Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Esprit de lieux

De
136 pages
Les lieux décrits dans cet ouvrage ont été choisis subjectivement par l'auteur avec pour ambition de faire partager au lecteur le sens que les Anglais donnaient au Grand Tour effectué par leurs voyageurs parcourant l'Europe au XIXe siècle. Le voyage culturel doit non seulement permettre de transmettre les impressions personnelles du voyageur, mais aussi son imagination qui ne doit pas se contenter de décrire d'une manière factuelle des oeuvres ou des lieux. Elle doit aussi permettre au lecteur de mieux comprendre, puis éventuellement de s'approprier les oeuvres ou les lieux visités en leur trouvant un sens.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

ou à des réLexions, permettre au lecteur ou à d’autres voyageurs
Avec plaisir et proït, comme autant de variations qui illustrent un invariant auquel je suis de plus en plus sensible, le fait qu’il y a de l’esprit dans certains lieux que nous visitons, autant que dans les mots que nous
château, ce monastère, ce palais, cette colline, ce new-yorkais ont un point commun : ils racontent une histoire. Celle de leurs habitants, transsubstantiés dans un habitat, ou une niche, ou une île. Quand il n’y a plus de profondeur de temps, de passé endormi à réveiller, il n’y a plus que des symboles abstraits ou des allégories. Alors, ne restent que des utopies qui sont, par étymologie, des non-lieux. Et ces constructions intellectuelles ne s’adressant qu’au cerveau s’effritent très vite, comme on le voit hélas avec notre héraldique dite européenne. Il est savoureux, et un peu triste, d’en voir comme une involontaire démonstration dans vos balades par monts et par vaux, si l’on s’instruit
Architecte praticien et enseignant, a effectué de nombreuses missions à l’étranger. Son précédent ouvrage, , abordait la question de la coopération dans des pays en développement. Le présent ouvrage cherche, par ses anecdotes, à trouver un des sens possibles au tourisme culturel dans des pays développés.
Patrice Dalix
Esprit de lieux
À la recherche de correspondances et de signaux cachés
ESPRIT DE LIEUX
Du même auteur Chroniques d’un architecte coopérant, L’Harmattan, 2013.© L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Parishttp://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-12123-9 EAN : 9782343121239
Patrice Dalix Esprit de lieux À la recherche de correspondances et de signaux cachés
Contact auteur : dalarch@clubinternet.fr
A Michel Serres et Régis Debray, un profond remerciement pour leur aimable contribution à ce petit ouvrage ;
Anne-Marie Delaunay pour ses conseils d’écriture ;
Jacques le québécois pour sa relecture ;
Arnaud l’imprimeur pour ses conseils d’édition.
Cher ami,
J’ai lu avec plaisir vos souvenirs d’un promeneur solidaire.
Avec plaisir et proît, comme autant de variations qui illustrent un invariant auquel je suis de plus en plus sen-sible, le fait qu’il y a de l’esprit dans certains lieux que nous visitons, autant que dans les mots que nous lisons ou prononçons. Cet esprit est le don du temps à l’espace. Car ce château, ce monastère, ce palais, cette colline, ce tene-ment new yorkais ont un point commun : ils racontent une histoire. Celle de leurs habitants, transubstantié dans un habitat, ou une niche, ou une île.
Quand il n’y a plus de profondeur de temps, de passé en-dormi à réveiller, il n’y a plus que des symboles abstraits ou des allégories. Alors, ne restent que des utopies qui sont, par étymologie, des non-lieux. Et ces constructions intellectuelles ne s’adressant qu’au cerveau s’effritent très vite, comme on le voit hélas avec notre héraldique dite européenne. Il est sa-voureux, et un peu triste, d’en voir comme une involontaire démonstration dans vos ballades par monts et par vaux, si l’on s’instruit en se divertissant.
Cordialement à vous, Régis Debray Le 29 janvier 2017.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin