Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Ma licence de pilote privé d'avion

De
331 pages



Il n’y a pas d’âge pour réaliser ses rêves. A condition d’oser... et d’y croire !



Annie Lecomte-Monnier a tenu le journal de bord de sa formation de pilote privé d’avion en rédigeant au fur et à mesure de son apprentissage le compte-rendu de chacun de ses vols. Elle l’a fait pour ne rien oublier des thèmes abordés, les réviser, les approfondir, mais aussi pour enregistrer son ressenti, ses questions, ses doutes lorsqu’elle était aux commandes et sa joie de progresser.



Son récit retrace avec précision, et en des termes accessibles à tous, chaque étape de sa formation, de la prise en main de l’avion jusqu’aux premiers vols « solo » et à l’obtention de sa licence, en passant par les techniques d’atterrissage, la compréhension de la météo, les méthodes de navigation et le lien de complicité qui se crée entre l’instructeur et son élève.



Si elle aborde quelques points importants de théorie, ce livre est avant tout un témoignage vivant et enthousiaste sur le plaisir de voler, écrit par l’auteur dans le but essentiel de transmettre sa passion du pilotage.



Annie Lecomte-Monnier, mariée et mère de trois enfants, est diplômée en psychologie. A 42 ans, elle décide de réaliser un rêve de jeunesse : prendre les commandes d'un petit avion monomoteur et décrocher sa licence de pilote privé (PPLa). Ce qu'elle réussit au terme d'une formation dont ce livre est le compte-rendu fidèle. Aujourd'hui, elle continue de travailler dans le domaine de l'aide éducative au service du handicap et parvient à prendre l'air aussi souvent que possible... pourvu que la météo le permette !


