Cette publication est accessible gratuitement
Lire

AYOOLA ERINLE " Je ne suis pas venu pour prendre ma retraite !"

1 page
Pouvant évoluer au centre ou à l'aile, l'ancien Biarrot retrouve le rugby hexagonal avec l'intention d'aider Carcassonne à monter en Top 14. Celui qui a remporté la Coupe d'Europe va apporter son expérience du plus haut niveau à son nouveau club.
Voir plus Voir moins
AYOOLA ERINLE " Je ne suis pas venu pour prendre ma retraite !"
"Je ne pense pas être un "has-been" et j'estime que j'ai encore des choses à montrer."

Après une première expérience d'une saison et demi à Biarritz, pourquoi avoir décidé de jouer à nouveau dans l'hexagone ? J'avais envie de retrouver un mode de vie et un rugby que j'apprécie beaucoup. J'avais aimé l'ambiance que j'avais découverte et peut-être même que c'est en France et à Carcassonne que je vais finir ma carrière ! Avez-vous envie de retrouver le Top 14 ? Bien sûr et avec Carcassonne, c'est possible car le projet du club est ambitieux. Je ne suis pas venu ici pour prendre ma retraite ou pour profiter du soleil, mais au contraire pour gagner le titre car je suis gourmand.

Votre nouvelle équipe a-telle le potentiel pour jouer la montée ? Tout à fait. Il y a un bon mélange de jeunes et de joueurs plus expérimentés dans le groupe. L'intégration des nouveaux se passe bien. Il y a un bon état d'esprit dans le club et tout se passe bien avec les coachs.

Savez-vous ce que le staff attend de vous ? Je vais apporter mon expérience car j'ai l'habitude de gagner des titres ! Quand j'ai discuté avec Christian Labit, j'ai expliqué que je voulais montrer ce que je sais faire. C'est à moi de jouer maintenant. Je ne pense pas être un "has-been" et j'estime que j'ai encore des choses à montrer.

Vous venez de Nottingham en Championship, l'équivalent de la D2 anglaise. Peut-on le comparer à la Pro D2 française ? Je ne peux pas encore répondre car on a joué deux matches de préparation contre des équipes du Top 14 et il faudra donc attendre le début du championnat pour me faire une idée. En Championship, cela va très vite et c'est juste en-dessous de ce que l'on peut connaître en Premiership Rugby. C'est un bon niveau et je ne suis pas du tout inquiet au moment d'entamer la saison.

"J'ai l'habitude de gagner des titres"

Que vous inspire la durée de la Pro D2 qui est un championnat très long ? Avec trente matches au programme, cela ne me dérange pas. En fait, c'est la première fois la saison dernière que je ne participais pas à des phases finales depuis dix ans ! J'ai l'habitude de beaucoup jouer. Je préfère avoir des saisons longues comme en Pro D2 car lorsque la compétition s'arrête trop tôt, je n'ai plus rien à faire après (rires). Ce que j'aime, c'est jouer avant tout ! Ayoola Erinle Né le 20 février 1980 à Lagos (Nigeria) 1m93 - 105 kg - Ailier ou centre Clubs successifs : London Wasps (2002-2007, Angleterre), Leicester (2007-2009, Angleterre), Biarritz (2009-janv.2011), Nottingham (janv. 2011-2012, Angleterre), Carcassonne (depuis juillet 2012) Palmarès : Vainqueur de la Coupe d'Europe (2004, 2007), champion d'Angleterre (2003, 2004, 2005, 2009), vainqueur du Challenge Européen (2003) International anglais