//img.uscri.be/pth/bdaaef86cc8fe5433bd4a45e76a85be4e58ff2cb
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Game Of Thrones : les stratégies des 7 royaumes appliquées à la vie professionnelle

De
146 pages




Si vous voulez conquérir le Trône de Fer, c’est tout ou rien : la victoire ou la mort






Vous pensez que Game of Thrones est une histoire à mille lieues du monde moderne des affaires ? Regardez mieux et vous verrez que les différences entre ces deux univers sont très superficielles : le Conseil restreint est une quasi réplique des conseils d’administration actuels, Daenerys Targaryen est cette ingénue fraîchement embauchées que vous ne pouvez plus ignorer, et les Marcheurs Blancs sont la menace rampante qui met en danger votre entreprise.



Nous apprenons toujours à travers des histoires et les nombreuses similitudes entre Game of Thrones et le monde des affaires donnent ici aux lecteurs une formidable opportunité tout à la fois d’observer différemment, de découvrir et de se divertir. Les auteurs puisent dans les épisodes de cette série culte pour illustrer la plupart des principes de management. Ainsi, vous découvrirez, entre autres choses :


- Ce que Tywin Lannister a en commun avec Steve Jobs


- Pourquoi Ned Stark aurait dû recourir à la méthode des scénarii


- Ce que Daenerys Targaryen nous apprend sur le leadership-serviteur


- Comment réseauter comme Littleffinger


- Pourquoi vous comporter comme Jon Snow ne vous servira qu’à vous mettre à dos votre patron.






Si vous vous êtes déjà demandé comment s’en sortirait Tyrion Lannister s’il présidait le Conseil d’administration de votre entreprise, ou ce que cela donnerait d’avoir Stannis Baratheon comme patron, ce livre est pour vous !

Voir plus Voir moins
Copyright Journaliste indépendant depuis 1990, spécialiste de l’entreprise, des nouvelles technologies, du changement social et de l’innovation,Tim Phillipsécrit régulièrement pour la presse anglo-saxonne (leWall Street Journal Europe, l’International Herald Tribune, leTimes, leDaily Express). Il a assuré la chronique technologie et internet du quotidien britanniqueThe Guardianet signé une douzaine d’ouvrages dontMachiavel, leçons pour devenir un fin stratège(Maxima, 2009). Rebecca Clareest éditrice dans le domaine des affaires. Tous deux sont de grands connaisseurs de la sérieGame of Thrones. Envoyez-nous vos commentaires, réactions, avis :GoT@maxima.fr www.maxima.fr Suivez-nous sur Twitter : @maximaediteur Rejoignez-nous sur facebook.com/EditionsMaxima
8, rue Pasquier, 75008 Paris. Tél : + 33 1 44 39 74 00 – Fax : + 33 1 45 48 46 88 © Maxima, Paris, 2016 pour la présente traduction. ISBN : 978 2 81880 6456 Titre original :Game of Throneson Business© Infinite Ideas Ltd. 2015 traduit de l’anglais par Stéphane Derville. Conception et réalisation de la couverture (montage photos fotolia et dreamstime) : Agnès Szynkier pour Maxima. Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés pour tous pays. Les marques, titres et noms des produits cités dans cet ouvrage dont la publication est indépendante de toute affiliation et lien de toute nature avec HBO, sont déposés et appartiennent à leurs propriétaires respectifs.
Introduction
Bran : – J’ai horreur de vos histoires. Vieille Nan : – Je connais l’histoire d’un garçon qui avait horreur des histoires. i vous n’avez jamais vu un épisode deGame of Thrones, vous avez peut-être raté bien plus qu’un simple divertissement. Cette histoire de sexe, de duels et de zombies des neiges que son auteur a vouSs auriez pensé explorer pour progresser dans vot re carrière professionnelle. Cette série a des placée dans une espèce de Moyen-Âge européen fantasmé, n’est probablement pas l’univers que millions de fans et autant de détracteurs, déconcertés par le fait qu’elle se déroule dans un royaume imaginaire, qu’on y assiste à des scènes totalement gratuites de sexe et de violence et que ses personnages ont des noms à coucher dehors. En de mauvaises mains, il est certain...
1. Diriger pour servir
Jorah Mormont : « Votre requète est sensée, vous avez un titre, un droit de naissance, mais plus encore… vous avez un cœur. Vous ne serez pas seulement respectée et crainte, vous serez aussi aimée. Vous pouvez et vous devriez régner. Des siÈcles pourraient passer sans voir naître une personnalité comme la vôtre. » aenerys est peut-être née avec les qualités d’un le ader mais elle a dû affûter ses compétences elleDaspire c’est de rentrer chez elle, et lorsqu’e unelle explique qu’elle ne veut pas prendre la tête d’ dans ce domaine. Lorsque nous faisons sa connaissan ce c’est une jeune fille nerveuse, paresseuse, terrorisée par son époux, Khal Drogo, et brutalisée par son frère. Tout ce à quoi armée pour reprendre le trône, elle exprime simplem ent le souhait de trouver un refuge où cessera son exil. Les circonstances la contraignent à changer de comportement et...
2. Diriger pourVaincre
Tywin Lannister : « Tu te ramollis, Clegane ! J’ai toujours pensé que tu étais doué pour la violence. Brûler les villages, brûler les fermes. Leur faire comprendre ce qu’il en coûte d’avoir choisi le mauvais camp. » e style maternel de management ne convient pas à tout le monde. Si la compassion et la paix ne fonctionnent pas dans votre cas, pourquoi ne pas es sayer l’extrême inverse ? Mais attention, L cette option n’est pas recommandée à ceux qui n’ont pas le cœur bien accroché. « Main du Roi », Tywin Lannister dirige en tout sau f en titre dans les Sept Royaumes. C’est un pragmatique – pour justifier le meurtre de Robb Sta rk et de sa famille pendant les noces d’Edmure Tully et Roslin Frey, il déclare : « expliquez-moi en quoi il serait plus noble de tuer 10 000 hommes au cours d’une bataille qu’une douzaine pendant un dîner. » Tywin est également un fin stratège et le plus dominant des mâles dominants de cette histoire. Il ne cesse de se plaindre d’être entouré de moralisateurs apeurés. La conviction légitime de sa supériorité en fait un dictateur, brutal avec ses affidés comme...
3. Ne mélangez pas les affaires et le plaisir
Tormund : « Je t’ai vu percer d’une flèche l’œil d’un lapin à deux cents mètres. Si ce gamin marche toujours, c’est parce que tu l’as laissé faire. » près avoir infiltré le camp des Sauvageons, Jon Sno w est séduit par une jeune femme aux cheveux de feu, Ygritte. On sent bien que cela ne présage rien de bon. Ses sentiments pour elle NuiAt et elle. Même si, dans le monde professionnel, les conséquences peuvent ne pas être aussi obscurcissent son jugement et il se voit contraint de choisir entre ses « frères » de la Garde de dramatiques, échouer à établir une frontière entre sa vie privée et son travail entraîne de nombreuses difficultés. Le serment de la Garde de Nuit impose un vœu de célibat pour une bonne raison – une relation amoureuse complique la vie d’un homme et « le bouclier qui protège le royaume des hommes » ne saurait être fragilisé. Ygritte, de son côté, est dans une position plus délicate encore. Elle pense q ue, dans la mesure où ils...
4. Restez déterminé, quelles que soient les difficultés
Nil fallait que je le tue ?… Celui qui prononce la sentence doit l’exécuter. »ed Stark : « Tu comprends pourquoi ans le tout premier épisode deGame of Thronesnous apprenons les difficiles conditions dans StarDk, il est jugé comme déserteur et condamné à mort. Comme Ned Stark l’explique à son plus jeune lesquelles un leader doit exercer son pouvoir de ju stice. Will, le seul membre du corps expéditionnaire de la Garde de Nuit à échapper aux spectres prend la fuite. Capturé par les fils, Bran, la justice veut que celui qui prononce le verdict exécute la sentence. Bien que Will tente de justifier sa fuite et admette sa lâcheté, Lord Stark confirme la sanction. Will a prêté serment lorsqu’il a rejoint la Garde de Nuit et la loi est la loi. Il est peu probable que vous ayez un jour à exécuter qui que ce soit, mais les leaders sont souvent confrontés à des décisions problématiques. Comment donc allez-vous concilier une attitude ferme et le soutien de voscollaborateurs ?
L’une des choses les plus difficiles à faire...
5. Tenez vos engagements
Jaime Lannister : « Tous ces serments ! Ils vous font jurer, et jurer… Défendez le Roi, obéissez-lui, obéissez à votre père, protégez les innocents, défendez les faibles. Mais si votre père hait le Roi ! Si le Roi massacre des innocents ? C’en est trop. Quoi qu’on fasse, on abjure l’un ou l’autre serment. » fin de rassembler des troupes et gagner du soutien dans sa lutte incessante contre les Lannister, le Roi du Nord, Robb Stark, fait la promesse d’épou ser l’une des filles de Walder Frey, dont morAalement irréprochable (lorsque Robb la rencontre pour la première fois, elle soigne des soldats aucune n’est renommée pour sa beauté. Talisa Maegyr, en revanche, est à la fois belle et blessés). C’est elle que Robb épouse, en dépit de tout bon sens et malgré les avertissements de sa mère qui lui explique que manquer de parole envers Walde r Frey se révélera une grossière erreur. Pour apaiser Walder, l’oncle de Robb, Edmure, lui est proposé comme époux pour l’une de ses...