//img.uscri.be/pth/14f525124611497638531bc3555c33b5022fbabf
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

2014, la pschittement abracadabrantesque

De
316 pages
Retour aux affaires et remaniement, scandales et couacs mémorables, révélations et rétropédalage, règlements de comptes et autres tombées en disgrâce... Nul doute que 2014 a tenu toutes ses promesses et a su nous offrir un show politico-médiatique qui restera dans les annales. Évidemment, l'on peut se lamenter du spectacle ou, comme sait si bien le faire G. Maillet, le chroniquer avec ironie et mordant, épinglant au passage les contradictions et paradoxes de ceux qui prétendent présider à nos destinées... Acide, piquant, intraitable, décapant, ce nouveau volume frappe donc juste et bien... et, à défaut de nous réconcilier avec nos dirigeants, les ramène à leurs humaines proportions.
Voir plus Voir moins
2014, la pschittement abracadabrantesque
Du même auteur
Trois fois rien par trois fois rien, égale rien de neuf !, éditions Publibook, 2014
2012, L'Actu... alitée ou désespoir pour des poires, éditions Publibook, 2013
20 000 lieues sous Bercy, éditions Publibook, 2013
Guy Maillet 2014, la pschittement abracadabrantesque
Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d’auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l’acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d’auteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS – France Tél. : +33 (0)1 53 69 65 55 IDDN.FR.010.0120436.000.R.P.2015.030.31500 Cet ouvrage a fait l’objet d’une première publication aux Éditions Publibook en 2015
Retrouvez l’auteur sur son site Internet : http://guy-maillet.publibook.com
Une préface normale En cette année 2014, beaucoup de professions étaient mena-cées par Bercy… Les notaires, les avocats, les huissiers, les pharmaciens et beaucoup d’autres. Celle d’humoriste l’était depuis 2012, Sarko nous ayant quit-té. Le Normal étant élu, les perspectives de rire en étaient for-tement réduites. C’était le blues dans cette profession, presque plus rien à se mettre sous la dent, allions nous mettre la clé et le crayon sous la porte ? La perspective du dépôt de bilan ? er Non, non ! Le miracle, on a eu un Normal 1 anormal, donc c’était comme d’habitude, nous étions sauvés ! C’était normal. Le théâtre ‘Des Deux Ânes’ et le ‘Caveau de la République’, étaient sauvés ! Depuis 2012, tous les records normaux ont été battus… des reniements, des couacs, des mensonges, des promesses, des remaniements, l’overdose fiscalo-socialiste, la courbe du chô-mage explosée, Pôle Emploi(s) à la dérive, le Medef qui en veut toujours plus, l’immigration, la démission forcée de plusieurs ministres, Sarko pas parti mais qui revient avec sa batterie de casseroles, 660 milliards€ de social distribués grâce aux em-prunts sur les marchés financiers, les maitresses, donc nous vivons un mandat présidentiel normal, nous sommes presque rassurés puisque la situation est tout à fait normale, ouf ! Soyez rassurés, les guignols qui croient nous gouverner, nous font rire et nous feront encore rire, dommage qu’ils nous coûtent si cher, ce n’est pas normal.
9
En trouvant le titre de ce livre fin 2013, je n’aurais jamais pensé être autant en-dessous de la réalité socialiste française. Allez, on continue de rouler à gauche jusqu’à 2017, n’oubliez pas vos chaines et votre chéquier, attention aux ra-dars… et détendez-vous quand même un peu ! Pour nous achever, ils nous imposeront de… rouler à gau-che. Imaginez les maux de tête des étrangers conduisant en France pour aller encaisser leurs allocations sociales. Au Tibet ils ont les moulins à prières… En France on a les promesses présidentielles que l’on mérite. A mes amis qui m’ont encouragé, à mon éditeur à qui j’adresse un grand merci.
10