Elle peut être jointe à l’adresse annie.lecomte-monnier@maxima.fr


Voir plus Voir moins
Annie Lecomte-Monnier, mariée et mère de trois enfants, est diplômée en re psychologie. 1 Dan de judo et vice-championne des Yvelines à 20 ans, elle pratique le parapente dont elle obtient le brevet à 32 ans, avant de passer son permis moto à 42 et de décider ensuite de réaliser un rêve de jeunesse : prendre les commandes d’un petit avion monomoteur et décrocher sa licence de pilote privé (PPLa). Ce qu’elle réussit après un peu plus de deux ans d’une formation dont ce livre est le compte-rendu fidèle. Aujourd’hui, elle continue de travailler dans le domaine de l’aide éducative au service du handicap et parvient à prendre l’air aussi souvent que possible… pourvu que la météo le permette ! Elle peut être jointe à l’adresseannie.lecomte-monnier@maxima.fr
www.maxima.fr Suivez-nous sur twitter : @maximaediteur Rejoignez-nous surfacebook.com/EditionsMaxima
8, rue Pasquier, 75008 Paris Tél. : 01 44 39 74 00 –infos@maxima.fr
© Maxima, Paris, 2016.
ISBN : 978 2 818806319
Le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’auteur ou de ses ayant droit ou ayant cause, est illicite et constitue une contrefaçon, aux termes des articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
Ce...
À mes parents, pour m’avoir donné cette passion de l’air, À mon mari et mes enfants, pour leurs encouragements, Et à Thierry, mon instructeur, qui m’a (presque) tout appris.
Titre
Copyright
Dédicace
Introduction
Première année
Cours n° 1 – Généralités
Cours n° 2 – Instruments de bord
Cours n° 3 – Appareils gyroscopiques
Cours n° 4 – Virages et symétrie de vol
Cours n° 5 – Virages, intégration aérodrome
Cours n° 6 – Le décrochage, les procédures d’atterrissage
Cours n° 7 – La procédure de remise de gaz, la radio
Cours n° 8 – Les différentes configurations, la radio
Cours n° 9 – L’atterrissage avec correction du plan d’approche
Cours n° 10 – Tours de piste et basse hauteur
Cours n° 11 – La navigation, Dreux (LFON-118,2) avec Christine à bord
Cours n° 12 – L’ATIS, Pontoise (LFPT-121,2)
Cours n° 13 – Tours de piste et panne instruments
Cours n° 14 – Panne moteur, l’encadrement
Cours n° 15 – Météo, panne moteur en campagne, l’encadrement (2)
Cours n° 16 – Navigation, Chartres (LFOR -119,2)
Cours n° 17 – Tours de piste avec un autre instructeur, Agnès
Cours n° 18 et 19 – Tours de piste, le compensateur, le palonnier
Cours n° 20 – Tours de piste. Premier lâcher !
Cours n° 21 – Vent de travers. Thomas à bord
Cours N° 22 – Le déroutement vers Beynes et les Mureaux, nouvel instructeur, Yves.
Cours N° 23 – Tours de piste par temps de pluie et sans vent
Cours n° 24 – Metar, Taf, Sigmet, Temsi et Wintem France ; la dérive, le gonio
Cours n° 25 – Tours de piste et trois petits tours en solo !
Cours n° 26 – Tours de piste en solo
Cours n° 27 – Les classes d’espace de vol (avec Delphine à bord), puis vol local en solo !
Cours n° 28 – Le VOR, conditions marginales
Cours n° 29 – Le VOR, seconde séance
Cours N° 30 – Vol de Navigation Rouen (LFOP-120,2), le TRAC
Deuxième année
Cours n° 31 – Saint-Cyr (LFPZ-118.0.), avec papa à bord
Cours N° 32 – Pontoise (LFPT-121,2), le PAPI, avec Alexandra à bord
Cours N° 33 – Entraînement au point tournant, avec Gaëtan à bord
Cours N° 34 – Tours de piste et vent de travers
Cours N° 35 – Vol en conditions marginales. Radio retour local. Avec Yves
Cours N° 36 – Vol local et tours de piste. Avec Yves
Cours N° 37 – Virages, basse hauteur, radio, avec un autre instructeur, Oumeima
Troisième année
Cours n° 38 – Toussus-le-Noble. Avec Yves
Cours n° 39 – Compas et VOR, gestion du vent, prendre le TOP. Avec Thierry. Vol SOLO ! !
Cours n° 40 – Cours théorique préparation de vol, évitement des « grains »
Cours N° 41 – Triangle Chavenay-Flins-Houdan, Vol solo !
Cours N° 42 – Dreux, vol Solo
Cours N° 43 – Navigation triangle Chavenay-l’Aigle-Mortagne ; niveau de vol
Cours N° 44 – Pontoise, vol solo
Cours N° 45 – Perdue en solo ! – Les fréquences d’urgence
Cours n° 46 – Toussus-le-Noble, achat de matériel, avec Gérard à bord
Cours n° 47 – Sortie club, Le Touquet
Cours N° 48 – Chartres, vol solo
Cours n° 49 – Sortie club Granville
Cours n° 50 – Navigation Chavenay-Le Mans-Blois, un triangle de plus de 150 nautiques !
Cours n° 51 – Navigation Orléans Saint Denis (LFOZ-122,4)
Cours n° 52 – Navigation Beauvais (LFOB-121,4)
Cours n° 53 – Tours de piste en 05
Cours n° 54 – Vol de révision avec Thierry
Lundi 7 juillet - Le rendez-vous pour l’examen final !
Jeudi 10 juillet - Rendez-vous manqué
Lundi 28 juillet - Vol d’entraînement
Jeudi 30 juillet - Le jour du test !
Épilogue
Index
Notes
Introduction
Qenfant n’a pas rêvé de d uel evenir un jour pilote de ligne ? Qui n’a pas tenté d’imaginer, le nez en l’air au passage d’un petit coucou, ce que pouvait bien voir le pilote, de là-haut ? Qui, un jour, n’est pas resté fasciné par le raffut d’un avion de chasse passant en rase motte ou par le bruit assourdissant d’une turbine d’hélicoptère ? Qui ne possède pas le souvenir d’un baptême de l’air où l’on reste admiratif par la quantité de « boutons » sur un tableau de bord, avec deux questions au bout des lèvres : « Ça sert à quoi tout ça ? » et « Comment fait-il pour s’y retrouver ? » Je faisais partie de ces enfants-là. Et je suis toujours restée fascinée par tout ce qui touchait à l’aviation. J’avais vu les petits films des premiers fous volants sur des aéronefs improbables, je lisais avec avidité les épopées des Mermoz, Blériot ou Saint-Exupéry, les aventures incroyables de l’aéropostale me fascinaient, et je regardais en frissonnant les films de guerre remplis de combats aériens. Mais voler un jour par moi-même me semblait un rêve impossible, car mes yeux de petite fille ne voyaient le métier de pilote qu’au masculin. Les rares femmes pilotes, Élise Deroche ou Hélène Boucher, étaient des figures exceptionnelles auxquelles j’étais incapable de m’identifier. À 17 ans pourtant, un baptême de l’air sur un DR-400 m’avait donné la fièvre. J’avais une envie folle d’être à la place du pilote, d’apprendre et de pouvoir moi aussi sillonner le ciel ! Mais prendre des cours représentait un bel engagement financier, et malgré la bonne volonté de mes parents, ce projet était inabordable. Mon rêve irréalisable s’était mué en vieille idée de jeunesse et j’avais accepté d’oublier toute velléité de piloter quand, un beau jour, devenue maman de trois enfants et visitant le musée de l’air du Bourget, je suis tombée nez à nez avec une photo récente d’un groupe de femmes pilotes de chasse. Fascinée par ces femmes en tenue de pilote, je suis restée stupéfaite et admirative. Envieuse aussi. Ainsi ce métier était accessible aux femmes ! La flamme venait de se raviver, le rêve de reprendre forme, pour ne plus jamais me quitter. Quelques années plus tard, Gaëtan, mon mari, m’offrait pour mes 45 ans un « vol découverte » à l’aéroclub Renault de Chavenay, dans les Yvelines. Une séance d’une heure à bord d’un Robin DR-400 de 120 chevaux avec un instructeur, check-list et prise des commandes ! À la fin de cette expérience, enthousiasmée au plus haut point, décision était prise de m’inscrire pour apprendre à piloter. Enfin ! Dans les pages qui suivent, vous découvrirez le parcours de ma formation, avec ses étapes d’apprentissage en vol ponctuées de théorie, mes découvertes, mes sensations, mes doutes. Elle a duré deux ans et demi, ce qui peut paraître long, mais je n’ai pas vu le temps passer tant j’y ai pris de plaisir. Chaque vol avec Thierry, mon instructeur, était unique, toujours riche en apprentissages, en émotions. Heureuse et avide d’apprendre, je ne me suis pas posée de questions, ayant
toujours eu une confiance sans faille en mon instructeur dont la pédagogie et la sérénité me convenaient tout à fait. Si vous êtes déjà pilote, peut-être ma formation vous rappellera-t-elle quelques souvenirs de la vôtre, et si vous êtes instructeur, le point de vue d’un élève, la façon dont il peut vivre sa formation vous intéressera sans doute. Quant au lecteur qui a juste envie de se faire plaisir et de découvrir la formation de pilote, j’espère que cette lecture lui donnera envie de se lancer à son tour ! Parce que piloter est magique… on oublie tout, on se sent libre… C’est ainsi que j’ai découvert pourquoi les oiseaux chantent !
...
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin