Droit(s) des victimes

De
Publié par

Durant de longs siècles, les victimes sont restées dans « les oubliettes » du système de justice pénale. Ce n'est que depuis quelques années qu'un cadre normatif respectueux de leurs droits se construit, tant au niveau international, régional que national, sous l'impulsion solidaire du secteur associatif. La diversité et l'ampleur des traumatismes subis par les victimes d'infractions pénales rendent impérieuse leur prise en compte globale par des professionnels qualifiés.
Publié le : mardi 15 septembre 2015
Lecture(s) : 15
EAN13 : 9782336391175
Nombre de pages : 334
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
9
DROIT(S) DES VICTIMES De l’oubli à la reconnaissance
Robert CARIO Sylvie RUIZ-VERA
Traité de sciences criminelles
DROIT(S)DES VICTIMES
CollectionSciences criminellesdirigée par Robert Cario La collectionSciences criminellesdestine à la publication de travaux se consacrés à l’analyse complexe du phénomène criminel. Multidisciplinaire par définition, elle a vocation à promouvoir les réflexions critiques portées par les disciplines impliquées, dont l’angle d’approche spécifique enrichit la connais-sance globale du crime, tant en ce qui concerne les protagonistes (infracteur, victime, société) que les stratégies d’intervention sociale (prévention, répres-sion, traitement). En France comme à l’étranger. Les contributions, émanant de chercheurs, de praticiens de la justice ou du travail social, empruntent la forme d’ouvrages de doctrine, de recherches collectives ou d’actes de rencontres scientifiques. Deux séries complètent la Collection. LeTraité de sciences criminelles, multi-auteurs, présente sous la forme de manuels les principales disciplines qui composent les sciences criminelles : philosophie criminelle, criminologie, politique criminelle, droit criminel, procédure pénale, criminalistique, méde-cine légale et victimologie. LesControversesrassemblent de courts essais sur des questions majeures de la connaissance scientifique dans le champ criminologique. En pointant leurs contradictions, (re)découvertes et zones d’ombre, les réflexions participent à une meilleure compréhension de la complexité des conduites humaines. Derniers ouvrages parus P. Mbanzoulou et al. (Dir.), Les nouvelles figures de la dangerosité N. Pignoux, La réparation des victimes d’infractions pénales P. Mbanzoulou, La médiation pénale (nouvelle édition) J. Nory, Traitement des responsabilités civiles et pénales Traité de sciences criminelles 2.1. R. Cario, Victimologie (4èd. 2012) 4. R. Cario, Introduction aux sciences criminelles (6è éd. 2008) 8. R. Cario, Justice restaurative. Principes et promesses (2è éd. 2010) Controverses R. Cario, M.H. Herzog-Evans, L.M. Villerbu, La criminologie à l’Université R. Cario (Dir.), Les rencontres détenus-Victimes : l’humanité retrouvée S. Harrati (Dir.), Et si la victime n’existait pas ? M. Herzog-Evans, Moderniser la probation française. Un défi à relever ! F. Rognon, Brice Deymié, Punir, restaurer, guérirV. également la collection Criminologie P.V. Tournier (Dir.), Enfermements S. Abdelaoui (Dir.), L’expertise psycholégale C. Rossi, Homicides : les proches des victimes M. Herzog-Evans, Le Juge de l’application des peines : Monsieur Jourdain de la désistance C. Condominas, Sentiment amoureux et conjugalité violente Série Champ pénitentiaire P. Mbanzoulou, M. Herzog-Evans, S. Courtine (Dir.), Insertion et désistance  des personnes placées sous mains de justice. Savoirs et pratiques P. Mbanzoulou, F. Dieu (Dir)., Administration pénitentiaire et justice
Robert CARIO
Sylvie RUIZ-VERA
DROIT(S) DES VICTIMES
De l’oubli à la reconnaissance
L’Harmattan
Première édition, octobre 2014 Un volume spécial est dorénavant consacré à la «Victimologie» Un autre volume présente «Les textes essentiels en Droit(s) des victimes»
© L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’Ecole polytechnique, 75005 Paris
http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-343-06799-5 EAN : 9782343067995
Ouvrages publiés par Robert CARIO
