Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Les voyageuses britanniques au XVIIIe siècle

De
282 pages
Le Grand Tour, périple continental destiné à parfaire l'éducation des fils de bonne famille, devient au cours du XVIIIe siècle un véritable phénomène culturel au Royaume Uni et attire de nouveaux participants, ainsi que des participantes. Des femmes britanniques se lancent alors sur les routes européennes et publient les récits de leurs voyages. Qu'apprend-on sur les conditions dans lesquelles elles se déplaçaient et sur leur manière d'appréhender l'altérité continentale ? Que retiraient-elles de cette expérience nouvelle de la mobilité ?
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

parfaire l’éducation des fils des plus grandes familles, devint, au cours  siècle, un véritable phénomène culturel au Royaume-Uni. Cessant d’être une pratique exclusivement aristocratique et masculine, il attira de nouveaux participants, ainsi que des participantes. Des femmes
les récits de leurs voyages. Que disent-elles, dans ces écrits, des villes où elles séjournèrent ? Qu’apprend-on sur les conditions dans lesquelles elles se déplaçaient et sur leur manière d’appréhender l’altérité continentale ? Que retiraient-elles de cette expérience nouvelle de la mobilité ?
Cet ouvrage collectif, issu d’un projet de recherche interdisciplinaire centré sur les séjours lyonnais des voyageuses britanniques, propose d’analyser la dynamique à l’œuvre entre représentation de la ville et représentation de soi dans ces récits féminins.
Royal Academy of Arts
Cet ouvrage a été publié avec le concours de la région Rhône-Alpes et de l’ARC 5.
BAUDINO
Sous la direction d’Isabelle BAUDINO
d’Isabelle LESVOYAGEUSESBRITANNIQUES e AUXVIIISIÈCLE L’ÉTAPELYONNAISEDANSLITINÉRAIREDUGRANDTOUR
OUR T
R AND G DU
ITINÉR AIRE L
DANS
LYON NAISE
ÉTAPE L’
LES VOYAGEUSES BRITANNIQUESe AU XVIII SIÈCLE
L’ÉTAPE LYONNAISEDANS LITINÉRAIRE DUGRANDTOUR
Des idées et des femmes Collection dirigée par Guyonne Leduc Des idées et des femmes, collection pluridisciplinaire dépourvue de tout esprit partisan, gynophile ou gynophobe, a pour objet de présenter des études situées à la croisée de la littérature, de l'histoire des idées et des mentalités, aux époques moderne et contemporaine. Les thématiques y auront trait aux femmes en général ou à des figures précises de femmes, avec prise en compte de leur globalité (de leur sensibilité comme de leur intellect). Le monde occidental constituera, dans un premier temps, le champ géographique concerné, ce qui n'exclut pas une ouverture ultérieure potentielle aux mondes oriental et extrême-oriental. Dernières parutions Robert ELBAZ et Françoise SAQUER-SABIN (dir.),espaces intimes féminins Les dans la littérature maghrébine d’expression française, 2014. Florence BINARD et Guyonne LEDUC (dir.),Genre(s) et transparence, 2014. Guyonne LEDUC (dir.),Comment faire des études-genres avec de la littérature, 2014. Stéphanie GOURDON,L’écriture expérimentale de Mary Wollstonecraft : normes et formes, 2014. Andrée LEROUSSEAU (dir.),Des femmes traductrices entre altérité et affirmation de soi, 2013. Christian AUER,Luttes et résistances des femmes écossaises 1838-1915, 2013. Guyonne LEDUC et Michèle VIGNAUX (dir.),Avant l’Europe, l’espace européen. Le rôle des femmes, 2013. Evelyne ENDERLEIN et Lidiya MIHOVA (dir.), Ecrire ailleurs au féminin dans le e monde slave au XX siècle, 2013. Guyonne LEDUC (dir.),Les rôles transfrontaliers joués par les femmes dans la construction de l’Europe, 2012. Marie-Laure MASSEI-CHAMAYOU,La représentation de l’argent dans les romans de Jane Austen, 2012. Sous la direction de Françoise BARRET-DUCROCQ, Florence BINARD, Guyonne LEDUC,Comment l’égalité vient aux femmes, Politique, droits et syndicalisme en Grande-Bretagne, aux États-Unis et en France, 2012. Eglantine JAMET-MOREAU,curé est une femme. L’ordination des femmes à la Le prêtrise dans l’Eglise d’Angleterre, 2012. Claire BAZIN et Guyonne LEDUC (dir.),anglo-saxonne au féminin. Littérature e e (Re)naissance(s) et horizons. XVIII -XX siècles, 2012. Fabienne MOINE,Poésie et identité féminines en Angleterre : le genre en jeu (1830-1900), 2010. Guyonne LEDUC,Réécritures anglaises au XVIIIe siècle de l’Egalité des deux sexesde François Poulain de la Barre. Du politique au polémique, 2010. Jean-Paul BARRIERE et Philippe GUIGNET (dir.),Les femmes au travail dans les villes en France et en Belgique du XVIIIe au XXe siècle, 2009. Guyonne LEDUC (dir.),Réalité et représentations des amazones, 2008.
Sous la direction d’Isabelle Baudino LES VOYAGEUSES BRITANNIQUESe AU XVIII SIÈCLE
L’ÉTAPE LYONNAISEDANS LITINÉRAIRE DUGRANDTOUR
Illustration de couverture : Anonyme,Le pont Morand (en aval du quai de Retz) et les Brotteaux e (détail), XVIII siècle, aquarelle et gouache, Lyon, musées Gadagne, inv. 292. Tous nos remerciements vont aux musées Gadagne pour leur aimable autorisation et, plus particulièrement, à Chloé Chevillot-Gérard, Michaël Douvegheant et Anne Lasseur. © L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-06363-8 EAN : 9782343063638
REMERCIEMENTS
Cet ouvrage, issu d’un colloque qui s’est tenu aux musées Gadagne de Lyon les 5 et 6 avril 2013, n’aurait pu voir le jour sans le soutien de plusieurs per-sonnes et institutions que je tiens à remercier ici : Chawton House Library et l’Université de Southampton (Royaume-Uni) qui, en m’accordant une bourse d’études en 2010 m’ont permis d’engager des recherches sur les ré-cits de voyages féminins ; la région Rhône-Alpes qui, par le dispositif ARC (Communautés de Recherche Académique), a encouragé la formation d’une équipe pluridisciplinaire et soutenu les travaux des chercheurs ; la ville de Lyon qui nous a aidés à organiser ce colloque ; l’ENS de Lyon, où notre sé-minaire s’est déroulé ; Maria-Anne Privat Savigny, directrice des musées Gadagne, qui a rendu ce partenariat si enrichissant et nous a ouvert, avec une grande générosité, les portes des collections du musée d’histoire de Lyon ; Philippe Régnier, directeur de l’ARC 5 et directeur de l’UMR 5611 LIRE pour son soutien constant ; Gilles Bertrand, directeur de l’axe « culture et sociétés » de l’ARC 5, pour son expertise et le temps qu’il a consacré à nos activités, sans jamais compter les heures, ni les kilomètres. Ma gratitude va également aux personnes et aux institutions qui nous ont autorisés à reproduire des œuvres et des documents appartenant à leurs col-lections et dont les noms, trop nombreux pour être tous cités ici, figurent dans la liste des illustrations et dans les contributions ; un merci particulier à Isabelle Treff (UMR 5611 LIRE) qui a mis en forme ce volume avec une grande compétence et une infinie patience. Toute ma reconnaissance va enfin à Guyonne Leduc pour m’avoir fait l’honneur d’accueillir le présent volume dans la collection « Des idées et des femmes » qu’elle dirige, pour ses relectures attentives, ses conseils, et sur-tout, pour des années d’inspiration. Isabelle Baudino
SOMMAIRE
PréfaceIsabelle Baudino(École normale supérieure de Lyon)........................ 11
Notre corpus de récits de voyages ................................................................ 31
PREMIÈRE PARTIE
LYON ET LES VOYAGEUSES
« Lyon dans le voyage d’Italie : tradition consolidée ou expérience e e mouvante (XVIII-débutXIXsiècle) ? »Gilles Bertrand(Université Grenoble Alpes)....................................... 35
« ‘(An) emotion recollected in tranquillity’. Le voyage en France de William Marlow et son étape à Lyon »Silvia Blasio(Université de Pérouse)...............................................36....
« Géographie urbaine et espaces du voyage : les voyageuses britanniques à e e Lyon, finXVIII-débutXIXsiècle »Bernard Gauthiez(Université Jean Moulin Lyon 3)............................ 77
« Les sociabilités lyonnaises vues par les voyageuses britanniques (vers 1780-vers 1820) »Olivier Zeller(Université Lumière Lyon 2).......................................... 97
« Un couple d’écrivains britanniques en voyage : les Cradock à Lyon en 1784 »Nicole Pellegrin(CNRS IHMC)......................................................... 121
“Visiting Lyons in October 1786 : An episode from an unpublished British Grand Tour diary by Lady Elizabeth Montagu, Duchess of Buccleuch (1743-1827)”Stephen Lloyd(Knowley Hall)........................................................... 137
« Les séjours lyonnais de Miss Berry »Nicolas Bourguinat(Université de Strasbourg)................................ 143
9