Cette publication est accessible gratuitement
Lire

Gayraud à l'Aviron pour se faire un prénom

1 page

Gayraud à l'Aviron pour se faire un prénom Après avoir fait toutes ses classes à Perpignan, Pierre Gayraud s'est engagé avec Bayonne.

Publié par :
Ajouté le : 26 septembre 2012
Lecture(s) : 354
Signaler un abus
Gayraud à l'Aviron pour se faire un prénom

Après avoir fait toutes ses classes à Perpignan, Pierre Gayraud s'est engagé avec Bayonne. Le très prometteur jeune 2ème ligne catalan suscite beaucoup d'attentes du côté de la Côte Basque où l'international des moins de 20 ans s'est engagé pour deux saisons.

Il n'est pas encore très connu du grand public, mais il ne devrait pas tarder à l'être et à entrer dans le coeur des supporteurs bayonnais. Normal qu'il ne soit pas encore connu car Pierre Gayraud est encore très jeune. Très jeune et déjà très prometteur puisqu'il est régulièrement surclassé. La saison dernière par exemple, il évoluait en équipe Espoir à l'USAP alors que les joueurs de sa génération jouent en Reichel. Malheureusement, sa saison a été perturbée par une luxation de l'épaule qui l'a éloigné des terrains pendant quatre mois jusqu'en mars. Cela ne l'a pas empêché cependant de disputeren juin la Coupe du monde des moins de 20 ans en Afrique du Sud, mais sans cette blessure, il serait sûrement apparu en équipe première de l'USAP. Le jeune homme marche en tout cas sur les traces de son père, Eric Gayraud, qui évoluait aussi au poste de deuxième ligne à l'USAP et à Agen notamment, un club avec qui il a été champion de France en 1988. Pierre, lui, aura, en revanche, du mal à viser le titre de champion de France avec Bayonne, cette année en tout cas, mais il a été séduit par le discours des dirigeants bayonnais qui l'ont convaincu de quitter l'USAP, son club de toujours. Les Catalans ont essayé de garder leur prometteur 2ème ligne au physique imposant (1m98, 116 kg). En vain : "Le challenge qu'ils me proposaient m'a convaincu. A mon poste, j'aurai peut-être plus d'opportunités de jouer. Je vais tout faire pour en tout cas, sans me mettre de pression négative sur les épaules. Le fait de quitter un club où j'étais depuis tout petit et le cocon familial pourrait aussi me faire du bien." Malgré la distance et le fait qu'il ait quitté le cocon familial, il cherchera toujours à avoir les conseils paternels qui lui apportent tant et le font progresser énormément : "Le passé de joueur de mon père est une chance parce qu'il jouait au même poste que moi et qu'il me donne de bons conseils. Il est aussi direct avec moi et exigeant quand il voit que je ne fais pas quelque chose dont je suis capable. Il ne se gêne pas pour me dire les choses et il a bien raison." C'est en effet à ce prix que Pierre progressera, confirmera les gros espoirs placés en lui et rejoindra dans le cercle fermé des meilleurs avants du Top 14 son idole, Jamie Cudmore.

Fan de Jamie Cudmore

Pierre Gayraud Né le 27 mars 1992 à Sète (France) 1m98 - 116 kg - 2ème ligne Clubs successifs : Perpignan (2012), Bayonne (depuis juillet 2012)

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin