//img.uscri.be/pth/f98c5dddfb7db671019633d71f33dfc2f1c79473
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 26,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

La politisation des trains à grande vitesse en Espagne (1986-2011)

De
330 pages
Depuis décembre 2010, l'Espagne possède le réseau ferroviaire à grande vitesse (GV) le plus étendu d'Europe et a fait le choix de poursuivre son extension malgré les contraintes imposées par la crise économique. Issu d'un travail de recherche, cet ouvrage montre la façon dont le mythe politique de la GV s'est construit en Espagne à partir de la fin des années 1980, identifie les cycles de politique publique qui ont abouti à un fort développement de la GV et s'attache à cerner l'émergence de sa contestation.
Voir plus Voir moins
Ander Audîkana
LA POLITISATION DES TRAINS À GRANDE VITESSE EN ESPAGNE (19862011)
Recherche et Documents
Espagne
Le Lévîathan n’étaît qu’une sîrène
Préface d’Andy SMITH
Postface d’Olîvîer COUTARD et Vîncent KAUFMANN
LA POLITISATION DES TRAINS À GRANDE VITESSE EN ESPAGNE (1986-2011) Le Léviathan n’était qu’une sirène
Recherches et Documents– Espagne Collection dirigée par D. Rolland et J. Chassin
La collectionRecherches et Documents–Espagnepublie des travaux de recherche de toutes disciplines scientifiques, des documents et des recueils de documents.
Dernières parutions
Lucie LAVERGNE,Espaces et rythmes en poésie. Six visages de la poésie e hispanophone du XX siècle, 2014. Alicia FERNANDEZ GARCIA,Melilla, mosaïque culturelle. Expériences interculturelles et relations sociolinguistiques d’une enclave espagnole, 2014. Thierry GALLICE,Guérilla et contre-guérilla en Catalogne (1808-1813), 2012. Elisabeth DELRUE,Voyages ou séjours d’écrivains espagnols en Europe au tournant du siècle (1890-1910), 2012. FRANÇOIS Marie,Eau et développement en Espagne, Politiques et discours, 2012. GAUTHIER Michel,Federico García Lorca : leRomancero gitano,2011.BOTTIN Béatrice,José Martín Recuerda aux prises avec l’Histoire,2011. DELAUNAY Jean-Marc,Méfiance cordiale, Les relations économiquesfranco-e espagnoles de la fin du XIX siècle à la Première Guerre mondiale,2010. DELAUNAY Jean-Marc,Méfiance cordiale, Les relations coloniales franco-e espagnoles de la fin du XIX siècle à la Première Guerre mondiale,2010. DELAUNAY Jean-Marc,Méfiance cordiale, Les relations métropolitaines e franco-espagnoles de la fin du XIX siècle à la Première Guerre mondiale,2010. ANTÓN Carmen,Chemin faisant. Espagne, guerre civile et guerre, 2009. MÉKOUAR-HERTZBERG Nadia (sous la dir.),Nouvelles figures maternelles dans la littérature espagnole contemporaine. Les « mères empêchées », 2009. MARQUÉS POSTY Pierre,Espagne 1936. Correspondants de guerre, 2008. PEYRAGA Pascale (textes réunis et présentés par),Le caprice et l’Espagne, 2007. ALVAREZ Sandra,Tauromachie et flamenco : polémiques et clichés. Espagne e e XIX – XX, 2007. MONER M. et PÉRÈS C. (textes réunis et présentés par),Savoirs, pouvoirs et apprentissages dans la littérature de jeunesse en langue espagnol. Infantina, 2007.
Ander AudikanaLA POLITISATION DES TRAINS À GRANDE VITESSE EN ESPAGNE (1986-2011) Le Léviathan n’était qu’une sirène Préface d’Andy SMITHPostface d’Olivier COUTARD et Vincent KAUFMANN
Cet ouvrage a reçu le Prix de Thèse 2012 de l’Université Paris-Est © L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-08965-2 EAN : 9782343089652
À mes parents, Juan Carlos et María Jesús
REMERCIEMENTSCet ouvrage est issu d’une thèse de doctorat réalisée à l’Université Paris-Est au sein du Laboratoire Ville Mobilité Transport dans le cadre d’une allocation de recherche du ministère de l’Éducation du gouvernement basque. Merci à tous ceux qui ont contribué à l’élaboration de cette thèse avec leur opinion et leur témoignage. J’ai eu le privilège d’être assisté par deux équipiers d’exception : Alain Faure et Marianne Ollivier-Trigalo, respectivement directeur et encadrante de thèse . Merci pour leur honnêteté intellectuelle et leur esprit d’ouverture.
Je remercie les deux rapporteurs de thèse d’avoir accepté d’évaluer mon travail : Andy Smith et Luigi Bobbio. Je tiens à remercier de façon très spéciale le président de mon jury de thèse, Olivier Coutard, pour son extraordinaire générosité et sa disponibilité lors de la soutenance.
Je remercie l’ensemble du Laboratoire Ville Mobilité Transport (en particulier, Nacima Baron, Caroline Gallez, Jean Laterrasse et Pierre Zembri), les différents responsables de l’École Doctorale Ville, Transports et Territoires (en particulier, Frédéric de Coninck, Catherine Alcouffe, Sylvy Jaglin et Évelyne Dehaynin), et les anciens collègues du Laboratoire Politiques publiques, Action politique, Territoires de Grenoble (en particulier, Charlotte Halpern, Anne-Cécile Douillet, Guillaume Gourgues et Ouassim Hamzaoui).
Un remerciement très chaleureux aux collègues du Laboratoire de Sociologie urbaine de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (en particulier, Virginie Baranger, Yann Dubois, Lesslie Herrera, Marc Antoine Messer, Sébastien Munafò, Luca Pattaroni, Yves Pedrazzini, Emmanuel Ravalet, Christiane Roy, Fernando Simas, Dominic Villeneuve, Stéphanie Vincent et Yafiza Zorro) ainsi qu’à son directeur, Vincent Kaufmann, qui a soutenu avec patience et générosité ce projet de publication.
Merci également aux collègues de l’Université de Deusto : Itziar Basterretxea, Jon Leonardo, Nicolás Mariscal, Beatriz Pérez de las Heras, Francisco Rodríguez, María Silvestre et María Luz Suárez.
Je tiens à remercier les collègues qui m’ont soutenu au cours de ces dernières années, en particulier, Iñaki Barcena, Sylvain Barone, Kenneth Button, Zhenhua Chen, Laetitia Dablanc, Nobuhiko Daito, Jonathan L. Gifford, Vittorio Martone, Emmanuel Négrier, Michael O'Hare, Blas Pérez Henríquez, Mario Zubiaga et Joseba Zulaika.
Enfin, je remercie l’Harmattan et la Collection Recherches et Documents Espagne d’avoir accepté de publier cet ouvrage.
9