//img.uscri.be/pth/a229ce670296be93f0bf520a52e56a8cd36d166d
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 10,13 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Kronos-Travel

De
126 pages
Notre compagnie propose un vaste éventail d'itinéraires pouvant satisfaire toutes les exigences temporelles, du séjour estival en Egypte sous la XIIe dynastie (2000 av. J.C.) jusqu'au milieu du XXe siècle. Le programme détaille notre offre avec la liste de toutes nos destinations. A titre d'exemple : - Un adieu des Canaries (septembre 1492) ; - Dans la ville des Jacobins (Paris, oct. 1793) ; - Excursion catilinaire (Rome, 63 av. JC) ; - Navigation sur la Spree (Berlin, fév. 1933) ; - Croisière sur la Neva (Petrograd, nov. 1917).
Voir plus Voir moins
Gherardo Casaglia
k ronos-t r av e l
La seule agence européenne spécialiste des voyages dans le temps
Préface de Eric Ledru
Editions SPM
KRONOSTRAVEL
DU MÊME AUTEUR
Il Catalogo delle opere di Wolfgang Amadeus Mozart, Bologne, Compositori, 1976, Maternità e bellezza, Bologne, Reno, 1976, L'ingresso della luce nella pittura, Bologne, Iterarte, 1985, Una zattera per l'Europa, Pise, Pacini, 1993, Le partage du monde, Paris, S.P.M., 1998, Bologna per noi, Gènes, Medical Systems, 1999, Manuale di Tauromachia, Bologne, Scarabeo, 2007, Saggi e racconti, Bologne, Scarabeo, 2007, Collaboration auDictionnaire du Second Empire etauDictionnaire Napoléon, sous la direction de Jean Tulard, Paris, Fayard, 1995 et 1999. Romans Il traghetto, Bologne, Agalev, 1988, Buffet froid, Paris, Pensée Universelle, 1988, Il viaggio di Duncan, Milan, Bompiani, 1994, Un'avventura tra il Mille e il Duemila, Milan, Paoline, 1997, L'impresa dei Mille più uno, Trévise, Tredieci, 1998, La roccia verde, Florence, Autore Libri, 1999, Wolfi e le macchie nere, Udine, Campanotto, 2002.
GHERARDO CASAGLIAKRONOSTRAVEL La seule agence européenne spécialiste des voyages dans le temps Préface de Eric Ledru SPM
© SPM, 2013 ISBN : 9782 917232071 SPM 34, rue JacquesLouvelTessier 75010 Paris Tél : 01 44 52 54 80  fax : 01 44 52 54 82  Courriel : Lettrage@free.fr DiffusionDistribution : L’Harmattan 57, rue de l’EcolePolytechnique 75005 Paris Tél. : 01 40 46 79 20  Email : diffusion.harmattan@wanadoo.fr Site internet : http://www.editionsharmattan.fr
SOMMAIRE
DU MÊME AUTEUR ......................................................................... 4 SOMMAIRE ........................................................................................ 7 PRÉFACE de Eric Ledru.......................................................................................... 9 PRÉSENTATION ............................................................................. 11 Séjour n° 1 « Un adieu des Canaries » (Ile de Gomera, du 2 au 6 septembre 1492) ....................................... 15 Séjour n° 2 « Dans la ville des Jacobins » (Paris, du 14 au 17 octobre 1793)....................................................... 23 Séjour n° 3 « Excursion catilinaire » (Rome, 46 décembre 63 av. J.C.) ...................................................... 31 Séjour n° 4 « Navigation sur la Spree » (Berlin, 2628 février 1933)................................................................ 37 Séjour n° 5 « Cavalcade en Crimée » (Balaclava, 2326 octobre 1854)......................................................... 43 Séjour n° 6 « Grand Tour carolingien » (Rome et Aquisgrana, du 23 au 26 décembre 800)............................. 53 Séjour n° 7 « Une première élisabétaine » (Londres, 1822 octobre 1601)........................................................... 63
Séjour n° 8 « Sur les plages de Méditerranée » (Alger, 2026 avril 1961) .................................................................... 73 Séjour n° 9 « Une invitation aux Noces » er (Vienne, du 1au 4 mai 1786)............................................................ 83 Séjour n° 10 « Deux campaniles sur l’Arno » (Florence et Pise, du 17 au 22 juillet 1334)......................................... 93 Séjour n° 11 « Une croisière sur la Neva » (Petrograd, du 7 au 9 novembre 1917)............................................. 103 Séjour n° 12 « Pâques sur le Potomac » (Washington, du 14 au 17 avril 1865) .............................................. 111 Pour en savoir plus.................................................................................121
8
PRÉFACE de Eric Ledru
Le futur antérieur
Si Pascal était effrayé par le silence éternel des Espaces infinis, comment ne pas s’inquiéter aussi de la réversibilité du Temps ? La littérature a investi très tôt les visions du futur : ainsi LouisSébastien Mercier, dans sonL’An 2440, rêve s’il en fut jamais,publié en 1771 ; plus près de nousLa Machine à explorer le tempsHerbert George Wells, de éditée en 1895; puisClifford Donald Simak dansDemain les chiens en 1944 ou encore George Orwell en 1949 dans son fameux1984. N’oublions pas l’immense champ de la sciencefiction américanosoviétique où prolifèrent les auteurs les plus doués.Mais l’utilité de la connaissance d’un passé cohérent s’impose plus fondamentalement encore depuis les origines: sans passé, pas d’avenir. Ainsi les constructions religieuses se placentelles au coeur des sociétés traditionnelles. Les mythes fondateurs constituent autant de voyages initiatiques dans le temps: des cosmogonies animistes  aborigènes d’Australie, Indiens d’Amérique, Africains  aux mondes celte, scandinave, indien, chinois, juif et chrétien ; ils participent à l’équilibre social. La manipulation de l’Histoire par les puissants et leurs zélateurs représente une autre approche de la maîtrise nécessaire du temps passé mais non révolu, avec ou sans l’appui des religions : Tacite et Suétone salissant l’image de Néron ; les écrits hagiographiques des moines bénissant la nouvelle race carolingienneau détriment de pauvres Mérovingiens. Ainsi, Néron brûletil toujours dans l’enfer des Méchants et le roi Dagobert se voitil condamné éternellement à remettre sa culotte à l’endroit au son de la ritournelle criarde des bons petits diables. Mais les récits historiques modernes et contemporains puisent à la même source: Napoléon serait le démiurge absolu de son essence en se forgeant sa statue à SainteHélène, Lénine aurait orchestré un non événement en 1917 en puisant rétrospectivement dans les images vibrantes d’Octobre deSergueï Eisenstein et Mao donné un sens fondateur à
9