//img.uscri.be/pth/aa9d77e66c6f72ca5011c61079a652a32dd6db63
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Entreprendre dans un monde en mutation

De
196 pages
Depuis 2008, notre modèle de croissance, notre mode de vie sont remis en question. Aurions-nous perdu la foi dans notre capacité à rebondir ? C'est contre ce sentiment d'impuissance que s'inscrit cet essai. Pour rebondir, il faut retrouver le sens de l'aventure collective. Et quelle plus belle aventure collective que l'entreprise ? Revenir à la création saine de richesses pour répondre aux besoins de bientôt neuf milliards d'humains ?
Voir plus Voir moins
q
ES
Jacques Arnol-Stephan nscontemporaines Q ENTREPRENDRE DANS UN MONDE EN MUTATION
Questions contemporaines
Préface de Patrick Le Lay
Entreprendre dans un monde en mutation
Questions contemporaines Collection dirigée par B. Péquignot, D. Rolland et Jean-Paul Chagnollaud Chômage, exclusion, globalisation… Jamais les « questions contemporaines » n’ont été aussi nombreuses et aussi complexes à appréhender. Le pari de la collection « Questions contemporaines » est d’offrir un espace de réflexion et de débat à tous ceux, chercheurs, militants ou praticiens, qui osent penser autrement, exprimer des idées neuves et ouvrir de nouvelles pistes à la réflexion collective. Dernières parutions Françoise HAY, Christian MILELLI, Yunnan SHI, avec la collaboration de Joëlle LE GOFF,Faut-il encore investir en Chine ? Opportunités, risques et logiques économiques, 2013. Andreea ZAMFIRA,Une sociologie électorale des communautés pluriethniques, 2012. Eric LAFOND et Vincent BELEY,Emploi, ne pas renoncer, 2012. Geneviève GUILPAIN,Les célibataires, des femmes singulières. e e Le célibat féminin en France (XVII -XXI siècle),2012. François DI SALVO,La Grèce à l’heure du décrochage européen, 2012. Grégory CARTEAUX,Eva Joly et les affaires financières. Analyse du discours télévisuel, 2012. Alain CHEVARIN,Fascinant/Fascisant. Une esthétique d’extrême droite, 2013. Marcelo BIDINOST,La ville comme paysage du sentiment, Le e e sentiment urbain à Buenos Aires aux XIX et XX siècles, 2012. Gérard SAINSAULIEU,Les trottoirs de la liberté. Les rues, espace de la République, 2012. Jean-Christophe TORRES,Les enseignants. Quelle reconnaissance pour un métier en crise ?,2012. Gérard LEFEBVRE,Les chemins du silence, 2012. Hubert LEVY-LAMBERT et Laurent DANIEL (dir),Les douze travaux d’Hercule du nouveau Président, 2012.
Jacques Arnol-Stephan Entreprendre dans un monde en mutation Essai PRÉFACE DEPATRICKLELAYL’HARMATTAN
© L'HARMATTAN, 2013 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Parishttp://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-336-29156-7 EAN : 9782336291567
Pour Damien…
Légende de la couverture : variations autour d’une entreprise qui conjugue le passé, le présent et l’avenir Les locaux d’YPREMA à Emerainville (77) La sculpture ultramoderne de l’YPREMAN qui figure devant le bâtiment (du sculpteur Robin Jacquet) La barge, sur la Marne, qui transporte les matériaux d’YPREMA à la manière d’antan Crédits Photo :Éric Morency
Remerciements Ce livre n’aurait pas vu le jour sans les apports d’une multitude de collaborateurs inconscients de l’être ! Les remercier tous serait une gageure. Je dois beaucoup aux chefs d’entreprise ou cadres dirigeants que j’ai rencontrés à l’Institut de Locarn ou à Réseau Entreprendre, et à ceux qui m’ont fait le plaisir de devenir mes clients. Certains sont directement cités au fil des pages. D’autres se reconnaîtront peut-être à travers telle ou telle anecdote. Qu’ils soient tous remerciés. Une mention spéciale à deux d’entre eux : Jean-Jacques Hénaff et Claude Prigent. Je dois d’ailleurs les photos de la couverture à Claude Prigent. «Sans les autres, personne ne serait autre chose que rien», nous dit Quino, le célèbre créateur argentin du personnage de Mafalda. C’est dans l’échange que sont nées les idées de cet essai. Merci à celles et ceux qui, par la confrontation d’idées au sein de différents cercles de réflexion auxquels je participe, ont fait progresser ma réflexion et notamment : Joseph Le Bihan, Alain Glon, Jacques Bernard, Jean Ollivro, Jean-Pierre Le Mat, Gilbert Jaffrelot. Enfin, il y a aussi toutes celles et tous ceux dont les écrits ont soutenu ma propre recherche. Ils sont cités dans les pages de cet essai. Ce livre n’aurait pas pu être écrit sans la patience de mon associée depuis vingt-cinq ans, Jeanne Leboulleux-Leonardi. Ses relectures critiques m’ont fait tempêter, mais surtout progresser. Qu’elle soit remerciée du fond du cœur. Un autre “premier lecteur” occupe une place toute spéciale, et c’est à lui que je dédie ce livre. Il va de soi que, si “je dois beaucoup à beaucoup”, les erreurs ou les insuffisances de cet essai ne sont que de moi. -9-