Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 21,75 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

L'écharde. Contes insolites d'une petite souris séditieuse

De
440 pages
"Par un matin d'avril d'une année fabuleuse...Tu avances comme un dieu sur cette terre (...) ; mais tu es une divinité courroucée (...), un jeune démiurge en colère après un séjour prolongé au contact des humains ! Car tu reviens de l'enfer des hommes." L'auteur a cinq ans quand la guerre éclate et passe sa jeunesse ballotté entre le ghetto de Varsovie et les camps de Skarzysko, Chestochowa et Buchenwald. Petite souris qui, pour survivre, doit déjouer les plans machiavéliques ourdis contre sa vie par des puissances barbares paraphréniques.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

LÉCHARDE
Sevec Szmelcman
LÉCHARDE
Contes insolites däune petite souris séditieuse
© L’Harmattan, 2011 5-7, rue de lEcole-Polytechnique, 75005 Paris
http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-296-56542-5 EAN : 9782296565425
À qui d'autre pourrais-je dédier ce livre sinon à ceux qui sont partis en fumée dans les cieux de la Verte Thuringe Aux humiliés et offensés de jadis et d'aujourd'hui À ceux qui n'acceptent pas la Barbarie
Et à mes petits-enfants qui m'ont encouragé À Ami et Yaal mes fils et à leurs compagnes
À la "petite" Hélène, ma soeurette provençale
Et à
La fée des dunes de "Sdot Yam" Coty ma femme bien aimée "La fille à la fossette joyeuse"
Des hommes de proies bien civilisés s'employaient à mettre le masque de l'attente fortunée sur le visage hébété du malheur. Ô les termes de leur invitation ! Ô le galbe porcin de leur prospérité !
Seul de nouveau, avec cet appelant au loin, si évasif ?
Temps, mon possédant et mon hôte, à qui offres-tu, s'il en est, les jours heureux de tes fontaines ? À celui qui vient en secret, avec son odeur fauve, les vivres auprès de toi, sans fausseté, et pourtant trahi par ses plaies irréparables ? René Char(Hôte et Possédant)