Banques africaines face aux défis de la mondialisation économique

De
Publié par

Situées au coeur de l'activité économique et financière des nations, les banques commerciales occupent la fonction d'agent économique, tant leurs activités touchent producteurs et consommateurs dans leur vécu quotidien. Une règlementation rigoureuse est indispensable en vue de protéger les épargnants et de s'assurer de la viabilité et de la stabilité du système bancaire, ainsi qu'un contrôle permanent sur les plans institutionnel, externe et interne.
Publié le : mardi 1 mai 2012
Lecture(s) : 60
Tags :
EAN13 : 9782296489578
Nombre de pages : 300
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
    
  
LES BANQUES AFRICAINES FACE AUX DEFIS DE LA MONDIALISATION ECO
ONMIQUE
 
Modeste Bahati Lukwebo
Analyse prospective du ratio prudentiel en République démocratique du Congo
      LES BANQUES AFRICAINES FACE AUX DEFIS DE LA MONDIALISATION ECONOMIQUE                     
LH ARMATTAN
                                © L'H ARMATTAN , 2012 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Paris   http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr  ISBN : 978-2-296-96362-7 EAN : 9782296963627  
ABC ACB AMA ANPR APR BC BCA BCC BCDC BCE BFR BFRE Exploitation BFRHE Exploitation BIAC Congo BIC BRI CAD CADECO CB CBC CEBS Bancaires CMPC COFIKI COOPEC ECD FBF FC
L ISTE DES A BRÉVIATIONS  
: Advans Banque Congo : Association Congolaise de Banque : Advanced Measurement Approach : Advance Notice of Proposed Rulmaking : Actif Pondéré du Risque : Banque Congolaise : Banque de Crédit Agricole : Banque Centrale du Congo : Banque Commerciale du Congo : Banque de Commerce Extérieur : Besoins en Fonds de Roulement : Besoins en Fonds de Roulement : Besoins en Fonds de Roulement Hors : Banque Internationale pour lAfrique au
: Banque Internationale du Crédit : Banque des Règlements Internationaux : Capital Adequacy Directive : Caisse dEpargne du Congo : Cruche Banque : Crane Bank Congo : Comité Européen des Contrôleurs
: Coût Moyen Pondéré du Capital : Compagnie Financière de Kinshasa : Coopérative dEpargne et de Crédit : Exposition en cas de Défaut : Fédération Bancaire Française : Franc Congolais
5
FDIC : Federal Deposit Insurance Corporation FFIEC : Federal Financial Institution Examination Council FIB : First International Bank FPB : Fonds Propres de Base FPC : Fonds Propres Complémentaires FPR : Fonds Propres Réglementaires FRN : Fonds de Roulement Net FSA : Financial Services Agency HKMA : Hong  Kong Monetary Authority IBC : Invest Bank Congo INSS : Institut National de sécurité Sociale IOSC : International Organization of Securities Commission MBC : Mining Bank of Congo MOBIMO : Société Immobilière et Mobilière NI : Notation Interne NTIC : Nouvelles Technologies de lInformation et de la Communication OCC : Office of the Comptroller of the Currency OICV : Organisation Internationale des Commissions de Valeurs ONG : Organisation Non Gouvernementale OTS : Office of Thrift Supervision PCA : Prompt Corrective Action PCG : Plan Comptable Général PD : Probabilité de Défaillance PDR : Prêteur en Dernier Ressort PIB : Produit Intérieur Brut PME : Petite et Moyenne Entreprise PMI : Petite et Moyenne Industrie PVD : Pays en voie de développement QIS : Quantitative Impact Study RB : Rawbank RDC : République Démocratique du Congo
6
SBC SIVAC Variable SOFIDE SONAS SPV TMB TN TPCD TR TSDI UBA UBC
: Solidaire Banque Internationale : Société dInvestissement à Capital
: Société Financière de Développement : Société Nationale dAssurances : Special Purpose vehicle : Trust Merchant Bank : Trésorerie Nette : Taux de Perte en Cas de Défaut : Taux de Recouvrement : Titres Subordonnés à Durée Indéterminée : Union Bank of Africa : Union des Banques Congolaises
PREFACE
Les banques africaines face aux défis de la mondialisation économique , tel est le titre de louvrage que Monsieur Modeste BAHATI LUKWEBO met à la disposition du public.  La personnalité de lauteur est des plus débordantes. En effet, lintéressé, qui accumule des titres, est ou a été tour à tour ou concomitamment un acteur majeur dans les secteurs scientifique et pédagogique, politique, socio-économique et financier tantôt comme professeur de comptabilité à lInstitut Supérieur de Commerce de Kinshasa, Ministre Honoraire du Budget et de la Fonction Publique, Député National, Président Honoraire de la Société Civile Congolaise, et tantôt comme Administrateur-Directeur dans des entreprises étatiques ou Cadre supérieur dans le secteur bancaire privé.  Son cursus académique a tout autant été marqué par lobtention dun graduat en sciences commerciales et financières à Kinshasa, dune licence en économie appliquée à Milan, et enfin dun doctorat en économie appliquée option comptabilité à Bircham International University, Delaware USA.  Le livre de Modeste BAHATI LUKWEBO arrive opportunément à point nommé tant il est vrai que les établissements financiers, en République Démocratique du Congo ou ailleurs, sils constituent le moteur de la vitalité de léconomie réelle, nen demeurent pas moins hantés par le spectre des faillites bancaires, du fait de la montée des risques mal maîtrisés de ces dernières années et des crises financières et économiques récurrentes enregistrées dans le monde bancaire. Cest ainsi que lenvironnement bancaire national et planétaire a vu séclore et se développer une réglementation de plus en plus axée sur le contrôle de type prudentiel. Il est désormais requis des établissements assujettis ladoption en interne des
9
règles de contrôle permanent visant à identifier, mesurer, maîtriser, surveiller, voire prévenir les risques de toute nature auxquels les exposent leurs activités au quotidien. Ce dispositif réglementaire dynamique, issu principalement des accords de Bâle I et Bâle II, est communément appelée « Réglementation Prudentielle » ou « Réglementation de Bâle ».  Modeste BAHATI LUKWEBO cherche à travers sa publication, à démontrer comment, sagissant des banques commerciales congolaises, les ratios prudentiels imposés par la Banque Centrale du Congo agissent sur le comportement de lindustrie bancaire congolaise et constituent des garanties pour lapplication dune véritable bonne gouvernance en leur sein. A ce sujet, lauteur, tout en se livrant à un survol théorique et historique du cadre réglementaire international de lactivité bancaire, apporte un éclairage intéressant sur larchitecture organisationnelle et le fonctionnement du système bancaire congolais.  Modeste BAHATI LUKWEBO met ainsi à la disposition du grand public, des professionnels des banques, du monde académique et des étudiants un instrument précieux de réflexion sur la problématique de lincidence des ratios prudentiels des banques principalement des pays en développement face aux vulnérabilités de tous genres qui les guettent.  Cest sans doute là le mérite et la contribution positive de cette publication de Modeste BAHATI LUKWEBO.  Fait à Kinshasa, le 08 mars 2012.
  
J-C. MASANGU MULONGO Gouverneur de la Banque Centrale Republique Democratique du Congo
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.