Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 17,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Sur les ailes d'Air France

De
236 pages
Ce récit est une invitation au voyage dans un monde où s'écrivait l'Histoire des années soixante-dix : la Révolution Culturelle en Chine, les bouleversements du Proche-Orient, l'Iran où le Shah vivait les derniers mois de son règne, la Russie alors encore Union soviétique, le Brésil un et divers. Tout en accompagnant son mari, alors Directeur Général d'Air France, Huguette Pérol a noté ses souvenirs de voyage pour illustrer le rôle de cette Compagnie Nationale, qui contribue à établir des liens entre les peuples et les civilisations.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

est une invitaîon au voyage dans un monde où s’écrivait L’Histoire des années soixante-dix : La RévoLuîon CuLtureLLe en Chine, Les bouLeversements du Proche-Orient, L’Iran où Le Shah vivait Les derniers mois de son règne, La Russie qui s’appeLait encore L’Union soviéîque, Le BrésiL un et divers. Tout en accompagnant son mari, aLors Directeur GénéraL d’Air France, Huguee PéroL a noté ses impressions et ses rélexions sur ce qu’eLLe découvrait au jour Le jour. Ses souvenirs de voyage iLLustrent Le rôLe de notre Compagnie NaîonaLe qui, tout en assurant une présence de La France dans Le monde, contribue à étabLir des Liens entre Les peupLes et Les civiLisaîons.
Huguete Pérol
ILLustraîon de couverture : coLLecîon parîcuLière.
Huguette Pérol
Huguette Pérol
Sur les ailes d’Air France
Sur les ailes d’Air France
Préface de François Lafaye
Sur les ailes d’Air France
Huguette Pérol
nce Sur les ailesd’Air Fra
Préface de François Lafaye
Du même auteur Le choix impossible de la Fraternité Saint-Pie X, L’Harmattan, 2015. Gilbert Pérol. Un diplomate non conformiste, L’Harmattan, 2014. Syrie, le chemin de Damas, N.E.L., 2009. Secrets de princes, N.E.L., 2009. Un ami hongrois, L’Harmattan, 2007. La Maison de famille, L’Harmattan, 2007. Retour à Bahia, Clovis, 2006. La Tempête apaisée, F.-X. de Guibert, 2006. Une femme russe, L’Harmattan, 2004. Ouragan sur le Vatican, Clovis, 2003. Paris m’a dit en confidence, Kobunsha Japon, 2003. Femme d’ambassadeur, F.-X. de Guibert, 2002. Le Témoin gênant, Averbrode, 2002. Lepante, les galères du Christ, Clovis, 2001. Le Secret de la pierre qui danse, Clovis, 2001. Secrets de femmes, Mino-Tabaka-Japon, 2000. Le Dernier Mamlouk, Clovis, 1999. Les Sans-Papiers de l’Église, F.-X. de Guibert, 1996. Le Grand Dérangement, Clovis, 1996. L’Ombre de la pieuvre, Rageot, 1994. F… comme Farnèse, publ. Amb. de France, Rome, 1991. La Loi du plus fort, Rageot, 1989. Le Jeune Mamelouk, Clovis, 1988. La Reine sorcière, Rageot, 1984. Le Lion découronné, Flammarion, 1983 – réédition, L’Harmattan, 2006. Rendez-vous à Hong-Kong, Rageot, 1983. Les Cœurs rouges, Flammarion, 1982. Le Pays des femmes-oiseaux, Rageot, 1980. La Jungle de l’or maudit, Rageot, 1978. L’Herbe de Bouddha, Rageot, 1977. Je suis un fedayin, Stock, 1976. Je rentrerai tard ce soir, Rageot, 1975. Le Grand Exode de François d’Arcadie, Rageot, 1970. L’Auberge des guerilleros, Rageot, 1967. Contes et légendes d’Éthiopie, Nathan, 1966 – réédition L’Harmattan, 2006. © L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-11992-2 EAN : 9782343119922
PRÉFACE