Femmes et criminelles, Erès 1992 ème Introduction aux sciences criminelles, L’Harmattan (1995), 6 éd. 2008 Les femmes résistent au crime, L’Harmattan, 1997 Jeunes délinquants. A la recherche de la socialisation perdue, L’Harmattan ème (1996), 2 éd. 2000 Victimologie, Volume 1, L’Harmattan, 4è éd., 2012. Victimologie. Volume 2 : Les textes essentiels, L’Harmattan, 2è. Ed. 2003 L’aîné(e) victime. La fin d’un tabou ?, Ed. L’Harmattan, 2004 La prévention précoce des comportements criminels. Stigmatisation ou bien-traitance sociale ?, L’Harmattan, 2004 Justice restaurative. Principe et promesses, L’Harmattan (2005), 2è éd.2010 La criminologie à l’Université. Mythes… et réalités, en coll. avec M. Herzog-Evans et L.M. Villerbu, Ed. L’Harmattan, 2012 en (co)directionLa criminalité des femmes, Erès 1989 La Personnalité criminelle, Erès 1991 La peine de mort au seuil du troisième millénaire, Erès 1993 Profession criminologue : spécialisation ou professionnalisation ? Erès, 1994 La médiation pénale : entre répression et réparation, L’Harmattan, 1997 Les abuseurs sexuels : quel(s) traitement(s), L’Harmattan, 1998 Les politiques publiques interministérielles d’aide aux victimes, 2001 Œuvre de justice et victimes, L’Harmattan, 2001 Victimes : du traumatisme à la réparation, L’Harmattan, 2002 L’aide aux victimes : 20 ans après, L’Harmattan, 2003 La victime est-elle coupable ?, L’Harmattan, 2004 Les droits des victimes d’infraction, PPS, La Documentation française, 2007 Tabous et réalités du crime au féminin, Ed. L’Harmattan, 2010 La justice restaurative. Une utopie qui marche ? Ed. L’Harmattan, 2010 Les rencontres détenus-victimes. L’humanité retrouvée, L’Harmattan, 2012 Psychocriminologie, Dunod (2008), 2è éd. 2012 Réinsertion des délinquants à haut risque, Ed. L’Harmattan, 2015
Principales abréviations
A.A.V. ....................Association d’aide aux victimes Adde.......................Ajouter A.E.M.O.................Action éducative en milieu ouvert A.G.R.A.S.C. ......... Agence de gestion et de recouvrement des avoirs saisis et confisqués A.I.C.......................Annales internationales de criminologie A.I.D.P. ..................Association internationale de droit pénal AJpén. ....................Actualité juridique Pénal Al............................Alinéa A.P.A.V.I.M...........Association paloise d'aide aux victimes et de Médiation A.P.E.V. .................Association d’aide aux parents d’enfants victimes A.Q.P.V..................Association québécoise Plaidoyer-victime A.R.C.A. ................Association régionale de criminologie d'Aquitaine Arch. Phil. Droit.....Archives de philosophie du droit Arch. Pol. Crim. .....Archives de politique criminelle (A.P.C.) Art. .........................Article A.S.D. ....................Acute stress disorder, Trouble de stress aigu A.S.H. ....................Actualités sociales hebdomadaires A.S.J. ......................Annuaire statistique de la justice B.A.V. ....................Bureau d’aide aux victimes (au sein du TGI) BEX........................Bureau d’exécution des peines B.D.V. ....................Bureau des victimes / « Bureau d’aide aux victimes » B.O.M.J. .................Bulletin officiel du Ministère de la Justice Bull.........................Bulletin Bull. crim. ..............Bulletin des arrêts de la Cour de cassation (Chambre Criminelle) Bull. civ., II ............Deuxième Chambre civile, C.A. ........................Cour d'appel C. Ass. ....................Cour d'assises C.ASF......................Code de l’action sociale et de la famille Cass. .......................Cour de cassation C.C.P.I....................Coalition pour la cour pénale internationale C.D.E.S. .................ex- Commission départementale de l'éducation spéciale ;  V. CDAPHC.E. ........................Conseil de l’Europe (47 Etats membres) C.L.S.P.D ...............Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance C.D.P.D. .................Conseil départemental de prévention de la délinquance C.D.A.P.H. .............Commission des droits et de l’autonomie des personnes  handicapées C.E.S.D.H. .............Convention européenne de sauvegarde des droits de l'homme et des libertés fondamentales C.E.D.H..................Cour européenne des droits de l’homme
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.