmonȱcôté,ȱjeȱreste.ȱ
—ȱMaisȱmamanȱtuȱn’esȱpasȱsérieuseȱ?ȱ
—ȱMaȱfilleȱqueȱveuxȬtuȱqu’ilȱm’arriveȱ?ȱÀȱmonȱâgeȱ!ȱEtȱpuisȱsiȱmalheurȱ
devaitȱm’arriver,ȱj’iraisȱrejoindreȱtonȱpère.ȱIlȱdoitȱm’attendreȱetȱmêmeȱ
s’impatienter.ȱJeȱleȱconnais,ȱlui.ȱEtȱtuȱasȱhéritéȱdeȱsonȱcaractèreȱ;ȱ
volontaireȱpugnace,ȱparfoisȱmême…ȱmordant.ȱAhȱtuȱneȱpeuxȱpasȱ
renierȱtonȱpère.ȱCommeȱtonȱfrèreȱd’ailleurs.ȱTousȱdeuxȱvousȱêtesȱbienȱ
desȱTillet.ȱEtȱpuis…ȱilȱmeȱmanqueȱtonȱpère,ȱtuȱsais.ȱAlors…ȱ
—ȱJeȱneȱsuisȱpasȱencoreȱpartie,ȱnousȱenȱreparleronsȱdemain.ȱ
—ȱMaisȱc’estȱtoutȱvuȱmaȱfilleȱ!ȱJeȱreste,ȱjeȱteȱdis.ȱ
ȱ
Bertheȱpritȱcongéȱdeȱsaȱmère,ȱhissaȱsaȱfilleȱsurȱleȱsiègeȱdeȱcocher.ȱLesȱ
deuxȱgrands,ȱcommeȱàȱleurȱhabitude,ȱprirentȱplaceȱàȱl’arrièreȱdeȱlaȱ
charretteȱ:ȱassisȱsurȱleȱplateau,ȱlesȱjambesȱbalançantȱdansȱleȱvide.ȱAprèsȱ
queȱleȱfreinȱàȱvisȱeutȱétéȱdesserré,ȱComtesseȱdonnaȱalorsȱleȱcoupȱdeȱ
collierȱnécessaireȱpourȱdonnerȱàȱl’équipageȱl’élanȱsuffisantȱpourȱseȱ
diriger,ȱàȱpasȱpesantsȱetȱsonores,ȱversȱlaȱrueȱduȱculotȱdistanteȱdeȱdeuxȱ
centsȱmètresȱtoutȱauȱplus.ȱ
ȱ
Maisȱbienȱvite,ȱlaȱjumentȱardennaiseȱseȱvitȱintimerȱl’ordreȱdeȱs’arrêterȱ
auȱplusȱtôt.ȱPrestement,ȱetȱsansȱtenirȱcompteȱdeȱsonȱétatȱdeȱfutureȱ
maman,ȱBertheȱsautaȱdeȱlaȱcharrette.ȱM.ȱGoffart,ȱl’instituteurȱsortaitȱdeȱ
l’écoleȱetȱenȱfermaitȱlaȱlourdeȱporte.ȱIlȱs’entenditȱinterpellerȱparȱsonȱ
ancienneȱélève.ȱ
ȱ
—ȱM.ȱGoffartȱ!ȱPuisȬjeȱvousȱparlerȱ?ȱ
—ȱBertheȱ?ȱPasȱencoreȱpartieȱ?ȱCommeȱbonȱnombreȱdeȱMontcéensȱenȱ
proieȱàȱcetteȱépidémieȱdeȱrumeursȱ!ȱAttention,ȱc’estȱcontagieuxȱ!ȱ
—ȱNon,ȱjeȱneȱcroisȱpasȱleȱmomentȱvenu.ȱIlȱneȱfautȱpasȱcéderȱàȱlaȱpaniqueȱ
maisȱresterȱvigilante.ȱEtȱvous,ȱMonsieurȱGoffart,ȱqu’envisagezȬvousȱdeȱ
faireȱavecȱvotreȱépouse?ȱ

23ȱ

—ȱLaȱdernièreȱdirectiveȱduȱrectoratȱestȱdeȱresterȱsurȱplace.ȱMaisȱj’avoueȱ
m’interroger.ȱD’unȱcôté,ȱnousȱneȱsommesȱplusȱauȱmoyenȱâgeȱouȱmêmeȱ
auȱtempsȱdeȱlaȱguerreȱdeȱtrenteȱansȱoùȱl’onȱavaitȱcoutumeȱdeȱpasserȱ
parȱleȱfilȱdeȱl’épéeȱouȱdeȱpendreȱbienȱhaut,ȱlaȱpopulationȱlorsqu’uneȱ
villeȱétaitȱinvestie.ȱIlȱexisteȱdésormaisȱdesȱloisȱdeȱlaȱguerre,ȱuneȱ
conventionȱinternationaleȱsignéeȱilȱyȱaȱseptȱans.ȱAussiȱanachroniquesȱ
queȱcesȱmotsȱpuissentȱparaîtreȱfaceȱàȱl’irresponsabilitéȱcollectiveȱetȱ
sauvageȱdeȱcetȱétatȱdeȱfait.ȱEt,ȱenȱbonneȱlogique,ȱlesȱpopulationsȱneȱ
devraientȱpasȱpâtirȱdeȱl’avancéeȱd’uneȱarmée.ȱ
—ȱMaisȱilȱyȱaȱeuȱBazeillesȱenȱceȱ1erȱseptembreȱ1870ȱouȱnombreuxȱsontȱ
lesȱArdennaisȱquiȱfurentȱfusillésȱparȱlesȱbavaroisȱ!ȱReprisȱl’ancienneȱ
élève.ȱ
—ȱMaisȱBerthe,ȱtuȱn’étaisȱpasȱlaȱplusȱbêteȱdeȱlaȱclasse,ȱautantȱqueȱjeȱmeȱ
souvienneȱ?ȱEtȱcommeȱj’aiȱpuȱvousȱl’expliquer,ȱlesȱcivilsȱavaientȱprisȱ
lesȱarmesȱcontreȱl’occupant.ȱEtȱcela…ȱAuȱméprisȱjustementȱdesȱloisȱ
élémentairesȱdeȱlaȱguerre.ȱLeȱpatriotismeȱn’estȱpasȱuneȱexcuseȱvalableȱ
etȱtoutȱmilitaireȱqu’ilȱsoitȱdesȱnôtresȱouȱétranger,ȱdoitȱsavoirȱàȱquiȱilȱaȱàȱ
faire.ȱD’autantȱqu’ilȱseȱdoitȱd’épargnerȱlesȱcivils.ȱL’ennemiȱestȬilȱdevantȱ
luiȱ?ȱDerrièreȱluiȱ?ȱEtȱcetteȱpersonneȱqu’ilȱvientȱjustementȱdeȱcroiser,ȱneȱ
vaȬtȬelleȱpasȱseȱretournerȱetȱleȱprendreȱpourȱcibleȱ?ȱLesȱuniformesȱqueȱ
portentȱnosȱsoldatsȱneȱsontȱpasȱfaitsȱqueȱpourȱlaȱparadeȱmaisȱpourȱ
désignerȱl’ennemi,ȱleȱdistinguerȱdesȱcivilsȱetȱbienȱsûrȱpourȱneȱpasȱtirerȱ
surȱsesȱfrèresȱd’arme.ȱ
—ȱC’estȱpeutȬêtreȱpourȱcelaȱqueȱleȱpantalonȱdeȱnosȱsoldatsȱestȱrouge,ȱ
rajoutaȱl’ancienneȱélèveȱredevenueȱleȱtempsȱd’uneȱboutadeȱquelqueȱ
peuȱespiègleȱ!ȱC’estȱpourȱmieuxȱtirerȱdessusȱ!ȱ
—ȱAhȱtoi…,ȱrepritȱl’instituteurȱgoguenard,ȱtuȱn’asȱpasȱchangé.ȱMaisȱ
voisȬtuȱd’unȱautreȱcôté,ȱjeȱm’interrogeȱsurȱlaȱnatureȱhumaine.ȱEtȱmonȱ
âgeȱetȱl’expérienceȱdeȱlaȱvie,ȱfontȱqueȱleȱdouteȱmeȱgagneȱchaqueȱjourȱ
unȱpeuȱplus.ȱDansȱcesȱtempsȱtroublésȱoùȱtoutesȱlesȱfrangesȱdeȱlaȱ
populationȱsontȱjetéesȱdansȱleȱtourbillonȱdesȱévénements,ȱoùȱl’autoritéȱ
faiblitȱfaceȱàȱlaȱmultitudeȱdesȱévénementsȱetȱàȱlaȱrapiditéȱdeȱleurȱ
survenance,ȱnotreȱsociétéȱvacilleȱetȱneȱpeuxȱassurerȱàȱchaqueȱinstantȱ
sonȱrôleȱprotecteurȱduȱplusȱfaible.ȱBienȱviteȱleȱmensonge,ȱlesȱpratiquesȱ
douteusesȱl’emportentȱsurȱl’honneurȱetȱlaȱprobité.ȱAinsi,ȱneȱsommesȬ
nousȱpasȱàȱl’abriȱdeȱl’inventionȱmonstrueuseȱd’uneȱautoritéȱ
quelconqueȱsouhaitantȱassouvir,ȱsaȱhaine,ȱquiȱvousȱdésigneraȱparȱ

24ȱ

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.