Personne ne saurait contester que le Groupe Air France d'aujourd'hui, l'un des tout premiers du monde, ne serait pas ce qu'il est sans un passé où, entre autres, l'action internationale de ses dirigeants a joué un rôle majeur. Ils partageaient la même vision d'Air France, mais aucun ne l'a si bien incarnée et défendue que Gilbert Pérol, au-delà des seuls intérêts aériens: celle de la présence de la France dans le monde à tous points de vue, humanisme, culture, art de vivre, aptitude à l'innovation technologique, et support concret à l'expansion internationale qui a si bien servi les entreprises françaises. Les visites de Gilbert Pérol furent tout d'abord déterminantes pour les relations avec les aviations civiles des pays visités, non seulement sur le plan diplomatique, mais aussi en raison des rapports personnels noués à ces occasions avec leurs dirigeants. En cela, lors de ces rencontres et au-delà de son prestige personnel, son aura, sa rectitude morale perceptible au premier contact suscitaient la confiance. Ce fut, sans contexte un facteur important, et probablement décisif pour certaines ouvertures problématiques de lignes internationales. Mais aussi, ces visites étaient un symbole fort pour les équipes Air France à l'étranger. Qu'ils soient locaux ou expatriés, leur fierté d'appartenir à l'un des plus beaux symboles de la France était incomparable. A nous, responsables de la moitié du chiffre d'affaires de la Compagnie et confrontés quotidiennement à une concurrence habile et impitoyable, l'on ne pouvait parler de « monopole » d'Air France! Pour notre motivation la
7
venue des plus hauts dirigeants était donc d'une importance capitale. Sur place, nous étions sensibles à l'appréciation que l'on avait de notre pays et notre Compagnie; nous étions fiers du « D.G » et du respect professionnel, de l'estime, de l'admiration chez ses interlocuteurs locaux lors de son passage, tant il représentait bien notre payset notre Compagnie. Il y ajiutait cette simplicité souriante, cette noblesse de coeur attentive aux plus humbles des agents locaux et soucieuse des solutions concrètes apportées par le Siège à nos problèmes quotidiens. Ainsi, j'en témoigne, certains personnages ont le privilège non seulement de ne jamais s'effacer de notre mémoire, mais de continuer de nous inspirer au quotidien.
François Lafaye délégué régional d'Air France à l'étranger pendant 18 ans, dont la majeure partie sous la direction générale de Gilbert Pérol
8
AVANT-PROPOS
Air France, nom magique… Au lendemain de la seconde guerre mondiale, la France prend son vol comme pour fêter la victoire. La nouvelle Compagnie Nationale inaugure l’aéroport d’Orly d’où partiront les fringantes Caravelles. L’aéroport de Roissy Charles de Gaulle élargira son espace pour accueillir les « gros porteurs » du monde entier et le Concorde, plus rapide que la lumière et dont la naissance fera pleurer d’émotion les mécaniciens les plus endurcis par le métier. C’est pendant les années soixante-dix, quand mon mari, Gilbert Pérol, était Directeur Général d’Air France, que j’eus l’occasion de parcourir le monde, en voyages officiels ou privés. Ce fut pour moi l’occasion de rencontrer des agents de la Compagnie pour lesquels l’avion était un moyen de transport familier qui gomme les distances comme les bottes du Petit Poucet. De l’Afrique à l’Europe de l’Est, de l’Amérique Latine à l’Extrême Orient, j’ai découvert alors des pays bien diffé-rents : paradis touristiques, terres chargées d’histoire ou lieux d’affrontement. Ce fut le cas, entre autres, quand je me ren-dis en Chine Populaire, au Liban en crise, en Iran où le Shah régnait encore, alors que quelques mois plus tard, l’Ayatollah Khomeiny demanderait à Air France d’assurer son retour à Téhéran. Le temps a passé sur ces années où je parcourais le monde un carnet de notes en poche et je dois à Air France ces vivants souvenirs.
9
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin